Syndrome démentiel-106 Flashcards Preview

Neurologie > Syndrome démentiel-106 > Flashcards

Flashcards in Syndrome démentiel-106 Deck (20):
1

Syndrome démentiel

=> syndrome défini par la présence simultanée des deux critères suivants =
- altération durable d’une ou plusieurs fonctions cognitives et/ou comportementales
-les troubles ci-dessus sont suffisamment sévères pour entraîner, indépendamment des autres atteintes (de la motricité, par exemple), une altération de l’autonomie dans la vie quotidienne.

=>Ce qui n’est pas une démence :
-les affections de début brusque à leur phase aiguë (un accident vasculaire, un syndrome de Korsakoff, une méningo-encéphalite herpétique, etc.) ;
-l’état confusionnel : début brusque, atteinte globale des fonctions cognitives, troubles de vigilance ; physiopathologie différente.

2

Causes des démences

-dominées par les maladies neurodégénératives (70 à 90 % des démences) et surtout par la maladie d’Alzheimer (plus de 70 % des démences neurodégénératives).

3

Tests psychométriques utilisés pour juger la sévérité du syndrome démentiel et suivre son évolution

-test de Wechsler-Bellevue qui définit le QI
-test de Benoit-Pichot qui évalue le vocabulaire
-MMS
-test de l'horloge

4

Comment différencier le syndrome démentiel du syndrome anxio-dépressif du sujet âgé ?

-La restitution des mots est significativement améliorée par les indices de catégorie ce qui prouve que la consolidation est préservée
-La présence de troubles du langage, très rare dans la dépression est en faveur du sd démentiel

5

Comment différencier le syndrome démentiel du syndrome confusionnel ?

Contrairement au sd démentiel :
-les troubles de l'attention sont au premier plan
-il existe souvent une perplexité anxieuse
-le mode d'installation est typiquement brutal voire rapidement progressif

6

Principales étiologies des SD démentiels

-Maladie d'Alzheimer et autres démences dégénératives
-Démence vasculaire
-Démence post-traumatique
-Hydrocéphalie à pression normale
-Processus expansifs intracrâniens
-Causes infectieuses
-Causes métaboliques et carentielles
-Cause toxiques ( médicaments et alcool surtout )

7

Quelles sont les démences dites dégénératives ?

-Maladie d'Alzheimer
-Démence fronts-temporale
-Chorée de Huntington
-Maladie à corps de Lewy diffus

8

Démence vasculaire

-1/3 des causes de démence
-liée à la succession d'accidents ischémiques constitués ou de lacunes
-début souvent brutal

9

Examens complémentaires indispensables en cas de syndrome démentiel

-NFS, plaquettes, VS
-Ionogramme sanguin, calcémie, glycémie, urée, créatine et sa clairance
-TSHus
-IRM cérébrale

10

Maladie d'ALzheimer :
Épidémiologie

-elle touche environ un million de personnes en France ;
-c’est la première cause de démence ;
-sa prévalence est en augmentation régulière.
-Elle touche 2 à 4 % de la population après 65 ans et atteint 15 % à 80 ans ;
-sa morbidité est majeure (perte d’autonomie pour le patient/souffrance pour les aidants) ;
-son coût socio-économique est massif (soins chroniques très coûteux au domicile ou en institution).

11

Lésions anatomopathologiques caractéristiques de la maladie d'Alzheimer

=> atrophie cérébrale avec perte neuronale

=> dégénérescences neurofibrillaires ( présence de protéines tau anormalement phosphorées )

=> plaques séniles (dépôts extra-cellulaires de protéines bêta-amyloïdes)

=> angiopathie amyloïde

12

Maladie d'ALzheimer :
Localisation des lésion

-hippocampe et cortex associatif

13

Maladie d'ALzheimer :
Symptomatologie

=> le syndrome démentiel débute le plus souvent par des troubles de la consolidation en mémoire épisodiques avec oublis à mesure

=>évolution vers un syndrome aphaso-apraxo-agnosique

=>PAS de déficit sensitivomoteur , le champ visuel est NORMAL et les RCP en flexion ( sauf au stade très avancé de la maladie ou on retrouve une hypertonie pyramidale et des crises d'épilepsies généralisées)

=>l'aggravation progressive conduit à un état démentiel profond et la mort survient dans un état grabataires généralement après 7 ou 10 ans d'évolution.

14

Examens nécessaires pour établir le diagnostic de haute probabilité de maladie d'Alzheimer :

-Examen clinique + bilan des fonctions cognitives
-IRM T1 , T2/FLAIR et T2 écho de gradient
-Bilan biologique

En pratique clinique, devant une plainte mnésique, le diagnostic se fait par l’évaluation neuropsychologique, une IRM cérébrale et le bilan biologique plasmatique. La PL et la scintigraphie sont réservées aux formes de diagnostic difficile

15

Maladie d'ALzheimer :
Traitement

il n'existe pas à ce jour de ttt capable de ralentir les lésions , pour améliorer les symptômes =
-Médicaments anti-cholinestérasiques
-Médicaments modulateurs des récepteurs NDMA

16

Syndrome confusionnel définition

-état aigu
-habituellement transitoire et réversible
-désorientation globale de l'activité psychique
-traduisant une souffrance cérébrale aiguë, le plus souvent organique

17

Syndrome confusionnel clinique

brusque ou rapidement progressive (en quelques minutes, heures ou jours) de troubles neuropsychiques :

=>il s’agit de difficultés attentionnelles :
=>de troubles du comportement : perplexité anxieuse, agitation, agressivité, délire onirique (plus rarement structuré), hallucinations le plus souvent visuelles ;
=>de labilité de l’humeur et de l’affect, allant de l’euphorie à la tristesse.
=>difficulté pour maintenir l’attention sur les questions de l’examinateur ;
=>troubles de la mémoire à court terme : répéter une phrase longue, une suite de chiffres dans l’ordre direct ou inversé (« empan chiffré »), les mois de l’année dans l’ordre inverse, faire une opération de calcul mental, etc. ;
=>caractère décousu et incohérent du langage spontané ;
=>troubles de l’étape attentionnelle de l’enregistrement en mémoire à long terme (« encodage »), entraînant des difficultés à retenir une liste de mots et surtout une désorientation temporospatiale constante avec souvent un télescopage d’événements anciens avec le présent ;
=>globalement, les troubles attentionnels induisent une désorganisation de la pensée avec altération du raisonnement et du jugement.

L’argument clinique majeur est la fluctuation des troubles cliniques.

18

Diagnostics différentiels du syndrome confusionnel

-Aphasie de Wernicke
-Syndrome de Korsakoff
-Syndrome démentiel
-Ictus amnésique

19

Cause de confusion les plus fréquentes

-Encéphalopathies toxiques et métaboliques

20

Principaux médicaments potentiellement confusiogènes

-Psychotropes
-Antiépileptiques
-Antiparkinsoniens
-Corticoïdes à fortes doses
-Antihypertenseurs centraux