connaissances INS Flashcards Preview

EA2 > connaissances INS > Flashcards

Flashcards in connaissances INS Deck (147):
2

Qui peut procéder au retrait définitif du BMC?

retrait définitif prononcé par le général commandant la REGION TERRE ILE DE FRANCE

3

PKOI retrait d'un BMC?

- infraction grave ou recidive

- inaptitude physique

- conduite d'un véhicule sous le coup d'une mesure temporaire de retrait de BMC

4

Qui peut demander un retrait temporaire?

le CDU

5

Qui décide du retrait temporaire du BMC

Le chef de corps

6

Une faute commise lors de la conduite d'un véhicule privé (retrait temporaire ou définitif) entraîne la même sanction avec le BMC

OUI

7

Dépistage des conduites addictives peut être réalisé dans 2 cadres distincts?

Combien de modes dans chaque??

- par l'autorité militaire 2 (preventif et de verification)

- par le service de santé des armées : 3 (systématique, ciblé, aléatoire)

8

Que peut entraîner un dépistage fait par l'autorité militaire?

Des sanction disciplinaires

9

Que peut entrainer un dépistage fait par le service de santé des armées

une inaptitude médicale

10

En cas de constatation d'ivresse ou autre, le personnel peut être sanctionné sans qu'il soit nécessaire d'avoir une confirmation médicale

OUI

11

Se soustraire aux tests de dépistage...

est passible de sanctions disciplinaires

12

En l'absence de dépistage, les militaires suspectés par leurs comportement douteux doivent??

être provisoirement écartés de leurs fonctions et faire l'objet de mesures conservatoires adaptées

13

Objectif du contrôle effectué par le commandement??

- assurer la sécurité de l'exercice du métier

- prévenir les personnes du danger de la consommation

14

Modes de dépistage par le commadnement??

- dépistage à visée préventive

- dépistage de vérification

15

Comment peut etre communiqué au commandement le résultat du dépistage par le service de santé??

Sous la forme d'une appréciation de l'aptitude médicale

16

A la brigade qui est désigné pour pouvoir effectuer les dépistages??

CDU et CDU adjoint

17

un depistage ne peut pas etre effectue sur une personne a son insu

OUI

18

un depistage peut etre inopiné

OUI

19

un depistage par le commandement peut il etre utilisé a des fins medicales?

non

20

Hors service mais a l'intérieur des enceintes militaires, quel depistage peut faire le commandement?

seulement le depistage de verification

21

Que fait rédiger le commandement pour un militaire dont l'usage de drogue ou alcool est mis en evidence?

une FIAT

22

catégories FIAT alcool

A1 consommation excessive répétée

A2 appétence notoire

 

23

catégorie FIAT drogue

D1 : premier usage de prod stup

D2 : usage répété de prod stup

 

24

Durée de conservation de la FIAT?

1 an pour A1 et D1

5 ans pour A2 et D2

 

25

La participation a un stage de sensibilisation permet?

de réduire de moitié la durée de suvi mis en place avec la FIAT

26

Stages de sensibilisation aus toxiques : 

en dehors des H de service

militaire prend a sa charge une partie du cout du stage

27

Hors service et a l'ext d'une enceinte militaire : sanctions disciplinaires possible?

Oui car atteinte à la dignité militaire ou au renom de l'armée.

28

Toute sanction disciplinaire liée aux toxiques implique l'établissement d'une FIAT

Oui

29

Le dossier du personnel contient notamment : 

- Carnet d'enregistrement des activitées opérationnelles et des services particuliers

30

Que permet d'assurer le carnet d'enregistrement des activitées operationnelles?

Le suivi de l'avancement et des décorations

31

Quand est ouvert le carnet d'enregistrement des activitées operationnelles et des services particuliers?

a la fin de la 1ere phase d'instruction

32

Qui est responsable des carnets ss off et MDR

Les CDU

33

Qui détient les carnets officiers?

les sections commandements des grpts

34

Qui édite les relevés  annuels d'activité operationnelles ?

