Rhumatologie Flashcards Preview

Medecine > Rhumatologie > Flashcards

Flashcards in Rhumatologie Deck (142):
0

Les différentes technique de kyne et leur(s) but(s) ?

- mobilisation (exo dynamique) = amélioration et entretien de l'amplitude articulaire
- posture = vs déformation ou pour position antalgique
- entretien et renforcement musculaire (isométrique/ isotonique/isocinetique) et travail en résistance (court et fort) ou endurance = contre amyotrophie
- reprogrammation sensitivomotrice = en 3 étapes (perception position-mvt articulaire / contrôle volontaire/ automatisation)

1

1) Contre indication biphosphonate ?
2) Contre indication raloxifene ?
3) Contre indication ta éclaté de strontium ?

1) Œsophagite
2) TVP
3) cardiopathie/ atcd thromboembolique ( car augmente risque d'infarctus, de TVP et de DRESS syndrome)

2

Quels sont les angles pour la hanche et leur valeur normale ?

- CC'D = ceohalo cervico dyaphisaire ( 25•) = recouvrement antérieur tête fémoral
- VCE (>25•) = recouvrement externe tête fémorale
- HTE (<10•) = obliquité cotyle

3

Manœuvre pour luxation congénital de hanche ?

Barlow et ortolani

4

Manœuvre gonarthrose ?

Rabot et zohlen

5

Atteinte de l'arthrose des mains ?

Nodule d'heberden
Nodosité de Bouchard

6

Quels sont les 11 critères du LES ?

- 4 cutaneo muqueux = photosensibilité, éruption malaire, éruption discoïde, ulcération buccale
- 5 atteintes d'organes = rénale, neuro, atteinte membrane (pleurésie, péricardite de libmann sachs), polyarthrite non érosive, hématologie (cuti peine, sd d'evans)
- 2 immuno :
• ac anti DNA ou anti sm ou anti PL ou fausse sérologie positives
• ac antinucléaire

7

Prescription kyne = contenue ?

- identification patient/médecin
- date et lieu
- ALD
- urgent
- zone a traiter
- lieu
- nombre de séance
- contre indication a certaines techniques
- technique de rééducation + objectif
- signature/ cachet

8

Kyne dans lalgodysrrophie ?

- pec douleur + trouble trophique + rétraction
- moyen =
• bain écossais
• drainage oedeme
• mobilisation active avec règle de la non douleur

9

Kyne pour patho rachidienne ?

- lombalgie aiguë =
• antalgie, renforcement musculaire para vertébrale
• rassurer
• reprise précoce activité
• éducation a l'économie articulaire
• courte immobilisation si besoin
- chronique =
• renforcement musculaire
• pec multidisciplinaire
• enquête ergonomique au taff

10

Kyne dans arthrose MI ?

- réduire douleur = massage, physiothérapie, cryothérapie
- réduction raideur = mobilité articulaire, mobilisation active et passive
- renforcement muscu = isométrique contre résistance
- travail de la marche
- réadaptation
- information éducation
- hanche = préserver mobilité + lutte contre flessum + trophicite muscu
- genou = rééducation quadriceps + lutte contre flessum

11

Kyne rhumatisme inflammatoire ?

- poussée
• repos
• orthese peri
• physiothérapie
• mobilisation douce
- hors poussée
• mobilisation
• posture
• entretien musculaire
• ergotherapie
• orthese et aide technique
• auto reeducation

12

Kyne SPA ?

- travail en extension du rachis et conservation des amplitudes articulaires
- auto programme de lutte contre l'enraidissement
- kyne respi

13

Critères acr dans l'arthrose ?

- âge sup a 50 ans
- douleurs mécanique
- ostéophyte ou pincement de monter ligne
- vs inf a 20mm

14

Critères de chirurgie dans l'arthrose ?

- préventive des coxopathies luxantes du jeune
- curative d'une arthrose évolué symptomatique
- ttt conservateur préventif = ostéotomie de réaxation
- ttt radical curatif = prothèse totale
- justifier par retentissement clinique = indice algo fonctionnel de lesquesne supérieur a 12

15

Les 5 principes OMS de pec de la douleur ?

- voie la moins invasive
- intervalle régulier
- échelle d'intensité de la douleur
- adapte aux besoins
- souci du détail

16

Règle de prescription d'un ttt antalgique de pallier 3 ?

- ordonnance sécurise
- en Tte lettre
- dose cumule/nbr de gellules
- duree = 28j non renouvelable
- 7j pour forme injectable immédiate
- 28j pour autre (injectable continue, PO, fentanyl, hydro morphine, oxycodone)
- prévention systématique constipation et vomissement

17

Titration morphine orale si pas de palier 2 ?

-0,5-1mg/kg/j de libération immédiate
- augmenter de 50% toutes les 8-12h jusqu'au contrôle de la douleur
- puis ttt de fond par libération prolongé avec interdise d'action rapide/4h (1/6 de dose)
- si plus de 3 inter doses 2j de suite augmenter dose de fond

18

Titration morphine orale après prise de pallier 2 ?

- conversion et equipotenve en morphine retard PO = 1/6 de dose de codeine PO
- si échec = augmenter dose journalière de 30-50% et réévaluer a 24h

19

Titration morphine sous cut ?

- Bolus de 0,1 mg/kg
- puis 2-3 mg/3-5 minutes jusqu'à Eva inf a 3
- réévaluation régulière
- dés sédation de la douleur = reinjection de la dose totale Tte les 4h en sc. ou pca

20

Titration morphine IV ?

- 1mg/h en continue
- Bolus de 1mg administre par le patient par le patient lui même (nombre Max de Bolus + intervalle entre 2 Bolus)

21

Effet secondaire de la morphine ?

- constipation
- nausée
- prurit
- somnolence
- RAU
- confusion
- dépression respiratoire =
• FR 8-12 surveillance rapproche
• FR inf a 8 = arrêt morphine, oxygénothérapie + naloxone (1amp 0,4mg sur 10cc) injection de 2cc toutes les 5minutes jusqu'à FR supérieure a 12 puis relais naloxone en perf continue
- sevrage

22

Etiologie des spondylodiscite aiguë ?

- sepsis
- iatrogène = staph
- isolé =
• staph entrée cutanée
• strepto
• BGN urinaire-dig

23

Etiologie spondylodiscite chronique ?

- mal de pott
- brucellose chez veto/éleveur ovins
- salmonelle = drepanocytaire
- candida = toxico IV et VIH

24

Les différentes échelles pour les différentes pathologie ? (Déficience/incapacité/handicap) ?

- générique =
• EVA
• MIF/barthel
• échelle de nottingham
- PR =
• das 28
• HAQ
• rien
- Spa =
• rien
• BASFI
• rien
- arthrose =
• indice algo fonctionnel de lequesne
• pareil
• rien
- lombalgie chronique =
• rien
• rien
• Dallas

25

Indication remboursement DMO ?

