Cours 6: Troubles des sons de la parole Flashcards Preview

Introduction aux troubles du langage > Cours 6: Troubles des sons de la parole > Flashcards

Flashcards in Cours 6: Troubles des sons de la parole Deck (26)
Loading flashcards...
1

Quelles sont les critères des troubles de la phonation ?

A) Difficulté persistante de la production de phonèmes interférant avec intelligibilité du discours ou empêchant communication orale de messages

B) Perturbation réduit efficacité de communication ( participation sociale, réussite scolaire, perf professionnelles

C) Les symptômes débutent précocement dans le dev

D) Les difficultés ne sont pas imputables à des patho congénitales ou acquises telles qu’une infirmité motrice cérébrale, une fente palatine, une surdité ou une perte de l’audition, une lésion cérébrale traumatique, ou toute autre affection neurologique ou médicale

2

Troubles de la phonation :

Les enfants ayant des difficultés dans la production verbale peuvent avoir des difficultés variables concernant quoi?

Connaissance phono des sons ou la capacité de coordonner les mvmt nécessaire de verbalisation.

Le trouble de phonation est donc hétérogène dans ses mécanismes sous-jacents et comprend des troubles phonologiques et des troubles de l’articulation

3

Dans la catalise, que concerne les troubles de la phonation?

Phonologie +

-Dysarthrie
- Apraxie verbale
- Trouble de l’articulation
- Deficits structurels orofaciaux

4

Distinction phonétique/phonologie :

Explique la différence entre articulation et phonologie

Articulation : les productions physiologiques de l’appareil phonatoire

-> comprend prononciation de tous les sons qui se trouvent dans une langue parlée, produits grâce aux articulateurs mobiles et points d’articulation fixes

—> ( niveau phonetique)

VS

Phonologie : organisation et classification des sons contrastive d’une langue

—> ( niveau phonémique)

5

Troubles de l’articulation (dyslalie); c’est quoi?

Erreurs motrice systématique dans la réalisation d’un ou plusieurs phonèmes

-> Produire des sons : canaliser l’air par la cavité buccale ou nasale, parfois l’air ne passe pas ou il devrait

6

Troubles de l’articulation :

Trouble de nature périphérique : qeski a été intégré ?

Un programme moteur erroné

7

Dans les troubles de l’articulation: comment sont les erreurs ?

Systématiques/ stables ( production isolée impossible); elles apparaissent indépendamment du contexte

8

Dans les troubles de l’articulation :

Qeski est préservé (2)

- Valeur contrastive des phonèmes

- Pas d’erreurs à l’écrit

9

Dans les troubles de l’articulation :

Quels sont les sons les + affectés ?

S, z, l, z, l, r

10

Trouble phonologique ( retard de parole): c’est quoi?

Désordre associé à la mise en forme sonore des mots, au choix et à la combinaisons des phonèmes

11

Dans les troubles phonologiques:

Désordre associé à la mise en forme sonore des mots, au choix et à la combinaisons des phonèmes.

Ces désordres touchent quoi?

Tout le système phonologique : Perception ( représentation du mot en mémoire) & production

Ex: lavabo/ valabo

12

Dans les troubles phonologiques :

Les erreurs sont comment ?

Variables et influencées par des effets contextuels ( longueur, complexité phono, position dans le mot)

13

Qeski est altérée dans le trouble phono? (2)

Valeur contrastive des phonèmes parfois altérée

Mêmes erreurs à l’écrit

14

Trouble articulation vs phonologie :

Il est important de distinguer entre ces 2 types de trouble : pk?

Mais quoi en réalité ?

Car leurs traitements respectifs sont fondamentalement différents l’un de l’autre

Mais en réalité , il peut être difficile de distinguer entre ces 2 types de trouble, notamment car ils peuvent coexister

15

Trouble motor speech :

En lien avec Dyspraxie/dysarthrie

Ce trouble est lié à ?

Planification et à programmation motrice de la parole, exécution des mvmt articulatoires

16

Le trouble motor speech :

On parle de notion d’effort pour ?

Pour retrouver les schèmes moteurs

17

Dans le trouble motor speech :

Quelles difficultés ? (3)

- Inconstance des erreurs ( phénomème du mot acquis/perdu, dissociation automatico volontaire)

- Autres symptômes moteurs ( manque de contrôle salivaire, mastication immature...)

- Ne concernent pas seulement qque sons

18

Trouble de l’articulation :

Quelles sont les 3 sigmatisme ?

- interdental : zézaiement

- addental : langue contre dent en tension

- latéral : schlintement: déplacement mandibule

19

Trouble de l’articulation :

Il y a substituons systématique de quoi?

Phonèmes

20

Dans les troubles de l’articulation, il y a des erreurs systématiques de ?

Nasalisation ou assourdissement

21

Troubles de l’articulation : étiologie :

Quelles sont les causes organiques ? (6)

- Trouble auditif

- Dysmorphose dentaire

- Séquelles de fente palatine

- insuffisance vélaire ( = du voile de palais: pas assez mobile par ex)

- frein de langue trop court

- obstruction nasale ( liée à des vegetatations ou grosses amygdales par ex)

22

Troubles de l’articulation: étiologie :

Quelles sont les causes fonctionnelles ?

- simple erreur motrice +++

- hypotonie/hypertonie

- problème de motricité linguale

23

Troubles de l’articulation :
Étiologie :

Quelles sont les causes psycho- affectives ? (2)

- immaturité, envie de rester bébé

- mimétisme familiale : parents produisent des sons de manière inattendue, non standard

24

Trouble de l’articulation :

Quelle prévalence?

Concerne 5-10% de population adulte

25

Trouble de l’articulation :

Quelles conséquences ? (5)

- Intelligibilité réduite

- Frustration de ne pas se faire comprendre

- Repli sur soi

- Atteinte de l’estime de soi

- Parfois bien accepté à l’âge adulte -> facteur de différenciation

26

Trouble de l’articulation : quand consulter ?

Les jeunes enfants ont des difficultés d’articulation et de parole tout à fait normale jusqu’à l’âge de 4 ans !

Certains phonèmes ne sont matrisés que tardivement (4-5 ans) :

—> inutile de consulter trop tôt !

—> D’où l’importance de bien connaître les repères developpementaux ( Cf slide suivante)

Prendre aussi en compte les caractéristiques de l’enfant : conscience du trouble, motivation, degré de maturité