Pneumo Flashcards Preview

Medecine > Pneumo > Flashcards

Flashcards in Pneumo Deck (73):
0

Quels sont les principaux mécanismes physiopathologiques de la dyspnee dans la BPCO ?

- obstruction bronchique due a =
• épaississement parois bronchique
• hypersécrétion mucus
• contraction du muscle lisse bronchique
- distension thoracique due a =
• vidange pulmonaire incomplète en expi (piégeage aérien)
• nécessité de ventiler a plus haut volume pour augmenter le débit expiratoire
• déconditionnement des muscles stries
• secondaire a la réduction d'activité due a la dyspnee
• HTAP
• anomalies des échanges gazeux

1

Causes d'hypocratisme digitales ?

- K broncho pulm
- IHC
- DDB
- FPI
- MICI
- endocardite subaiguë d'osler

2

Signes clinique SAOS ?

- somnolence diurne
- asthénie
- irritabilité
- ronflement
- sensation d'essoufflement ou suffocation pendant sommeil
- HTA
- céphalée matinale
- tble mémoire et concentration
- nyctuerie
- morphtype spe = micro ou retrognatie, cou court

3

Complication saos ?

- accident de la route/trauma/travail
- HTA paroxystique
- AVC
- ins coronaire
- tble du rythme et de la conduction
- HTAP
- polyglobulie

4

Quels sont les 4 types d'hypersensibilités ?

- 1 : IgE se fixe sur mastocyte et les activent lors de la reconnaissance de l'Ag (asthme)
- 2 : IgG ou M reconnu puis se fixe sur la cellule cible, active complément et entraîne phagocytose
- 3 : complexe Ag/Ac va passer par le sang vers les autres tissus et, en activant le complément ,va entraîner des lésions inflammatoire
- 4 : allergie médié par Lt entraînant un granulome (eczéma)

5

Physiopatho allergie respi ?

- phase de sensibilisation =
• 1er contact avec Ag : phagocyté par monocyte = CPA
• présente au LtCD4 (avec CMH2)
• réponse humorale (TH1) ou cellulaire (TH2)
• dans pulm = TH2 activent LB qui deviennent des plasmiques produisant des IgE + des plasmocytaire mémoire
• IgE se fixent sur mastocyte et eosinophile
- phase effectrice =
• IgE reconnaissent l'allergène
• activation cellulaire avec libération d'histamine et inflammatoire
• manifestation anaphylactoide

6

Contre indication prick test ?

- prise antihistaminique
- BB
- grossesse
- asthme irritable sévère
- poussée d'eczéma

7

Modalité, contre indication, effet secondaire et indication de l'immunothérapie spécifique (désensibilisation) ?

- modalité =
•administration sous cutanée d'allergènes a petite dose croisant pour rétablie équilibre th1 et th2.
• doit être fait en dehors d'une prise de BB, possibilité ttt choc anaphylactique, surveillance 20-30min post injection
• induction = doses croisantes louis espacées de 4 semaines
• entretien = injection mensuelle 3-5 ans
• diminution symptôme a 1an sinon arrêt
- contre indication = DÉP inf a 70%, femme enceinte, âge moins de 5 ans, allergie autre que IgE, dysimunite, mastocytose
- effet secondaire = allergie, hypotension, bronchospasme, choc
- indication =
• désensibilisation venin d'hymenoptere en post choc
• rhinite allergique persistante et invalidante malgré ttt
• asthme pro ou non contrôle

8

Classement des PID selon épidémio ? (Âge/sexe/race)

- 20-40 ans = sarcoidose- pid maladie de systèmes
- plus de 50 ans = FPI et pneumoconiose
- femme non ménopause = lymphangioleiomyomatose
- noir = sarcoidose

9

Drogue et PID ?

- tabac =
• diminue sarcoidose et PIHS
• augmente hystiocytose (BOOP) et PI desquamative
- toxico IV = granulomatose chronique
- canabis = bronchiolite/ hemo IA
- cocaïne = pneumoconiose/HIA
- crack = HIA
- héroïne = oedeme lesionel

10

Examen biologique devant PID ?

