E2 - C11 - Processus intragroupes Flashcards Preview

PSY-4120 > E2 - C11 - Processus intragroupes > Flashcards

Flashcards in E2 - C11 - Processus intragroupes Deck (50):
1

Qu’est-ce qu’un groupe social ?

Un groupe représente un ensemble de personnes :
(1) : qui ont des ___________ ________ entres eux;
(2) : ont un but ________;
(3) : _________ mutuellement;
(4) : sont ____________

Un groupe représente un ensemble de personnes:

(1) qui ont des interactions sociales entre-eux;
(2) ont un but commun;
(3) s’influencent mutuellement et;
(4) sont interdépendants.

2

Il y a une différence majeure entre un agrégas de personne et un groupe de personnes en psychosociale.

Nommez la :

Groupe = doit avoir interactions

3

Il y a six types de groupes :

1;
2;
3;
4;
5;
6;

1- Groupe formel
2- Groupe informel
3- Groupe primaire
4- Groupe secondaire
5- Groupe d'appartenance
6- Groupe de référence

4

Qu'est-ce qu'un groupe formel ?

Le groupe formel:
a une fonction ou un travail spécifique; créé par la direction d’une organisation qui fixe les normes de rendement, les objectifs et le statut des membres.

5

Qu'est-ce qu'un groupe informel ?

Le groupe informel:
Se développe volontairement (naturellement) en fonction des préférences ou intérêts des membres.

6

Qu'est-ce qu'un groupe primaire ?

Le groupe primaire:
Les groupes qui nous touchent le plus personnellement, avec qui nous avons des contacts fréquents, personnels et intimes.

Exemple : familles, amis

7

Qu'est-ce qu'un groupe secondaire ?

Le groupe secondaire:
Un ensemble de personnes avec qui nous avons des contacts plus sporadiques (moins fréquents), dans un contexte plus formel et impersonnel.

Exemple : Étudiant à luqam dans le mm cours que nous.

8

Qu'est-ce qu'un groupe d'appartenance ?

Le groupe d’appartenance:
Groupe auquel on appartient; notre endogroupe.

Exemple : familles, groupes cuturelles

9

Qu'est-ce qu'un groupe de référence ?

Le groupe de référence:
Groupe qu’on adopte comme cadre de référence relativement à ses comportements, ses attitudes ou à ses valeurs.

Exemple :
Familles, mais on pourrait aussi ne pas faire partie de ce groupe.

10

Pourquoi, dans quelles circonstances et pour
quels motifs des individus isolés en viennent-ils à
s’associer pour former un groupe?

On peut distinguer 3 principales approches relatives
à la formation de groupe: le modèle ________,
le modèle de la _______ _______ et le modèle de
________ ________.

On peut distinguer 3 principales approches relatives
à la formation de groupe :

- le modèle fonctionnaliste;
- le modèle de la cohésion sociale;
- le modèle de l’identification sociale.

11

Idée de protection de groupe est _______

évolutionniste

12

Le modèle fonctionnaliste:

--- Le groupe permet de satisfaire des besoins ___________ importants:

- Réduire ___________, ___________ (Hogg, 2000; Schachter, 1959)

- Permet de combler un besoin ___________

- Permet d’atteindre des objectifs qui sont difficiles à réaliser _____ (perspective évolutionniste)

Le modèle fonctionnaliste:
- Le groupe permet de satisfaire des besoins psychologiques importants:

- Réduire l’incertitude, l’insécurité (Hogg, 2000; Schachter, 1959)

- Permet de combler un besoin d’affiliation

- Permet d’atteindre des objectifs qui sont difficiles à réaliser seul (perspective évolutionniste)

13

Le modèle de la cohésion sociale: (_________)

- Processus fondamental : _____ interpersonnelle

- On se joint aux gens qu’on aime, envers qui on
ressent une _____. Nous sommes _____ vers les
groupes cohésifs.

- Concept fondamental: _____, i.e., force des liens
qui unissent les membres d’un groupe.

