Hématologie II (RT) Flashcards Preview

RT > Hématologie II (RT) > Flashcards

Flashcards in Hématologie II (RT) Deck (184):
1

En temps normal, où les plaquettes sont situés dans les vaisseaux sanguins:

Ils sont concentrées au pourtour du flux sanguin, près de la paroi.

 

2

Qu'est ce qui se trouve dans la couche la plus profonde du bouchon stable:

Plaquettes avec un peu de fibres

 

3

Qu'est ce qui se trouve dans la couche superficielle du bouchon stable:

Surtout des fibres, plaqueetes et parfois autres cellules.

 

4

Quels sont les raisons principales de faire des tests de coagulation:

 

  1. dépistage préopératoire
  2. surveillance biologique
  3. diagnostiquer des maladies hémostatiques






     

5

Quels tubes doit-on utiliser pour l'hémostase:

Tubes de plastique ou de verre recouverts de silicone.

 

6

Quel est l'anticoagulant de choix pour les tests de l'hémostase:

Le citrate de sodium car il assure la stabilité de certains facteurs de la coagulation (V et VIII) et permet aux plaquettes de conserver leurs capacités fonctionnelles.

 

7

Comment fonctionne le citrate de sodium:

Il prévient la coagulation en liant le calcium. Il se lie aux ions de calcium, ce qui les neutralise pour former un complexe non ionisé (citrate de calcium).

 

8

Quels sont les trois grosseurs de tubes utilisées en hémostase:

  • 4.5 ml de sang et 0.5 ml d'anticoagulant
  • 2.7 ml de sang et 0.3 ml d'anticoagulant
  • 1.8 ml de sang et 0.2 ml d'anticoagulant

 

9

La concentration de citrate doit être réajusté si un patient à un hématocrite de:

> 0.55 L/L sinon le temps de coagulation sera augmenté. Quand on rajoute un réactif contenant du calcium pour déclencher la coagulation, il est neutralisé au lieu de faire la réaction.

 

10

Quel calibre des aiguilles doivent être utilisées pour les tests d'hémostases:

22 - 19

11

La plupart des analyses d'hémostases nécessite un PPP ou PRP:

PPP

 

12

Qu'est ce qu'un plasma pauvre en plaquettes:

< 10 x 109/L

13

Comment on prépare un PPP:

Centrifugeant le sang avec une force relative centrifuge de 2000g durant 10 minutes.

 

14

Comment on prépare un PRP:

Centrifugeant le sang avec une force relative centrifuge de 50-100g durant 10 minutes

 

15

Quelle est la structure générale des vaisseaux sanguins:

  1. Intima
  2. limitante élastique interne
  3. media
  4. limitante élastique externe
  5. adventice

 

16

Comment s'appelle la lignée de thrombopoièse:

Mégacaryocytaire

 

17

Quels sont les facteurs de croissance de la thrombopoièse:

  • IL-3
  • IL-6
  • IL-11
  • Meg-CSF

 

18

Quelle est la lignée mégacaryocytaire:

  1. CFU-GEMM
  2. CFU-Meg
  3. Mégacaryoblaste
  4. Mégacaryocyte basophile (MK1)
  5. Mégacaryoctye granuleux (MK2)
  6. Mégacaryocyte plaquettaire (MK3)
  7. thrombocyte

 

19

Les mégacaryocytes se transforment par:

Polyploidisation (divistion du noyau mais pas de division du cytoplasme)

 

20

Combien de plaquettes un mégacaryocyte peut produire:

Entre 1000 et 8000 plaquettes

 

21

Comment les plaquettes passent-ils dans le sang:

  1. le mégacaryocyte forme des prolongements cytoplasmiques qui peuvent passer entre les éléments de la moelle
  2. ces filaments vont dans tout les sens
  3. les plaquettes s'enlignent dans les filaments
  4. les filaments traversent la paroi des capillaires et les plaquettes se détachent
  5. un coup détaché, elles sont emportées dans le courant sanguin

 

22

Comment se fait la régulation des plaquettes à court terme:

Le nombre de plaquettes présentes dans le sang est régularisé par les plaquettes en réserve dans la rate. Elles retournent en circulation lorsque nécessaire.

