Science transfusionnelle I (RT) Flashcards Preview

RT > Science transfusionnelle I (RT) > Flashcards

Flashcards in Science transfusionnelle I (RT) Deck (184):
1

Quels sont les antigènes présents dans le système Rh:

  1. D
  2. C
  3. E
  4. c
  5. e

2

Quels sont les antigènes présents dans le système Kell:

  1. K
  2. k
  3. Kpa
  4. Kpb
  5. Jsa
  6. Jsb

3

Quels sont les antigènes présents dans le système Duffy:

  1. Fya
  2. Fyb

4

Quels sont les antigènes présents dans le système Kidd:

  1. Jka
  2. Jkb

5

Quels sont les antigènes présents dans le système Lewis:

  1. Lea
  2. Leb

6

Quels sont les antigènes présents dans le système P

  1. P1
  2. P
  3. Pk

7

Quels sont les antigènes présents dans le système MNS:

  1. M
  2. N
  3. S
  4. s
  5. U

 

8

Quels sont les antigènes présents dans le système Lutheran:

  1. Lua
  2. Lub

9

Quels systèmes on une faible expression à la naissance:

  1. Lewis (aucun)
  2. Lutheran

 

10

Quels systèmes ont l'effet de dosage:

  1. Rh sauf D
  2. Duffy
  3. Kidd
  4. MNS (sauf U)
  5. Lutheran

 

11

Modifications par les enzymes:

  1. Rh:
    • enzymes Î
  2. Kell: 
    • Enzymes →
    • AET !
    • ZZAP !
  3. Duffy
    • enzymes !
    • AET !
    • ZZAP !
  4. Kidd
    • Enzymes Î
  5. Lewis
    • Enzymes Î
  6. P
    • Enzymes Î
    • AET →
    • ZZAPî
  7. MNS (M,S, s)
    • Enzymes !
    • AET →
    • ZZAP !
  8. MNS (N, U)
    • Enzymes !
    • AET →
    • ZAPP →
  9. Lutheran
    • Enzymes →
    • AET →
    • ZZAP !

12

Quels systèmes réagissent à la saline:

  1. Lewis
  2. P
  3. MNS (M et N)
  4. Lua

13

Quels systèmes fixent le complément:

  1. Kell: quelques K
  2. Duffy: quelques uns
  3. Kidd
  4. Lewis
  5. P: P
  6. S: quelques uns
  7. Lutheran: quelques uns

 

14

Quels systèmes ont leur température optimal à froid:

  1. Lewis
  2. P
  3. M
  4. N
  5. Lua

15

Quels systèmes ne peuvent pas faire de réaction transfusionnelle:

  1. Lewis
  2. Pk
  3. M et N
  4. Lua

16

Quels systèmes ne peuvent pas causer de MHNN:

  1. Lewis
  2. P
  3. M et N
  4. Lutheran

 

17

Quels sont les rôles du système immunitaire:

  1. défense de l'organisme
  2. empêche les cellules anormales de proliférer

 

18

Quels sont les étapes d'activation du système immunitaire:

  1. reconnaissance de l'antigène étranger par les macrophages
  2. interaction cellule-cellule et activation des lymphocytes T et B
  3. élimination de l'antigène étranger

 

19

Comment l'immunité adaptative amplifie certains mécanismes de innée:

  1. facilite la phagocytose par les neutrohpiles
  2. active la cascade du complément

 

20

Réponse immunitaire adaptative parfois controlée par l'immunité innée:

Lymphocyte T ont besoin de macrophages (CPA) pour être activés.

 

21

Quel cellule est le marqueur CD4:

Lymphocyte T helper

 

22

Quel est le marqueur CD8:

Lymphocyte T cytotoxique

 

23

Où se trouvent les cellules présentatrices d'antigènes:

  • surtout dans la peau, ganglions, rate, thymus

24

Quels sont les synonymes de l'anticorp:

Immunoglobuline

Ig

25

Quel effet a le traitement de la papaine et trypsine sur l'anticorps:

Permet de diviser l'anticorps en trois sections:

  • Fc: responsable de la fixation du complément, de la liaison au macrophage, transfert placentaire. Comprend deux moitiés de CH.
  • deux Fab identiques: ils vont se fixer à l'antigène sans causer d'agglutinations. Responsable de la spécificité de l'anticorps. Composé de deux CL et deux moitiés de CH

26

Quel effet a le traitement à la pepsine sur l'anticorps:

Forme deux moitiés de CH plus 2 CL et le reste est digéré.