- Les conséquences de la cohésion:
1: Les gens ont davantage tendance à se _____ aux _____ d’un groupe ayant une cohésion _____.
2: La cohésion élevé semble aller de pair avec une _____ à la déviance: les gens qui font partie d’un groupe avec une cohésion élevée ont davantage tendance à _____ une personne avec une opinion déviante au groupe.

Le modèle de la cohésion sociale: (affectif)

- Processus fondamental : L’attirance interpersonnelle

- On se joint aux gens qu’on aime, envers qui on
ressent une attirance. Nous sommes attirés vers les
groupes cohésifs.

- Concept fondamental: Cohésion, i.e., force des liens
qui unissent les membres d’un groupe.

- Les conséquences de la cohésion:
1: Les gens ont davantage tendance à se conformer aux normes d’un groupe ayant une cohésion élevée.

2: La cohésion semble aller de pair avec une intolérance à la déviance: les gens qui font partie d’un groupe avec une cohésion élevée ont davantage tendance à rejeter une

14

La cohésion = force des liens qui ________ les membres d’un groupe.

La cohésion, i.e., force des liens qui unissent les membres d’un groupe.

15

Le modèle de l’identification sociale (Turner) : (_________)

- Base _________ et non pas affective
- La catégorisation de soi comme cause nécessaire et suffisante pour appartenir à un groupe: '' Qui suis-je? '' (âge, intérêts, etc... comment je me catégorise)
- Selon notre catégorisation de soi, on forme un lien
psychologique à notre groupe d’appartenance.

Ce modèle pourrait remplacer le modèle de cohésion sociale (et en diffère). On aime ceux avec qui on forme des lien (déjà choses en commun comment on se catégorise (TURNER) on se catégorise d'une certaine façon, on se reconnait aux membre du groupe et on les aimes MAIS c'est notre appartenance qui donne ça.

Ici : On aime les autres parce qu’ils font partie de notre
groupe.

catégorisation sociale --> Appartenance au groupe --> Attirance envers les membres du groupe.

Le modèle de l’identification sociale (Turner) : (Cognitif)

- Base cognitive et non pas affective
- La catégorisation de soi comme cause nécessaire et suffisante pour appartenir à un groupe: '' Qui suis-je? '' (âge, intérêts, etc... comment je me catégorise)
- Selon notre catégorisation de soi, on forme un lien
psychologique à notre groupe d’appartenance.

Ce modèle pourrait remplacer le modèle de cohésion sociale (et en diffère). On aime ceux avec qui on forme des lien (déjà choses en commun comment on se catégorise (TURNER) on se catégorise d'une certaine façon, on se reconnait aux membre du groupe et on les aimes MAIS c'est notre appartenance qui donne ça.

Ici : On aime les autres parce qu’ils font partie de notre
groupe.

catégorisation sociale --> Appartenance au groupe --> Attirance envers les membres du groupe.

16

Lorsque les individus se réunissent en groupe,
certaines constantes émergent dans la manière
d’agir des différents membres.

On appelle ces tendances relativement constantes
des groupes : la ______ des groupes.

3 concepts importants se rapportent à la ______
de tous les groupes sociaux:
les ______,
le ______
et les ______.

On appelle ces tendances relativement constantes
des groupes : la structure des groupes.

3 concepts importants se rapportent à la structure
de tous les groupes sociaux:

les normes,
le statut
et les rôles.

17

Les normes =
_____ _____ qui dictent ce qui est approprié ou inapproprié dans une situation donnée et au sein d’un groupe donné.

- facilitent les _____ _____
- Interactions plus efficaces, plus satisfaisantes

Ex : tour de parole lors d'une rencontre. Tlm assi à table avant de manger, tlm éteint son cell au cinéma. = facilite interaction sociale d'être prévisible = interactions plus efficaces et satisfaisantes.

Normes :

Règles implicites qui dictent ce qui est approprié ou inapproprié dans une situation donnée et au sein d’un groupe donné.