 

23

Avec quoi marque-on les plaquettes:

Cr51

24

Comment est la répartition des plaquettes:

2/3 des plaquettes sont dans la circulation

1/3 des plaquettes sont dans la rate

 

25

Les thrombocytes sont importants pour quel stade de l'hémostase:

Hémostase primaire

 

26

Quelle est la structure de la plaquette:

  1. hyalomère
    • en périphérie
    • homogène
  2. granulomoère ou chromomère
    • au centre de la cellule
    • granulations rouge-violet

 

27

Quels sont les composantes dans les plaquettes:

  1. microtubules
  2. microfilaments
  3. canalicules
  4. organites
  5. inclusions
  6. granules
  7. nucléotides

28

Quels sont les rôles des microtubules des plaquettes:

  1. maintenir la forme de la cellule au repos
  2. formation de pseudopodes
  3. contraction de la cellule lors de l'activation

 

29

Les microfilaments des plaquettes sont composés:

d'Actine (thrombosténine A) et de Myosine (thrombosténine M)

 

30

Quel est le rôle des microfilaments des plaquettes:

Système musculaire de la plaquette donc participent à la formation de pseudopodes et la contraction des plaquettes.

 

31

Quels sont les deux sortes de canalicules des plaquettes:

  1. SCD: système de canalicule dense
  2. SCO: système de canalicule ouverte qui permet la communication avec l'extérieur

 

32

Quels sont les organites retrouvées dans les plaquettes:

Mitochondries et ribosomes

 

 

33

Quels sont les inclusions retrouvés dans les plaquettes:

Le glycogène sous forme de granulations irrégulières, la principale source d'énergie de la cellule.

 

34

Quels sont les granules présents dans les plaquettes:

  1. granules alpha
  2. granules dense
  3. lysosomes

 

35

Les granules dans les plaquettes se retrouvent dans le hyalomère ou le chromomère:

Le chromomère

 

36

Quels sont les nucléotides dans les plaquettes:

  1. AMP
  2. ADP
  3. ATP
  4. enzymes nécessaires au métabolisme des plaquettes

37

Dans la plaquette il y a deux différents pools de nucléotides:

  1. le compartiment métabolique
    • contient surtout l'ATP
    • agie surtout pour la production d'énergie
  2. le compartiment de réserve
    • contient ATP et ADP

 

38

Quelle est la durée de vie plaquettaire:

9-12 jours

 

39

La rétraction du caillot est provoquée par:

La contraction des plaquettes, ce qui expulse le sérum du caillot.

 

40

Qu'est ce qu'un plasma riche en plaquettes:

500 x 109 / L

41

Quels sont les conditions pour évaluer l'agrégation plaquettaire:

  1. bon prélèvement (pas hémolysé...)
  2. aucun contact avec le verre (cause agrégation)
  3. patient à jeun ou déjeuner léger (pas lipémique)
  4. fibrinogène (pas coagulé)
  5. température de la pièce (froid empêche l'agrégation)
  6. entre 30 minutes et 3 heures
  7. aucun anti-inflammatoire
  8. aucune thrombocytopénie
  9. agents inducteurs frais
  10. controle normal

 

42

Où sont produits les facteurs de coagulation:

Dans le foie, sauf le facteur tissulaire.

43

Quel est le facteur de coagulation non-protéique:

Le calcium

 

44

Le facteur tissulaire  est synthétisé par:

Cerveau, poumons, glande thyroide, tissus adipeux, utérus, monocytes et macrophages activés.