Le BOPE et ils sont transmis aux unités par la section chancellerie

35

La transcription du nombre de garde est enregistré /

soit annuellement , soit ponctuellement (en cas de mutation ou RDC)

 

36

Les nominations ou promotions dans les ordres nationaux et medailles DN : 

sont inscrits dans le carnet d'enregistrement des activitées operationnelles et des services particuliers PAGE 3

37

Enregistrement de renseignements concernant l'origine ethnique et la religion : 

-sont interdits dans le dossier indiv des militaires

- en revanche un questionnaire particulier est rempli par les recrues incorporées au CIR

 

38

A qui sont adressés les dons?

ils sont adressés (envoyés) à la CAC (centre d'administration comptabilité) quelle que soit leur destination (oeuvre social, adosspp, mutuelle...)

 

39

Que fait un militaire reçevant un don?

- remet le don à son chef de centre (ou CDU)

- émarge le volet A du carnet de dons

40

Que vérifient les autoritées hiérarchiques sur les carnets de dons

que les volets A et B sont assemblés et portent le même numéro.

41

Que fait le chef de centre avec les dons?

- remplit le carnet de dons : volets A, B et C

- fait émarger le volet A par le MDR

- detache volets B et C agraphe le don et transmet au CDU

- au retour du volet B le colle sur le volet A

 

42

Que fait le CDU avec les dons

- signe les 2 exemplairesdu récap des dons mensuel

- le 1er jour ouvrable du mois, remet les dons et les volets B et C correspondant au CAC

- retransmet au chef de centre les volets B

43

Missions principales des ST

- maintenance (des véhicules, engins / matériels de l'armée de terre)

- approvisionnement (carburants, emulseurs, gaz, ingrédients)

 

44

Service d'incendie aux ST ??

- Véhicule de sécurité incendie (VSI = EP 3 hommes)

- PFPE (plate forme porte engin) + DEP

- BPE + BEM

- officier contrôle de zone

- détachements speciaux (det d'intervention pour cataclysme / det de renfort urbain pour feux de foret)

- renforcement des GIS (5 VIGI + gardes VSAV les weekend)

45

Maintenance aux ST??

3 volets : 

- maintenance préventive

- maintenance corrective

- maintenance prédictive

 

46

Opérations de maintenance : differents niveaux

- NTE : niveau technique élémentaire

- NTI1 : niveau technique d'intervention n°1

- NTI2 : niveau technique d'intervention n°2

47

Operations NTE : pas d'indispo du matos

oui

 

48

opérations NTI1 : Délais d'indispo??

La durée d'execution des operations ne doit pas entrainer une indispo superieure à 24H pour les engins operationnels armés pour lesquels il existe une reserve

48H pour les autres materiels

49

immatriculation des véhicules et engins de la brigade

soit civile

soit particulière brigade

 

50

Au cours de l'intervention : le chef d'agrès : si tout le matos n'est pas réintégré : 

- dresse l'inventaire (en double) du matériel laissé sur les lieux de l'inter : ST 30bis

- signe le bon avec le COS

- garde un exemplaire et en remet un au COS

51

Après l'inter si tout n'est pas réintégré : 

Le COS : 

- récapitule tous les bons de prêt

- signe ce bon avec le CDU ou chef remise du secteur

- garde un ex et remet l'autre

52

Matos laissé en pret : lorsque l'intervention a pris fin : 

Le ss off remise de la CIE du secteur : 

- récupère les matériels

- assure la restitution des matériels aux autres unités

53

Matériels laissés à des sinistrés : 

Le CA : 

- dresse la liste du matos laissé

- rédige bon de prise en charge provisoire en 3 exemplaires : ST25 et les fait signer par le tiers

- avise le tiers que le prêt ne dure pas plus d'un mois

Triplicata laissé au sinistré qui devra le restituer en meme temps que le matériel

Duplicata transmis au chef des ST 15J après si le matos n'est pas réintégré

Primata est gardé en instance par le chef de remise de la CIE du secteur concerné afin qu'il puisse rendre le matériel...

54

ST : Matériel laissé aux sinistrés : role du CDU du secteur

Il fait visiter par un gradé le matériel laissé sur place, fréquemment et au minimum dans la semaine qui suit l'intervention et 8 jours avant la date limite prévue pour la récupération.

si nécessaire :

- fait récupérer le matériel à l'expiration du délai d'1 mois

- rend compte au chef des ST du résultat de la récupération, au cas ou il a transmis le bon de prise en charge provisoire (IMP/ST/25)

Ce dernier adresse alors aux ST un CRAMAT motivé de sortie des comptes et de remplacement.

