Cours 1-2: LNP Flashcards Preview

PHT-2316 > Cours 1-2: LNP > Flashcards

Flashcards in Cours 1-2: LNP Deck (101)
Loading flashcards...
1

Quelle est la prévalence des polyneuropathies dans les atteintes du SNP?

Il s'agit de la plus prévalente avec 5-8% des atteintes du SNP

2

Quelles sont les 3 étiologie de neuropathies du SNP?

Acquise
Héréditaire
Idiopathique

3

Combien de paires de nerfs rachidiens?

31 paires

4

Quelles sont les deux caractéristiques qui vont qu'une fibre nerveuse est plus rapide?

Grosse et présence de myéline

5

Placer les différents types de fibres en ordre croissant de vitesse

Douleur - Tact et température - Fibres motrices et FNM/Golgi

6

Lors de LNP, expliquer pourquoi le système sympathique et plus atteint que le para?

Parce que le sympathique nait de la moelle épinière et est connecté aux nerfs rachidiens (ganglions sympa longe la moelle). Le système sympa est donc connecté au SNP alors que le para nait surtout du cerveau et est plutôt en contact avec le SNC.
Par contre, le para peut quand même être atteint, important à retenir

7

Quel portion du SNA est responsable d'augmenter le tonus vasomoteur et la fonction cardiovasculaire?

Le système sympathique

8

Structure d'un nerf:
Un axone est recouvert de l'endonèvre
Plusieurs axones se regroupent en fascicule, qui est entouré de la périnèvre.
Plusieurs fascicules forment un nerf, qui est entouré de l'épinèvre

;)

9

Quelles sont les deux grandes classifications de LNP et nommer les différentes catégories

Seldon: Neurapraxie - Axonotmèse- Neurotmèse
Sunderland: 1 - 2 - 3, 4, 5

10

Selon les différentes classifications de LNP, quelles structures sont atteintes et quelle est le pronostic de récupération lors d'une lésion de type:

Neurapraxie (I)
Axonotmèse (II)
Neurotmèse (III, IV et V)

Neurapraxie: Myéline, récupération complète en moins de 3 mois
Axonotmèse: Myéline et axone. Récupération complète à 1mm/jour

Neurotmèse
III: Myéline, axone et endonerve, récupération incomplète à 1mm/jour
IV: Myéline, axone, endonerve et périnerve, récupération pauvre et vitesse nulle
V: Myéline, axone, endonerve, périnerve et épinèvre, aucune récupération

11

En général, on observe une axonotmèse lors d'une compression, lorsque la coupure est franche il y a plus d'un axone atteint et on parle donc d'une neurotmèse

:)

12

Explique la dégénérescence rétrograde

Lors d'une LNP, la portion distale à la lésion dégénère, mais aussi une portion proximale.

13

Qu'est-ce qui créé les symptômes négatifs lors d'une LNP?

La perte de conduction nerveuse, on parle de perte motrice, sensitive et autonomique

14

Qu'est-ce qui créé les symptômes positifs?

Reliés à la regénération des nerfs. On parle donc de douleur, d'engourdissements, etc...

15

Nomme les différents symptômes négatifs et positifs lors d'une atteinte sensitive.

Si/Sy négatifs: Si grosse fibre, hypo ou anesthésie ddu tact, proprio, stéréognosie, vibration.
Si petite fibre, hypo ou anesthésie de dlr (hypoalgésie)/Température
Si/Sy positifs: Paresthésies (non-désagréables), acroparesthésies (paresthésies doigt et pieds), dysesthésies ( sensation désagréable), hyperesthésie (allodynie ou hyperalgésie)

16

Définir douleur neuropathique et névralgie/neuralgie.

Douleur qui n'est pas déclenché par un stimulus nociceptif, mais plutôt par une maladie ou une lésion du SNP. La névralgie concerne la douleur dans le territoire de un ou plusieurs nerfs.

17

Nomme les différents symptômes négatifs et positifs lors d'une atteinte motrice.