 

45

Quels sont les exrêmes de la masse moléculaire des facteurs de coagulations:

  • plus grande masse: FVIII
  • plus petite masse: FIII

 

46

Quels sont les exrêmes de la concentration plasmatique des facteurs de coagulations:

  • plus grande concentration plasmatique: FI
  • plus petite concentration plasmatique: FIII

 

47

Quels sont les exrêmes de la demi-vie des facteurs de coagulations:

  • plus grande demi-vie: KHPM
  • plus petite demi-vie: FVII

 

48

Quels sont les exrêmes du pourcentage d'activité minimale requis des facteurs de coagulations:

  • Plus grande pourcentage d'activité minimale requis: FII
  • plus petite pourcentage d'activité minimale requis: FXII

 

49

L'activation de la protéine C comprend 3 étapes:

  1. la thrombomoduline de la surface endothéliale (vasculaire) se lie à la thrombine durant la coagulation
  2. la protéine C se lie au complexe thrombomoduline-thrombine à l'aide d'ions de calcium à la surface endothéliale
  3. la protéine S se lie au complexe

 

50

Quels sont des manifestations d'anomalies plaquettaires et vasculaires:

  1. pétéchies
  2. purpuras
  3. ecchymoses

 

51

Quels sont des manifestations de défaut de coagulation:

  1. Ecchymoses
  2. hématomes

 

52

Qui suis-je: Hémorragie cutanée qui résulte d'une extravasation de sang à partir de vaisseaux intacts, mais dont la perméabilité est augmentée.

Pétéchie

 

53

Hémarthrose:

Hémorragie intra-articulaire

 

54

Qui suis-je: Extravasion sanguine de quelques cm de diamètre résultat de la rupture spontanée ou traumatique d'une veine ou veinule au niveau de la peau et des muqueuses.

Ecchymose

 

55

Qui suis-je: Petits points rouges dont les dimentions varient d'une tête d'épingle à une lentille, habituellement ils se regroupent à la peau et aux muqueuses.

Pétéchie

 

56

Qui suis-je: Extravasion sanguine plus considérable que l'ecchymose entrainant une infiltration des tissus sous-cutanés ou des muscles et une compression qui peut être dangereuse.

Hématome

 

57

Qui suis-je: Hémorragie provenant des capillaires dans la peau et des muqueuses. Les pétéchies se convergent vers un même lieu, ce sont des lésions plus larges que des pétéchies.

Purpura

 

58

Qu'est ce qui produit le FvW:

  • Principalement par les cellules endothéliales, qui en stockera une partie dans les corps de Weibel-Palade et qui excrétera l'autre partie dans le sang sous forme de multimères..
  • aussi produite en plus petite quantité (environ 20%) par les mégacaryocytes et stockée dans les granules alpha-cytoplasmiques

 

 

59

Qu'est ce qu'est la reptilase:

Enzyme extrait du venin d'une vipère nommée Bothrops atrox

 

60

Agents antiplaquettaires:

Inhibent la fonction des plaquettes, donc agissent contre l'hémostase primaire.

 

61

Agents anticoagulants:

Limitent l'action des facteurs plasmatiques, donc agissent contre l'hémostase secondaire, ou la coagulation.

 

62

Agents thrombolytiques:

Destruction des thromboses déja faites.

 

63

Comment les agents antiplaquettaires fonctionnent:

  • ils vont intervenir dans l'activation des plaquettes
  • donc diminue les fonctions de sécrétion et d'agrégation
  • donc rendent les plaquettes moins capables de commencer des thromboses

 

64

Pour qu'un agent antiplaquettaire puisse être utilisé, il doit satisfaire certains critères:

  1. ne dois pas être toxique
  2. aie un potentiel antithrombotique important
  3. sans causer de risques d'hémorragie excessive

65

Quels sont les deux types d'héparine:

  1. héparine standard
    • non fractionné
    • chaines de longueur variables
  2. héparine de faible masse moléculaire
    • fractions d'héparine
    • chaines courtes

66

Quels sont les deux types d'héparine:

  1. sels calciques: héparinate de Ca
  2. sels sodiques: héparinate de Na

 

67

Pourquoi l'héparine ne peut pas être administré par voie orale:

Car elle est de nature glucidique et elle serait dégradée par le système digestif au lieu d'être absorbé.

