Biochimie revue (RT) Flashcards Preview

RT > Biochimie revue (RT) > Flashcards

Flashcards in Biochimie revue (RT) Deck (273):
1

Synonyme de l'hypophyse postérieure:

Neurohypophyse

 

2

Synonyme de l'hypophyse antérieure:

Adénohypophyse

 

3

Lipolyse:

Transformation des lipides en glucose.

 

4

Glycogenèse:

Transformation de glucose en glycogène.

 

5

Glycogénolyse:

Transformation du glycogène en glucose.

6

Glycolyse:

Transformation du glucose en acide pyruvique

 

7

Glyconéogenèse:

Transformation de produits non glucide en glucose.

 

8

Lipogenèese:

Transformation du glucose en lipides

 

9

Ocytocine:

Hypophyse postérieure→utérus

  1. Stimule l'utérus lors de l'accouchement
  2. stimule l'excrétion du lait

 

10

ADH:

Hypophyse postérieure → reins

  1. augmente la réabsorption d'eau au niveau des reins

 

11

Mélanotrophe:

Hypophyse intermédiaire → peau

  1. stimule la paroduction de mélanine

 

12

FSH:

Hypophyse antérieure → gonades

  1. développement du follicule ovarien
  2. amorce la spermatogénèese

 

13

LH:

Hypophyse antérieure → gonades

  1. développement folicule ovarien
  2. aide la spermatogénèse
  3. produit la progestérone
  4. stimule la production de testostérone

14

PRL:

Hypophyse antérieure → Seins

  1. Développement des glandes mammaire durant la grossesse
  2. continue l'excrétion lactée

 

15

TSH:

Hypophyse antérieure → Thyroide

  1. Faavorise la libération thyroxine (T3 et T4)

 

16

GH:

Hypophyse antérieure → 

  1. effet hyperglycémiant
  2. augmente la mobilisation des lipides
  3. augmente l'anabolisme des protéines

 

17

ACTH:

Hypophyse antérieure → cortex surrénalien

  1. stimule la production de cortisol, cortisone et androgèenes

 

18

T3 et T4:

Thyroide →

  1. augmente output cardiaque
  2. thermogenèse
  3. systèeme nerveux
  4. intestins......

 

19

Calcitonine:

Thyroide →

  1. Réduit le calcium sanguin

 

20

Parathormones:

Parathyroide →

  1. augmente le Ca sanguin
  2. diminue les phosphates

 

21

Aldostérone:

Surrénale → Rein

  1. Rétention de Na, Cl, eau
  2. élimination dans l'urine et les sueurs du K et H

 

22

Glucocorticoides (cortisol, cortisone):

Surrénale →

  1. augmente la gluconéogenèse
  2. stimule production HCl gaastrique
  3. inhibe la sécrétion d'ACTH

 

23

Hormones sexuelles (androgènes, oestrogèenes, progestérone):

Surrénale →

 

24

Adrénaline:

Surrénale

  1. augmente la glycogénolyse
  2. augmente le glucose et acide lactique

 

25

Noradrénaline:

Surrénale

  1. augmente le rythme cardiaque
  2. augmente la pression artérielle par vasoconstriction

 

26

Dopamine:

Surrénale

  1. Neurotransmetteur

 

27

Insuline:

Cellules bêta du pancréas

 

  1. diminution du glucose sanguin

28

Somatostatine:

Cellules delta du pancréas

  1. inhibe le glucagon ou l'insuline selon le besoin du corps

 

29

Glucagon:

Cellules alpha du pancréas

  1. Favorise la glycogénolyse
  2. favorise la gluconéogenèse
  3. favorise la lipolyse
  4. glucose augmente

 

30

Effets toxiques des salicylates:

Alcalose respiratoire au début et acidose métabolique à un stade plus avancé.

 

31

Effet toxique de l'acétaminophène:

Nécrose hépatique entre 24-48 heures

 

32

Traitement d'une surdose de salicylates:

Aucun traitement

 

33

Traitement d'une surdose acétaminophène:

N-acétyl cystéine  si donné dans 10-12 heures après ingestion.

 

34

Cause du diabète type I:

Manque absolue d'insuline (disparition presque complète des cellules bêta)

 

35

Cause du diabète type II:

Résistance de l'organisme à l'action de l'insuline.