55

DAF / DONS : l'attention des autoritées est attirée sur le fait que 

Les volets B sont renvoyés au CS au debut du mois suivant celui de la reception du don

56

DAF/ DONS : Les volets C

Sont archivees au CAC avec les pieces justificatives

(idem pour les carnets de dons termines)

57

ST : Maintenance predictive : 

C'est une forme de maintenance préventive basée sur la mise en evidence puis la surveillance des points faibles des materiels. 

58

ST : Operations NTE : faites par : 

- personnel utilisateur des materiels

- personnel des remises

- eventuellement par des specialistes (quand le personnel des remises ne possede pas les qualifications requises pour certains materiels)

59

ST / operations effectuées par le personnel utilisateur

- nettoyages

- graissage

- complements de pleins (huil carburant eau)

- verification, resserage et reglages simples

60

ST / operations effectuées par le personnel des remises

 

- contrôle des operations realisees par les utilisateurs

- les operations systematiques preventives (vp...)

- mise en reparation a l'echelon superieur des materiels mais apres avoir execute toutes les operations relevant du NTE

61

ST Operation NTI2 : 

- depose des ensembles

- contrôle

 - réparation

- le remontage du matériel complet

- contrôle des operation NTE et NTI1

- operations systematiques preventives

62

ST Quels sontles buts du marquage?

6 :

- indiquer l'appartenance de l'article concerne

- faire la disctinction entre des materiels similaires appartenant à des organismes différents et d'éviter les substitutions

- permettre l'enregistrement individualisé sur fiches pour assurer les contrôles périodiques

- repérer les dates de mise ens ervice pour suivre les durées de vie et assurer les renouvellements

- matérialiser un contrôle ou une verification

- contrôler les materiels sous garantie

63

ST : teintes bouteilles gaz : O2 / hydrogène / acéthylène

O2 : blanc

- Hydrogène : rouge

- marron clair : acéthylène

64

ST : teintes bouteilles gaz : azote / heliox / protoxyde d'azote

azote : noir

heliox: marron avec bande blanche

protoxyde d'azote : bleu avec bande blanche

65

ST : teintes bouteilles gaz : Exception ??

Pour les bouteilles d'air comprimé des scaphandres autonomes : peinets en jaune pour la visibilité dans l'eau 

toutefois l'ogive de chaque bouteille est peinte en noir et marquée de deux bandes blanches croisées

 

 

66

ST : matériel en réserve operationnelle : 

-LOT POLLUTION (150 epuisettes / 100 bacs plastiques)

- LOT INONDATION (3000 sacs à terre / 10 vides caves / 24 ESI / 2 berces pour transport des ESI)

- LOT TROUBLES URBAIN (30rac réduction 50*40mm et 30 rac reduction 65*50mm)

- LOT INTERVENTIONS GRANDES INTEMPERIES (5 VIGI)

- emulseur (2000L en bidons de 20L et 4000L en bache de 1000L)

- 40 tuyaux de 110*40

- 2 UC de PSE

Ces matériels sont mis ens ervice à la DEMANDE DU COS

Acheminés sur zone par les ST

67

ST : lors des échanges mensuels : 

- eviter le chargement brutal et en vrac d'articles couteux et fragiles

- veiller à ne pas aggraver les deteriorations

- fixer solidement sur l'objet à reparer une etiquette (unité / numéro de nomenclature / defectuosite constatée)

68

ST / Transport des materiels: Les lances

Stockage : - vanne ouverte

- jet baton

- position purge

69

ST / Transport des materiels : Crics hydrauliques portables

- maintenir en position basse au repos

- les utiliser selon leur tonnage

- vérifier les niveaux d'huile hydraulique

- vis de descente pour purge jamais desserree à fond

70

ST dispositions propres aux vehicules pour transport de gaz

Quelque soit le type de vehicule utilisé et la quantité des gaz transportés, il faut imperativement à bord au moins 2 extincteurs homologués dans la categorie transport : 

- 1 poudre polyvalente destine a combattre les feux de moteur 

- l'autre soit CO2 de 5kg soit poudre polyvalente 6kg

 

Chaque extincteur doit pouvoir etre retiré instantanément de son support

71

ST dispositions propres aux vehicules pour transport de gaz

Les bouteilles doivent etre solidement arrimées

- interdit de fumer  en chargeant ou en dechargeant les gaz inflammables (que les bouteilles soient vies ou pleines)