 

68

Deux mécanismes d'épurations sont responsables de l'héparine:

  1. épuration rénale: quelques minutes après l'injection et avant que l'héparine peut agir et sans modification moléculaire
  2. épuration cellulaire: l'enzyme héparinase assure la biodégradation progressive par un processus de dépolymérisation et de désulfatation

 

 

69

Quels substances compétitionnent avec l'ATIII et neutralisent l'héparine:

  1. Fp4
  2. thrombospondine
  3. fibronectine
  4. fibrinogène
  5. FvW
  6. protéine C réactive

 

70

Quelle est la durée d'utilisation de l'héparine:

Utilisé pendant quelques jours, jusqu'à ce que les anti-vitamine K prennent la relève.

 

71

Quels sont les différentes doses d'héparine:

  1. faible dose par voie sous-cutanée
  2. dosage 12 heures pour thérapie intraveineuse

 

72

Quels sont les analyses de base avant l'administration d'héparine:

  1. numération des plaquettes
  2. TQ
  3. TCA
  4. fibrinogène
  5. faire le dosage aux 4-6 heures jusqu'à régularisation

 

73

Quels évaluations peut-on faire pour évaluer les effets de l'héparine:

  1. analyse de sang total
    • temps de Lee-White: mesure tous les facteurs sauf VII et XIII
    • mesure du temps de coagulation activée
  2. analyse de plasma
    • TCA car il a une sensibilité intermédiaire à l'héparine
  3. évaluant l'activité anti-IIa ou anti-Xa de l'héparine

74

Pour ajuster la dose thérapeutique de l'héparine, que doit être la valeur du TCA:

  • 1.5-2.5 fois la valeur de base
  • ou
  • 1.5-2.5 fois la valeur normale du laboratoire

75

L'anti-vitamine K est dérivé de deux structures:

  1. 4-hydroxycoumarin
  2. 1-3-indanne-dione (effets secondaires néfastes)

76

Quels sont les marques d'anti-vitamine K:

  1. coumadin (warfarin)
  2. dicoumarol
  3. acénocoumarol (sintrom)

 

77

Épuration de l'anti-vitamine K:

Elle est catalysée au foie, excrété dans l'intestin, réabsorbée et ensuite éliminé dans l'urine par les reins.

 

78

On ne remarque pas tout de suite l'effet que l'anti-vitamine K a sur les facteurs, pourquoi:

Il agit sur les facteurs à être formé et non sur les ceux qui ont été formés déja. Dépend donc de la demi-vie des facteurs.

79

Ordre de disparition des facteurs affectés par l'anti-vitamine K:

  1. FVII 
  2. FIX
  3. FX
  4. FII

 

80

Surveillance biologique des anti-vitamines K est fait par quel test:

TQ

 

81

Quelle est la structure du plasminogène:

Les acides aminés qui comporte cette chaine polypeptidique et une structure ondulée avec 5 boucles.

 

 

82

Le plasminogène existe en deux formes:

  1. Glu-plasminogène: acide glutamique qui caractérise son extrémité N-terminale
  2. Lys-plasminogène: acide aminé lysine à l'extrémité N-terminale de la molécule

 

83

Quand le taux de plasminogène augmente-il:

Dans les états inflammatoires

 

84

Quand le taux de plasminogène diminue-il:

Dans les cas d'atteintes hépatiques.

 

85

Comment se fait l'élimination du plasminogène:

Par catabolisme qui est fait par le foie après qu'il l'a capté

Une faible portion est transformé en plasmine

 

86

Quelle est la demi-vie normale du plasminogène

  • Glu-plasminogène: 2.2 jours
  • Lys-plasminogène 0.8 jours

 

87

L'hyperfibrinolyse est causé par:

  1. une trop grande activation du plasminogène
  2. manque d'inhibiteurs naturels de la plasmine
  3. ou les deux en même temps

 

88

La surveillance biologique est surtout utilisée pour les traitements fibrinolytiques ou antifibrinolytiques:

Fibrinolytiques

Pour évaluer le risque d'hémorragie qui sont associé à ces traitements.

