61,110 - Besoins Alimentaires Et Dénutrition Flashcards Preview

Endoc et Nutrition > 61,110 - Besoins Alimentaires Et Dénutrition > Flashcards

Flashcards in 61,110 - Besoins Alimentaires Et Dénutrition Deck (19)
Loading flashcards...
0

Quels sont les 4 moyens d'évaluation de l'apport alimentaire chez un patient?

Interrogatoire alimentaire
Carnet alimentaire
Histoire alimentaire
Questionnaire de fréquence

1

Quelles sont les 4 principales mesures anthropométriques que l'on peut évaluer lors d'une cs pour dénutrition?

IMC
Mesure du pli cutané (masse grasse)
Mesure de la circonférence brachiale (masse maigre)
Impédancemétrie (non systématique)

2

Quel est le principal marqueur biologique de la dénutrition? Quelle précaution doit être prise dans son interprétation?

Albuminémie
/!\ aux autres facteurs hypoalbuminémiants : inflammation +++, IHC, Sd néphrotique

3

Quel est l'index pronostique de référence lors d'une dénutrition et comment se calcule-t-il?

Index de Buzby (ou index de risque nutritionnel)
IRN = 1,5 x Alb + 42x (Poids actuel / Poids habituel)

4

Quels sont les 3 critères permettant de diagnostiquer une dénutrition ?

IMC < 17 (20 après 70 ans)
Perte de poids de 5% en 1 mois ou 10% en 6 mois
Albumine< 30
Buzby < 97,5

5

Chez le sujet âgé, quel facteur aggravant une dénutrition doit systématiquement être recherché?

Evaluation de l'état bucco-dentaire
-dentition
-mycoses buccales

6

Chez le sujet âgé, quel est l'outil qui permet de dépister une malnutrition?

Le MNA (Mini Nutritional Assessment)

7

Devant une hypoalbuminémie, quels sont les 5 types d'étiologie à rechercher?

- IHC/cirrhose (diminution de la synthèse)
- Pertes protéiques (sd néphrotique, entéropathie exsudative)
- Carence d'apport (TCA ou Malabsorption)
- Hypercatabolisme aigu (diabète décompensé, hyperthyr, IAH)
- Hypercatabolisme chronique (infectieux, cancer)

8

Devant une suspicion de dénutrition sans cause évidente, que doit comporter le bilan initial?

Albumine / pré albumine
NFS iono urée creat
Bilan thyroïdien
ECG - Rx Thorax

9

Dans la prise en charge nutritionnelle orale d'une dénutrition, quels sont les 2 moyens que vous pouvez utiliser pour augmenter l'apport énergétique?

- Enrichissement des plateaux alimentaires : progressivement, adaptés au gout du patient, aliments à haute teneur calorique (lait concentré, oeuf, crème)
- Compléments nutritionnels oraux : hypercaloriques, à distance des repas

10

Quelles sont les 3 indications à une nutrition artificielle? Quelle voie privilégier?

Dénutrition sévère
Perte de poids > 10%
Sd hypercatabolique > 2 semaines

11

Vous optez pour une nutrition entérale. Quelles sont les 2 voies possibles? Sur quel critère choisir?

SNG
Gastrostomie
(Selon la durée prévue de renutrition : < 1 mois = SNG)

12

Quelles sont les 2 principales complications d'une alimentation artificielle entérale?

Pneumopathie d'inhalation (Favorisée par RGO, décubitus)
Diarrhée

13

Quelles précautions doivent accompagner une nutrition artificielle entérale?

Tête surélevée, 1/2 assis, DECUBITUS INTERDIT, CI si tb de la vigilance
Débit constant
Recherche stase gastrique
Soins locaux, entretien de la sonde

14

Quelles sont les 3 situations cliniques indiquant une nutrition parentérale?

Malabsorption sévère
Occlusion intestinale
Échec d'une nutrition entérale bien conduite

15

Quelles sont les 3 causes d'amaigrissement à appétit conservé?

Sd cardinal du diabète
Sd de malabsorption digestive
Hyperthyroïdie

16

A partir des données de l'anamnèse, vous suspectez un sd de malabsorption digestive. Quels sont les 3 arguments cliniques qui vous ont permis cette orientation?

Diarrhée chronique graisseuse, stéatorrhée
Sd carentiel (anémique/hémorragique/ostéomalacie/troubles des phanères)
Appétit conservé

17

Quelles sont les 6 principales carences secondaires à un sd de malabsorption digestive?

Protéique : hypoalbuminémie
B9 (folates) : anémie macrocytaire
B12 : anémie macrocytaire
D : ostéomalacie
K : diminution du TP
Fer : anémie microcytaire

18

Après une biopsie du grêle, vous concluez à une maladie coeliaque. Quels sont les 3 éléments histologiques amenant cette conclusion?

Atrophie villositaire totale ou subtotale
Hyperplasie des cryptes basales
Augmentation du nombre de lymphocytes intraépithéliaux