- Pendant les operations de chargement ou déchargement,  le moteur doit etre arrete

72

ST dispositions propres aux vehicules pour transport de gaz

pendant le transportdans les vehicules fermés, il est recommandé d'assurer la ventilation de la caisse afin d'éviter l'accumulation des gaz

73

ST dispositions propres aux bouteilles transportées : transport de personnel avec l'oxygène : 

Peut s'effectuer sous reserve que : 

- les bouteilles soient calées

- le poids total gaz et bouteilles n'excède pas 300kg

74

BPREV : Mesures à prendre en cas de zone défavorisées

En CS et PC : rendre compte au B PREV groupe hydraulique des adresse ou il faut installer un BI-PI

 

75

BPREV : Mesures lors de perturbations momenténées

CS : rendre compte au PC /dder moyens de renforcement / prendre les mesures pour pallier au dysfonctionnement

PC de CIE ; rendre compte au CSO  / verifier les mesures prises par le CS et les renforcer si besoin

76

BPREV : en cas de zone defavorisees ou de perturbation momentanee :

Message transmis au BOPE pour action et au BPREV groupe hydraulique pour info

77

BPREV : des anomalies peuvent etre constatées résultant : 

- non application des regles de securite

- utilisation de materiels / materiaux non conforme aux reglementations

- mauvais fonctionnement et/ou entretien des dispositifs de securite existants

78

BPREV : Les intervenants qui remarquent des anomalies : 

si elles sont de nature à interesser le bureau prevention : le signalent dans leur message de rentrée (9)

79

BPREV : Que fait le cdt de GRPT concerné par un signalement?

il doit faire effectuer dans les delais les plus brefs une enquete commune de l'off chef du groupe prevention et de l'intervenant. 

80

BPREV : a qui sont adressés les résultats de cette enquete

pour exploitation au BPREV sous forme de fiche de signalement anomalies (IMP / BPREV 33)

81

BPREV : Qui compose les tournées de bouche public ou privées

Chef de remise principal ou chef de centre

82

BPREV : si un appareil semble debiter moins de 60m3/H (DN 100) ou moins de 120m3/H (DN 150) 

La mesure doit etre imperativement contrôlee au moyen d'un contrôleur de debit avant d'effectuer le signalement

83

Qui doit effectuer les tournées de BIPI

Gradé ou titulaire du PEC ou personnel CEP

84

Au retour d'une tournée de bouche : 

Rend compte au chef de garde et saisit sur base informatique : 

- tous les signalements

- les ddes de remises en services des app a nouveau dispo

 

85

Compte tenu des risques auxquels le presonnel peut être exposé, les BI-PI sur voies rapides, autoroutes, tunnels...

Dérogation pour la fréquence des epreuves : 1 à 2 fois par an en accord avec les gestionnaires et services de police (lors des fermetures)

86

Frequence de vérification des BIPI publics

trimestrielle

87

Fréquences tournée de BIPI privées

Semestrielles (sauf pour les appareils inclus dans une tournée d'appareils publics)

88

BIPI Suite à un signalements a qui le groupe hydraulique envoi des courriers ?

- eaux de paris pour Paris

- aux mairies dans les 3 autres DPT

- aux organismes gestionnaires pour les app privés

89

BIPI : un protocole d'accord actualisé est proposé concernant les essais de BIPI privés dans les cas suivants : 

- à chaque modification du nombre d'appareils

- en cas de changement de raison sociale de l'établisssment

- en cas de changement de gestionnaire

90

BIPI app inaccessibles : en cas d'infraction grave ou repetees, les services de police sont demandés pour constater l'infraction : 

CR adressé au BPREV groupe hydraulique

91

BIPI : un app inutilisable pour cause de stationnement, dégagé en présence des SP doit tout de meme etre signalé en rentrant au CS

Pour qu'une protection soit demandée au maire par le groupe hydraulique

92

BI-PI : si risque de gel : 

Les appareils ne seront pas essayés : 

- contrôle visuel de l'appareil

- ouverture du couvercle ou du coffre

- verification de l'aspect genéral

INTERDIT DE  DEPOSER DU SEL

93

Baisse de pression et de debit ; transmise : 

au BOPE et au BPREV groupe hydraulique

94

BIPI : etablissements militaires

Les épreuves périodiques des BIPI sont a la charge du corps ou du service utilisateur : 

-mensuellement (etat general, fonctionnement, entretien...)