- NFS-CRP- plaquettes
- BNP
- bilan renal et hépatique
- dosage précipitons sérique (PHS)
- eca/calcémie/calciurie (sarcoidose)
- FR, AAN, ac anti DNA, anti ssa-ssb, anti synthétase (connectivité)
- anca et ac anti MBG
- sero vih
- ag pneumocoque et légion elle
- sérologie chlamydia mycoplasme

11

Profil PID au LBA ?

- formule macrophage = histiocytose++, bronchiolite, desquamation
- lymphocytaire = sarcoidose (CD4), PHS (CD8), silicose (CD8),lymphangite, PINS
- neutrophilique = FPI, connectivité, asbestose, infection, oedeme
- eosinophile = pneumopathie a eo, med, mycoses, parasitose
- panache = pins, tuberculose, POC
- variable = med
- rose/siderophage = HIA
- aspect laiteux = protéinose alveolaire

12

Cause de PID aiguë ? (10)

- infection (virale/bactérienne/fongique)
- OAP
- lymphangite carcinomateuse = nodule, reticulation moy-inf + épaississement pleural
- SDRA (infection, toxique, sepsis, PA, polytrauma, brûlure...)
- med = MTX, amiodarone, B-lacta, nitrofurantoine
- PHS
- poumon eosinophile aiguë = moy-sup en périphérie
- HIA (vascularite, lupus, goodpasture)
- connectivité
- idiopathique

13

CAT diagno pour PID chronique ?

- clinique + scan TX + EFR + T6M + bio
- si achevé diagno = fibro LBA + biopsie
- si échec =
• biopsie chir
• biopsie trans bronchique
• biopsie adp med

14

Critères diagno de FPI ? Et autres signes ?

- 4 majeurs = exclusion autres causes, EFR (TVR + baisse DLCO), scan (rayon de miel, RIL lobe inf et sous pleural), pas autre diagno sur biopsie
- 3/4 mineurs =
• plus de 50 ans
• dyspnee effort non explique
• durée sup a 3 mois
• râle crêpitant sec des bases
- LBA = hyperPNN et eosinophile

15

Signes PINS ?

- LBA lymphocytaire
- scan = VD, RIL, bronchectasie, kyste rare, RM sans prédominance particulière
- différence avec FPI = plus rare, plus jeune, pas tjr crépitant ou d'hypocratisme

16

Asbestose : cause et signes para ?

- par amiante
- scan =
•opacité linéaire aux bases parallèle ou perpendiculaire a la plèvre au début.
• RIL/RM
• plaques pleurales calcifié
• épanchement (exsudât panache)
• atélectasie par enroulement secondaire
- si doute = amiante dans expectoration, LBA ou biopsie

17

Silicose : cause et signe ?

- inhalation silice = mineurs de charbon++, tailleur de pierre, employé de décalage, jet de sable, fonderies
- clinique peu spe et associe a d'autre patho =
• tuberculose
• PR (sd Chaplin colinet)
• sclérodermie (sd d'erasmus)
• crachats noirâtre si nécrose
• surinfection par mycobacterie
- LBA cristaux de silicie
- radio = opacité micro nodulaire LS, confluence en masse pseudotumorale+++, ADP med calcifié en coquille d'œuf

18

PHS : cause, 3 formes clinique et para clinique

- expo pro = éleveur oiseaux, foins de fermier, fungique (clim, saucisson)
- 3 formes
• aiguë = SPG, crépitants
• subaiguë = toux, fébricule, crépitants
• chronique = toux,dyspnee, sibilant
- para =
• EFR : TVR puis mixte et baisse DLCO
• plages VD, nodules flous peri bronchique, fibrose, aspect en mosaïque
• LBA = hyper cellularite et de LCD8
• précipitine sérique

19

Signe scan lymphangite carcinomateuse ?