 

36

Quel type de diabète présente des cétones:

Diabète type I

 

37

Différence entre maladie primaire et secondaire:

  • maladie primaire: la glande cible
  • maladie secondaire: la glande sécrétante

38

Utilité de l'hémoglobine glyquée:

Reflète la moyenne des concentrations glucidique sur une période de 2-3 mois.

39

Utilité du test de fructosamine:

Reflète la moyenne des concentrations glucidique sur une période de 2-3 semaines.

 

40

Utilité du test de microalbuminurie:

Surveillaance du développement de l'insuffisance rénala diabétique.

 

41

Quels sont les malaadies reliés au glucose:

  • galactosémie: augmenteation du galactose dans le sang
  • fructosémie: augmentation du fructose-1-phosphate
  • fructosurie: augmentation du fructose
  • von Gierke: absence du glucose-6-phosphatase

 

42

Quels sont les méthodes de dosage du glucose:

  • hekoxinase: réduction du NAD ent NADH, lue à 340nm. La concentration est proportionnel au glucose.
  • glucose oxydase: oxydation du glucose en peroxyde d'hydrogène. H2O2 ets proportionnel au glucose.

 

43

Méthodes de dosage des protéines:

  • Kjeldahl: digestion des protéines et mesure de l'azote
  • Biuret: réaction entre les liens peptidiques et le sulfate de cuivre. Donne une coloration violet
  • Ninhydrine (acides aminés): forme le poupre de Ruhemann
  • électrophorèse: albumine, alpha1, alpha2, bêtaa, gaamma

 

44

Aminoacidurie de surplus:

Maladie des protéines: Les acides aminés dépaaasse le seuil rénal et augmetne danas le sang.

 

45

Aminoacidurie rénale:

Maladie des protéines: Les acides aminés ne peuvent pas être réabsorbés donc diminue dans le sang.

 

46

Aminoacidurie avec pas de seuil:

Maladie des protéines: La production de tous les acides aminés se fait déversée dans l'urine donc diminution danas le sang.

 

47

Cystinurie:

Maladie des protéines: les acides aminés ne sont pas réabsorbés (surtout cystine) donc diminution dans le sang.

 

48

Phénylcétonurie:

Maladie des protéines: la phénylalanine ne peut pas se transformer en tyrosine donc augmentation dans le sang et LCR.

 

49

Maladie du sirop d'érable:

Maaladie des protéines: Augmentation de valine, leucine et isoleucine dans le sang.

 

50

Trajet des lipidies:

  1. Lipides entrent en circulation
  2. se transforment en cide gras et glycérol, entre l'intestin et se reconstitue en triglycérides
  3. se rend au foie
  4. le foie emballe le cholestréol dans les VLDL
  5. VLDL va au tissu, perd des trig et devient IDL
  6. 50% des IDL va au foie, l'autre 50% perd d'autre trig et devient LDL
  7. 2/3 des LDL va au foie, 1/3 des LDL va aux tissus périphériques
  8. HDL est formé et tranasporte le extra cholestérol au foie

51

Maladies causé par les lipides:

  • Hyperlipidémie:
    • type I: trig exogène/lactescence, collet crémeux
    • type IIA: cholestérol/clair
    • type IIB: cholestérol et trig/trouble
    • type III: cholestérol et trig/clair
    • type IV: trig endogène/trouble
    • type V: trig endo et exogène/lactescence, collet crémeux

 

52

Classification de l'hyperlipidémie:

  • 1: augmentation du cholestérol
  • 2: augmentation des trig
  • 3: augmentation du cholestérol et trig

 

53

Méthodes de dosage des lipides:

  1. Liberman-Burchard: le cholestérol est extrait et réagit avec un acide fort, devient vert
  2. Abell et Al: par extraction (méthode de référence)
  3. Cholestérol oxydase: oxydation en peroxyde d'hydrogène (routine)

 

54

Méthode d'hexokinase analyse quoi:

Glucose

 

55

Méthode de Kjeldahl anaalyse quoi:

Protéines

 

56

Méthode de biuret analyse quoi:

Protéines

 

57

Méthode de Ninhydrine analyse quoi:

Acides aminés

 

58

Méthode de Liberman-Burchard aanalyse quoi:

Cholestérol

 

59

Abell et Al analyse quoi:

Cholestérol

 

60

Quel enzyme est le plus sensible au foie:

GGT

 

61

GGT:

Pathologies hépatiques (le plus sensible)

 

62

ALP:

Os et foie

 

63

ACP:

Prostate

 

64

CK: 

Muscle, cerveau et coeur

 

65

ALT:

Infarctus du myocarde

 

66

AST:

Infarctus du myocarde

 

67

LD1: 

Coeur, GR

 

68

LD2:

Rein

 

69

LD3: 

Poumons

 

70

LD4 et LD5: 

Foie, Muscles

 

71

Myoglobine: 

Coeur

 

72

Troponine:

Coeur

 

73

Amylaase:

Paancréas

 

74

Lipaase: 

Pancréas

 

75

Odre d'apparition des enzymes après un infarctus du myocarde:

  1. CK
  2. AST
  3. LD

 

76

Trajet de la bilirubine:

  1. GR éclate
  2. biliverdine → bilirubine libre
  3. bilirubine libre est transporté par albumine au foie
  4. au foie, ligandine et protéine Y apporte la bilirubine libre au RE lisse
  5. la bilirubine rencontre acide glucoronique
  6. enzyme bili-UDP-glycoronyltransférase fait la conjugaison de bilirubine libre et acide glucoronique
  7. bilirubine conjugée est excrété dans la vésicule biliaire et intestins
  8. dans l'intestin: bilirubine conjugée ⇒ bilirubine libre
  9. bilirubine libre ⇒ urobilinogène
  10. 20% de l'urobilinogène est réabsorbé par la veine porte (au foie)
  11. de ce 20%, 2.5% échappe la circulation pour arriver au reinx
  12. le 80% qui rest dans les intestins est convertit en urobiline par oxydation près de l'anus

 

77

Encéphalopathie:

Maladie du foie: il ne peut paas faaire le cycle d'urée et l'ammoniac augmente.

 

78

Kernicterus:

maladie du foie: la bilirubine travserse la barrière céphalo rachidienne.

 

79

Crigler-Najjar type 1: 

Il y a absence de l'UDP-glucoronyl-transférase

 

80

Crigler-Najjar type II: 

Il y a déficience de UDP-glucoronyl-transférase

 

81

Alcoolisme:

Maladie du foie: GGT augmente 2-3 fois la normal

 

82

Tumeur du foie:

Le marqueur est l'alpha foeto protein

 

83

Maladie de Wilson:

Maladie du foie: dépot de cuivre

 

84

Syndrome de Reye:

Maladie du foie: Infection virale suivie d'aspirine

 

85

Méthodes de dosage de la bilirubine:

  • Bili totale (Jendrassik et Grof): réactif DIazo, caféine benzoate comme accélérateur et détection de couleur azo bleu
  • bili conjuguée: même chose mais sans accélérateur
  • bili non conjuguée: bili total-bili conjuguée

 

86

Méthode de Jendrassik et Grof analyse quoi:

Bilirubine

 

87

Quel est le cation principal du LEC: 

Sodium

 

88

Quel est le cation prinicpal du LIC: 

Potassium

 

89

Quel est l'anion principal du LEC: 

Chlorure

90

Syndrome de Zollinger-Ellison:

Présence de gastrinomes qui sécrètent continuellement de la gastrine.

 

91

Rôle alpha-amylase salivaire: 

Dégrade l'amidon dans la bouche

 

92

Rôle lipase linguale: 

Trig → acide gras et monoglycérides

 

93

Rôle acide chlorydrique :

Dans l'estomac: pepsinogène → pepsine

 

94

Rôle pepsine:

Dans l'estomac: digestion partielle des protéines

 

95

Rôle suc intestinal, pancréatique et bile: 

Neutralisation du chyme et continue la digestion.

 

96

Rôle sécrétine:

Stimule laa sécrétion pancréatique

 

97

Rôle cholécystokinine:

Contraction et vidage de la vésicule biliaire.

 

98

Rôle amylase (du suc pancératique):

Dégarde glucose

 

99

Rôle lipase (du suc pancréatique): 

Hydrolyse les graisses

 

100

Trypsinogène, chymotrypsinogène, procarboxypeptidase, proélastaase:

Protéines → polypeptides

 

101

Rôle entérokinase: 

Tripsynogène → trypsine

 

102

Rôle bile :

Émulsifie les graaisses et formation de micelles

 

103

Rôle des disaccharidases:

Brise Saccharose, lactose et maltose.

 

104

Rôle peptidase: 

Étapae finale de la digestion des protéines.

