2 - Morphologie et physiologie du système nerveux Flashcards Preview

Neurologie et handicap > 2 - Morphologie et physiologie du système nerveux > Flashcards

Flashcards in 2 - Morphologie et physiologie du système nerveux Deck (40):
1

Quels sont les os du crâne et les principaux os de la face ?

  • Crâne (4)
    • 1 os frontal
    • 2 os pariétaux
    • 2 os temporaux
    • 1 os occipital
  • Face (5)
    • 2 os nasaux
    • 2 os orbitaires
    • 2 os zygomatiques
    • 2 os maxillaires supérieurs
    • 1 os maxillaire inférieur ou mandibule

2

Q image thumb

Os frontal

3

Q image thumb

Os pariétal (2)

4

Q image thumb

Os temporal (2)

5

Q image thumb

Os occipital

6

Q image thumb

Os nasal (2)

7

Q image thumb

Os zygomatique (2)

8

Q image thumb

Os maxillaire supérieur (2)

9

Q image thumb

Os maxillaire inférieur ou mandibule

10

Q image thumb

A) Fosse antérieure : os frontal (1) et petites ailes du sphénoïde (2)

B) Fosse moyenne : grandes ailes du sphénoïde (3) et une partie de l'os temporal (os dur du Rocher) (5)

C) Fosse postérieure : partie de l'os temporal (rocher) (6) et os occipital (7)

11

Q image thumb

Selle turcique : partie du sphénoïde qui contient l'hypophyse (centre de toutes les glandes endocrines - responsables des hormones)

12

Q image thumb

Lame criblée de l'ethmoïde : c'est par là que passent les nergs entre les organes sensoriels responsables de l'odorat et la base du cerveau.

13

Os encore non soudés chez le nouveau-né...

Q image thumb

  1. Fontanelle antérieure
  2. Fontanelle postérieure
  3. Suture coronale
  4. Suture sagittale

14

Combien avons-nous de vertèbres ?

  • 7 cervicales
  • 12 thoraciques
  • 5 lombaires
  • 5 sacrées (soudées)
  • 5 coccygiennes (semi-soudées, avec une certaine flexibilité)

15

Q image thumb

  1. Corps vertébral
  2. Processus transverse (attache pour les muscles qui permettent de bouger nos vertèbres)
  3. Processus articulaire (pour que les vertèbres s'accrochent entre elles)
  4. Processus épineux
  5. Arc vertébral
  6. Trou vertébral

16

Nom des deux premières vertèbres et rôle ?

  1. Atlas : bon support crânien
  2. Axis : le crâne tourne sur l'axis

17

Quel est le nom des méninges (depuis l'extérieur, jusqu'au système nerveux central) ?

  1. Pachyméninge (=peau épaisse) ou dure-mère (méninge principale du point de vue de la sécurité)
  2. Leptoméninges (=peaux fines et allongées) :
    • arachnoïde (araignée de vaisseaux)
    • pie-mère

18

Q image thumb

A- Ventricules latéraux (droit et gauche)
B- Foramen de Monro (foramen lateraux)
C- 3ème Ventricule
D- 4ème Ventricule
E- Foramen latéraux du 4ème ventricule ou foramen de Luscka
F- Canal épendymaire
G- Foramen médian du 4ème ventricule ou foramen de Magendie
H- Aqueduc de Sylvius ou aqueduc mésencephalique

19

Fonction et parcours du liquide céphalo-rachidien ?

Fonction : amortit les mouvements ou les chocs (matelas d'eau) + évacue les molécules et déchets provenant du cerveau (rôle de protection immunologique)
Parcours : fabriqué dans les plexus choroïdes, passe par les 4 ventricules et sort par deux minuscules trous (trou de Magendie et de Luschka), pour circuler tout autour du cerveau dans l'espace sub-arachnoïdien (entre la pie-mère et l'arachnoïde), sera résorbé par les granulations ou vilosités arachnoïdiennes.