- ménopause =
• atcd fracture du col chez parent 1er degrés
• IMC inf a 19
• ménopause inf a 40 ans
• corticoïdes sup a 3 mois sup a 7,5mg
- peu importe âge-sexe =
• fracture hors trauma
• corticoide/ agoniste GH-Rh
• hyperthyroïdie/ hypercorticisme/ hyperpara primaire/ hypogonadisme...

26

Quel ttt si 2 fracture vertébrale ostéoporose ?

Teriparatide pdt moins de 18 mois
Risque d'hypercalcemie

27

Calcul de la VS ?

- homme = âge/2
- femme = (âge +10)/2

28

Augmentation vs non inflamm ?

- anémie/macrocytose
- âge sup a 65 ans
- grossesse
- hypergamma
- IRC/ sd néphrotique
- obésité/ diabète/ dyslipidemie
- œstrogène : pillule

29

Etiologie Diminution VS non inflam ?

- forte hyper leucocytose
- polyglobulie/ microcytose/drepanocytose
- hyper viscosité
- cryoglobulinemie
- hypofibrinogenemied
- hémolyse

30

Lupus et grossesse ?

- aggrave grossesse et grossesse aggrave lupus
- programme la grossesse avec équipe spécialise après une rémission supérieure a 6 mois avec rein stable
- poursuivre APLS
- ttt préventif par corticoïdes et aspirine
- surveillance clinico bio mensuelle
- risques maternel =
• poussée lupique a T3 et PP
• pre éclampsie/éclampsie
- risque fœtal =
• avortement itératif
• mort fœtal in utero si SAPL
• lupus neonat lié a anti SSA : BAV complet définitif
• prema
• RCIU

31

Pronostic lupus ?

- evolution maladie : atteinte viscéral
- risque infection car corticothérapie et IS
- atheromatose accélérée
- complication corticoïdes et IS

32

Vaccin et lupus ?

- CI aux vaccins et aux voyages avec certificat de contre indication au vaccin si corticoïdes sup a 10mg/j ou IS

33

Surveillance lupus ?

- clinique
- protéinurie des 24h
- complément
- dosage répète des auto ac

34

Éducation patiente lupus ?

- photo protection
- pas d'automédication
- arrêt tabac
- si thrombopénie (sd evans) =
• pas de sports violent
• pas d'IM
• brossage prudent des dents
- indication /CI vaccins

35

Ttt du lupus ?

- corticoïdes =
• peau/articulation : ains +/- 0,1-0,2 mg/kg corticoïdes
• cœur/séreuse : 0,5mg/kg +/- APLS ou imurel
• hémato/SNC/rein : 1mg/kg +/- IS (imurel/endoxan/cellcept si rénale)
- APLS en ttt de fond
- contraception/grossesse/soleil
- prévention risque vasculaire
- surveillance ophtalmo annuelle =
• examen clinique
• amsler pour auto surveillance
• vision des couleurs ou champs visuel automatise 10.2 ou electroretinogramme
- correction FDRCV
- si cyclophosphamide : protecteur uroepitheliale (urometixan)
- +/- cecos/ cryo conservation ovaire

36

Que faire si atteinte cardiaque ou séreuse dans lupus en aiguë ?

- Bolus de merhylprednisolone 1g/j IV pendant 3j après ecg et kaliémie
- corticoïdes oraux = prédnisone a dose d'attaque 4 semaines puis régression progressive par paliers + dose d'entretien

37

Ttt si thrombopénie périphérique dans lupus ?

- corticoïdes +++
- si Résistant = hydroxychloroquine/ splénectomie

38

Qu'est ce que le sd catastrophique des antiphospholipides ?

- plus ou égale a 3 organes atteints
- simultanément ou en moins d'une semaine
- confirmation histologique de l'occlusion de petits vaisseaux
- présence biologique d'antiphospho
-> sur si les 4 caractéristiques/ probable si 3

39

Ttt SAPL ?

- prévention primaire par aspirine
- secondaire = AVK a vie
• thrombose veine : INR 2,5-3
• artérielle : inr 3-4
- pdt grossesse =
• HBPM isocoag ou HNF si IR en surveillant heparinemie
• aspirine pendant 12 SA jusqu'à 36 semaine
- éviction FDR de thrombose =
• arrêt oestropg
• contrôle FDRCV
- éducation avk

40

Ttt sd catastrophique des antiphospholipides ?

- prono pas engage =
• héparine + corticoïdes
• si amélioration : cortico avk
• si échec : cortico IV +/- échange plasma
- prono engage =
• héparine + cortico IV +/- échange plasma
• si amélioration : cortico + AVK
• si échec : cyclophosphamide/ prostacycline/fibrinolytique

41

Clinique sd de sharp ?

- arthrite
- raynaud
- myalgies
- doigts boudinés
- atteinte œsophagienne
- +/- atteinte viscérale si auto ac anti RNP

42

Lupus médoc : particularité ?

- auto ac anti histone et anti DNA dénaturé
- atteinte articulaire, peri cardiaque et signes généraux ++
- l'arrêt médoc entraîne normalisation des signes en qques semaines et signes cliniques persistant plusieurs mois

43

Médoc inducteur de lupus ?

- quinine
- antihypertenseur = BB/enalapril (renitec) /clonidine (catapressan)
- psychotrope = lithium
- anticonvulsif = phenytoine/carbamazepine
- antithyroïdien = propylthiouracile
- ATB = isoniazide/ nitrofurantoine/ griseofulvine/ rifampycine/rifabutine
- IS = anti tnf/ interféron alpha ou gamma
- diurétique = hydroclhorotiazide
- autres = simvastatines/ L-dopa

44

Lupus et contraception ?

- contre indication =
• oestropg car augmente poussé et thrombose
• DIU car infection sous corticoïdes + risque inefficace
- indication =
• micro PG : microval 1cp/j a heure fixe en continue de J1 à 28
• macro pg : luteran 1cp/j de J5 a J25 sauf SAPL ou atcd TVP

45

Examens complémentaires anticorps du lupus ?

- confirmation =
• ac antinucléaire
• ac anti DNA natif++ : technique elisa (immuno enzymatique)/ test de farr (radio immunologique)/ crithidia luciliae (IF)
• ac anti ENA : anti sm+++/ anti SSA et ssb dans lupus cutané et gougerot sjogren primaire
• anti RNP (aussi dans mixtes)
• anti pcna (rare)
• ac antiphospho
• FR
• anti histones si med
• hypocomplementemie : baisse CH50/ baisse C3-C4/ +/- baisse C1q ou C2 ou C4 si déficit congénital associée

46

Exam complémentaire dans lupus (sauf ac) ?