- opacité linéaire des bases
- épanchement pleural
- épaississement irrégulier et nodulaire des septa
- adp med

20

Histiocytose : clinique/para

- Homme jeune tabagique
- clinique = PNO récidivants, atteint extra pulm (diabète insipide)
- scan = sd reticulo nodulaire LS, kystes a parois fines répartis homogène et sous pleuraux, nodules mal limites
- LBA = alvéolite macro + cel langerrhans

21

PID PR ?

- fibrosante
- LBA panache
- nodules rhumatoïdes excavés
- pleurésie lymphocytaire exsudative, hypoglycopleurie

22

Sclérodermie PID ?

- fibrose
- sclerodactylie, RGO (dilatation oso avec tble moteur),sd de raynaud
- crest sd = calcinose, raynaud, dyskinesie oeso, sclerodactylie, telangiectasie
- HTAP
- bio = ac anti scl70, anémie, anti centromère, CMD, telangiectasie

23

Lymphangioleiomyomatose : signes para ?

- angyomyolipome rénale
- tdm = kystes octogonaux fines parois, sd inter réticulaire diffus
- anapath = immuno marquage ac anti HMB45+

24

Atteinte a l'abapath d'une sarcoidose ? (Aspect Macro-micro)

- macro = normal ou en fond d'œil, granulation blanchâtre (goutte de bougies)
- granulome

25

Examen bio dans sarcoidose ?

- EPP = hypergamma monoclonale
- lymphopenie
- crp normale
- ECA augmenté
- hyperCa et hypercalciurie, phosphatemie normale
- RXT
- IDR-IGRA
- sero VIH
- ECH
- exam ophtalmo
- EFR

26

Pourquoi hyper calcémie dans sarcoidose ?

- augmentation de l'absorption du Ca et augmentation calcitriol par sécrétion de 1 alpha hydroxylase par macrophage

27

Atteinte extra pulm dans sarcoidose ?

- cutané = érythème noueux (sd lofgren si stade 1 + fébrile + arthralgie + IDR neg), sarcoide a gros nodules et a petit nodules, lupus pernio
- oxculaire = UVA/UVP, sd sec, dacryosistite
- adp peri ferme indolore
- atteinte hépatique = HMG, cholestase anicterique , HTP, IHC
- SMG
- parotidomegalie bilat
• sd de mikulicz si hypertrophie glandes lacrymale
• sd de heerdfort = uvéo parotidite + PF + meningite lympho
- cardio = atteinte septum (BAV, BB, extrasystole, IVG)
- neuro = paralysie n.cranien, neuropathie peri, meningite lympho aseptique, SNC (HTIC, epilepsie...)
- arthralgie sans lésion
- ostéite chronique
- atteinte muscu = myosite
- atteinte rénale
- atteinte endoc = diabète insipide,hypothyroïdie...
- asthénie

28

Etiologie de l'erytheme noueux ?

- strepto
- sarcoidose
- tuberculose
- MICI
- yersiniose
- idiopathique
- médoc = ATB/AINS/amiodarone...
- système = behcet, LED, PR, Horton

29

Def sdra ?

- OAP
- PAO2/Fio2 inf a 200
- opacité radio alvéolaire bilât
- HTAP pre capillaire
- pas de défaillance cardiaque (PAPm sup a 25mmhg et PAPO inf a 18)

30

Etiologie SDRA ?

- exogène = infection et toxique (fume, sd de mendelson par ingestion liquide gastrique, noyade, hyperoxie)
- endogène = sepsis, PA, trauma, éclampsie, transfu massive, brûlure, crush sd

31

Manœuvre d'expulsion d'un CE avant 3 ans ?

Manœuvre de mofenson

32

FDR asthme ?

Policier
- Profession
- Origine-atopie
- Lieu de residence
- Iatrogène
- Cigarette
- Infection
- Entourage/animaux
- RGO

33

Critères GINAndans l'asthme ?