- annuellement (mesure du débit et de la pression)

Mais ces appareils sont assimilés à des appareils privés

95

BIPI : identification des appareils

- un numero 9chiffres

75 (code département) + numero arrondissement ou de commune + numero de l'appareil a 4 chiffres

- une adresse

- une precision geographique

96

EXP : Pouvoir s'exprimer 

est un droit soumis à des regles propres au statut general des militaires

97

EXP : Il n'y a pas de participation

sans information, ni sans une certaine liberté laissée à chacun de pouvoir s'exprimer

98

EXP : l'information doit être franche et objective : 

toute omission, dissimulation ou deformation ne peut qu'engendrer la defiance

99

EXP : L'information peut revêtir 2 formes : 

- forme interne : personnalisée, directe, orientée vers l'efficacité technique operationnelle et sociale (écrite / orale / par moyens electronique)

l'info interne concerne : La vie du corps / faits ou actes exterieurs ayant des effets sur le corps

- forme externe : recouvrant le domaine des relations publiques et de la participation a la vie publique (journée porte ouverte, nuit du feu... essentiellement l'oeuvre du BIRP)

 

 

100

EXP : l'information ecrite ?

est réalisée au moyen du BSP 182 traitant de la correspondance de service

101

EXP : l'information orale : 

elle est le privilege du chef mais elle est aussi un droit du subordonné de s'adresser directement à son chef.

102

EXP : differentes formes d'info orales

- grand rapport mensuel (4eme vendredi du mois)

- petit rapport (1er et 3eme mardi du mois)

- réunion de commandement mensuelle (2eme mercredi du mois)

- les reunions ou conferences

103

EXP : info orale : réunions ou conférences : dans les bureaux ou en service incendie

- Dans les bureaux : sous forme de réunion hebdomadaire ou bi-mensuelle

- en Service incendie : plusieurs lectures plusieurs fois de suite : au moins 3 fois

104

EXP : La participation effective des cadres et des hommes à l'action quotidienne 

est le fondement de l'efficacité

105

EXP : La participation s'exerce dans les domaines suivants : 

- condition du personnel

- vie professionnelle et technique

- rapports de commandement

- participation ext auprès de certaines institutions ou lors de manifestations de prestige

106

EXP : Les commissions reglementaires permanentes

- commission d'hygiene et de prévention des accidents

- commission participative

107

EXP : PRES de catégories : élection au niveau brigade et groupement

- au niveau brigade : sont elus par le college de ses pairs formé par les presidents, leurs correspondants dans les unités et les membres des commissions participatives de chaque groupement. 

- au niveau grpt : PO et PSO et PEV (pres des engages volontaires) elu par ensemble des off ou ss off ou mdr du grpt

108

EXP : pres catégories : condition a remplir pour les candidats

- etre en position d'activité (dans la meêm catégorie)

- occuper un poste au tableau des effectifs de la formation

- se trouver à + de 2 ans de la limite statutaire de la durée max des services (servant en vertu d'un contrat) ou a + de 2 ans de la limite d'âge pour un militaire de carrière

- ne pas avoir fait l'objet d'une sanction statutaire ou d'une punition ne pouvant être effacée qu'en application des disposition particulières d'une loi d'amnistie

109

EXP : pres catégories : le correspondant de la compagnie

le pres dispose egalement d'un correspondant dans chaque compagnie (designé par le CDU sur proposition du pres de catégorie apres accord du cd de grpt)

110

EXP : pres catégories : durée du mandat

2ans 

111

EXP : pres catégories : punitions 

Lorsqu'un president quitte ses fonction en cours de mandat du fait d'une sanction ou punition visée au 6eme alinéa de l'article 2 de l'arrete, le genéral commandant la brigade ou le cdt de grpt en averti l'inspectuer général des armées habilité visé à l'article 5 de l'arrêté.

112

EXP : Ou siegent les commissions participatives : 

elles siegent au niveau Brigade, grpt et Cie

113

EXP : pres catégories : Qui établit les listes des candidats aux elections de présidents de catégories :

- le cd de grpt pour le grpt

- le chef du BCP pour le niveau brigade

114

EXP : pres catégories : Qui proclame les résultats?

le cdt de grpt ou le general

115

EXP : pres catégories : en cas d'absence de candidats?