- bilan diagno =
• radio articulaire
• créât/iono/ECBU/protéinurie
• bilan cardio vascu : EAL/glycémie/ ECG/ RXT/ETT
• hcg/lipide
- bilan poumon rétracte =
• RXT :surélévation coupole/atélectasie
• snif test (ascension paradoxale coupole)
• angio TDM : pas de PID ou EP
• EFR-DLCO : sd restrictif et baisse DLCO
- cytopenie = NFS/coombs/myelo
- purpura = activité Adams 13 + ac anti Adams 13
- sd activation macrophagique =
• hypoFg avec hyper ferritinemie
• hyperTG
• hyperLDH
• thrombopénie
- autre maladie ai associe =
• TSH et ac anti tpo
• BGSA
- différentiel = VIH/VHC/anti ACPA/pvB19
- pretherapeutique =
• FDRCV
• bilan hémostase
• albu-EPP
• phospho calcique
• CPK
• IgA/complément
• ophtalmo
• activité TPMT si mise azathioprine
• bilan renal
• HCG

47

Examen complémentaire dans Horton ?

- sd inflam majeur =
• VS sup a 40-50mm en 1ère heure
• anémie/thrombocytose
• élévation protéine inflam : CRP/Fg/Hyper alpha2 globulinemie
- cholestase anicterique
- SAPL
- BAT =
• sous AL, sup a 1,5-3cm
• épuisement bloc en totalité
• normalité n'élimine pas le diagno
• pan artérite segmentaire et focale avec infiltrat de la média, cellules géantes, fragmentation militante élastique, granulome, destruction cellule lisse média, thrombus, nécrose fibrinoide, atteinte des 3 tuniques

48

Complication maladie de Horton ?

- occulaire =
• NOIAA
• OACR
• NORB
- neuro =
• AVC
• AIT
• tble humeurs/désorientation
• polyneuropathie/ diplopie par atteinte nerf oculomoteur/ NORB
- syndrome de l'arc aortique =
• claudication MS
• asymétrie tension et poul
• acrocyanose
- aortite/anévrisme/dissection/IA
- IDM par coronarite
- toux chronique par artère pulmonaire
- AOMI/claudication MI
- HTA par artère rénale
- infarctus mésentérique par art dig
- récidives
- cortico dépendance
- effet secondaire de la corticothérapie

49

Différentiel Horton ?

- PR du vieux avec début rhizomelique
- micro-cristallin
- sd RS3PE ou polyarthrite œdémateuse du vieux
- polymyosite
- vascularite = takayasu/wegener/pan
- affection néoplasique
- endocardite
- infection profonde = abces/ostéite

50

Ttt Horton ?

- hospit
- TTT d'attaque jusqu'à Vs normal (3sem environ)
• PPR : 10-20mg/j prédnisone
• Horton sans occulaire ou cérébral : 0,5-0,7mg/kg/j
• Horton compliqué occulaire/vascu : Bolus de methylprednisolone 500mg a 1g pdt 3j (ecg/iono/BU) puis prédnisone 1mg/kg/j PO
• Antiagregant ou anticoag
• Décroissance par palliers jusqu'à dose d'entretien : dose minimal efficace, 5mg/j
• sevrage
• pdt 1-3ans
- mesures associées aux corticoïdes
• supplément Vitamino-calcique
• bisphosphonate
• RHD : sport/apport suffisant en vit D et calcium
• régime désodé/sans sucre rapide/hyper protidique/exo physique
• suplement K
• ivermectine
• vaccination
• éducation
- alternative corticoïdes = MTX/azathioprine/APLS

51

Surveillance evolution Horton ?

- test diagno par corticoïdes = efficacité spectaculaire en 48-72h
- clinico-bio =
• efficacité : pas de symptôme/vs N
• tolérance : poids/TA/infection/glycémie/ EAL/kaliémie
- evolution =
• guérison
• rebond bio : surinfection/ réduction trop rapides des doses/ mauvaise observance/ interaction med
• rechute
• récidive
• complication corticoïdes

52

Physiopath PR ?

- multi factoriel = génétique/hormonal/ environnemental/ neuropsy/immuno
- synovite inflam en plusieurs phases =
• initiation : sd inflam seul
• recrutement cellulaire et inflam = macro recrute LT par CMH qui augmente CD4+
• prolifération synoviale
• destruction articulaire
• réparation

53

Diagno positif clinique de PR ?

- polyarthrite bilatérale et symétrique
- nue
- chronique sup a 6 semaines
- touchant plus de 3 articulations
- dlr inflam
- fixe
- distale aux mains ++
- respect IPD
- palpation =
• synovite et squeeze test positif

54

Examen complémentaire de base pour PR ?

- radio =
• mains et poignet de face
• thorax
• pieds face et 3/4
• radio articulation symptomatique
- bio =
• NFS/VS/CRP/bilan hépato-nephro
• examen liquide synovial : ponction retrouvant liquide citrin filant ou translucide, riche en cellule, PNN
- ac =
• FR : se 70-80/sp 75-85
• ACPA : sp sup a 95%
• antinucléaire : 15-30% positif
• anti DNA (éliminé led)

55

Critere diagno acr eular 2010 pour PR ?

- atteinte articulaire =
• 1 grosse : 0pt
• 2-10 grosses : 1pt
• 1-3 petites : 2 pts
• 4-10 petites : 3 pts
• sup a 10 petites : 5pts
- sérologie =
• FR et ACPA neg : 0pt
• FR ou ACPA + inf a 3N : 2pts
• FR ou ACPA + sup a 3 N : 3 pts
- durée symptômes =
• inf a 6sem : 0pt
• sup a 6 sem : 1 pt
- bio inflam =
• CRP N + vs N : 0pt
• CRP et/ou vs anormale : 1 pt

Diagno si sup ou égale a 6

56

Évolution de la PR ?

- chronique par poussée
- destruction articulaire
- handicap
- maladie hétérogène avec formes sévère d'emblèmes ou bénigne

57

Manifestation articulaire en phase d'état ?

- mains =
• coup de vent cubitale (ulnaire)
• déformation en col de cygne ou boutonnière ou maillet ou marteau
• pouce en Z
- poignet =
• luxation styloïde ulnaire
• arthrite radio-carpienne
- pied plat valgus
- luxation plantaire des métatarses
- coxite
- diastasis C1 sur C2 avec risque compression
- tenosynovite
- flessum coudes
- aspect radio =
• érosions puis géodes
• pincement
• déminéralisation en bande epiphysaire
• érosion tête du 5 Métatarse

58

Manifestation extra articulaire a la phase d'état ?