- facilitent les interactions sociales
- Interactions plus efficaces, plus satisfaisantes

Ex : tour de parole lors d'une rencontre. Tlm assi à table avant de manger, tlm éteint son cell au cinéma. = facilite interaction sociale d'être prévisible = interactions plus efficaces et satisfaisantes.

18

Le statut:

_____ relativement _____ de prestige, de domination, de _____ ou de _____ entre les membres.

- structure ______
- les membres de statut ______ peuvent s’écarter plus facilement des normes du groupe que les membres de statut faible.

Le statut:

Différences relativement stables de prestige, de domination, de popularité ou de contrôle entre les membres.

- structure hiérarchique
- les membres de statut élevé peuvent s’écarter plus facilement des normes du groupe que les membres de statut faible

19

Nommez les 3 concepts importants se rapportent à la structure de tous les groupes sociaux :

les normes,
le statut
et les rôles.

20

Les rôles:

Ensemble de _____ ______ et ______ appropriés pour un individu occupant une certaine position dans un groupe.

- La notion de rôle implique une spécialisation des ______ à l’intérieur du groupe.

- Les rôles sont importants sur le plan _______ : On s’attend à ce que les autres agissent en fonction de leur rôle. (Exemple : parents = rôle de parent pas d'enfant donc doit agir en fct de son rôle)

Étude de Milgram (1963) avec les chocs électriques : les gens prennent leurs rôles très au sérieux.

Les rôles:

Ensemble de comportements attendus et jugés appropriés pour un individu occupant une certaine position dans un groupe.

- La notion de rôle implique une spécialisation des tâches à l’intérieur du groupe.

- Les rôles sont importants sur le plan psychologique: on s’attend à ce que les autres agissent en fonction de leur rôle. (Exemple : parents = rôle de parent pas d'enfant donc doit agir en fct de son rôle)

Étude de Milgram (1963) avec les chocs électriques : les gens prennent leurs rôles très au sérieux.

21

Nommez le mécanisme par lequel une société ou un
groupe transmet sa culture, c’est-à-dire son
système de valeurs, de normes, de rôles
sociaux (Albouy, 1976).

________________

La socialisation

22

vrai ou faux,

La socialisation est le mécanisme par lequel une société ou un groupe transmet sa culture, c’est-à-dire son système de valeurs, de normes, de rôles sociaux (Albouy, 1976).

VRAI

23

Nommez les agents (4) de socialisation principaux :
-
-
-
-

les agents de socialisation principaux :
- Famille, (principal)
- école,
- milieu de travail,
- Réseaux sociaux

24

La _______ est considérée comme l’agent principal de
socialisation.

La famille est considérée comme l’agent principal de
socialisation

25

Étude de Condry et Condry, 1976 montre que :

• C'est au sein du groupe ________, que nous sommes exposés pour la première fois à un système de normes, de statut et de rôles.

• Dès la naissance, on perçoit et on interagit _________ avec les garçons et les filles.

• C'est au sein du groupe familial, nous sommes exposés pour la première fois à un système de normes, de statut et de rôles.

• Dès la naissance, on perçoit et on interagit différemment avec les garçons et les filles.

26

L'école et l’influence des pairs = à l’âge scolaire, la
famille ______ tranquillement son ______ sur l’enfant, ce qui est remplacé, en partie, par l’influence du groupe d’amis.

- L’intégration dans un groupe d’amis peut
considérablement changer la ______ du jeune
- Certains croient que l’école est devenue l’agent de
socialisation le plus ______.

L'école et l’influence des pairs = à l’âge scolaire, la
famille perd tranquillement son influence sur l’enfant,
ce qui est remplacé, en partie, par l’influence du
groupe d’amis.

- L’intégration dans un groupe d’amis peut
considérablement changer la conduite du jeune
- Certains croient que l’école est devenue l’agent de
socialisation le plus important.

