12 Flashcards Preview

Troubles mentaux prise 2 > 12 > Flashcards

Flashcards in 12 Deck (28)
Loading flashcards...
1

Une personne en proie à une anxiété évidente vous bouscule en sortant précipitamment d’un espace public. Décrivez un contenu mental qui serait compatible avec une agoraphobie et un contenu mental qui serait compatible avec une phobie spécifique. Expliquez en quoi la fuite est un symptôme, mais aussi un facteur de maintien du trouble.

agoraphobie: peur que la fuite soit impossible
phobie spécifique: peur d'un clown dans la foule= faut je me sauve
En s'exposant, on découvre que notre peur est irréel et on développe nos capacités adaptatives

2

Une patiente rapporte avoir très peur des armes à feu. Elle croit avoir une phobie. Expliquez comment les critères du DSM doivent être interprétés pour une peur concernant un objet ou une situation dangereuse.

1. la peur doit être disproportionnée de la menace réelle
2. S'il y a une altération du fonctionnement
3. Exposition?

3

Un dimanche soir, votre ami vous appelle en détresse: « Je fais une attaque de panique depuis ce matin: SAVAIS-TU QU’ON A UN EXAMEN DEMAIN? » Vous prenez une inspiration pour le corriger, mais il vous devance: « Je sais, les attaques de panique, c’est juste dans l’agoraphobie… mais c’est pareil, je suis certain que je vais mourir durant l’examen de demain. » Qu’en pensez-vous?

- C'est pas une attaque de panique, car c'Est trop long
- Une personne en attaque de panique va penser mourir maintenant et non demain.
- Les attaques de panique ne sont pas juste dans l'Agoraphobie

4

Expliquez comment il est possible qu’une personne qui fait une attaque de panique puisse ne pas présenter de trouble mental, présent ou passé.

-ça prend plus qu'une attaque
- Si elle n'appréhende pas d'en refaire une autre
-si elle n'a pas d'altération du fonctionnement

5

Un collègue vous décrit un usager présentant un trouble de personnalité schizoïde qui présente un isolement social important. Vous pensez à l’anxiété sociale, qui peut elle aussi causer de l’isolement social. Comment pourriez vous départager ces deux troubles dans un contexte clinique?

Le schizoïde en veut pas de contact social et n'est pas vraiment anxieux. Tandis que l'anxiété sociale, lui aimerait ça mais ne se trouve pas bon dans les habiletés sociales, se sent jugé, honte/peur

6

Qu'est-ce que l'intoxication?

développement de changements comportementaux ou psychologiques réversibles et associés à la substance consommée.

7

Qu'est-ce que le sevrage?

développement de problèmes comportementaux (avec composantes physiologiques et cognitives concomitantes) causés par la cessation ou la diminution de la prise d’une substance qui a été consommée longtemps et/ou en grande quantité.

8

Quelles sont les 10 classes de substances compris dans le DSM-5?

alcool, caféine, cannabis, solvants, stimulants, hallucinogènes, opiacés, sédatifs, tabac, autres

9

Qu'est-ce que le trouble de l'usage de la substance X ?

A. Patron d’usage problématique de l’alcool menant à un dysfonctionnement ou une détresse significatifs, comme en témoignent au moins deux des symptômes suivants: 1. L’alcool est consommée en plus grandes quantités ou plus longtemps que prévu; 2. Désir persistant ou efforts infructueux pour diminuer ou contrôler la consommation; 3. Une part importante de temps est consacrée à obtenir, utiliser et récupérer après l’usage; 4. Envie ou désir fort de consommer de l’alcool; 5. Usage récurrent menant à une incapacité à remplir un rôle important 6. Maintien de la consommation malgré des problèmes sociaux causés ou exacerbés par l’alcool; 7. Réduction ou cessation des activités sociales, professionnelles ou récréatives causée par la consommation d’alcool; 8. Usage récurrent d’alcool dans un contexte dangereux; 9. Maintien de la consommation malgré la prise de conscience que celle-ci cause ou exacerbe des problèmes physiques ou psychologiques; 10. Tolérance, tel que défini par l’un ou l’autre des critères suivants: 1. Besoin de quantité plus grande pour obtenir l’effet désiré; 2. Diminution marquée de l’effet suite à un usage répété dans le temps de la même quantité. 11. Sevrage, tel que défini par l’un ou l’autre des critères suivants: 1. Symptômes de sevrage (voir critère spécifique); 2. Prise d’alcool ou de substance appariée (p. ex. benzodiazépine) pour apaiser ou éviter le sevrage.

10

Dans la spécification des troubles de l'usage de la substance, quelles sont les spécifications et qu'Est-ce qu'elles veulent dire?

• Rémission précoce: absence d’atteinte des critères pour plus de trois mois, mais moins d’un an (exception: le critère A4 peut demeurer atteint: envie ou désir fort de consommer de l’alcool)
• Rémission prolongée: idem à précoce, mais pendant 1 an ou +
• Dans un environnement contrôlé: si l’individu est présentement dans un environnement où l’accès à l’alcool est restreint.

11

Quel critère peut rester à vie ?

envie ou désir fort de consommer X

12

Quels sont les critères de sévérité du trouble de l'usage de la substance?

• Léger: présence de 2 ou 3 symptômes;
• Modéré: présence de 4 ou 5 symptômes;
• Sévère: présence de 6 symptômes ou plus

13

Qu'est-ce que le trouble somatoforme?