 

105

Maladie d'Addison:

DIminution de sodium sanguin

 

106

Syndrome de Cushing:

Augmentation du sodium sanguin

 

107

Quels sont les méthodes de dosage pour le calcium:

  1. Chélation avec o-crésolphtaléine complexone (routine).
  2. Réflectance-Kodak: Colorant indicateur Arsenazo III

 

 

108

Méthode de dosage du phosphore:

Fiske et Subarow (routine): Mesure du complexe ammonium phosphomolybdate.

 

109

Méthodes de dosage du magnésium:

  1. spectrophotométrie après chélation (routine): chélation par caalmagite ou bleu de méthylthymol
  2. absorption atomique (référence)

 

110

Principe du dosage du fer:

  1. Le fer est dissocié de la transferrine par un tampon acide et rendu à l'état ferreux
  2. il forme un complexe coloré rose avec des chromogènes

 

111

Méthodes de dosage du chlorure:

  1. Schales et Schales: thiocyanate ferrique
  2. titration coulométrique (référence): utilisation d'argent
  3. nitrate mercurique (historique)

 

112

Méthode o-crésolphtaléine analyse quoi: 

Calcium

 

113

Méthode réflectance-Kodak anaalyse quoi:

Calcium

 

114

Méthode Fiske et Subarow analyse quoi:

Phosphore

 

115

Méthode Schales et Schales analyse quoi:

Chlorure

 

116

Méthode titration coulométrique analyse quoi:

Chlorure

 

117

Méthode nitrate mercurique analyse quoi:

Chlorure

 

118

Quel est le type d'électrode pour l'analyse du sodium: 

Verre spéciale (oxyde d'aluminium)

119

Quel est le type d'électrode pour l'analyse du calcium:

Membrane liquide échangeur d'ions.

 

120

Quel est le type d'électrode pour l'analyse du chlore:

Membrane liquide échangeur d'ions.

 

121

Quel est le type d'électrode pour l'analyse du Potassium:

PVC avec de la valinomycine

 

122

Quel est le type d'électrode pour l'analyse du magnésium:

Membrane liquide échangeur d'ions

 

123

Quel est le type d'électrode pour l'analyse du CO2: 

Gaz diffusant à travers la membrane

 

124

Quel est le type d'électrode pour l'analyse du NH4:

Antibiotiques nonactine et monactine dissous dans PVC

 

125

Quel est le type d'électrode pour l'analyse du PCO2: 

Électrode Serveringhaus

 

126

Quel est le type d'électrode pour l'analyse du PO2: 

Électrode de Clark

 

127

Détection des protéines dans l'urine:

  1. aalbumine: principe de l'erreur des indicateurs en présence de protéines
  2. tous protéines: précipitation acide (acide trichloroacétique ou acide sulfosalicylique)
  3. bence-jones: précipitation des protéines avec HCl

 

128

Détection du glucose dans l'urine:

  1. Trinder (glucose oxydase)
  2. réaction Bénédict

 

129

Détection des corps cétoniques dans l'urine:

  1. réaaction Rothera: nitroprussiate de sodium (détecte acétoacétique seulement)
  2. Réaction Gerhart: chlorure ferrique
  3. acétest: nitroprussiate de sodium (détecte acétoactéique et acétone)

130

Différentes formes des corps cétoniques:

  • 20% acétoacétique
  • 2% acétone
  • 78% beta-hydroxybutiryque

 

131

Détection des nitrites dans l'urine:

Réaction Greiss: composé diazonium

 

132

Détection d'urobilinogène dans l'urine:

  1. réaction d'Ehrlich
  2. test de Watson-Swartz (différencie entre urobilinogène et porphobilinogène)

 

133

Détection de porphyrines dans l'urine:

  • Test de watson-Schwartz
    • chloroforme: réaction positif, rose au top, chloroforme au fond
    • butanol: réaction positif, butanol au top, rose au fond

 

134

Détection de l'urée dans l'urine:

  1. méthode Fearon-Diacétyl: méthode directe
  2. méthode enzymatique: indirecte

 

135

Détection de créatinine dans l'urine:

  1. Réaction de Jaffé: complexe de Janowski
  2. méthode enzymatique

136

Détection acide urique dans l'urine:

  1. acide phosphotungstique: aallantoine (pas spécifique)
  2. enzymatique àa l'uricase

 

137

Méthode Bénédict analyse quoi:

Glucose dans l'urine

 

138

Méthode Rothera analyse quoi:

Corps cétoniques dans l'urine

 

139

Méthode Gerhart analayse quoi:

Corps cétoniques dans l'urine

 

140

AAcétest analyse quoi:

Corps cétoniques daans l'urine

 

141

Réaction Greiss analyse quoi:

Nitrites dans l'urine.