Capable de se lié à l'antigène et capable de causer de l'agglutination.

 

27

Quels sont les sous-classes des IgG:

-IgG1 : 2 ponts disulfures

-IgG2 : 4 ponts disulfures

-IgG3 : 4 ponts disulfures

-IgG4 : 2 ponts disulfures mais ne fixe pas le complément

28

La plupart des composantes du complément sont fabriquées par le foie sauf:

  1. C1q: cellules épithliales
  2. C3: macrophages
  3. facteur D: adipocytes
  4. properdine: monocytes

 

29

Le complément fait partie de quel type d'immunité:

Naturelle, innée

 

30

Quel est le rôle du C3b:

Activation des larges granulocytes et phagocytes

 

31

Quel est le rôle de C3a et C5a:

Libération de médiateurs inflammatoires (mastocytes et basophiles)

 

32

Quel est le rôle du C5a:

Chimiotactisme: attire les neutrophiles et macrophages au site d'infection.

33

Quel est le rôle du C5b-9:

Lyse des cellules

 

34

Quel est le rôle du C3b:

Transport de complexes immuns (réaction entre antigène-anticorps ou antigène-complément)

 

35

Quel est le rôle du C3b, C4b et iC3b:

Opsonisation (processus biochimique par lequel une molécule recouvre la membrane d'une cellule cible pour favoriser sa phagocytose

36

Quel est la différence entre épitope et paratope:

Épitope est sur l'antigène et le paratope est sur l'anticorps.

37

Quels sont les avantages d'anticorps monoclonaux:

  1. très spécifiques, on sait exactement ce que le réactif contient
  2. répétable
  3. ne varie pas

 

38

Forces électrostatiques (entre Ag-Ac):

Attraction entre des groupes ioniques ayant des charges opposées.

 

39

Liaison hydrogène (Ag-Ac):

Partage d'un hydrogène entre deux atomes électronégatifs.

 

40

Force hydrophobe (Ag-Ac):

Groupes hydrophobes préfèrent interagir entre eux plutot qu'avec des molécules d'eau.

 

41

Forces Van der Waals (Ag-Ac):

Force entre des molécules qui dépendent de l'interaction avec le nuage d'électrons externe.

 

42

Affinité de l'anticorps:

Degré d'ajustement entre l'antigène et l'anticorps.

 

 

43

Avidité de l'anticorps:

La force de liaison entre l'anticorps et l'antigène.

 

44

Spécificité de l'anticorps:

Il y a plus de spécificité lorsque l'antigène a plus de déterminants identiques aux antigènes. 

45

Quel est une exemple d'une tolérance naturelle;

Exposition à un antigène pendant la vie foetale

Cas des individus polytransfusés

 

46

Quel est un exemple d'une tolérance induite:

Immunisation passive de la mère pour prévenir la formation d'un anti-D

 

47

Comment on fait pour désactiver le complément:

Chauffage à 56oC pendant 30 minutes

Détruit C1, C2 et endommage C4, facteur B est inactivé après 20 minutes

 

48

Agglutinines:

Anticorps agglutinants

 

49

Agglutinogènes:

Antigènes correspondants

 

50

Agglutinats:

Produit de la réaction

 

51

Quels étapes d'agglutinations font les IgG:

Seulement la sensibilisation

 

52

Quels étapes d'agglutinations font les IgM:

Ils sensibilisent et agglutinent en meme temps.

 

53

Prozone:

Trop d'anticorps, produit des faux négatifs ou des réactions beaucoup plus faibles.

54

Zone d'équivalence:

Tout les antigènes et anticorps sont impliqués dans la réaction.