20

Quelle est la différence entre le tronc cérébral et l’encéphale ?

Le tronc cérébral, avec le cervelet, s’occupe de nos fonctions automatiques (coordinations, impulsions pour la respiration, le rythme cardiaque,…)

L'encéphale correspond à notre cerveau pensant.

21

Quels sont les différents lobes ?

Lobe frontal, pariétal, temporal, occipital

22

Q image thumb

  1. Lobe frontal
  2. Lobe pariétal
  3. Lobe occipital
  4. Lobe temporal

23

Q image thumb

  1. Scissure de Rolando
  2. (Sillon perpendiculaire)
  3. Scissure de Sylvius
  4. Scissure pariéto-occipitale

24

Quelle est la limite du tronc cérébral ?

Q image thumb

A image thumb
25

Quelles sont les différentes parties du tronc cérébral ?

  1. Mésencéphale
  2. Pont ou protubérance annulaire
  3. Bulbe rachidien ou moelle allongée

26

Où se trouve la substance grise et la substance blanche dans la moelle épinière VS. dans le cerveau ?

  • Dans la moelle épinière, la substance grise est à l’intérieur et la substance blanche à l’extérieur.
  • Dans le cerveau, la substance grise (cortex) est à l’extérieur et la substance blanche à l’intérieur (+noyaux de substance grise au centre).

27

À quoi correspondent les ailes antérieures et postérieures du « papillon » de la moelle épinière?

  • Ailes antérieures : motricité
  • Ailes postérieures : sensibilité

28

Que contiennent le système nerveux central et le système nerveux périphérique ?

  • Système nerveux central : cerveau, tronc cérébral, cervelet et moelle épinière
  • Système nerveux périphérique : les plexus, les nerfs, avec leurs branches et leurs rameaux + les nerfs crâniens (sauf le 2)

29

Quels sont les signes qui permettent de différencier une atteinte/pathologie du système nerveux central OU périphérique ?

  1. L’atrophie : si le SNP est touché, qu’un nerf est écrasé, les muscles concernés vont s’atrophier. Après une attaque, quand le SNC est touché, il n’y a aucune atrophie.
  2. Le tonus : si le SNP est touché, il y a un manque de tonus. Si c’est le SNC qui est touché, tout est hyper contracté.
  3. Les réponses réflexes : si le SNP est touché, il n’y a pas de réponse réflexe. Si c’est le SNC qui est touché, il y a une hyper-réaction.

30

Que sont les plexus et dans quelle région les trouve-t-on ?

  • Plexus : à chaque niveau de vertèbres part une racine de nerf (un moto-neurone qui va donner des fibres qui vont ensuite former un nerf). On parle de plexus quand les nerfs qui sortent vont former un filet important, se croiser, se redistribuer et rejoindre différents vaisseaux (=réseau complexe).
  • Il y a des plexus au niveau cervical et au niveau lombaire.

31

Qu'est-ce que la topologie des innervations ?

Correspond aux régions innervées (au niveau moteur et sensitif) par un nerf précis, correspondant à une vertèbre précise.

A image thumb
32

 À quoi correspondent les différents nerfs crâniens ?

  • Nerf 1 : nerf olfactif (passe par la lame criblée de l’ethmoïde)
  • Nerf 2 : nerf optique ou nerf de l’acuité visuelle. Provient des cellules du fond de la rétine, passe autour de l’hypophyse, forme le chiasma optique et aboutit à la partie occipitale du cerveau. La myéline du nerf optique est de nature centrale et pas périphérique. Il ne fait donc pas partie du système nerveux périphérique, mais du SNC.
  • Nerf 3, 4, 6 : nerfs oculomoteurs. Vont nous faire bouger les yeux pour pouvoir orienter notre vision.
  • Nerf 5 : nerf trijumeau. Correspond à la sensibilité de la face. Il y a trois parties : supérieur pour le front, moyen pour les joues et inférieur pour la mandibule.
  • Nerf 7 : nerf facial. Correspond à la motricité de la face.
  • Nerf 8 : Nerf auditif ou vestibulo-sochléaire. Il y a une partie auditive et une partie vestibulaire. Passe dans le rocher.
  • Nerf 9, 10 et 11 : innervent tout ce qui est dela gorge et de l’arrière gorge pour la déglutition et la phonation (nerf 10 = nerf vague).
  • Nerf 12 : nerf hypoglosse. C’est pour la langue et le goût.

