Exanthème fébrile enfant Flashcards Preview

Pediatrie > Exanthème fébrile enfant > Flashcards

Flashcards in Exanthème fébrile enfant Deck (75):
0

Épidémiologie rubéole

Fréquent mondial. En france couverture vaccinale insuffisante (90%).
+ grave chez <1an, femme enceinte, adulte, ID

1

Germes rougeole

Morbilivirus
Famille myxovirus

2

Incubation rougeole

10-14j

3

Clinique rougeole

Exanthème morbiliforme d'abord derrière oreilles, puis s'étend face, cou et tronc + fièvre, signe Koplick, toux
Précèdé par catarrhe occulo-nasale.

4

Signe de Koplick

Pathognomonique de la rougeole
Petit points blancs face interne des joues

5

Évolution rougeole

En 8-10j
Desquamation fine

6

Complications rougeole

Surinfection bact, encéphalite aiguë, pan-encéphalite sclérosante subaigüe, kératite, pnp

7

Risque rougeole et femme enceinte

Risque maternel pulmonaire, risque mort fœtale ou prématurité
En post partum : risque rougeole congénitale ou post natale (---, atteinte pulmo/neuro)

8

Paraclinique rougeole

PCR sécrétions et culture ou sérologie
Pas utile au diag mais indispensable car DO

9

Pec rougeole

Tt sympto (paracetamol)
+/- atb si surinfection bactérienne
Éviction scolaire 5j après éruption

10

Prévention rougeole

Vaccinations cas contact si contage <72h, sinon Ig (quand personne a risque)
Vaccination ROR a 12 mois puis rappel 16-18mois (CI avant 9 mois)
Vaccin monovalent : CI avant 6 mois

11

Épidémiologie rubéole

Rare 2-10ans

12

Germe rubéole

Rubivirus (famille togavirus)

13

Incubation rubéole

Environ 14j

14

Date contagiosité rubéole

5j avant éruption et 5j après

15

Clinique rubéole

Asymptomatique(50%)
Éruption fugace morbiliforme rose pale face puis extension au tronc et fesses
Fievr, arthralgie, adp occipitales postérieures

16

Évolution rubéole

En 6-10j

17

Complications rubéoles

Purpura thrombopénique, arthrites réactionnelles, meningoencephalite
TÉRATOGÈNE si PI maternelle au 1er trimestre

18

Indication Paraclinique dans rubéole

Aucun si forme typique
Oui si atypique ou femme enceinte..

19

Paraclinique rubéole

Leucopenie +/- plasmocytose
Sérologie

20

Pec rubéole

Tt sympto en ambu, pas d'éviction scolaire obligatoire

21

Épidémiologie megalerytheme épidermique

Dans famille ou scolarité
5-14ans

22

Germe megalerytheme épidermique

Parvovirus B19

23

Transmission megalerytheme épidermique

Respiratoire

24

Incubation megalerytheme épidermique

1-2semaines

25

Clinique megalerytheme épidermique

Fièvre modérée
Exanthème en guirlande(œdèmes), souffletée (visage), carte géographie (tronc et membres), plaques rouges racine membres

26

Complications megalerytheme épidermique

Récidive (à M1 avec rash+prurit+/-myalgies), anémie aiguë (chez enfant drepanocytaire(ou autre AH chronique), anasarque foetoplacentaire

27

Paraclinique megalerytheme épidermique

Que si enfant drepanocytaire ou femme enceinte

28

Épidémiologie exanthème subit

NR : 6 mois - 3 ans

29

Germe exanthème subit

PI a HHV6

30

Incubation exanthème subit

5-15j

31

Clinique exanthème subit

Fièvre élevée puis chute de la température contemporaine à l'éruption cutanée (sur visage et tronc, fugace)

32

Paraclinique exanthème subit

Aucun si typique
Sinon PCR, leuconeutropenie

33

Pec exanthème subit

Tt symptomatique en ambulatoire

34

MNI épidémiologie

Enfant/ado
80% des adultes ont des Ig anti VCA et anti EBNA

35

Germe MNI

PI a EBV

36

Incubation MNI

1-2 mois

37

Clinique MNI

Fièvre, asthénie ++, angines erythematopultacee ou pseudomembraneuse, adp
Érythème morbiliforme ou scarlatine forme déclenchée par prise aminogène colline

38

Complications MNI

Hemato (AH, purpura thrombopénique, SAM...), neuro (ME, PF, polyradiculonevrite..), myocardite, cytolyse hépatique..