 

 

 

89

Les méthodes d'analyses pour les traitements fibrinolytiques devraient satisfaire quels critères:

  1. assez sensibles pour détecter l'état lysique qui se produit
  2. spécifique assez pour ne pas prendre compte des activités fibrinolytiques qui vont se produire
  3. simple assez pour être vite fait et n'importe quand

 

90

Si y a présence de beaucoup de fibrinolyse, comment le test de TQ sera affecté:

Il y aura détection de thrombus par la voie extrinsèque alsor si le fibrinogène est dégradé, le TQ augmente.

 

91

Si y a présence de beaucoup de fibrinolyse, comment le test de TCA sera affecté:

Il y aura détection de thrombus par la voie intrinsèque alors si le fibrinogène est dégradé, le TCA augmente.

 

92

Si y a présence de beaucoup de fibrinolyse, comment le test de temps de thrombine sera affecté:

Si la fibrinogène diminue à cause de l'augmentation de la fibrinolyse, le temps de thrombine sera augmenté.

 

93

Si y a présence de beaucoup de fibrinolyse, comment le test de fibrinogène sera affecté:

Le fibrinogène sera diminué car il sera dégradé pendant la fibrinolyse car la plasmine est augmentée.

 

94

Si y a présence de beaucoup de fibrinolyse, comment le test de PDF sera affecté:

Si le fibrinogène est diminué parce qu'il est dégradé, les produits de dégradation va augmenter.

 

95

Si y a présence de beaucoup de fibrinolyse, comment le test de D-dimères sera affecté:

Les produits de dégradation de fibrine vont augmenter quand la lyse de la fibrine augmente.

 

96

Si y a présence de beaucoup de fibrinolyse, comment le test de lyse des euglobulines sera affecté:

Faussement diminué car il y a diminution de fibrinogène.

 

97

Comment peut-on confirmer la destruction des plaquettes:

En mesurant leur durée de vie en utilisant les isotopes Cr51

98

Quelle est la plus fréquente des hémopathies non malignes:

Purpura thrombopénique immunologique

 

 

99

Quels sont les synonymes du PTI:

  • maladie de Werlhof
  • purpura hémorragique
  • thrombopénie essentielle

 

100

Chez qui le PTI apparait le plus souvent:

Surtout chez les enfants et les jeunes adultes avec une prépondérance féminine.

 

101

Qu'est ce qui peut activer les plaquettes:

  1. lésion endothéliales diffuse ou localisée
  2. surfaces étrangères
  3. agrégation des plaquettes intravasculaire de causes diverses
  4. coagulation intravasculaire disséminée

 

102

L'activité du FvW est mesurée par 2 techniques d'agglutination plaquettaire par la ristocétine:

  1. l'agglutination en PRP du sujet
  2. l'agglutination en PPP du sujet avec des plaquettes fixées normales

103

Quelle maladie est la plus fréquente des déficits constitutionnels:

Maladie de von Willebrand

 

104

Quel pourcentage d'activité du FVIII est le taux idéal pour maintenir l'hémostase:

30%

105

Trois caractéristiques qui différencient hémophilie C de A et B:

  1. les deux sexes peuvent être atteints
  2. aucun saignement de jointure
  3. pas toujours associé au montant de FXI présent

 

106

L'hémophilie C ont quoi en communs avec le syndrome de Noonan:

  1. anomalies au coeur
  2. courte taille
  3. retardation mental
  4. cou large et palmé

 

107

Quels sont les sources de vitamine K:

  1. source exogène: alimentation, surtout les légumes verts
  2. source endogène: la flore microbienne intestinale à la capacité de synthétise cette vitamine