55

Postzone:

Il y a trop d'antigènes, peut donner des faux négatifs.

 

56

Potentiel zéta:

Différence électrostatique entre la surface des globules rouges (-) et le nuage cationique (+) formé autour des globules rouges.

 

57

Qu'est ce qui permet la diminution du potentiel zéta:

LISS, il permet de rapprocher les globules rouges entre eux et permet un attachement d'anticorps aux globules rouges.

 

58

Quel est le désavantage de l'utilisation de l'albumine 22%

Le temps d'incubation est long.

59

What does LISS stand for:

Low Ionic Strength Solution

 

60

What does PEG stand for:

Polyéthylène glycol

 

61

Quel solution est considéré le plus efficace pour la détection d'anticorps faiblement réactifs:

PEG

 

62

Quels sont les différentes enzymes utilisés comme solution:

  • Ficin (figues)
  • Papaine (papayas)
  • Trypsine (estomac de porc)
  • Bromeline (Ananas)

 

63

Les enzymes augmentent la réactivité de quels antigènes:

  • Rh
  • Kidd
  • P1
  • Lewis
  • I

 

64

Les enzymes dimineunt la réactivité de quels antigènes:

Fya, Fyb, M, N, S

65

Qu'est ce que GAL et GAT:

Anticorps de provenance animal qui sont dirigés contre les lymphocytes T. C'est un traitement/prévention de rejet aigue de transplantation.

66

Quelle est la méthode classique pour préparer un réactif antiglobuline humaine:

  1. immuniser un animal en lui injectant des globulines humaines
  2. l'animal produira des anticorps contre les globulines de sources humaines injectées
  3. les anticorps produits seront polyclonal de type anti-IgG et anti-complément

 

67

Anticorps polyclonaux:

Mélange d'anticorps provenant de différents clones de cellules.

 

68

Technique d'hybridation pour la préparation d'AGH:

Technique permettant de produire un type d'anticorps (anti-IgG ou anti-complément) dirigé contre un seul déterminant antigénique de l'antigène ciblé.

69

Quel est l'avantage de la méthode d'hybridation pour la formation d'AGH:

On peut produire des anticorps ayant la même spécificité et caractéristique indéfiniment. Il est donc possible de produire un réactif pur et non contaminé.

 

70

Quel est le désavantage de la méthode d'hybridation de la formation d'AGH:

Tous les anticorps produits par un clone ne reconnaissent qu'un seul épitope présent sur un antigène. Des anticorps provenant de différents clones doivent être mélangés ensemble pour que le réactif puisse reconnaitre les différentes expressions possibles de l'antigène.

71

Est-ce que les anticorps des groupes ABO sont naturels ou immun:

Ils sont naturels

 

72

A quel température les anticorps des groupes ABO réagit:

À 37oC mais la température idéale est à 22oC

 

73

Quand les anticorps des groupes ABO se développent:

Présent dès la naissance mais plus faible ou même indétectable jusqu'à l'âge de 3-6 mois. 5-10 ans pour un taux adulte.

 

74

Quels sont les 4 allèles de transmission des groupes ABO:

A1

A2

B

O

 

 

75

Où se retrouvent les antigènes A, B et H:

  • globules rouges
  • cellules endothéliales
  • plaquettes
  • lymphocytes
  • cellules épithéliales

 

76

La formation des antigènes ABH est le résultat de:

L'interaction de gènes situés sur 3 loci séparés:

  • locus 1: responsables des gènes ABO
  • locus 2: responsables des gènes Hh
  • locus 3: responsables des gènes Se ou se

77

Ordre décroissant des groupes ABO qui a le plus de substance H:

O > A2 > B > A2B > A1 > A1B

78

Le gène Se code pour quel enzyme:

alpha-2-L-Fucosyl-transférase

79

Quel pourcentage des groupes A sont A1:

80%

80

Quel type d'anti corps est l'anti-A1:

C'est un IgM froid naturel qui ne cause pas de réactions transfusionnelles.