Une commission présidée par le cdt de groupement est réunie avec le pres de catégorie sortant de son suppléant ainsi que du militaire le + ancien dans le grade le plus élevé dans la catégorie concerné.

a l'issue : nouvel appel de candidatures

116

EXP : pres catégories en cas d'absence totale de candidats : qui designe et pour combien de temps?

le cdt de grpt ou le general procede a la designation pour une durée de 1 an

117

CIRCUL : Les véhicules de la BSPP sont considérés comme ...

des vehicules d'intéret général prioritaires

118

CIRCUL : le conducteur d'un engin dont le déplacement n'est pas justifié par l'urgence doit 

respecter l'intégralité des dispositions du code de la route au même titre que les autres usagers sans aucune derogation possible

119

CIRCUL : Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire dés lors que le véhicule en est equipé quels que soient le motif et les conditions du déplacement. Toutefois, le port de la ceinture: en intervention d'urgence et en fonction des circonstances : 

le port de la ceinture de sécurité n'est plus obligatoire

120

CIRCUL : En toutes circonstances, tout conducteur est tenu de céder le passage aux vehicules d'intérer général prioritaires annoncant leur approche par l'emploi des avertisseurs spéciaux prévus pour leur catégorie

Priorité justifiée par l'urgence de la mission et ne pas mettre en danger les autres usagers de la route. 

121

CIRCUL :Avant tout franchissement d'un signal d'arret : tout conducteur d'un vehicule se rendant sur intervention :

doit obligatoirement marquer un temps d'arrêt net et ne poursuivre sa route qu'après s'être assuré de pouvoir le faire sans danger.

122

CIRCUL : En revanche le conduite doit s'adapter au degre d'urgence de la mission afin de ne pas exposer inutilement les tiers et l'équipage a des risques inconsidérés

oui

123

CIRCUL : une montée en garde : 

doit etre considéree comme une urgence

124

CIRCUL : restrictions d'usage : pour préserver certains établissements : 

- des cs

- des etablissements de soin

- dertains etablissements publics (elyse, matignon ministeres...)

125

CIRCUL : l'utilisation des voes réservées a la circulation des bus lors d'un transport vers hopital : 

Doit rester exceptionnelle et justifiée par le seul souci d'une prise en charge plus rapide de la victime sur ordre express et clairement exprimé de la coordination

Usage des avertisseurs sonores et lumineux!!

126

CIRCUL : en cas de victime d'un traumatisme : vit de l'engin hors autoroute et voie rapide : 

en aucun cas excéder 30km/H

127

CIRCUL : Lorsque les engin sont immobilisés sur la VP : 

A minima : 

- maintien des avertisseurs lumineux

- mise en palce des cones

- port du GHV

128

CIRCUL : Le guidage :

Le CA ou le gradé désigné par ce dernier doit descendre du vehicule pour guider le conducteur

Obligatoirement réalisé par l'avant du vehicule et nécessite une reco préalable des abords.

Le guide ne doit jamais se trouver derrière le vehicule lorsqu'il est en mouvement

129

ST : La maintenance préventive??

Elle doit permettre d'éviter la défaillance d'un matériel en cours d'utilisation.

Son execution rigoureuse a pour effet d'éviter :

- immobilisation prolongée des equipements

- couts souvent importants de remise en etat

 

Operations réalisées selon un échéancier préétabli, en fonction du km parcouru, des heures de fonctionnement ou du temps ecoulé

130

ST : les bouteilles d'air comprimé des ARI sont peintes comme suit :

- bande circulaire blanche destinée à désigner l'O2 contenu dans la bouteille est égal à 45% de la hauteur de la bouteille ogive exclue

- reste du corps est peint en noir (azote)

- ogive peinte en noir et marquée de 2 bandes blanches croisées

131

BPREV : Chaque appareil d'incendie est inséré dans une tournée d'épreuves de BI-PI numérotée :

- de 1à 50 pour les app publics

- de 51-99 pour les app privés

132

BPREV : Un appareil d'incendie peut etre déterioré par un tierse ou par le personnel de la BRIG lors de son epreuve : dans tous les cas le gradé présent doit :

- rendre compte au chef de garde de l'état de l'appareil

- eviter une aggravation des dommages

- mettre en place un balisage

133

EXP : le petit rapport comprend :