- AEG
- nodules rhumatoïdes = fermes/indolores/ mobile/ sur crête ulnaire-extenseur doigts-talon d'Achille
- ADP superficiel mobile inf a 1cm
- vascularite rhumatoïde = purpura/ulcéré/ nécrose
- sd sec
- atteinte des 3 tuniques cardiaques
- atteintes rénales = amylose AA/ glomerulonephrite interstitielles iatrogène/ GEM
- atteinte pulm = infection pleuro-pulm/ pleurésie rhumatoïde/fibrose/PID
- atteinte occulaire = slcerite/episclerite
- hémato =
• anémie
• sd de felty : SMG + leuconeutro + PR
• lymphocytose a large lymphocyte granulomateux ou pseudo felty : neutropenie + SMG + thrombopénie + HMG + infection multiple

59

Facteurs prono dans PR ?

- NAD/NAG
- intensité sd inflam
- présence de FR et d'ACPA
- érosions précoces
- DAS 28 sup a 3,2
- HAQ sup a 0,5
- atteinte extra articulaire
- antigène HLA DR 04
- mauvaise réponse au ttt de fond a 3 mois
- statut socio eco défavorisé

60

Cause mort dans PR ?

- atteinte cardio vascu
- infection
- néoplasie (LNH)
- iatrogènie
- vascularite
- amylose
- atteinte neuro par C1-C2 luxé

61

But du ttt de la PR ?

- indolence et absence de lésion structurale
- diminue handicap
- contrôle activité/rémission
- limitation csq psy
- améliore qualité de vie

62

Ttt PR ?

- multidisciplinaire spe, précoce, individuelle
- info et éducation du patient
- ttt symptomatique =
• repos
• antalgique 1 ou assoc niveau 2
• AINS : ketoprofene 150mg 1-2x/j
• corticoïdes en Bolus 500mg pdt 1-3j si poussée sévère
• corticoïdes si insuffisamment soulagé par ains
• orthese
• physiothérapie et rééducation avec économie articulaire
TTT DE FOND
- MTX =
• en première intention
• 7,5-20mg/sem
• précoce avec notion de fenêtre d'opportunité
• contraception
• acide folinique
• prise hebdomadaire PO
• surveillance : NFS-pq (cytopenie)/ transa (cytolyse)/ créât a J8-15 puis/M
• si toux ou dyspnee : stop MTX (PID)
- leflunomide 10-20mg si CI MTX
- tjr associer les corticoïdes a dose mini efficace : 10mg/j Max
AUTRES TTT
- ttt locaux = cortisone/ sinoviortheses isotopiques
- rééducation =
• physiothérapie antalgique lors des inflammations
• renforcement musculaire isométrique a distance des poussées
• économie articulaire
- ergothérapie
- chirurgie =
• synovectomie si résisté au ttt med
• arthroplastie
• arthrodèse
- psy
- ALD 30
- aménagement pro
- entretien avec assistante sociale
- association de patients

63

Indication au ttt par anti tnf dans PR ?

- Insuffisamment soulage sous MTX a dose maximale tolérée pendant plus de 3 mois avec PR active évolutive =
• das 28 sup a 5,1
• das 28 sup a 3,2 avec corticodépendance
• HAQ sup a 0,5
• atteinte systémique
- PR vierge de ttt mais atteinte structurale précoce et sévère
- tjr associe au MTX

64

Objectif therapeutique (objectif eular) dans PR ?

- das 28 inf a 3,2
- das 28 inf a 5,1 avec baisse d'au moins 1,2 point du das 28

- modifier ttt si =
• pas de réponse eular a 3 mois
• progression atteinte structurale et cortico dépendance

65

Suivi de la PR ?

- évaluation mensuelle jusqu'à contrôle de la maladie puis tout les 3 mois de =
• NAD
• NAG
• EVA
• activité globale
• RM/RN
• vs/CRP
• das 28
• atteinte extra articulaire
• tolérance ttt
- surveillance tout les 6 mois la première année puis tout les ans

66

Effet pharmaco des ains ?

- Effet Anti inflam =
• inhibe COX 2 pour effet anti inflam
• inhibe COX 1 pour es gastrique et rénaux
- antalgique
- antipyrétique en inhibant pg pyogène
- Antiagregant par inhibition thromboxane A2

67

Interaction med des ains ?

- gastro toxicité majoré par corticoïdes et aspirine
- augmente hémorragie par avk, thrombolytique et antiagregant
- hypoglycémie si avec sulfamide
- augmente la lithemie (compétition sur excrétion urinaire)
- diminue hypotension des diurétiques, IEC et ara 2
- surdosage phenytoines
- IRA chez vieux

68

Complication ains ?

- dig =
• ulcéré
• dyspeptie
• hépatite
- rénale =
• IRA
• néphropathie interstitielle
• GN
• hyperkaliemie
- sd hémorragique
- risque allergique =
• choc/ quincke
• lyell
• bronchospasme
• anémie/leuco peine/thrombopénie
- vasculaire = favorisent thrombose en augmentant tension artérielle systolique
- gynéco = action tocolytique et fermeture prema du canal artériel

69

Posologie ttt par ains ?

- ketoprofene = 200mg 1cp
- ibuprofene = 400mg/6h
- celecoxib (inhibiteur sélectif COX 2) = 200mg/j

70

Contre indication corticoïdes ?

- infection non contrôle
- UGD
- pso sévère
- états psy grave
- diabète déséquilibre
- HTA déséquilibre

71

Effets secondaires corticoïdes ?

- hypercorticisme
• obésité
• hypoK
• rétention hydro sodé : HTA
• diabète
• hyperLp
• atrophie cutanée/ecchymose/ acné/ hypertrichose
• myopathie des ceintures
• ostéoporose cortisonique
• osteonecrose aseptique
- toxicité digestive : UGD/ compliqué diverticulose
- infection
- psy = agitation/ manie/dépression
- ophtalmo =
• cataracte sous capsulaire post
• glaucome
- ins surrenale
- anguillulose maligne
- épilepsie par baisse du seuil eliptogéne

72

Modalité infiltration de corticoïdes ?

- info
- asepsie
- adapte volume a taille articulation
- mise en décharge de Tte articulation portante pdt 24h
- Max 4 infiltration par an
- si réaction post infiltration = analyse bacterio du liquide

73

Prescription d'une cure thermale ?

- durée 3 semaines 3 ans de suite
- établissement agréé pour l'orientation thérapeutique
- 3 cs de surveillance thermale par cure rembourse a 70% (j1/mi cure/fin)
- 18 j de soins obligatoire
- remplir questionnaire de pec de cure thermale avec nom station et orientation
- demande de cure remplie par le MT
- patient =
• complète demande
• fournit justificatif si prestations complémentaires
• envoie demande a la CPAM 4 semaines avant date de cure

74

Pec cure thermale par CPAM ?