 

81

Phénotype Bombay:

Incapable de fabriquer le L-fucosyl-transférase et il n'y a donc pas de formation de substance H. Il y a seulement le substrat précurseur.

82

Quels sont les réactions d'un groupe bombay:

  • anti-A: négatif
  • anti-B: négatif
  • anti-H: négatif
  • cellules A1: positif
  • cellules B: positif
  • cellules O: positif

 

83

Quels sont les substances ayant une activité semblable à l'antigène B (B-like):

  1. action d'une bactérie gram négatif (enzyme déacétylase)
  2. obstruction gastro-intestinale
  3. cancer du colon ou du rectum
  4. absorption de produits bactéries B-like par les hématies du groupe A

84

Quel est l'anti-rhésus animal:

anti-LW

 

85

Système Fisher-Race:

3 systèmes d'allèles formés chacun de deux gènes co-dominant.

 

86

Nomenclature de Fisher-Race:

D,C,E,c,e

 

87

Haplotype:

L'ensemble DCE/ce qui est transmis dans un seul bloc.

88

Système de Wiener:

Gène hérité produit 3 facteurs qui se trouve dans un agglutinogène (comparable à l'haplotype de Fischer).

 

89

Quels sont les possibilités d'un D faible:

  1. D faible génétique: antigène complet mais antigènes D diminué en nombre
  2. C trans: l'antigène D est affaiblie par la position de D par rapport à C
  3. D partiel ou D mosaique: un ou plusieurs épitopes de l'angitène D est manquante. Peut former un anti-D contre la partie manquante

90

Quel est le phénomène du blocage:

Les globules rouges du bébé sont sensibilisés par un anti-D (en cause de la mère) donc il n'y a pas assez de site d'antigènes D de libre.

91

Faux positif avec les réactifs à détermination du Rh (D). Comment on fait pour corriger une suspension trop concentrée:

Ajuster la suspension et refaire le test

92

Faux positif avec les réactifs à détermination du Rh (D). Comment on fait pour corriger des agglutinines froides:

Laver avec la saline chaude et refaire le test.

93

Faux positif avec les réactifs à détermination du Rh (D). Comment on fait pour corriger un test qui est incubé trop longtemps:

On doit suivre les instructions du manufacturier.

 

94

Faux positif avec les réactifs à détermination du Rh (D). Comment on fait pour corriger des rouleaux:

Utiliser des globules rouges lavées, refaire le test.

 

95

Faux positif avec les réactifs à détermination du Rh (D). Comment on fait pour corriger une interférence par la fibrine:

Utiliser des globules rouges lavées et refaire le test.

 

96

Faux positif avec les réactifs à détermination du Rh (D). Comment on fait pour corriger une contamination du réactif par des anticorps de faible incidence:

Essayer avec une autre compagnie de réactif, ou utiliser un anticorps sérique connu.

 

97

Faux positif avec les réactifs à détermination du Rh (D). Comment on fait pour corriger une contamination bactérienne du réactif:

Ouvrir une nouvelle bouteille et refaire le test.

 

98

Faux positif avec les réactifs à détermination du Rh (D). Comment on fait pour corriger un emploi du mauvais réactif:

Refaire le test avec le bon réactif.

 

99

Faux négatif avec les réactifs à détermination du Rh (D). Comment on fait pour corriger des globules rouges recouverts d'immunoglobulines in vivo:

Uiliser des réactifs à base saline.

 

100

Faux négatif avec les réactifs à détermination du Rh (D). Comment on fait pour corriger des globules rouges en suspension dans la saline (sur lame):

Utiliser des globules rouges non lavés.

 

101

Faux négatif avec les réactifs à détermination du Rh (D). Comment on fait pour corriger de pas suivre les instructions du manufacturier:

Relire les instructions et refaire le test.

 

102

Faux négatif avec les réactifs à détermination du Rh (D). Comment on fait pour corriger un réactif non ajouté:

Toujours ajouter le réactif en premier

 

103

Faux négatif avec les réactifs à détermination du Rh (D). Comment on fait pour corriger une remise en suspension trop vigoureuse lors de la lecture:

Refaire le test et remettre en suspension plus doucement.