Regarder : dyspnee, parole, neuro, FR, sat, FC, tirage, sibilant, DEP. Et GDS

- légère = dyspnee a la marche, phrase, +/- agite, FR augmentée, sao2 nle, FC inf a 100, pas de tirage, sibilant expi, DÉP. Sup a 80%, GDS nl

- modéré = assis en parlant, morceau de phrases. Svt agite, fr haute, tirage, sibilant fort, fc 110-120, dép. 60-80, GDS nl avec pao2 sup a 60, sat 91-95

- grave = repos-continue, mot ou rien, Confu-coma, plus de 25-30 de FR, tirage ou épuisement, bruyant ou silence auscult, plus de 120 ou bradycardie, DÉP. Moins de 50 (moins de 30 pour AAG), pao2 moins de 60 et paco2 plus de 45, sat inf a 90

34

Intensité de l'asthme ?

- symptôme = moins de 1/sem/ plus de 1/sem/ tt les jours/ continue
- activité = N/N/N/diminue
- crises = rare/prolongé/ perturbe sommeil/ pertube activité
- symptôme nocturnes = moins de 2/mois/ plus de 2/mois / plus de 1/sem/ fréquents
- conso Bm = occaz/occaz/quotidien/quotidien
- vems = plus de 80%/ plus de 80/ 60-80/moins de 80
- variabilité du DÉP = moins de 20/20-30/plus de 30/ plus de 30

35

Critère de contrôle de l'asthme ?

Contrôle-partiellement contrôlé
- symptôme diurne = moins de 2/sem/ sup a 2/sem
- symptôme nocturne = aucun/oui
- activité = N/limite
- B2m = moins 2/sem/ plus de 2/sem
- vems = N/inf 80%
- exacerbation = aucune/ plus de 1/an

Non contrôle si sup ou égale a 3 signes du partiellement contrôle et/ou plus de 1/sem exacerbation

36

Nom d'un CSI/B2LA/B2CA/ forme combine ?

- csi = budenoside (pulmicort)
- B2la = salmeterol (serevent)/ terbutanil (bricanyl)
- B2Ca = salbutamol (ventoline)
- combine = salmeterol-fluticasone (seretide)

37

Recommendation CSI dans BPCO ?

- stade 3-4
- exacerbation sup a 2/ans
- symptôme persistant malgré B2

38

Critère de mise sous OLD dans IRC ?

- PAO2 < a 55mmhg en AA a distance exacerbation
- PAO2 < 60mmhg + polyglobulie ou HTAP ou Inscardiaque droite

39

Etiologie décompensation BPCO ?

- infection = pneumocoque, haemophilus, branhamella catharahlis
- Tble cardio
- EP
- PNO
- médoc
- chir
- trauma

40

Cause d'hippocratisme digitale ?

- DDB
- mucovisidose
- fibrose pulmonaire
- CBP
- endocardite d'osler
- cirrhose
- crohn
- maladie de rendu osler
- idiopathique

41

Ou faut il orienter la famille d'un patient ayant une mucovisidose ?

Au CRCM : centre de référence et de compétence pour la muco

42

Définition EFR de la distension thoracique ?

- CPT sup a 120%
OU
- VR/CPR sup a 30%

43

Quelle attitude vis a vis du ttt de l'asthme si femme enceinte ?

- mainteniez ttt de fond car pas de CI
- exiger meilleur contrôle possible
- suivie rapproche

44

Etiologie des pneumothorax secondaires ?

- traumatisme thoracique
- pathologie tissu élastique
- patho pulm chronique
- rupture bulle emphysème
- rupture abcès
- rupture caverne tuberculose
- mucovisidose
- PID
- pneumocystose
- nécrose tissulaire (tumeur/infection)
- iatrogène

45

Complication pneumothorax ?

- récidive
- échec
- complication du drain = hematome point de ponction
- infection = locale, PNP, pleurésie, pyopneumothorax
- fistule broncho-pulmonaire
- OAP a vacuo prévenu par évacuation lente

46

Signe de gravites clinique d'un PNO ?