- frais de soins thermaux 65%
- honoraires surveillances med 70%
- pec 100% avec exonération du ticket modérateur si ALD/ AT/MP
- patient défavorise
• forfait pour transport et hébergement
• indemnité journalière si arrêt de travail

75

CI cure thermale ?

- affection aiguë sévère
- infection
- ID
- k/hémopathie
- IC
- IR
- IRespi
- défaillance viscérale
- rhumatisme en poussée
- affection psy sévère
- dermatoses sévères

76

Effets secondaires des curés thermales ?

- crise thermale = réactivation pathologie
- asthénie post cure

77

Clinique devant cervicalgie ?

- point douloureux a la palpation
- dlr/contracture
- diminution mobilité
- craquement a la mobilisation

78

But et type d'examen complémentaire dans cervicalgie ?

- éliminer =
• infection : spondylodiscite
• inflam : spondylarthropathie/ PR/chondrocamcinose
• tumorale : meta/ myélome
• neuro : tumeur intra rachis/ tumeur fosse post
• post trauma : fracture/luxation
- faire radio cervicale F + P + 3/4 +/- cliché dynamique =
• discarthrose : ostéophyte ant/ pincement
• uncarthrose
• arthrose inter apophysaire post : déforme trou de conj
- VS/CRP

79

Complication cervicathrose ?

- névralgie cervico-brachiale
- myelopathie cervicoarthrosique
- ins vertébro basilaire
• compression a.basilaire par osteophyte uncodiscarthrose
• aiguë : drop attak/ sd alterne
• chronique : céphalée/vertige/acouphène/myodesopsie

80

Ttt cervicalgie ?

- aiguë =
• repos
• antalgique/AINS
• kine/massage
• contention par collier
- chronique =
• repos relatif
• antalgique et ains
• kine : massage/rééducation proprioceptive de renforcement musculaire paravertebraux et d'adaptation posturale
• crénothérapie

81

Pec dorsalgie ?

- éliminer origine viscérale =
• cardiovascu : angor/DA/péricardite
• pleuro pulm : pleurésie/K bronche
• dig : pancréatite/ K pancréas/ ulcéré bulbe/ hépato biliaire
- éliminer dorsalgie sympto =
• radio tx f+ p
• spondylodiscite
• spondylarthropathie
• fracture ostéoporose
• tumeur intra rachis
• tumeur maligne
• tumeur bénigne : ostéoblastome/ angiome vertébrale/ ostéome osteoide
• maladie de paget
- dorsalgie statique et fonctionnelle =
• stat : ado, meca, face lésion radio, par pousse suivant activité physique
• fonct : psy, dorsalgie bénigne femme jeune

82

Lombalgie commune : clinique/paraclinique ?

- jeune avec episode récent
- dlr mécanique brutale suite a effort
- sensation de blocage
- soulage par décubitus
- impulsif
- limitation mobilité rachidienne
- pas de SDG ou de secondaire
- para =
• pas d'imagerie si moins de 7 sem
• typique : pas d'examen
• doute fracture : radio
• doute tumeur : radio + nfs/vs/CRP
- dure moins de 15 jours

83

Ttt lombalgie commune aiguë ?

- antalgique classe 1 ou 2, 1er choix sans ains
- ains si pas atcd d'ulcère et dlr résistant aux antalgiques classiques
- myorelaxant
- pas de massage ni rééducation
- pas de chir = pas d'amélioration clinique et Tte chir comporte risque
- activité =
• pas de repos au lit sauf si douleur intense mais le plus court possible
• poursuite activité vie quotidienne
• AT court

84

Ttt lombalgie chronique (sup 3 mois) ?

- médoc =
• antalgique
• ains/myorelaxant si poussée
• infiltration corticoïdes
• par de corticoïdes généraux
- 15 séance de rééducation active =
• renforcement muscu + étirements
• entretien articulaire lombaire
• correction trouble statiques (adaptation posturale)
• apprentissages techniques d'ergonomie rachidienne (verrouillage lombosacré)
• pas de repose au lit
• soutien lombaire par ceinture lombaire en 2nd intention (jamais de corset)
• crénothérapie
- PEC psy
- rare chir par arthrodèse

85

Lombalgie articulaire postérieur : tableaux typique ?

- femme obèse
- taper cyphose dorsale et hyperlordose lombaire (relâchement musculo-lgt) avec arthrose interapophysaire post (AIAP)
- insidieux, chronique
- dlr lombaire basse irradiant aux fesses et cuisses a typer de brûlure d'horaire mécanique
- augmente en fin de nuit et réveil
- sd cellulomyalgique = cellulalgie au pincée roulé, cordons induré a la palpation muscu
- radio lombaire F + P =
• pseudo spondylolisthesis par AIAP

86

Ttt lombalgie articulaire postérieure ?

- Med symptomatique comme lombalgie commune chronique
- échec = infiltration postérieure
- physique ++ = lutte contre obésité/ rééducation/ adaptation posturale en de lordose lombaire/ manipulation vertébrale
- ceinture de soutien lombaire

87

A quoi penser si vieux + lombalgie et donc quels examens faire ?

- fracture du sacrum par trauma mineur
- dlr brutale lombosacré mécanique, déclenché au TR
- radio normale
- scinti = fixation en aile de papillon si bilat ou en H
- TDM pour voir si atteinte du pourtour du trou obturateur

88

Etiologie algo dystrophie ?

- post trauma
- med = phénobarbital/isoniazide
- endoc = diabète et dysthiroidie
- neuro = AVC/SEP
- osteo articulaire = rhumatisme inflam/ sd canal carpien
- vasculaire = phlébite
- obstétricale = algo dystrophie de hanche
- infection = zona/ panaris
- K

89

Clinique algo dystrophie ?

- chaude =
• dlr
• raideur
• signes vasomoteur : oedeme/chaleur/ hypersudation
• rétentissement fonctionnel
- froide =
• tble trophique : froideur/pâleur/ depilation/ acrocyanose
• rétraction capsulo lgt

90

Ttt algoneurodystrophie ?

- repos =
• en phase chaude
• MI : suppression position déclive et appui
• BAT
• pas d'immobilisation stricte
- rééducation phase chaude =
• progressive et indolore
• objectif : pec dlr/pec tble trophique/ prévention rétraction
• nombre de séance sup a 15
• bain écossais
• drainage oedeme
• mobilisation active aide avec règle non douloure
• précise zone atteinte
- rééducation phase froide =
• limiter rétraction capsulo-lgt
• lutte contre enraidissement articulaire
- TTT med =
• antalgique classique
• biphosphonate IV hors AMM si sévère
• neurostimulation trans cutanée
- ttt préventif =
• limiter immobilisation plâtrée
• meilleur pec dlr post op
• rééducation douce

91

Physiopatho crise de goute ?