 

104

Faux négatif avec les réactifs à détermination du Rh (D). Comment on fait pour corriger un emploi du  mauvais réactif:

Refaire le test avec le bon réactif.

 

105

Faux négatif avec les réactifs à détermination du Rh (D). Comment on fait pour corriger une variation de l'antigène:

Référer l'échantillon à un laboratoire de recherche.

 

106

Faux négatif avec les réactifs à détermination du Rh (D). Comment on fait pour corriger la détérioration du réactif:

Ouvrir une nouvelle bouteille.

 

107

Quelle est la probilité qu'une personne développera un anti-D:

50% Rh négatif va former un anti-D après 1 ml de sang D positif.

 

108

Administration du WinRho:

1e dose à la 28e semaine de gestion 300ug

2e dose après l'acouchement, à l'intérieur de 72 heures 120ug

 

 

109

Quel est le nom de l'anti-D fabriqué:

WinRho

110

Syndrome du Rh null:

  1. Rh null régulateur: mutation au niveau du gène RHAG
  2. Rh null amorphe: mutation au niveau du gène RHCE

111

Les individus possèdant le phénotype Rhnull ont quels symptomes:

  1. réticulocytose
  2. stomatocytose
  3. diminution légère à modérée de l'hémoglobine et l'hématocrite
  4. quantité augmentée d'hémoglobine F
  5. diminution d'haptoglobine sérique
  6. bilirubine élevée

112

Cw:

Phénotype inhabituel. Considéré comme une allèle du locus C/c

113

f (ce)

Phénotype inhabituel. S'exprime quand c et e sont présents sur le même haplotype (en position cis)

 

114

rhi (Ce)

Phénotype inhabituel. S'exprime quand C et e sont en position cis.

 

115

G:

Phénotype inhabituel. Présent sur la plupart des globules rouges D pos et sur tout les globules rouges C pos

 

 

116

Hr0

Phénotype inhabituel. Présent sur tous les globules rouges ayant phénotype Rh commun (R1R1, R2R2, rr)

 

 

 

117

V, VS:

Phénotype inhabituel. Retrouvé chez environ 30% des noirs américains.

 

118

Anti-LW réagit avec:

  • fortement avec la plupart des D pos
  • faiblement avec les D nég
  • pas du tout avec les Rhnull

119

Où les antigènes Lewis sont formés:

Ils ne sont pas formées sur les globules rouges. Ils sont synthétisés par les cellules des tissus et adsorbés sur les globules rouges.

 

120

Absorption:

Particules traversent une surface

 

121

Adsorption:

Particules s'attachent à une surface.

 

122

Si seulement le gène Le est présent:

Phénotype Lea, non sécréteur

123

Si les gènes Le et Se sont présents:

Lea et Leb dans le plasma

Le(a-b+) sur les globules rouges

124

Avec quel groupe sanguin les gènes Le font moins de compétition:

Le groupe O

125

Phénotype Lewis (a+b-) sese:

Lea sur les globules rouges

Lea dans les sécrétions

126

Phénotype Lewis (a-b+), Se se ou Se Se:

Leb sur les globules rouges

Lea et Leb dans les sécrétions

127

Phénotype Lewis (a-b-), quels sont les deux cas:

  1. Gène mutant Lew
  2. Gène amorphe le
    • non sécréteur: substance précurseur type 1 -> Lec
    • sécréteur: substance 1H -> Led

 

128

Phénotype Lewis (a+b+), sécréteur partiel Sew

Il y a moins de substance 1H de fabriqué donc moins de substance Leb. Il n'y a donc pas de compétition car les concentration de Lea et Leb sont égaux.

129

Le phénotype Le (a+b+) est fréquent chez qui:

Les polynésiens, australiens et asiatiques.