 

142

Réaction Ehrlich analyse quoi:

Urobilinogène danas l'urine

 

143

Test de Watson-Schwartz analyse quoi:

Différencier entre urobilinogène et porphyrines dans l'urine.

 

144

Méthode Fearon-Diacétyl analyse quoi:

Urée dans l'urine

 

145

Réaction de Jaffe anaalyse quoi:

Créatinine dans l'urine

 

146

Syndrome de Cusching secondaire:

Affecte l'hypophyse, augmente la sécrétion d'ACTH donc augmentation du cortisol.

 

147

Syndrome de Cushing primaire:

Affecte le cortex surrénalien, diminue l'ACTH donc augmente le cortisol.

 

148

Maladie d'Addison secondaire:

Affecte l'hypophyse, l'ACTH diminue

 

 

149

Maladie d'addison primaire:

Affecte le cortex surrénal, ACTH augmente

 

150

Objectif achromatique:

Corrige pour la acouleur et aberrations sphérique.

 

151

Diaphragme:

Controle l'angle et la quantité de lumière envoyé à l'objectif.

 

152

Filtre bleu:

Élimine la couleur jaune du tungstène.

 

153

Condensateur:

Focus la lumière sur le spécimen.

 

154

Ouverture numérique:

Lumière admis par lentille.

î NA = î résolution

 

 

155

Objectif planachromatique:

Corrige pour la courbure du champ.

 

156

Microscope à fond noir:

Condensateur spécial. Objet blanc sur un fond noir.

 

157

Microscope fluorescent:

2 filtres. Absorbion d'une longueur d'onde et émet une lumière d'une plus longue longueur d'onde.

 

158

Microscope à contraste de phase:

Deux anneaux qui retarde de 1/4 longueur d'onde chaque.

 

159

Microscope polarisant:

1er filtre (polariseur) laisse passer les rayons vibrant dans un seul plan. 2e filtre (analyseur) dépendant de son orientation, va laisser passer ou bloquer les rayons.

 

160

Microscope à transmission:

Électrons passent à travers le spécimen. Magnification > 100 000

 

161

Microscope à balayage: 

Électrons balaye la surface du spécimen. Magnification > 1000

 

162

163

Urine jaune foncé:

urine concentré

 

164

Urine blanchatre:

Pus

165

Urine grisatre: 

Phosphates

166

Urine rosée

Urates

167

Urine laiteuse:

graisses

168

Urine brun, brun-noir

  • hématine
  • méthémoglobine
  • mélanine

169

Urine rougeatre:

  • sang
  • myoglobine
  • hémoglobine

 

170

Urine verdatre:

  • bleu de méthylène

 

171

Urine ambre ou acajou:

pigments biliaires

172

Urine jaune-vert à jaune brun:

  1. bilirubine
  2. biliverdine

173

Urine rouge à rouge-brun:

  1. hémoglobine
  2. myoglobine
  3. porphyrine
  4. colorants alimentaires (bettraves)

 

174

Urine rouge-violet:

porphyrines

 

175

Urine rosée:

Urates

 

176

Urine bleu-vert:

Bleu de méthylène

 

177

Urine brun à brun-noir:

  1. hémoglobine
  2. mélanine
  3. méthémoglobine

 

178

Q image thumb

Urates amorphes, urine acide

179

Q image thumb

Acide urique, urine acide

 

180

Q image thumb

Oxalate de calcium, urine acide

 

181

Q image thumb

Phosphate amorphe, urine alcalin

 

182

Q image thumb

Phosphate de calcium, urine alcalin

 

183

Q image thumb

Triple phsophate, urine alcalin

 

184

Q image thumb

Biurate d'ammonium

 

185

Q image thumb

Carbonate de calcium, urine alcalin

 

186

Q image thumb

Tyrosine, pathologique

 

187

Q image thumb

Cystine, pathologique

 

188

Q image thumb

Leucine, pathologique

 

189

Q image thumb

Sulfonamide, pathologique

 

190

Q image thumb

Cholestérol, pathologique

 

191

Q image thumb

Acide hippurique, pathologique

 

192

Valeur normale polyurie:

2000 ml/24 heures

 

193

Valeur normale oligurie:

400 ml/24 heures

 

194

Valeur normale anurie:

0-50 ml/24 heures

 

195

Valeur normale urobilinogène urinaire:

3-17 umol/L

 

196

Substance corrosif: 

Destruction des tissus (acide acétique glacial, HCl)

 

197

Substance toxique:

Interfere le processus métaaboliques (cyanides).