27

Newcomb (1943, 1958) étudie la façon dont les jeunes filles habituées à des normes conservatrices s’adapteraient à leur nouvel environnement, i.e., université américaine libérale.

Il démontre une ______ du _______ _______ sur nos _______

Newcomb (1943, 1958)

L’influence du contexte scolaire sur nos valeurs

28

Étude de Newcomb (1943, 1958):

- Les résultats ont montré des changements
importants au niveau des attitudes des étudiantes:

- au cours des 4 années de formation universitaire, la
proportion d’étudiantes favorables à un parti libéral
passa de moins de 10% à ____%.

Explication:
_________; Lorsqu’on s’intègre à un groupe social et qu’on désire en faire partie, on adopte les _____, les _____ et les _____ de ce groupe.

Étude de Newcomb (1943, 1958):

- Les résultats ont montré des changements
importants au niveau des attitudes des étudiantes:

- au cours des 4 années de formation universitaire, la
proportion d’étudiantes favorables à un parti libéral
passa de moins de 10% à 30%.

Explication:
Conformité; Lorsqu’on s’intègre à un groupe social et qu’on désire en faire partie, on adopte les attitudes, les valeurs et les normes de ce groupe.

29

Guimond, Palmer et Bégin (1989) font une étude sur la socialisation à l'école.

3 groupes/ domaines d'études des participants :
- Commerce
- Sciences naturelles
- Sciences sociales

Leurs résultats montrent :

Grp science sociale devient attitudes + négatives envers attitutdes conservatrices et + positif envers socialistes.

Science Nat et commerce = inverse.

Conclusions :

- Socialisation dans contexte scolaire change nos attitudes.

- Plus notre parcours académique est long, plus il influence nos attitudes.

30

La facilitation sociale, c'est lorsque le rendement
_____ _____ en présence des _____.

Étude de Triplett (1897) amène un précision (bémol) :
La présence des autres permet _______ notre performance sur des tâches _____ ou _____ et bien maîtrisées seulement! I.e. et IMP : Seulement si la tâche est _____ ou bien _____.

Notre performance sur des tâches non _____ et pas encore _____ sera _____ en travail _____, car la présence du groupe pourrait accroître nos _____.

La facilitation sociale, c'est lorsque le rendement
individuel augmente en présence des autres

Étude de Triplett (1897) amène un précision (bémol) :
La présence des autres permet d’augmenter notre performance sur des tâches simples ou familières et bien maîtrisées seulement! Seulement si tâche simple ou bien maîtrisé.

Notre performance sur des tâches non familières et pas encore maîtrisées sera meilleure en travail solitaire, car la présence du groupe pourrait accroître nos difficultés.

31

La facilitation sociale fonctionne car la présence des autres semble activer notre performance ________. I.e. :

- Si c’est une tâche qu’on maîtrise, on réussira
mieux.
- Si c’est une tâche qu’on ne maîtrise pas, on
réussira moins bien.

La présence des autres semble activer notre performance DOMINANTE :

32

La paresse sociale, c'est :
- Lorsque les individus consacrent _____ _____ et _____ à une tâche effectuée en _____.

Ce se manifeste :
- Se manifeste surtout lorsque les gens savent que leur travail sera combiné à celui des autres et lorsqu’ils pensent que personne ne pourra connaître la nature exacte de leur contribution individuelle.

La paresse sociale, c'est :
- Lorsque les individus consacrent moins d’effort et d’énergie à une tâche effectuée en groupe.

33

______________ se manifeste surtout lorsque les gens savent que leur travail sera combiné à celui des autres et lorsqu’ils pensent que personne ne pourra connaître la nature exacte de leur contribution individuelle.

La paresse sociale

34

Comment la réduire la paresse sociale ?

En ______ la ________.

I.e. :
- Responsabilisation et reconnaissance de la contribution individuelle

- Comparaisons _________: dire aux personnes que leur performance individuelle sera comparée publiquement à celle des autres membres du groupe.

En accroissant la motivation!