130

Développement des antigènes Lewis chez un bébé qui a hérité le gène Le et Se:

  • naissance: Le(a-b-)
  • 10 jours: Le(a+b+)
  • 2-6 ans: Le(a-b+)

 

131

Développement des antigènes Lewis chez un bébé qui a hérité le gène Le et non Se:

  • naissance: Le(a-b-)
  • 10 jours: taux adulte de Le(a+b-)

132

Quels sont les raisons pourquoi les anticorps de Lewis ne causent pas de maladies hémolytiques du nouveau né:

  1. IgM ne peuvent pas traverser le placenta
  2. les globules rouges du nouveaux nés sont Le(a-b-)

 

133

Quel est le développement des antigènes Lewis chez une femme enceinte:

Les antigènes affaiblissent. Le(a-b+) peut devenir Le(a-b-).

 

134

Est-ce qu'on peut retrouver des anti-Lea chez les individus Le(a-b+):

Non car il reste toujours un peu de Lea non convertit dans le plasma et la salive.

135

Quel anticorps est considéré comme le vrai anti-Leb:

anti-LebL

136

Quand l'anti-LebH a une réaction optimale:

Quand l'antigène Leb et H sont sur les globules rouges

137

L'Anti-LebL reconnait quoi:

N'importe quel antigène Leb peu importe le groupe ABO.

138

On suspecte la présence d'un anti-LebH quand:

  1. anti-Leb identifié avec des cellules du groupe O
  2. compatibilités sanguines avec unités de groupe A sont toutes ou presque toutes compatibles

139

Pourquoi les réactions transfusionnelles du système Lewis sont rares:

Parce que le plasma se trouvant avec les globules rouges transfusés contient des substances Lewis qui neutralise les anticorps Lewis.

 

140

Qu'est ce qui se passe lorsqu'une transfusion de globules rouges Le(a+b-) ou Le(a-b+) à un Le(a-b-):

Les globules rouges transfusés deviennent Le(a-b-). Ils perdent leurs antigènes Lewis car il n'y a plus de substances solubles fournit.

 

141

Quels sont les analyses sérologiques fait chez la mère:

  1. histoire obstétricale/transfusionnelle
  2. groupage ABO, RH et D faible
  3. dépistage d'anticorps irréguliers
  4. si le dépistage est négatif, il faut répéter entre la 20e et la 24e semaine de gestation
  5. si le dépistage est positif, il faut identifier l'anticorps

142

Quels sont les anticorps irréguliers les plus communs:

  • anti-D
  • anti-K
  • anti-E
  • anti-c
  • anti-C
  • anti-Fya

143

Qu'est ce qu'on considère comme un changement significatif lorsqu'on fait les titrages:

Une différence de plus de deux dilutions entre les deux spécimens.

 

144

À quel titre est un anti-D passif:

Sous 4

 

145

Quel est le titre critique d'un anti-D:

16

 

146

Quand est-fait l'amniocentèse:

Entre la 18e et la 20e semaine de gestation.

 

147

L'amniocentèse mesure quoi:

L'absorbance du liquide amniotique à 450 nm (donc de la bilirubine)

 

148

Quel est l'utilité de l'amniocentèse:

Permet d'évaluer le statut du foetus. La concentration du pigment de bilirubine dans le liquide amniotique correspond au degré d'anémie foetale.

 

149

Quel sont les résultats possibles de l'amniocentèse:

  • zone I: légèrement affecté ou pas du tout, pas d'intervention
  • zone 2: atteinte modéré, hémoglobine foetale 80-120 g/L, possiblement une intervention
  • zone 3: hémolyse sévère et danger du mort du foetus, hémoglobine foetale < 80g/L, intervention immédiade

150

Cordocenthèse:

Prélèvement d'un échantillon de sang foetal à partir du cordon ombilical en utilisant une aiguille que l'on insère à travers la cavité abdominale de la femme enceinte.

 

151

L'échantillon du cordocenthèse peut être testé pour:

Hémoglobine, hématocrite, groupe sanguin et TDAG.

 

152

Maturité pulmonaire du foetus:

Mesure la capacité de dilater les espaces alvéolaires et de permettre le transport de l'oxygène par les hématies.