- géénral

- colonel adjoint

- chef d'état major

- sous chefs

- chef de cabinet

- les chefs de bureau et de service

134

EXP : la reunion de commandement mensuelle comprend

- général

col adjoint

- chef d'état major

- sous chef

- cdt de groupement

135

BORH : conditions d'admission dans le corps des ss off de carriere

Ces conditinos sont précisées annuellement par une circulaire de la DRHAT et peuvent faire l'objet de modifs :

- 6 ans de service dont au moins 2 ans

- note globale chiffrée (NGC) sup ou égale à 1

- ne pas avoir obtenu lors de la dernière notation effective de ss officier un resultat annuel chiffré (RAC) négatif

- au 31 juillet de cette année, avoir réussi l'EA2

- titulaire du BSAT

- etre reconnu apte medical

- ne pas avoir fait l'objet depuis le 1er juillet de l'année précédant la demande, d'une punition d'arrets superieure ou égale à 15J

- ete habilité confidentiel défense

- etre lié au service au moment de l'admission

136

BORH : admission SOC : composition du dossier

- imprimé sous la forme d'un formulaire unique de demande (FUD) d'admission SOC

- copies des 2 dernières FDN

- certif medical mentionnant l'aptitude SOC d'une durée de validité de 12 mois ...

137

BORH : limites d'age :

depuis mars 2005 :

Major : 57 ans

ADC : 56 ans

ADJ : 50

SCH et SGT : 45 ans

Depuis 1er juillet 2011, puis tous les 1er janviers jusqu'au 1er janvier 2016, hausse generationnelle de 4 mois par an :

Major : 59 ans

ADC : 58 ans

ADJ : 52

SCH et SGT : 47 ans
 

138

CIRCUL : dans tous les cas ou les avertisseurs lumineux sont actionnes, ......

les feux de croisement doivent obligatoirement etre allumes

139

Les SP doivent annoncer leur approche par l'emploi des avertisseurs spéciaux : seul l'usage CUMULATIF des avertisseurs sonores et lumineux oblige les autres usagers a céder le passage aux véhicules de secours.

Oui

140

EXP : élection des pres de catégorie :

la désignation s'opere par scrutin uninominal a un tour, a bulletin secret, dans les dix jours suivant l'enregistrement définitif des candidatures.

 

Au plus tard, 8 jours avant le scrutin, la liste des bureaux de vote de rattachement est rendue publique.

141

EXP : L'efficacité ne peut etre obtenue sans la participation effective des cadres et des hommes à l'action quotidienne

mais il n'y a pas de participation sans information si sans une certaine liberté laissée à chacun de pouvoir s'exprimer

142

EXP : En cas d'égalité de voix, c'est le candidat

le + ancien dans le grade le + eleve dans la catégorie qui est désigné

143

CIRCUL : EVACUATION DE VICTIME : Seuls les avertisseurs lumineux doivent etre actionnés et le vehicule doit se deplacer dans des conditions normales de circulation.

oui

144

ST : Missions complémentaires : assurer la maintenance complète de :

- extincteurs

- distributeurs à carburant

- pneumatiques

- tuyaux

145

ST : Missions complémentaires : assurer une maintenance spécifique au travers de controles des :

- MEA

- ARI et equipements de plongée

- engine et equipements hydrauliques, materiels de levage ( cables et elingues)

- vehicules spécifiques à risque : TC, vehicule d'éclairage, ambulances et VSAV

146

ST : Operations du NTI1 :

- contrôle des operations effectuées au NTE

- operations systémaiques préventives

- verifications et reglages

- depannages sur les lieux d'emploi

- modif dont la réalisation est ^prescrite à ce niveau

- mise en reparation au niveau superieur après avoir executé toutes les operations relevant des NTE et NTI1

147

ST : Marquage de contrôle ou de verification : Les dispositions spécifiques des contrôles et verifications des EPI de 3eme CAT sont détaillées dans

l'IMP/ST 44

148

ST : Dispositions propres aux bouteilles transportées

Les bouteilles doivent avoir etiquette de danger portant le numéro du code du gaz.

- un chapeau et un bouchon de sécurité pour le butane et le propane doivent protéger les robinets des bouteilles

- lors du déchargement eviter les chocs

- les tetes des bouteilles d'O2 ne doivent etre en aucun cas en contact avec des corps gras

- le transport du personnel avec l'O2........

- il est interdit de transporter des liquides inflammables dans la caisse du vehicule transportant des gaz