- détresse respiratoire =
• lutte avec tirage
• épuisement : bradypnee/balancement
• polypnée
• cyanose
• tble conscience
• impossibilité finir phrase
- signes d'hemo PNO
• choc hemo
• hypotension
• pâleur
• perte connaissance par rupture de bride
• matité surmonté d'un tympanisme
- tamponade gazeuse
• déviation médiastin
• IVD
• pouls paradoxale
• emphysème sous cutané

47

Quels sont les options thérapeutique face a un mesotheliome ?

- ttt palliatif =
• chimio
• radiothérapie des points de ponctions
• pleuro-pneumectomie
- ttt symptomatique =
• symphise pleurale
• ponctions évacuatrice itérative
• antalgique
• pec dyspnee et nutrition
- soutien psy

48

Atteinte extra pulmonaire nécessitant un ttt dans sarcoidose ?

- cardiaque = péricardite/myocardite
- atteinte rénale
- SNC
- uvéite postérieure
- hypercalcemie maligne
- atteinte cutanée extensive

49

Physiopathologie de la grippe ?

- infection virale a arn : mixovirus influenzae
- fixation par hemaglutinine
- pénétration IC et réplication
- libération virion par neuraminidase
- nécrose et lyse cellulaire

50

Modes de propagation de la grippe ?

- 2 modes :
• pandémie par cassure antigenique
• épidémie par glissement antigenique

51

Para clinique pour asthme professionnel ?

- VEMS ou DÉP quotidien au taf
- courbe débit/volume en début et fin semaine
- courbe débit/volume avant et après arrêt travail
- EFR
- bilan allergo logique

52

Complication meta os ?

- hypercalcemie
- sd queue de cheval
- compression médullaire

53

Intérêt de la Pression positive continue dans le SAOS ?

- meilleur contrôle tension
- baisse récidive ou complication IDM
- prévention événement cardio vascu
- améliore contractilité VG

54

Définition du poul paradoxale ?

- chute de plus de 10 mm hg de lanTA systolique durant l'inspiration
- diminution voire disparition inspiratoire du poul
- augmentation du retour veineux durant l'inspiration par baisse pression intra thoracique
- entraîne augmentation pression VD avec retentissement sur VG en diminuant remplissage et volume éjecte
- d'où baisse de TA

55

Para clinique pour diagno pneumocystose ?

- mise en évidence de kyste de pneumocystis jiroveci
• fibro LBA
• crachât induit par sérum salé hypertonique
- Immunofluo direct et colo de gomori grocott

56

Etiologie DDB ?

- localise =
• séquelle tuberculose
• CE
• sténose tumorale inflammatoire
• séquelle de virose dans l'enfance : rougeole/oreillon/bronchiolite/coqueluche
- diffuse =
• mucovisidose
• dyskinésie ciliaire
• DICV/ déficit immun en IgA
• maladie système : PR/ MICI
• inhalation toxique, gaz, fumée
• séquelle infection respi sévère de l'enfance
• ABPA

57

Ttt DDB ?

- RHD =
• sevrage tabac
• dépistage foyer infection
• vaccination
- kyne respi
- bronchodilatateur
- ttt ATB en cure et au long cours
- éducation
- soutient psy

58

Comment évaluer contrôle de la maladie asthmatique ?

- pas de symptôme
- confort et bien être psy
- pas de cs en urgence
- absence de consommation des B2CA
- bonne tolérance ttt
- variabilité du DÉP inf a 20%

59

Quels examens face a asthme récidivant résistant ?

- EFR avec réversibilité
- enquête allergo spe
- NFS, IgE totales
- RXT
- examen orl et TDM sinus
- sérologie, antigènemie aspergillaire et crachats myco
- FOGD ou PHmetrie

60

Physiopathologie pneumothorax ?

- épanchement dans cavité pleurale
• pression positive
• rétraction au hile
• trois origine air : rupture pariétale trauma/ rupture blebs/micro organisme
- effet soupape donnant PNO soufflant

61

Examen clinique du SAS ?