- Responsabilisation et reconnaissance de la
contribution individuelle

- Comparaisons SOCIALES :
Dire aux personnes que leur performance individuelle sera comparée publiquement à celle des autres membres du groupe.

35

La pensée groupale, c'est :
Lorsque le désir ________ des membres d’un groupe à cohésion ________ minimise leur besoin d’évaluer avec attention les différentes options ou conséquences possibles.

- Dans ce cas, les membres sont aveuglés par leur volonté de bien s’entendre entre-eux.

- Processus qui peut amener les groupes à prendre de très mauvaises décisions (Janis, 1982).
Exemple : Les décisions prises par le capitaine du Titanic

La pensée groupale, c'est :
Lorsque le désir d’unanimité des membres d’un groupe à cohésion élevée minimise leur besoin d’évaluer avec attention les différentes options ou conséquences possibles.

36

Quel est le processus qui peut amener les groupes à prendre de très mauvaises décisions selon Janis 1982 ?

Exemple : Les décisions prises par le capitaine du Titanic

La pensée groupale

37

Quels sont les quatre (4) facteurs qui augmentent la pensée groupale ?

1.
2.
3.
4.

1. Cohésion élevée dans le groupe:
Plus la cohésion entre les membres est élevée, moins on a tendance à exprimer notre désaccord avec les autres par peur de se faire rejeter et pour éviter le bris de la bonne entente qui règne dans le groupe.

2. Imperméabilité aux sources externes:
On ignore les sources externes qui pourraient remettre en question la décision du groupe.

3. Leader puissant:
Le leader pourrait argumenter fortement en faveur d’une solution, que les autres n’oseront pas désapprouver.

4. Situation critique:
La solution, qu’elle soit bonne ou non, permet de réduire le stress ressenti par le groupe face à une situation critique.

38

Qu'est qu'on entend par un des quatre (4) facteurs qui augmentent la pensée groupale suivant ?

1. Cohésion élevée dans le groupe:

1. Cohésion élevée dans le groupe:
Plus la cohésion entre les membres est élevée, moins on a tendance à exprimer notre désaccord avec les autres par peur de se faire rejeter et pour éviter le bris de la bonne entente qui règne dans le groupe.

39

Qu'est qu'on entend par un des quatre (4) facteurs qui augmentent la pensée groupale suivant ?

2. Imperméabilité aux sources externes:

2. Imperméabilité aux sources externes:
On ignore les sources externes qui pourraient remettre en question la décision du groupe.

40

Qu'est qu'on entend par un des quatre (4) facteurs qui augmentent la pensée groupale suivant ?

3. Leader puissant:

3. Leader puissant:
Le leader pourrait argumenter fortement en faveur d’une solution, que les autres n’oseront pas désapprouver.

41

Qu'est qu'on entend par un des quatre (4) facteurs qui augmentent la pensée groupale suivant ?

4. Situation critique:

4. Situation critique:
La solution, qu’elle soit bonne ou non, permet de réduire le stress ressenti par le groupe face à une situation critique.

42

Paradigme de polarisation est caractérisé par :

1. _______ :
La décision individuelle

2. _______ :
Discussion et décision collective en petits groupes, la consigne étant d’arriver à un jugement unanime.

3. _______ :
Nouvelle décision individuelle

Discuter en groupe defois, moins risqué (comme prendre sa voiture saoul = arrive seul moins en grp). Malheureusement, ça polarise bcp plus. Si on est contre peine de mort avant disscusssion de groupe, on va l'être encore plus car ?

Le groupe _____ les _____:
Les décisions de groupe tendent à être plus _____ que les décisions individuelles.

Paradigme de polarisation est caractérisé par :

1. Préconsensus:
La décision individuelle

2. Consensus:
Discussion et décision collective en petits groupes, la consigne étant d’arriver à un jugement unanime

3. Postconsensus:
Nouvelle décision individuelle


Le groupe polarise les attitudes:
Les décisions de groupe tendent à être plus extrêmes que les décisions individuelles.