Si/Sy négatifs: Faiblesse ou paralysie (si lésion complète), atrophie musculaire, diminution ou perte totale des ROT
Si/Sy positifs: Fasciculations, crampes

18

Atteinte motrice lors d'une lésion d'un motoneurone sup.

Faiblesse
Hypertonicité
Hyperréflexie et babinski, clonus
Atrophie ou non

19

Atteinte motrice lors d'une lésion d'un motoneurone inf.

Faiblesse
Hypotonicité
Hyporéflexie ou aréflexie
Atrophie

20

Explique le phénomène d'atrophie lors d'une dénervation

La baisse d'activité trophique cause l'atrophie musculaire. Après 6 mois, certaines pertes sont permanentes. Avant 12 mois, la réinnervation peut être complète. Après 3 ans, il ne reste plus vraiment de fibres.

21

Vrai ou faux: Lors de la réinnervation de fibres motrices, il y a bourgeonnement des axones collatéraux (neuroplasticité), hypertrophie des fibres et une diminution de la taille des unités motrices (moins de fibres musculaire par motoneurone)

Faux, tout est vrai sauf la fin. La taille des unités motrices augmente!

22

Nomme les différentes atteintes autonomiques lors d'une LNP

Troubles vasomoteurs (HTO, oedème périphérique)
Changements cutanés
Régulation de la température
SDRC
Troubles cardiaques (bradycardie)

**Peut concerner le sympathique ou le parasympathique

23

Il est important de considérer les atteintes secondaires lors d'une LNP, par exemple après immobilisation. On peut donc assister à une fragilisation osseuse, une perte d'AA, des changements capsulaires, etc..

:)

24

Définir
Mononeuropathie
Mononeuropathie multiple:
Radiculopathie:
Polyneuropathie:

Mononeuropathie: Un nerf atteint (ex. canal carpien, nerf fibulaire commun)
Mononeuropathie multiple: Plus d'un nerf dans des régions du corps éloignés. (ex maladie de Lyme)
Radiculopathie: Atteinte d'une racine nerveuse
Polyneuropathie: Plus d'un nerf atteint, souvent dans une région localisée. (ex. diabète)

25

2 principaux types de polyneuropathie et explications sommaires.

Polynévrite: Problématique inflammatoire qui atteint généralement les axones de plusieurs nerfs périphériques, distal vers proximal et symétrique. Les plus longues fibres sont atteintes (ex. diabète, alcool)

Polyradiculonévrite: Atteinte plus diffuse, proximal vers distal. Comprend atteinte au nerfs crâniens.

26

Quelle est l'incidence de polyneuropathie diabétique chez les patients avec le diabète?

Environ la moitié (55% type 1 et 45% type 2). Augmente beaucoup avec l'aĝe, environ 75 % des polyneuropathies apparaissent après 50 ans
On retrouve des douleurs neuropathiques chez 7 à 24% des patients avec le diabète de type 2

27

Principaux Si et Sy de la polyneuropathie diabétique.
(Principalement polyneuropathie sensitive)

Hypoesthésie gant ou chaussette (perte de tact, proprio, vibration et température)
Atteinte mixte des grosses fibres, petites fibres et des fibres myélinisées surtout (mais aussi amyélinisé)
Prédispositions aux plaies et arthropathies des pieds
Paresthésies
Dlr aux MIs la nuit
Aréflexie achiléenne

28

Lors de polyneuropathie diabétique, est-ce que l'atteinte est surtout motrice ou sensitive ou les deux?

Principalement sensitif, de loin.

29

Polyneuropathie diabétique créé d'importants risques de chutes (39% des 65 ans + avec diabète) ainsi que des pertes de contrôle postural

:)

30

Autres formes de polyneuropathie diabétique:
Polyneuropathie autonomique
Polyneuropathie diabétique aiguë: diabète mal contrôlé, perte des poids → douleurs cutanées sévères
Neuropathie diabétique proximale ou amyotrophie
diabétique → atteinte motrice proximale
Mononeuropathies crâniennes (n. VI et III)

Juste comprendre que la PNP la plus commune lors de diabète est la polyneuropathie sensitive chronique, mais qu'il en existe d'autres types