 

198

Substance carcinogène:

Cancer (formaldéhyde)

 

199

Substances tératogènes:

Danger au foetus (benzène, mercure, toluène)

 

200

Substances combustibles:

Feu (acétone, xylène)

 

201

Substances réactifs:

Explosions (ether, acide picrique)

 

202

Flashpoint:

Plus basse température qui produit une vapeur ignitable.

 

203

Extincteur CO2: 

Feu B et C

 

204

Extincteur chimique sec ABC:

Feu A, B et C

 

205

Extincteur eau:

Feu A

 

206

Extincteur chimique sec D:

Feu D

 

207

Entreposage des substances acides:

  • séparé du matériel inflammable
  • combustibles
  • bases
  • métaux actifs
  • séparer les acides organiques des acides inorganiques
  • séparer les oxydants des acides organiques

 

208

Entreposage des substances basiques:

Séparer les bases des acides.

 

209

Entreposage des substances inflammables:

  • séparer des oxydants
  • acides oxydants

 

210

Entreposage des oxydants:

  • séparé des agents réducteurs
  • inflammables
  • combustibles

 

211

Feu A:

Papier, bois, plastique

 

212

Feu B: 

Gaz liquide

 

213

Feu C: 

Feu électrique

 

214

Feu D: 

Métaux inflammables  (Na, K)

 

215

Paramètres de l'autoclave:

  • 121oC
  • 103.4 kPa
  • 15 psi
  • 30-60 minutes

 

216

Pictogramme:

  • Haut: rouge, inflammabilité
  • droite: jaune, réactivité
  • bas: blanc, ox (oxydant), W(réactif avec l'eau)
  • gauche: bleu, santé

 

217

Caractéristiques du verre borosilicate (Kimax, pyrex):

Grande résistance thermique et chimique.

 

218

Caractéristiques du verre aluminosilicate (Corex): 

6 fois plus fort que le borosilicate.

 

219

Caractéristiques du verre sans bore:

Pour solutions alkaline. Pauvre résistance à la chaleur.

 

220

Caractéristiques du verre avec grande concentration en silice:

Bonne propriétés optiques

 

221

Caractéristiques du verre silex (flint): 

Pas une bonne résistanace thermique. Jetable.

 

222

Caractéristiques du verre diminué en actinique: 

Ambré, protection contre la lumière.

 

223

Caractéristiques du plastique polypropylène: 

Inerte chimiquement. Résistant aux acides et bases.

 

224

Caractéristiques du plastique polyethylène:

Inerte chimiquement. Résiste aux acides et bases.

 

225

Caractéristiques du plastique polycarbonate:

Augmentation de tolérance thermique mais diminution de tolérance chimique.

 

226

Caractéristiques du plastique polystyrene:

Faiable résistance

 

227

Caractéristiques du plastique polyvinyl:

Mou, flexible, poreux

 

228

Caractéristiques du plastique teflon:

Inerte. Excellente résistance thermique et chimique. Barre d'agitation.

 

229

Pipette volumétrique:

1 volume, pas visqueux. Bon pour standards.

 

230

Pipette Ostwald-Folin:

1 volume visqueux.

 

231

Pipette sérologique:

Graduations jusqu'à bout.

 

232

Pipette Mohr: 

Graduations pas jusqu'au bout.

 

233

Réactif analytique de grade réactif: 

Très grande pureté. Pour analyse qualitatifs et quantitatifs.

 

234

Réactif ultrapure: 

Pour HPLC

 

235

Réactif pure chimiquement: 

Peut être acceptable si rien d'autre est disponible.

 

236

Réactif de grade commerciale: 

Pour fins industriels.

 

237

Réacitf USP: 

Usage pharmaceutique.

 

238

Rôle du EDTA:

Chélate le calcium

 

239

Rôle de l'héparine: 

neutralise la thrombine

 

240

Rôle du citrate de sodium: 

Lie le calcium. Si pas remplie, la coag augmente.