43

Déplacement vers l’audace (risky shift), c'est la
tendance des groupes à prendre des décisions
plus _______, plus _______ ou moins
_______ que celles prises par des _______ _______.

Déplacement vers l’audace (risky shift), c'est la
tendance des groupes à prendre des décisions
plus risquées, plus hasardeuses ou moins
certaines que celles prises par des individus seuls.

44

Le groupe polarise les attitudes. I.e. que les décisions de groupe tendent à être plus extrêmes que les décisions individuelles.

Deux facteurs explique cet effet de polarisation :

- Le simple fait ____ à ____ ____ une attitude lors d’une discussion de groupe contribue à rendre plus extrême l’expression subséquente de cette attitude.

- De plus, lors de la discussion avec d’autres membres du groupe qui ont la même vision, on va surement entendre des arguments ____ à sa position auxquels on n’avait pas déjà pensés, ce qui va ____ notre position encore plus.


Deux facteurs explique cet effet de polarisation :

- Le simple fait d’exprimer à plusieurs reprises une attitude lors d’une discussion de groupe contribue à rendre plus extrême l’expression subséquente de cette attitude.

- De plus, lors de la discussion avec d’autres membres du groupe qui ont la même vision, on va surement entendre des arguments favorables à sa position auxquels on n’avait pas déjà pensés, ce qui va renforcer notre position encore plus!

45

Lorsque l’individu perd son identité personnelle
et se sent submergé par le groupe, on nomme cela la __________

la désindividualisation

46

Exemple suivant est un exemple de _________

La personne au milieu d’une foule : Peu importe les actions de cette personne, elle est maintenant anonyme et, en un sens, ce n’est plus elle qui agit, mais bien '' la foule ''

désindividualisation

47

Les recherches montrent que la désindividuation
augmente la probabilité de comportements
_______et ______

Les recherches montrent que la désindividuation
augmente la probabilité de comportements
agressifs et antisociaux

48

Étude de Zimbardo au début des années 1970 :

Tâche :
Vs groupe identifiabl (name tag et eux mm).

Résultats :
- Les participants dans la condition désindividualisée (sarrau blanc) ont donné _____ fois plus de chocs électriques que les participants individualisés.

Conclusion :
- Compo agressif et antisociaux ____ fréquent contre les gens pas identifiable.

Résultats :
- Les participants dans la condition désindividualisée (sarrau blanc) ont donné deux fois plus de chocs électriques que les participants individualisés.

Conclusion :
- Compo agressif et anti-sociaux + fréquent contre les gens pas identifiable.

49

Étude de Diener et al. (1976):

Expé :
- Quel pourcentage d’enfants ont volé des bonbons lors de la soirée d’halloween?

Résultats :
- Seul et identifiable = 8%
- Seul et masqué = 24%
- En groupe et identifiable = 23%
- En groupe et masqué = ____% !

Conclusion :
Confirme idée que quand on est en groupe et pas possible de ns identifier on perd identité ______, on suit groupe.

Résultats :
- En groupe et masqué = 55%!

Conclusion :
Confirme idée que quand on est en groupe et pas possible de ns identifier on perd identité personnel, on suit groupe

50

La désindividuation s’explique par :

- ________ : le sentiment d’être perdu dans la foule

- Perte de contact avec le ___ _____ : c’est-à-dire le soi qui comprend les règles de conduite interne

- Augmentation de ________ ________

- Le comportement dépend alors des ________ du ________ :
cela peut engendrer des comportements antisociaux mais aussi prosociaux !

La désindividuation s’explique par :

- Anonymat : le sentiment d’être perdu dans la foule

- Perte de contact avec le soi privé : c’est-à-dire le soi qui comprend les règles de conduite interne

- Augmentation de l’identité sociale

- Le comportement dépend alors des normes du groupe :
Cela peut engendrer des comportements antisociaux mais aussi prosociaux !