 

153

Rapport L/S:

Niveau de deux surfactants phospholipidiques (lécithine et sphingomyéline) retrouvés dans le liquide amniotique. Plus la maturité pulmonaire progresse, plus les niveaux de lécithine augmente et les niveaux de sphingomyéline demeurent constants. 

 

154

Quel est le rapport L/S qui indique une bonne maturité pulmonaire foetale:

> 2.0

 

155

Quels sont les analyses sérologiques faits chez le nouveau-né:

  1. groupe ABO: réactions plus faibles sont normales
  2. groupage Rh
    • si le coombs direct est fortement positif, on doit utiliser un réactif anti-D avec une concentration plus basse en protéines
    • blocage du Rh peut donner un faux négatif, doit faire une élution
  3. coombs direct
  4. élution: utile si la MHNN n'est pas bien déterminé

 

156

Comment de Winrhoe est nécessaire:

300ug suffit pour éliminer 15ml d'hématies foetales.

 

157

Quel est le rôle du test de Kleihauer-Betke:

Permet de déterminer la présence et la quantité d'hématies foetales présentes dans la circulation maternelle.

 

158

Quel est le rôle du rosette test:

Test de dépistage d'une hémorragie foeto-maternelle (10ml de sang foetal ou plus).

 

 

159

Quels sont les étapes du rosette test:

  1. échantillon de sang maternel
  2. ajouter anti-D
  3. incubation
  4. ajoute globules rouges Rh(D) positif

Résultat: les globules rouges indicateurs agglutinent autour des globules rouges foetaux positif formant une rosette.

Test négatif: 300 ug de RhIg est assez pour prévenir l'immunisation

Test positif: il faut faire le test de Kleihauer-Betke (acide/élution) ou cytométrie de flux pour calculer la dose de RhIg à administrer.

160

Le test de Kleihauer-Betke est basé sur:

La résistance de l'hémoglobine foetale (F) à l'acide. L'hémoglobine adulte (S) n'y résiste pas.

 

161

Comment est fait le test Kleihauer-Betke:

  1. frottis du sang maternel
  2. traitement à l'acide
  3. rincage
  4. contre coloration
  5. lecture au microscope: compter 2000 globules rouges au total et utiliser la formule pour déterminer le nombre de vials à administrer

162

Comment est fait le diagnostique de la MHNN causé par ABO:

Confirmé par l'élution de l'anti-A ou de l'anti-B à partir des hématies du bébé.

 

163

Nommez une situation en milieu clinique où le titrage d'un anticorps serait effectué:

Surveiller le degré de réaction des anticorps chez une femme enceinte.

 

164

Énumérez une raison pour laquelle un Coombs direct serait indiqué pour un patient:

Permet de détecter la présence de GR sensibilisés in vivo. 

 

165

Vous obtenez un résultat positif au test direct à l'antiglobuline en utilisant un réactif polyspécifique. Quelle serait la prochaine étape à suivre:

Il faut répéter le test avec les deux réactifs: anti-IgG et anti-C3d. Si les deux sont positifs, on a une anémie sensibilisé à IgG et C3d.

166

Donnez un avantage d'un réactif antiglobuline anti-IgG polyclonal vis-à-vis du monoclonal:

Moins complexe et plus rapide a effectués. Ils peuvent reconnaitre p lusieurs épitopes donc produire des meilleurs résultats.

 

167

Quelle est la différence principale entre un Coombs direct et un Coombs indirect:

Le Coombs direct permet de détecter la présence de globules rouges in vivo tandis que le coombs indirect permet de détecter la présence de globules rouges sensibilisés in vitro.

 

168

Que pourrait-il se produire au niveau des réactions obtenues si le lavage des globules rouges est mal effectué avant d'ajouter le réactif antiglobulines polyspécifiques:

On aurait un faux négatif car le réactif serait trop dilué. On sera donc en situation de postzone car il y aura trop d'antigènes pour la quantité d'anticorps.