- questionnaire standardisé
- calcul du score d'epworth
- agenda du sommeil
- med inducteurs de sommeil
- oxymetrie nocturne
- diagno etio =
• obstruction bronchique/dyspnee/ cyanose
• bilan orl (nasofibro) : obstruction nasale/ périmètre cervical/ hypertrophie amygdalienne/ macroglossie/ rétro-micro-gnathisme
- complication =
• FDRCV : atcd cardio/ pression artérielle/ taille-poids-IMC/ périmètre abdo/ ECG
• bilan neuropsy
- diagno différentiels =
• sd des jambes sans repos
• narcolepsies et autre hypersomnies

62

Ttt SAS ?

- multidisciplinaire
- ttt spe =
• ventilation en pression positive continue
• orthese d'avance mandibulaire
• chirurgie desobstructive : uvulo-palato pharyngo plastie
• psychostimulant (modafinil)
- ttt non spe =
• hygiène du sommeil
• arrêt tabac
• éviter alcool vespérale
• perte de poids
• éviter décubitus dorsal
• CI sédatifs/hypnotiques
- TTT sympto des complications
- mesure sociale =
• contre indication conduite automobile
• reclassement pro

63

Comment mettre en place l'appareillage nocturne dans le SAS ?

- demande d'entente préalable auprès de la sécu
- PPC au masque nasal 3-4h min/j
- éducation
- surveillance =
• M3/M6/1xan
• contrôle observance
• polygraphe ventilatoire nocturne et polysomno graphie avec la PPC

64

Pk ttt prolongé par association d'antibiotique dans tuberculose ?

- limiter sélection de souches spontanément résistantes a un antituberculeux
- limiter l'émergence de BK multi résistant
- stériliser les 3 populations de BK
• bacilles cavernes
• intra-macrophagique
• nécrose caséeuse
- durée prolongée = prévenir les rechutes tardives

65

Quels sont les principaux allergènes en causes dans l'asthme du boulanger ?

- farine
- amylase (additif)
- acariens de la farine (contaminant de stockage)

66

Quels mesures thérapeutiques sont a prendre pour l'asthme du boulanger ?

- ttt sympto de l'asthme : CSI/B2M
- ttt etio =
• éviction allergène
• reclassement pro
• si âge jeune
• éviction de la farine impossible dans cette profession
• possibilité de reclassement si grande entreprise
• obligation de reclassement pour l'employeur
• car il s'agit d'une maladie pro

67

Les différents types de pneumarllergenes ?

- pneumallergenes per annuel =
• phanère de chat
• acarien de poussière de maison
• blattes
• moisissure
- pneumallergenes saisonnier
• toux sifflement
• rhino te a partir du mois d'avril

68

Physiopath prick test ?

- réaction d'hypersensibilité cutanée immédiate
- médié par les IgE spécifiques de l'allergène teste
- lie à la libération de médiateur par les mastocytes en présence de l'allergène

69

Que faire si bronche occluse par un K et dyspnee ?

- désobstruction bronchique par laser/cryothérapie/ électrocoagulation
- mise en place d'une endoloprothese

70

Quelle information donne l'expression de TTF1 dans le cadre d'une tumeur bronchopulmonaire chez un patient avec a recensé t de K gastrique ?

- TTF1 exprime signifie pas origine gastrique mais primitif pulmonaire
- pour origine gastrique : TTF1 neg, CK7 neg et CK20+

71

Quel diagnostic si : granulome épithéloide sans nécrose caséeuse + mycobaterie négative + hypogamaglobulinemie ?

- déficit immunitaire commun variable avec granulomatose

72

Que faire si biopsie bronchique et pulmonaires transbronchique négative dans Sarcoidose pulmonaire stade 1 ?

- simple surveillance =
• préférence de la patiente
• consultation impérative des la moindre anomalie clinique
• consultation programmée à 3 mois avec radio de thorax comparative
- cytoaspiration ganglionnaire perendoscopique bronchique echo guidée
- mediastinoscopie