- seuil de saturation du plasma en urate de sodium = 420micromol
- PH neutre des tissus = équilibre entre acide urique et son sel déplace vers urate de sodium = dépôts cristallins = tophus et arthropathies
- urines = PH acide donc litiases

92

Clinique goutte ?

- mono arthrite =
• MI metatarso phalangienne du 1, cheville, genou
• inflam +++ et brutal
• FDR : aliments/alcool (bière++)/trauma local/chir/ hyperuricemiant (diurétique)/ transplantation
• régresse en 5-8 j sans séquelle (desquamation local)
• différentiel : septique/ CCA
- chronique =
• dlr mécanique
• tophus : autour articulation/pavillon de l'oreille
• rénale : CN radio transparente/ NTI
- TEST DIAGNO = sensibilité rapide a la colchicine

93

Paraclinique goutte ?

- radio =
• géode epiphysaire sans condensation
• ombre tophus
• arthrose
• aspect de pied hérisse
- uricémie sup a 420 micro mol mais normal pendant accès souvent
- liquide articulaire = microcristaux D'urate de sodium fin allonge, pointus, biréfringent

94

Etiologie de la goutte ?

- primaire =
• sd X métabolique
• enzymopathie : déficit en hypoxanthine guanine phosphoribosyl transféra se
- secondaire =
• IRC
• diurétique : thiaz/anse/acetazolamide
• Ciclosporine A
• hémopathie chronique (LC/pg)

95

Ttt goutte ?

- ttt antalgique =
• repos articulation
• glaçage/arceau
• colchicine 3mg J1 puis 2mg J2-3 puis 1mg pdt 3 semaines. Dose adapte si IR et ralentisseur du transit (imodium)
• antalgique 1-2
- contrôle facteurs favorisant
- RHD en 1 si hyperuricemie =
• hypocalorique
• stop alcool
• réduction conso viande (pauvre en purine)
• cure de diurèse alcalinisantes
- hypouricemiant =
• goutte récidivantes ou compliquées
• allopurinol : inhibe xanthine-oxydase, a vie
• sous colchicine 3-6 mois ou AINS faible dose car risque accès goutteux au début
• surveillance : efficacité (uricémie inf a 360micromol ou 60mg)/ tolérance (créât/NFS-pq)
- ttt FDRCV

96

Clinique condhrocalcinose ?

- Mono-oligo arthrite
• inflam et fébrile
• FDR : chir/ trauma/infection
• genou puis poignet puis épaule
• régresse en 1-4 semaines
• rechutes +++
- hémarthrose avec épaule sénile hemo
- polyarthrite subaigüe ou chronique
- arthropathie destructive multiple = hanche et genou (nique os sous chondral)
- association avec arthrose =
• si polyarthrose ou zone chelou
• MCP
• poignet/cheville
- atteinte rachis
• torticolis aiguë fébrile
• lombaire

97

Paraclinique chondrocalcinose ?

- liquide = cristaux de pyrophosphate de calcium dihydrate, court, carré, non biréfringent
- radio =
• lgt triangulaire du carpe
• symphise pubienne
• menisco calcinose
• lisere chondral/ calcification

98

Etiologie chondrocalcinose ?

- primaire fam
- secondaire =
• hemochromatose
• hyperpara 1aire
• hypomagnasemie
• hypophosphatemie

99

Ttt chondrocalcinose ?

- AINS
- colchicine
- repos, glaçage
- ttt de fin par colchicine parfois
- ttt etio++*

100

Clinique/ para du rhumatisme a hydroxy-apatite ?

- épaule hyperalgique par migration calcification
• attitude trauma du mbre
• fièvre
• ponction au moindre doute
- crise récidivante avec calcification connu
- radio =
• opacité calcique dans tendon sus-épineux ou bourse sous acromion deltoïdienne
• si N : épaule contrôlât et hanches cherchent autres calcification

101

Ttt hydroxy apatite ?

- repos
- glaçage
- ains voire corticoïdes orale cure courte
- cortisone locale sauf hyperalgique

102

Caractéristique maladie de paget ?

- hypertrophie osseuse
- anomalie architecture
• travé illation grossière anarchiques
• dédifférenciation cortico-médullaire
- hypervascularisation Osseuse

103

Clinique maladie de paget ?

- sur bio : augmentation PAL
- radio : condensation/raréfaction os
- douleurs osseuse
- augmentation chaleur locale par hypervascu
- déformation os = hypertrophie crânienne ou articulation periph, incurvation os long

104

Bio dans paget ?

- augmente ostéoblastose = PAL haute
- augmente osteoclastose = augmente calciurie/hydroxyprolinurie/deoxyprolinurie/ CTX/NTX s et u
- bilan phospho calcique normale
- pas de sd inflam
- PSA et EPP normaux

105

Radio paget ?

- hypertrophie os
- condensation trabeculaire en travée
- épaississement cortical
- dédifférenciation cortico med
- crâne =
• aspect floconneux avec condensation hétérogène
• épaississement corticale voûte du crâne
- vertèbre en cadre
- scintigraphie = hyper fixation

106

Complication paget ?

- fissure fracture
- dégénérescence sarcomateuse
- arthrose secondaire
- hypercalcemie d'immobilisation
- atteinte nerf crânien/moelle/racine
- IC haut débit/ vol vasculaire vers carotide externe (AVC)

107

Ttt page ?

- antalgique
- biphosphonate
• symptomatique
• localisation a risque complication : crâne/vertèbre/bassin/ os long
• forme compliqué
• preop
• hypercalcemie
- efficacité si PAL normalise

108

Signes de lombosciatique commune ?

- mono radiculaire
- mécanique
- lombalgie
- effort déclenchant
- intensité rapidement maximale et régression progressive
- atcd lombaire
- impulsif

109

Examen physique pour lombosciatique ?

- tble statique
- sd rachidien =
• signe de la sonnette
• lasegue
• leri et lasegue inverse
- examen neuro
• signes déficitaires
• marche sur talon : releveur du pied et peroniers latéraux (L5)
• pointe des pieds : triceps sural (S1)
• hypoesthesie
• abolition réflexe achileen pour S1
• pas de réflexe L5
- sd queue de cheval
• anesthésie en selle côté sympto
• perte tonus sphincter : incontinence
• atteinte racines sacrées
• pas de sd pyramidal (différence avec cone terminal)
• y penser si infection urinaire + sciatique
- gravité =
• paralysante avec déficit moteur inf ou égale a 3 et/ou aggravation
• sd queue de cheval ou ciné terminal
• hyperalgique

110

Paraclinique et lombosciatique ?

- aucun examen radio direct si jeune
- radio précoce si =
• 65 ans
• atcd infection/tumeur
• fièvre
• signes déficitaire
• atypique
• dlr persistante sup a 15j
- TDM OU IRM =
• échec ttt med bien conduit 6-8semaines pour ttt chir
• SDG
- sacroradiculographie sinconflits non apparent en décubitus

111

Ttt lombosciatique discale ?