39

Paraclinique MNI

MNI test en 1ere intention mais risque FN chez jeune enfant
Sero EBV : IgM anti VCA+, IgG antiEBNA-

40

Pec MNI

REPOS +/- cc si atteinte neuro, purpura, obstruction des VAS (adp)

41

Germe scarlatine

SBHA sécréteur de toxique erythrogene

42

Incubation scarlatine

3-5j

43

Clinique scarlatine

Fièvre 39-40° brutale, angine érythémateuse avec douleurs abdo/vomis, adp
Exantheme sans intervalle peau saine, granite à la palpation, aux plis de flexion puis tronc et visage(respect paumés, plantes, peribuccale)

44

Évolution scarlatine

Régression à j6, desquamation en doigts de gants aux extrémités

45

Paraclinique scarlatine

TDR+

46

Complications scarlatine

RAA, Glomerulonephrite

47

Pec scarlatine

AMOX 50mg/kg/j en 2 prises PO pdt 6j
Éviction jusqu'à 72h de tt

48

Épidémiologie sd Kawasaki

49

Physiopathologie sd Kawasaki

Vascularites fébrile multisystemique

50

Clinique sd Kawasaki

FIÈVRE>5j + 4 parmi
Conjonctivite bilatérale indolore
Atteinte buccopharyngee
Exanthème tronc et membre avec desquamation à J5
Érythème paumés et plantes avec œdèmes douloureux
Adénopathies cervicales >1,5 cm

51

Clinique sd Kawasaki atypique

Arthralgies, vomissements, douleurs abdo, ictère, atteinte pleurale, neuro...

52

Paraclinique sd Kawasaki

SIB, anémie, thrombocytose (Tardif)
Pas de marqueurs spécifiques
ETT +++

53

Complication sd Kawasaki

Péricardite, anévrisme ou sténose coronaire
GRAVE !!

54

Pec sd Kawasaki

Hospitalisation
Ig polyvalentes 2g/kg IV en 1-2j + ASPIRINE 80-100mg/kg/j pdt 14j
Parfois poursuite 6sem à dose AAP
ETT A J14 et à 6-8 sem

55

Incidence varicelle

600-700 000 par an

56

Épidémiologie varicelle

Fréquent
90% avant 10 ans (pic à 4 ans)

57

Terrain gravité dans varicelle

<1an, adulte, grosses, ID

58

Perle varicelle

PI au VZV

59

Incubation varicelle

14j

60

Contagiosité varicelle

1-2j avant éruption et 5j pendant

61

Clinique varicelle

Fièvre modérée +/- micro Adp cervic
macules rosees⏩papules prurigineuses⏩vésicules en gouttes de rosées entourées liseré érythémateux (face thorax et cuir chevelu)
Exanthème buccal+/-génital
Éléments d'âges différents (3 pousses) puis chute croute à J10

62

Évolution varicelle

En 10-15j

63

Complications varicelle

Surinfection cut, pnp varicelle use, neuro (ataxie cérébrale, ME), purpura thrombopénique, sd de reye si prise d'AINS

64

Paraclinique varicelle

Sérologie non indispensable

65

Pec varicelle simple

Ongles courts, anti histaminiques
Tt sympto
Augmentin si surinfection

66

Aciclovir dans varicelle

10mg/kg/8h (soit 30mg/kg/j) en IV (jamais de PO dans varicelle)
Pendant 8-10j
Quand : varicelle néonatal, varicelle maternelle de J-5 a J+2 accouchement, ID (dose double), forme grave chez <1 an, forme compliquées (pnp varicelleuse..)

67

Prévention varicelle

Vaccin si contage <6j)

68

Épidémiologie gingivostomatite herpétique

Svt 1-4 ans

69

Physiopathologie gingivostomatite herpétique

PI HSV1-2 svt ASYMPT

70

Clinique gingivostomatite herpétique

Dysphagie + éruption vésiculeuse ⏩ulcération et croutes confluences en plaques (Langue, palais, gencives, lèvres)
Fièvre +/- adp sous maxillaire, haleine fétide,..

71

Complications gingivostomatite herpétique

Kaosu juliusberg chez DA
Déshydratation
ME, hépatite...

72

Paraclinique gingivostomatite herpétique

Que si terrain ou forme compliquée

73

Pec ginivostomatite herpétique

Tt ambu sympto
Si sévère : H° et aciclovir IV 5-10j

74

Sd de Reye

Atteinte neuro et hépatique grave avec risque vitale (quand AINS et infection virale type varicelle)