 

108

L'hypovitaminose K dans la période néonatale peut s'expliquer par:

  1. l'instabilité des réserves hépatiques
  2. la carence d'apport due à la diète des premières 24 heures
  3. l'immaturité fonctionnelle du foie
  4. l'absence de flore intestinale

 

109

Les inhibiteurs de la fibrinoformation agissent comment:

  1. en inhibant la thrombine dans les cas d'hyperimmunoglobulinémie
  2. en empêchant la polymérisation des monomères de fibrines par compétition avec ceux ci

110

Quels sont les anticorps anti-facteurs de la coagulation:

  1. anti-VIII: plus fréquent
  2. anti-IX et anti-XI: moins fréquent
  3. anti-XIII: très rare, traitement par isoniazide
  4. ant-I, II, V, VII, X et XII: très rare
  5. anti-FvW: très rare

111

Quels sont les anticoagulants circulants les plus fréquents:

Anticorps antiphospholipides ou APA

 

112

Il existe 2 formes de syndrome des antiphospholipides:

  1. la forme primitive qui est une pathologie auto-immune parfois sévère
  2. la forme secondaire est due à une pathologie auto-immune sous-jacente

113

Quelle est la différence entre l'hémostase et la thrombose:

Le bouchon hémostatique est extravasculaire alors que le thrombus est intravasculaire.

114

Il y a 4 sites majeurs de formation d'un thrombus:

  1. veines
  2. artères
  3. microcirculation
  4. coeur

115

Un temps de Quick allongé est associé avec:

  1. déficit en FII
  2. déficit en FVIII
  3. les deux
  4. aucun des deux

 

1 - déficit en FII

116

Un temps de Quick et temps de céphaline activé allongé est associé avec:

  1. déficit en FII
  2. déficit en FVIII
  3. les deux
  4. aucun des deux








     

1 - déficit en FII

 

117

Une anomalie liée au sexe est associé avec:

  1. déficit en FII
  2. déficit en FVIII
  3. les deux
  4. aucun des deux








     

2 - déficit en FVIII

 

118

Une absence de signes hémorragiques est associé avec:

  1. déficit en FII
  2. déficit en FVIII
  3. les deux
  4. aucun des deux








     

4 - aucun des deux

 

 

119

Un temps de thrombine alolongé est associé avec:

  1. déficit en FII
  2. déficit en FVIII
  3. les deux
  4. aucun des deux








     

4 - aucun des deux

 

120

Les facteurs vitamine K dépendants sont assoicés avec:

  1. facteur V
  2. facteur VIII
  3. les deux
  4. aucun des deux

 

4 - aucun des deux

 

121

Lequels sont présent en faible concentration lors du CIVD:

  1. facteur V
  2. facteur VIII
  3. les deux
  4. aucun des deux







  5.  

4 - aucun des deux

 

122

Un temps de Quick allongé est associé avec:

  1. facteur V
  2. facteur VIII
  3. les deux
  4. aucun des deux








     

1 - facteur V

 

123

Un temps de céphaline activé allongé est associé avec:

  1. facteur V
  2. facteur VIII
  3. les deux
  4. aucun des deux








     

3 - les deux

 

124

Lequels sont présents dans le sérum:

  1. facteur V
  2. facteur VIII
  3. les deux
  4. aucun des deux








     

4 - aucun des deux

 

125

Lequels sont présents dans le plasma adsorbé:

  1. facteur V
  2. facteur VIII
  3. les deux
  4. aucun des deux








  5.  