 

241

Rôle fluoride de sodium:

Inhibe la glycolyse

 

242

Rôle de l'oxalate: 

Lie le calcium

 

243

Quel test faut le patient soit à jeun:

  • trig
  • panneau lipidique
  • gastrine
  • insuline

 

244

Quel spécimen doit être au froid:

  • ammoniac
  • acide lactique
  • PTH

 

245

Quels spécimens doi être protégé de la lumière:

  • bilirubine
  • protoporphyrine
  • vitamine A
  • vitamaine B12

 

246

Le fist pumping affecte quoi:

  • augmente le potassium
  • augmente acide lactique
  • augmente calcium
  • augmente phosphore
  • diminue pH

 

247

Le garrot affecte quels résultats:

  • augmente le potassium
  • augmente les protéines totales
  • augmente l'acide lactique

 

248

Temps pour séparer le plasma: 

  • 8h pour TP
  • 48h pour 4oC
  • plus longtemps pour -20oC

 

249

Alcool affecte quels résultats:

  • diminution glucose
  • augmentation GGT
  • augmentation trig

 

250

Contamination par EDTAA affecte quels résultats:

  • diminution du calcium
  • diminution du magnésium
  • augmentation du potassium

 

251

Hémolyse aaffecte quels résultats:

  • augmente potassium
  • augmente magnésium
  • augmente phosphore
  • aaugmente LD
  • augmente AST
  • augmente Fe
  • augmente ammoniac

 

252

Quels résultats sont affectés si le plasma est pas séparé:

  • augmente ammoniac
  • augmente aacide laactique
  • augmente potassium
  • augmente magnésium
  • augmente LD
  • diminue glucose

 

253

Spectrophotomètre:

Réaction chimique qui produit une substaance coloré qui absorbe une certaine longueur d'onde. La quantité de lumière absorbé est proportionnel a la concentration de l'analyte. 

  • lampe tungstène: visible
  • laampe deutérium: UV

 

254

Fluorométrie: 

Atomes absorbe une longueur d'onde spécifique et émet une lumière d'une longueur d'onde plus longue (moins d'énergie). Cuvette en quartz.

 

255

Turbidimètre:

Mesure la réduction de transmission de la lumière par les particules en suspension.

 

256

Néphélomètre:

Similaire au turbidimètre mais la lumière est mesuré dans un angle.

 

257

Électrodes:

Différence de potentiel entre deux électrodes.

 

258

Osmomètre:

Détermine l'osmolalité (particules dissout dans la solution) basé sur le point de congélation.

 

259

Électrophorèse:

  • anions --> anode (chargé +)
  • cations --> cathode (chargé -)

 

260

Conversions

  • déci -1
  • centi -2
  • milli -3
  • micro -6
  • nano -9 
  • pico -12
  • femto -15

 

261

Colors of the rainbow:

  • R: rouge: 670-700 nm
  • O: orange
  • Y: jaune
  • G: vert 
  • B: bleu
  • V: violet 350-420 nm
  • ultraviolet: < 380 (cuvette quartz)
  • visible: 350-700 (cuvette borosilicate)
  • infrarouge: >750 (cuvette quartz)

 

262

Bilan électrolyte:

  • Na
  • K
  • Cl

 

263

Bilan hépatique:

  • albumine
  • ALT
  • AST
  • ALP
  • bilirubine
  • protéines totaales

 

264

Bilan lipidique:

  • cholestérol total
  • HDL
  • LDL
  • trig

 

265

Bilan rénal:

  • Na
  • K
  • glucose
  • créatinine
  • BUN
  • Ca
  • albumine
  • phosphate

 

266

Q image thumb

Profil normala

 

267

Q image thumb

Cirrhose

  • fusion bêta et gamma
  • albumine diminue
  • gamma augmente

 

268

Q image thumb

Myélome multiple

  • albumine diminué
  • gros pic dans les gamma

269

Q image thumb

Hypogammaglobulinémie

 

270

Q image thumb

Inflammation aigue ou destructive

  • alpha1 et alpha2 augmente

 

271

Q image thumb

Inflammation chronique

  • albumine diminue
  • gaammaa augmente

 

272

Q image thumb

Syndrome néphrotique

  • alpha2 et bêta sont trop gros pour passer dans l'urine donc ils augmentent

 

273