- repos au lit avec AT
- antalgique : ains myorelaxant
- si échec : infiltration péridurale ou periradiculaire
- si échec 8 sem : imagerie pour chir
- orthese lombaire rigide 4-6 sem
- rééducation lombaire
- indication chir =
• paralysante
• queue de cheval
• échec ttt med a 8 semaine
-> améliore que la radiculalgie et pas la lombalgie

112

Hypothèse diagno si récidive lombosciatique après chir ?

- récidive herniaire
- fibrose post opératoire

113

3 causes non hernie discale de lombosciatique mécanique ?

- arthrose inter apophysaire postérieure
- spondylolisthesis
- canal lombaire rétréci ou étroit

114

Quelle racine comprime pour quelle type de hernie discale si disque entre vertèbre X et Y ?

- hernie médiane = comprime Y
- extra foraminale = comprime X
- foraminale = les deux
- paramédiane = Y

115

Cliniques/paraclinique d'un canal lombaire étroit ?

- vieil homme
- claudication radiculaire a la marche
- signe du caddie
- TDM/sacroradiculographie = diamètre canal lombaire antéro postérieur inf a 12mm
- radio = réduction inter lamaire/ pédicule bref
- ttt = symptomatique + rééducation en cyphose avec toni fixation abdo +/- chir

116

Les trois types de lombo-cruralgie ?

- meralgie L2 =
• trochanterienne = face ant cuisse
• déficit moteur psoas
• hypoesthésie en raquette trochanterienne
- cruralgie L3 =
• face ant cuisse jusqu'à face int genou
• déficit psoas et quadriceps
• hypoesthésie face ant cuisse
• ROT rotulien abolit
- cruralgie L4 =
• face externe cuisse/ant genou/antéro interne jambe
• déficit jambier ant et quadriceps
• face ant cuisse hypoesthésie
• ROT rotulien abolit

117

Paraclinique pour lombo-cruralgie ?

- bio =
• NFS-VS
• EPP
- radio lombaire F + P + bassin =
• syndesmophyte
• fracture
• lyse
• pincement + érosion plateau

118

Les 4 types de NCB ?

- C5 =
• réflexe bicipital
• déficit abd bras et rotation épaule
• sensitif : moignon épaule/bras ext
- C6 =
• stylo radial
• flexion coude/supination/flexion pouce
• face externe MS jusqu'au pouce
- C7 =
• tricipital
• extension coude, poignet et doigts/ pronation
• face post MS jusqu'à doigt 2-3
- C8-D1 =
• cubito pronateur
• flexion écartement des doigts
• face interne MS jusqu'à 4-5 doigts

119

Etiologie des NCB ?

- trauma = luxation/fracture
- spondylodiscite
- tumeur maligne = myélome/meta
- tumeur bénigne = ostéome osteoide/ kyste anévrismal
- sd de pancoast tobias
- meningo radiculite = herpès/zona/lyme
- affection neuro = syringomyelie/ neurinome

120

Ttt NCB ?

- repos
- collier immobilisation
- AINS voire corticothérapie générale 0,5mg/kg/j 2-3 semaines
- infiltration +/-
- ttt chir si =
• échec Med
• déficit moteur important
• résection ostéophyte par voie antéro latérale Transdiscale +/- arthrodèse

121

Innervation sensitif et motrice de nerf médian ?

- sensitive =
• face palmaire : 3 1er doigt + moitié radiale annulaire
• face distale : phalange 2-3 index-majeur et moitié radiale annulaire
- motricité =
• éminence thénar = court abducteur/court fléchisseur/ opposant du pouce/ adducteur
• lombricaux externe

122

Clinique sd du canal carpien ?

- accro paresthésie =
• irradié dans avant bras
• disparaît en secouant la main
- manœuvre =
• test de tinel : percussion ant poignet
• test de phalen : flexion force poignet 1 min
- déficit neurologique =
• paresthésie permanente avec maladresse
• déficit force du pouce
• amyotrophie
• peau sèche
• tble pince polico-digitale
- signe de mac murphy par pression directe du nerf médian

123

Examen complémentaire sd canal carpien ?

- radio poignet F + P + incidence défile carpien
- EMG =
• forme frustre/atypique/ pre op/ MP
• diminution vitesse cond
• allongement latence distale
- écho = augmentation surface nerf médian sup a 12mm

124

Etiologie canal carpien ?

- idiopathique
- trauma =
• cal vicieux
• séquelle fracture radius
• activité pro répète (tableau 57 MP)
• activité sportive
• hémorragie canalaire
- endoc =
• diabète
• grossesse
• hypothyroïdie
• acromégalie
- rhumatismale =
• PR/LED/sclérodermie
• tuberculose
• arthrose
• kyste synoviale
- micro cristaux = goutte/CCA/apathie/amylose
- hemo dyalise

125

Ttt sd canal carpien ?

- étiologique
- Med =
• immobilisation poignet par attelle nocturne
• infiltration corticoide
- chir =
• neuro lyse du nerf médian après section lgt annulaire ant du carpe
• forme sévère d'emblée : amyotrophie/déficit moteur
• échec med
- ttt prophylactique =
• attelle de fonction
• aménagement de poste
- MP

126

Autre sd canalaire que canal carpien ?

- sd loge de guyon =
• compression nerf ulnaire du poignet
• paresthésie et dlr du D5 reproduit par percussion os pisciforme
• déficit hypothenar
• anomalie nerf ulnaire
• infiltration +/- chir
- MS =
• compression branche post n.radial sous arcade du court supinateur : epicondylalgie latérale
• radiculalgie C8-D1 : traverse thoraco-brachiale
• sd nerf supra scapulaire : scapula lige et amyotrophie
- MI =
• meralgie paresthesique : compression nerf femoro cutané : hypoesthésie en raquette face externe de la cuisse
• sd canal tarsien : compression nerf tibial antérieur
• sd de morton : nerf digital dans tunnel intermetatarsien
• sd d'alcok : compression nerf honteux

127

Critere d'amor ?

SPONDYLaRFISTE
- Sacroilyte stade 2 bilat ou 3 uni (3pt)
- Psoriasis/balanite/enterocolo chronique (2)
- Oligoarthrite asymétrique (2)
- Nocturne/RM lombaire ou dorsale (1)
- Diarrhée inf a 1 mois avant dlr (1)
- Yeux = iritis (2)
- La famille = HLAB27 ou atcd fam de pelvispondylite-sd de reiter- pso- MICI (2)
- Rechute a l'arrêt/améliore a 48h par AINS (2)
- Fessalgie = 2 si a bascule/1 sinon
- Infection = urétrite/cervicite inf a 1 mois (1)
- Saucisse (2)
- Talalgie
- Enthesopathie (les deux derniers 2pt)

Diagno si Score sup a 6

128

Clinique spondylarthropathie ?