33

À quel système nerveux correspondent les nerfs crâniens ?

Au système nerveux périphérique, sauf pour le nerf 2 (sa myéline est d’une nature chimique qui correspond au système nerveux central). Ils sont donc liés au tronc cérébral.

34

Les différentes parties du système nerveux autonome : fonction principale, neurotransmetteurs utilisés et localisation ?

  • Système nerveux sympathique : système d’éveil, d’attaque ou de stress. Fonctionne à la noradrénaline. Part de la moelle épinière elle-même et forme des chaînes ganglionnaires juste à côté de la colonne vertébrale.
  • Système nerveux parasympathique : système vagal ou du repos. Fonctionne avec l’acétylcholine. Est innervé par le nerf 10 (nerf « vague », car donne des fibres un peu partout, éparpillé auprès de tous les organes).

35

Quelles sont les actions du système nerveux sympathique ?

  • Vasoconstriction
  • Augmentation de la tension artérielle
  • Augmentation de la fréquence cardiaque
  • Dilatation bronchique (pour avoir plus d’oxygène)
  • Ejection cardiaque augmentée
  • Ejaculation

36

Quelles sont les actions du système nerveux parasympathique ?

  • Vasodilatation
  • Diminution de la tension artérielle
  • Diminution de la fréquence cardiaque
  • Augmentation de la sécrétion gastrique
  • Vidange intestinale et de la vessie
  • Erection (notamment durant le sommeil)

37

Quelles sont les différentes parties du neurone ?

  • Noyau
  • Membrane cellulaire
  • Dendrites (petites branches pour faire des connexions)
  • Axone (long prolongement ou long dendrite, peut faire jusqu’à 1 m de long pour le motoneurone de la L5)

38

Qu’est-ce que la myéline et à quoi sert-elle ?

Enveloppe de graisse (gaine) qui sert à protéger l’axone, l’isoler des autres et lui permettre une plus grande rapidité pour la transmission des informations.

39

Quels sont les 2 sortes de réflexes et quelles sont leurs principales étapes ?

  • Rélfexe ostéo-tendineux : réflexe monosynaptique. On tape sur le tendon, cela tire le muscle, ses récepteurs vont envoyer l'info dans le nerf sensitif, jusqu’au corps de ce nerf sensitif (dans le ganglion), va aller faire synapse dans la moelle avec un motoneurone qui va donner l’info au muscle de se contracter.
  • Réflexe cutané-musculaire : réflexe multisynaptique (ici exemple disynaptique). On gratte le ventre, va donner une info qui remonte jusqu’au ganglion spinal et il va  avoir deux synapses qui vont se faire dans la moelle épinière avant de renvoyer l’info au nerf moteur de contracter les muscles abdominaux.

40

Grosso modo, le nombre de cellules neuronales (des milliards!) est présent dès la naissance... Mais quelles sont les 3 raisons de la plasticité cérébrale ?

  • Nouvelles connexions synaptiques
  • Cellules souches (=indifférenciées) dans l’hippocambe : 10’000-30'000 nouveaux jeurones par jour (neurogenèse). ATTENTION : bien faible pour des réparations, par rapport aux milliards de cellules cérébrales...
  • Fragments d’ADM « sauteurs » : épi-génétique. Il y a des phénomènes qui peuvent influencer la "lecture" de nos gènes. La génétique est donc susceptible de changer et de nous faire changer toute notre vie.