-Symptôme(s) somatique(s): symptôme physique spécifique (le plus fréquent: douleur, diffuse ou focale) ou non-spécifique (p. ex. fatigue). Les symptômes physiques peuvent faire partie d’une condition médicale, ou ne pas être médicalement expliqués.
-Soucis, pensées ou comportements excessifs en lien avec le(s) symptôme(s) somatique(s) (p. ex. anxiété, pensées relatives à la gravité du symptôme, temps et énergie excessifs alloués à penser au symptôme).
-Présence persistante (typiquement plus de 6 mois).
-Impacts fonctionnels souvent importants: notamment problèmes d’emploi (invalidité, limitation dans l’employabilité) et des problématiques associées à la douleur (médication, pression sur le réseau de support principal…)
* Le noyau du trouble est si la douleur prend une place trop grande dans sa vie

14

Le trouble de somatisation a une forte comorbidité avec quel autre trouble?

TPL

15

Qu'est-ce que l'hypochondrie?

-Préoccupations exagérées ou disproportionnées à l’idée d’avoir ou de développer une maladie grave, en l’absence de symptômes somatiques (ou, si des symptômes somatiques sont présents, ils sont d’intensité faible).
-Anxiété élevée face à la maladie; la maladie en question peut changer, mais les préoccupations durent depuis au moins 6 mois.

16

Quels sont les 2 catégories possibles dans l'hypochondrie?

Care-seeking : cherche des soins abusivement
Care-avoidant: évite les soins, car il est convaincu d'être malade, donc il a peur qu'on lui confirme.

17

Qu'est-ce que le trouble de conversion?

-conversion des manifestations anxieuses en maux physiques
-Un ou plusieurs symptômes associés au mouvement volontaire ou à la perception sensorielle.
-Les symptômes ne peuvent expliqués par une cause médicale, notamment après examen neurologique.

18

Vrai ou faux? Dans le trouble de conversion, la personne a réellement une incapacité physique.

Vrai, mais au bout de 48 heures c'est généralement parti

19

Quel trouble est plus fréquent chez des individus ayant des antécédents de négligence?

trouble de conversion

20

Qu'est-ce que le trouble factice?

-Falsification intentionnelle et objectivable de symptômes physiques ou psychologiques.
- Le but doit être seulement d'obtenir des soins/attention de la part des autres

21

Comment appelle-t-on un individu qui falsifie intentionnellement ses symptômes, mais pour une autre raison que les soins?

simulation = but est d'obtenir un gain ($)

22

Qu'est-ce que le trouble factice imposé par autrui?

Falsification d’un trouble présent chez une personne à charge, typiquement un enfant.

23

Quels sont les 3 caractéristiques des troubles sexuels? Définissez-les.

-dysfonctions: Absence ou diminution marquée du fonctionnement sexuel normal, en l’absence d’une explication médicale, d’un autre trouble mental non sexuel ou de problèmes conjugaux sévères (p. ex. violence conjugale).
-paraphilies: comportements anormaux dans la sexualité
-dysphorie du genre : identité sexuelle

24

Selon le DSM-5, qu'est-ce que les dysfonctions sexuels?

-Typiquement, le DSM 5 exigera la présence continue des symptômes durant 6 mois ou plus dans 75 à 100% des contextes pertinents à la dysfonction (i.e. des contacts sexuels)
- Dans tous les cas, il faut aussi que le trouble cause une détresse significative.
-Caractéristiques (ou spécifications): 1. Facteurs liés au conjoint(e), p. ex. si le conjoint(e) présente un trouble sexuel ou des problèmes de santé; 2. Facteurs relationnels, p. ex. problèmes de communication ou si le désir pour les contacts sexuels n’est pas apparié entre les conjoint(e)s; 3. Vulnérabilités individuelles, p. ex. antécédents d’abus, psychopathologie concurrente au trouble ou stress causé par une situation (p. ex. deuil); 4. Facteurs culturels ou religieux, p. ex. inhibition dans le contexte de restrictions en égard à la sexualité ou au plaisir; 5. Facteurs médicaux pertinents

25

Vrai ou faux? les paraphilies se retrouvent dans le DSM.

faux, ce sont les troubles paraphiliques qui s'y retrouvent seulement

26

Quelle est la différence entre paraphilie et trouble paraphilique?

-Ressent de la détresse au sujet de l’intérêt sexuel (et non seulement de la détresse en égard à la désapprobation sociale) ou
-Présente des désirs ou des comportements sexuels qui impliquent chez autrui la présence de détresse, de blessures (ou de souffrance)
- ou le désir d’avoir des comportement sexuels impliquant des personnes incapables de fournir leur consentement légal.

27

Nommer les 8 troubles paraphiliques recencés et décrivez-les.

Fétichisme: intérêt sexuel pour un objet non-sexuel ou une partie du corps non-sexuel
Frotteurisme: se frotter sur une personne non-consentante dans une foule
exhibitionnisme: nudité en public
voyeurisme: espionner les gens ( souvent nus) et quand ils sont non-consentant.
masochisme: se faire blesser lors des relations sexuels (prend ça pour jouir)
sadisme: blesser les autres lors des relations sexuels (prend ça pour jouir)
pédophilie: avec des mineurs
transvestisme: porter des vêtements de sexe opposé lors des relations sexuels pour avoir du plaisir

28

Qu'est-ce que l'on ne fait pas dans le cadre de notre profession?

• Diagnostiquer des troubles mentaux • Traiter des troubles mentaux par la psychothérapie (ou pharmacothérapie) • Ajuster ou modifier un traitement pharmacologique