- sd pelvi rachidien = axiale
• dorso lombalgie inflam chronique
• début thoraco-lombaire puis descente et remonte
• raideur axiale (schober) puis ankylose
• sacro ilite =
pygalgie (fessalgie) avec dlr en pleine fesse irradiant sous plus fessier
Unilat ou bascule
Signe du trépied (manœuvre de cisaillement sacro-iliaque)
Aucun signe neuro-neurogene-radiculaire
- sd périphérique =
• Oligoarthrite grosse articulation
• coxite SDG
• arthrite IPD si pso
• dactylite : doigt en saucisse correspondent a arthrite meta-phalangienne et interphal avec tenosynovite
- Enthesopathie =
• MI
• Talalgie au 1er pas avec bascule, s'améliorant pdt journée, sous calcaneus ou achileen
• saucisse
- sd extra articulaire =
• Uveite ant avec hyalite
• MICI
• pso
• cardite : IA/TC/péricardite/myocardite
- efficacité ains ++++

129

Critère de New York modifie pour diagno SPA ?

- lombalgie avec raideur sup a 3 mois, inflam
- limitation mobilité rachis lombaire sagittale et frontale
- limitation ampliation thoracique
- sacro iliite bilat sup a 2 ou unilat sup a 3

Diagno si critere radio + 1 clinique

130

Bilan non radiologique dans SPA ?

- HLA B27
- FR et ACPA neg
- EFR pour atteinte restrictive et fibrose pulm
- ECG = TR/TC
- VS-CRP

131

Bilan radiologique SPA ?

- radio = rachis cervicale/thoracique/lombaire F + P + bassin face ou de seze + pied profil + thorax
- stade sacro iliite =
• pseudo élargissement
• érosion des berges (timbre poste)
• condensation berge
• ankylose
- rachis =
• signe de romanus : érosion coin antérieur des vertèbres (mise au carré)
• syndesmophytes
• colonne bambou
- stade Enthesopathie =
• érosion/irrégularité cortex et osteopenie sous chondrale a l'insertion de l'enthese
• érosion avec ébauche d'opposition périoste
• entesophyte : ossification cicatricielle de l'enthese
- IRM ++++
• hypo T1/hyper T2/ prise contraste homogène
• plateaux vertébraux/interligne articulaire post/berge sacro iliaque
- scinti = plus sensible moins spe
- écho = oedeme enthese/ érosion os

132

Ttt SPA ?

- éducation =
• arrêt tabac
• dormir en décubitus ventral sur plan ferme
• repos en poussée
• activité physique et rééducation en dehors
• psy
• ALD 30
- ttt médicamenteux par AINS =
• dose optimale : ketoprofene 300mg/j (150-0-150)
• prise le soir en forme prolongée
• si pas efficace a dose Max 1 sem : changement famille
• échec ains si au moins 3 inneficace
- antalgique et myorelaxant en complément
- infiltration corticoide si arthrite ou rachis
- synoviorthese isotopique si arthrite
- ttt de fond =
• échec ains + soins locaux
• sulfasalazine si arthrite periph/uvéite multiple
• MTX si pso/ arthrite periph
• leflunomide si pso
• anti TNF si forme axiale avec échec 3 ains + basdai sup a 4 + sévère
- kyne = travail en extension du rachis avec travail de l'amplitude respiratoire
- physiothérapie/ ergothérapie
- chir =
• prothèse si coxite
• rachis si cyphose invalidante/ fracture transverse du rachis/ pseudarthrose rachidienne

133

SPA sévère ???

- coxite
- atteinte extra articulaire
- ains + basdai sup a 4 ou BASFI sup a 3 ou arthrite sup a 3

134

Surveillance SPA ?

- clinique par 3-6 mois
• atteinte axiale : EVA/ RN
• tt les ans : t'aime/schober/ lordose-cyphose/ ampliation thoracique
• periph : NAD/NAG/coxopathies++
• Enthesopathie (nbre)
• atteinte extra articulaire
- index d'activité = basdai
- bio = VS/CRP
- radio par 2-3 ans
• rachis cervical et lombaire
• de seze ou bassin face
- Indice fonctionnel BASFI fréquent

135

Complication SPA ?

- amylose AA
- néphropathie a IgA
- fibrose pulm/sd restrictif/ dysplasie bulleuse kystique des apex
- cœur = IA/BAV
- ostéoporose/ fracture
- si colonne bambou =
• fracture transcorporale-transdiscale avec complication neuro

136

Facteur de mauvais prono SPA ?

- coxite
- début avant 16 ans
- dactylite
- importance du sd inflam
- résistance aux ains

137

Clinique rhumatisme pso ?

- périphérique =
• femme
• non HLA
• lésion destructrice et reconstructrice
• distale,asymétrique avec atteinte IPD
- axiale =
• homme
• 50% HLA
• sacro iliite peu sympto, asymétrique
• rachialgie inflam cervico dorsale
- atteinte cutanée +*

138

Radio pso ?

- lésions destructrice = érosion marginale (pointe de crayon)/ ostéolyse
- lésions reconstructrice = hyperostose/ aposition périostée/ enthesiophyte/ ankylose
- axiale =
• sacro iliite asymétrique
• syndesmophyte grossier et asymétrique/ ossification en agrafe
- au talon = érosion post ou inf avec reconstruction en épine
- orteil/doigts =
• arthrite érosive d'une IPD
• ostéolyse IP avec interligne large
• ankylose d'une IP
• resobtion de la houppe phalangienne

139

Ttt pso rhumatisme ?

- ains/corticoide/antalgique
- ttt locaux
- non med
- ttt de fond =
• sulfasalazine
• MTX +++
• leflunomide
• anti tnf

140

Sd SAPHO ?

- synovite
- acnee
- pustulose
- hyperostose
- ostéite

141

Arthrite réactionnel etio et clinique ?

- chlamydia Trachomatis/mycoplasma/
gonocoque
- cambylobacter jejuni/ yersinia enterolitica et pseudo tuberculosis/shigella flexnerii/ salmonella enteritidis et typhimurium
- jeune
- Oligoarthrite asymétrique MI a début brutal fébrile
- atteinte extra articulaire
• conjonctivites bilat fugace
• uvéite antérieur
• érosion cutanée (balanite circine/col/ buccale)
• pustulose palmo plantaire
• keratodermie
• érythème noueux
- sd de fiessinger leroy reiter = sd oculo-urétrite-synovial
- keratodermie blenorragique de Vidal et jacquet : signes génitaux et articulaire avec keratodermie palmo plantaire