Bacilles Gram négatif Flashcards Preview

Microbio > Bacilles Gram négatif > Flashcards

Flashcards in Bacilles Gram négatif Deck (21):
1

Quelles sont les utilités de la paroi cellulaire des bacréries?

Protection:
1) Mécanique (distorsion physique)
2) Chimique (pression osmotique)
3) Biologique (agressions externes comme ATB, bactériophages, etc.)

2

Comment se caractérise la paroi des bactéries Gram -?

1) Mince couche de peptidoglycane (structure + protection)
2) Porines (entrés de substances dans la cellule)
3) Lipopolysaccharides (LPS) (couche externe) endotoxines
4) Protéines (utilité variable, transport, chimiotaxie, pression osmotique)

3

Quelles sont les trois portions des LPS et quelle est leur structure?

1) Lipide A:
Portion (endo)toxique, résiste à ébullition, très pathogénique (nanogrammes suffisent pour être malade), induit production de substances pro-inflammatoires en très grande qte.
2) Noyau:
Sans particularités
3) Antigène O
Principal Ag surface des Gram -, très variable, reconnue par système immunitaire, propre à chaque bactérie.

4

Quels sont les deux types de toxines et quelles sont leurs particularités?

1) Exotoxines:
Sécrétées dans le milieu environnant. (ex: neurotoxine du tétanos)
2) Endotoxines:
Attachées à la surface bactérienne libérés à la lyse de la bactérie.

5

Quelles sont les caractéristiques d'Escherichia coli? (6)

C'est un bacille Gram -, anaérobe facultatif, mobile, non sporulé, indole positif, fermentant le glucose et le lactose.

6

De quelle famille fait partie Escherichia coli?

De la famille des Enterobacteriaceae (entérobactéries). Cette bactérie fait partie de la flore normale de l'intestin.

7

Quels sont les mécanismes de virulence d'Escherichia coli?

1) LPS
2) Pili (bras permettant l'attachement aux cellules humaines)
3) Exotoxines pour certaines souches

8

Quelles sont les manifestations cliniques de l'infection à E. coli? (4)

1) Infections urinaires
2) Diarrhée
3) Méningites néonatales
4) Multiples infections opportunistes.

9

Combien de souches pathogènes d'E. coli y a-t-il?

Cinq

10

Quelles sont les souches pathogènes d'E. coli?

1) ETEC (Entérotoxigénique E. coli)
2) EAEC (Entéroadhésif E. coli)
3) EIEC (Entéroinvasif E. coli)
4) EPEC (Entéropathogénique E. coli)
5) EHEC (Entérohémorragique E. coli)

11

Quelles sont les particularités de ETEC?

1) Chez les humains seulement
2) 2 exotoxines
3) Présent dans les pays en voie de développement (diarrhée du voyageur)
4) Pas de méthode de diagnostique

12

Quelles sont les particularités de EAEC?

Semblable à ETEC
- Mais provoque diarrhée chronique.

13

Quelles sont les particularités de EIEC?

Semblable à ETEC
- Surtout chez jeunes enfants
- Ressemble à une shigellose

14

Quelles sont les particularités de EPEC?

1) Non invasif
2) Sans toxine
3) Diarrhée infantile, pays en voie de développement
4) PCR disponible pour diagnostique

15

Quelles sont les particularités de EHEC?

Maladie du hamburger (viande bovine)

16

Quelles sont les caractéristiques de Pseudomonas aeruginosa?

Bacille Gram -, mobile, aérobie stricte. Produit pigments de différentes couleurs. Odeur caracrétistique du raisin. Oxydase positive. Croît à 42 degrés Celsius.

17

Quels sont les pigments produits par Pseudomonas aeruginosa?

1) La pyocyanine (bleu)
2) La pyoverdine (jaune)
3) La pyorubrine (rouge)

18

Quelles sont les caractéristiques épidémiologiques de Pseudomonas aeruginosa?

1) Elle peut survivre dans l'eau avec peu de nutriments. Elle a un gros pouvoir de contamination.
2) Elle infecte surtout le hôtes immuno-compromis.
3) Elle a une très grande RÉSISTANCE AUX ATB.

19

Quelles sont les manifestations cliniques de l'infection à Pseudomonas aeruginosa?

1) Infections opportunistes (surtout brûlés, occulaire, otite du baigneur, pulmonaire)
2) Folliculite associée au bain tourbillon.

20

Quel est le principal facteur de virulence de Bacteroide fragilis?

Sa capsule.

21

Quelles sont les particularités de la capsule de Bacteroides fragilis?

1) Elle active la cascade de l'inflammation et contribue à la formation d'abcès.
2) Elle facilite son adhésion à la paroi intestinale.
3) C'est une des capsules les plus complexes chez les bactéries.