 

169

Nommez deux situations dans lesquelles vous effectuez un Coombs indirect (TIAG):

  1. pour la détection d'anticorps. On utilise ce test pour détecter des incompatibilités sanguines.
  2. pour l'identification d'anticorps. On fait un panel d'anticorps pour trouver lesquels réagissent avec des globules rouges connus.

170

Vous effectuez un Coombs indirect à partir du plasma d'un patient. La lecture de vos tubes suite à l'incubation ne vous donne aucune agglutination visible, mais vous obtenez un résultat positif à l'étape de l'antiglobuline. En supposant que le test est valide, expliquer pourquoi la première lecture de vos tubes était négative:

Car même si les globules rouges dans l'échantillon sont sensibilisés, on ne peut pas voir l'agglutination. Ils sont sensibilisés par des IgG, qui sont trop petites, et la majorité du temps, ne peut pas provoquer l'agglutination tout seul. L'ajout de l'anti-globuline humaine permet de faire le pont entre les globules rouges sensibilisés et provoquer l'agglutination.

 

171

Donner deux utilités au groupage ABO renversé (plasmatique):

  1. il peut confirmer tes résultats du groupage globulaire direct
  2. il sert à déterminer la présence ou l'absence de l'anti-A et anti-B dans le plasma

 

172

Quel est le phénotype Lewis le plus souvent associé à l'infection au Helicobacter pylori:

Le(a-b+)

 

173

Quels sont les étapes d'agglutination:

  1. sensibilisation: liaison de l'anticorps à l'antigène qui est réversible
  2. agglutination: formation d'un treillis

 

174

Quels sont les facteurs qui influencent la réaction antigène-anticorps:

  1. centrifugation
  2. ratio entre antigène et anticorps
  3. le nombre de sites antigéniques
  4. température
  5. pH 6.5-7.5
  6. type d'immunoglobuline

 

175

Quels sont les solutions utilisées pour faciliter les réactions:

  1. albumine 22%: réduit le potentiel  zéta et permet un rapprochement des globules rouges entre eux
  2. LISS: réduit le potentiel zéta et augmente le taux de fixation des anticorps sur les globules rouges
  3. PEG: permet le rapprochement des globules rouges, facilite le cross-linking et l'agglutination
  4. Enzymes: augmentation ou diminution de certains antigènes ou anticorps
  5. AGH: détection des globules rouges sensibilisés par un anticorps ou par le complément ou par les deux

 

176

Quels sont les applications du coombs direct:

  1. Maladie hémolytique du nouveau né: anticorps maternels qui sensibilisent les globules rouges du bébé
  2. réaction transfujsionnelle hémolytique: anticorps du receveur qui sensibilisent les globules rouges du donneur
  3. anémie hémolytique autoimmune: auto anticorps qui sensibilisent nos propres globules rouges
  4. médicaments

 

177

Quels sont les applications du coombs indirect:

  1. détection d'anticorps
  2. identification d'anticorps
  3. titrage d'anticorps
  4. phénotypage globulaire

 

178

Quels sont les différences entre A1 et A2

  1. les enzymes sont plus concentrés dans A1 car presque tout la substance H est convertit en antigènes A1
  2. les groupes A2B et A2 ne reconnaissent pas les cellules A1 donc il y a production d'anti-A1
  3. A1 possède des antigènes A1 tandis qu'A2 possiède des antigènes A2

 

179

Quels sont les catégories de phénotypes Bombay:

  1. classique: globules rouges déficient en H, non sécréteur
  2. globules rouges partiellement déficients en H, non sécréteur
  3. globules rouges déficient en H, sécréteur

 

180

Quels sont les systèmes qui ne sont pas expressé à la naissance:

  1. Lewis
  2. Lutheran

 

181

Quel classe d'immunoglobuline est le premier à apparaitre suite a un stimulus:

IgM

 

182

Quel classe d'immunoglobuline est le principal anticorps des sécrétions:

IgA

 

183

Quelle classe d'immunoglobulines est relié aux allergies:

IgE

 

184

Quelle classe d'immunoglobulines est impliqué dans la maturation des lymphocytes B dans la production d'anticorps par les plasmocytes:

IgD