3 - les deux

 

126

lequels sont activé par la thrombine:

  1. facteur V
  2. facteur VIII
  3. les deux
  4. aucun des deux








     

3 - les deux

 

127

Lequel est aussi appelé proaccélérine:

  1. facteur V
  2. facteur VIII
  3. les deux
  4. aucun des deux








     

1 - facteur V

 

128

Lequel est le facteur Hageman:

  1. facteur XII
  2. facteur XIII
  3. les deux
  4. aucun des deux

1 - facteur XII

 

129

Quels sont les facteurs vitamine K dépendant:

  1. facteur XII
  2. facteur XIII
  3. les deux
  4. aucun des deux








     

4 - aucun des deux

 

130

Un déficit allonge le TCA:

  1. facteur XII
  2. facteur XIII
  3. les deux
  4. aucun des deux








     

1 - facteur XII

 

131

Un déficit augmente le facteur II résiduel:

  1. facteur XII
  2. facteur XIII
  3. les deux
  4. aucun des deux








     

2 - facteur XIII

 

132

Active la voie endogène et la fibrinolyse:

  1. facteur XII
  2. facteur XIII
  3. les deux
  4. aucun des deux








     

1 - facteur XII

 

133

Activé par la thrombine:

  1. facteur XII
  2. facteur XIII
  3. les deux 
  4. aucun des deux








     

2 - facteur XIII

 

134

Facteur stabilisant de la fibrine:

  1. facteur XII
  2. facteur XIII
  3. les deux
  4. aucun des deux








     

2 - facteur XIII

 

135

Mesuré par le test de solubilité du caillot dans l'urée:

  1. facteur XII
  2. facteur XIII
  3. les deux
  4. aucun des deux








     

2 - facteur XIII

 

136

Présent lors de fibrinolyse primitive:

  1. PDF
  2. d-dimères
  3. les deux
  4. aucun des deux

 

3 - les deux

 

137

Fragments D, E, Y, X:

  1. PDF
  2. d-dimères
  3. les deux
  4. aucun des deux








     

1 - PDF

 

138

Produits de dégradation de la fibrine seulement:

  1. PDF
  2. d-dimères
  3. les deux
  4. aucun es deux








     

2 - D-dimères

 

139

Est augmenté lors de CIVD:

  1. PDF
  2. d-dimères
  3. les deux
  4. aucun des deux








     

3 - les deux

 

140

Inhibe la transformation du fibrinogène en fibrine:

  1. PDF
  2. d-dimères
  3. les deux
  4. aucun des deux








     

3 - les deux

 

141

Requiers un substitut plaquettaire comme réactif:

  1. temps de céphaline activé
  2. temps de thrombine
  3. les deux
  4. aucun des deux

 

1 - temps de céphaline activée

 

142

Sera anormal si le patient est hépariné:

  1. temps de céphaline activé
  2. temps de thrombine
  3. les deux
  4. aucun des deux












     

3 - les deux

 

143

Sera anormal s'il y a un déficit en FXIII:

  1. temps de céphaline activé
  2. temps de thrombine
  3. les deux
  4. aucun des deux












     

4 - aucun des deux

 

144

Sera anormal lors de déficit en FI:

  1. temps de céphaline activé
  2. temps de thrombine
  3. les deux
  4. aucun des deux












     

3 - les deux

 

 

145

Sera normal lors de déficit en FII:

  1. temps de céphaline activé
  2. temps de thrombine
  3. les deux
  4. aucun des deux












     

2 - temps de thrombine

146

Inhibe la synthèse du FII:

  1. coumadin
  2. héparine
  3. les deux
  4. aucun des deux

 

1 - coumadin

 

147

Médicament donné par voie intraveineuse:

  1. coumadin
  2. héparine
  3. les deux
  4. aucun des deux








     

2 - héparine

 

148

Allonge le temnps de thrombine:

 

  1. coumadin
  2. héparine
  3. les deux
  4. aucun des deux








     

2 - héparine

 

149

Allonge le temps de céphaline activée:

  1. coumadin
  2. héparine
  3. les deux
  4. aucun des deux








     

3 - les deux

 

150

Allonge le temps de reptilase:

  1. coumadin
  2. héparine
  3. les deux
  4. aucun des deux








     

4 - aucun des deux

 

151

Agis contre la vitamine K:

  1. coumadin
  2. héparine
  3. les deux
  4. aucun des deux








     

1 - coumadin

152

Diminution FXII:

  1. tendance thrombotique
  2. tendance hémorragique

2 - tendance hémorragique

 

153

Augmentation FVIII:

  1. tendance thrombotique
  2. tendance hémorragique





 

1 - tendance thrombotique

 

154

Diminution alpha-2-antiplasmine:

  1. tendance thrombotique
  2. tendance hémorragique




     

2 - tendance hémorragique

 

155

APA (ELISA):

  1. tendance thrombotique
  2. tendance hémorragique




     

1 - tendance thrombotique

 

156

Diminution FXIII:

  1. tendance thrombotique
  2. tendance hémorragique




     

2 - tendance hémorragique

 

157

Augmentation FvW:

  1. tendance thrombotique
  2. tendance hémorragique




     

1 - thendance thrombotique

 

158

Diminution AT III:

  1. tendance thrombotique
  2. tendance hémorragique




     

1 - thrombotiques

 

159

Diminution Tpa:

  1. tendance thrombotique
  2. tendance hémorragique




     

1 - thrombotique

 

160

Diminution de la protéine C:

  1. tendance thrombotique
  2. tendance hémorragique




     

1 - thrombotique

 

161

Augmentaiton PAI-1:

  1. tendance thrombotique
  2. tendance hémorragique




     

1 - thrombotique

 

162

Diminution plasminogène:

  1. tendance thrombotique
  2. tendance hémorragique




     

1 - thrombotique

 

163

CIVD:

  1. tendance thrombotique
  2. tendance hémorragique




     

2 - tendance hémorragique

164

Qui suis-je. Son activité est évaluée dans le test de la lyse des euglobulines, il s'agit du précurseur de la plasmine:

Plaminogène

 

165

Qui suis-je. Activateur du plasminogène présent dans les cellules endothéliales:

t-PA

 

166

Qui suis-je.  Activateur du plasminogène en présence du facteur XIIa:

Kallicréine

 

167

Qui suis-je. Agent le plus souvent utilisé pour la fibrinolyse thérapeutique:

Streptokinase

 

168

Qui suis-je. Activateur du plasminogène au niveau rénal surtout:

Urokinase

 

169

Qui suis-je. Son action est plus lente sur la fibrine que sur le fibrinogène:

Plasmine

 

170

Qui suis-je. Déficit entraine des risques hémorragiques:

PAI

 

171

Qui suis-je. Inhibiteur chimique de l'activation du plasminogène:

EACA

 

172

Qui suis-je. Inhibiteur de plasmine le plus efficace:

alpha-2-antiplasmine

 

173

Qui suis-je. Inhibiteur de la thrombine et de la plasmine:

alpha-2-macroglobuline

 

174

Qui suis-je. Mesurés par une réaction immunologique avec des particules de latex antifibrinogène et/ou fragments:

PDF

 

175

Qui suis-je. Fragment terminal de la dégradation du fibrinogène ou de la fibrine:

Fragment E

 

176

Qui suis-je.  Fragment précoce de la dégradation du fibrinogène, coagulable par la thrombine:

Fragment X

 

177

Qui suis-je. Lors d'augmentation des activateurs du plasminogène:

Fibrinolyse excessive

 

178

Qui suis-je. Produits de dégradation de la fibrine:

D-dimères

 

179

Qui suis-je. A pour objectif de lyser les caillots intravasculaires:

Fibrinolyse thérapeutique

 

180

Qui suis-je. Augmentation du risque de thromboses:

Hypofibrinolyse

 

181

Qui suis-je. Fibrinolyse réactionnelle (secondaire):

CIVD

 

182

Qui suis-je. Peuvent être reliés à une diminution de PAI:

Risque hémorragique

 

183

Qui suis-je. Peuvent être causées par une augmentation du taux d'antiplasmine ou du taux de PAI:

Tendance thrombotique

 

184