Hepatites Aigues Flashcards Preview

HGE > Hepatites Aigues > Flashcards

Flashcards in Hepatites Aigues Deck (37):
0

Forme classique de l'hépatite virale aiguë

1) PHASE PRÉ ICTÉRIQUE (5 à 15 j)
- syndrome pseudo grippal
- éruption cutanée urticarienne

2) PHASE ICTÉRIQUE (2 à 6 semaines)
- ictère cutaneo muqueux
- prurit non systématique
- possible douleur hypochondre D et hepatomegalie

1

Formes atypiques d'hépatite virale aiguë

- forme anicterique
- forme cholestatique
- manifestations extra hepatiques
- formes prolongées

2

Facteurs favorisants d'une hépatite fulminante

- sujet âgé
- alcool
- médicaments hépatotoxiques
- co infection B et delta
- immunodépression

3

Diagnostic différentiel d'une hépatite virale aiguë devant une cytolyse >10N

- hépatite aiguë non virale
- migration lithiasique

4

Prévention de l'hépatite A

- Mesures d'hygiène dans les pays en voie de développement
- Vaccination par vaccin inactivé HAVRIX en IM rappel 1 an.
Indiqué avant séjour en zone d'endémie ou co infection virale

6

Quel est le seul virus spécifiquement hépatotrope à ADN?

VHB

7

Critères d'hospitalisation en soins intensifs pour une hépatite aiguë virale

TP <50%

9

Quelle sérologie prescrire pour le diagnostic d'hépatite B chronique

Ac anti HbC type IgM (-)
Ag HbE et Ac anti HbE (+)
PCR HBV

10

Dans quels cas particuliers peut on retrouver:
Hépatite E chronique
Hépatite E fulminante

- Chronique : immunodépression uniquement dans le cas du VHE
- Fulminante : chez la femme enceinte uniquement dans le cas du VHE

NB : Jamais d'hépatites fulminantes sur un VHC.

11

Signification de l'Ac anti HbS

Signe une guérison ou une vaccination.
Pour faire la différence il faut doser le Ac anti HbC

13

Hépatite B : signification du IgM anti HbC

Signe le caractère aigü de l'hépatite.
Négatif, signifie uniquement que l'hépatite n'est pas dans une phase aiguë

14

Cinétique des sérologiste VHA

- IgM anti VHA positifs des le début de ictère pendant 3 mois : signent l'infection récente

-IgG anti VHA positifs après environ 3 mois : signent la guérison et l'immunisation

17

Modes de transmission de VHB

- sexuelle
- parentérale
- materno fœtale au moment de l'accouchement : 80% de passage à la chronicité

18

VHB et mutant pré core : épidémiologie et physiopath

Concerne 10 à 40% des infections VHB.

Mutation inactivant la synthèse de l'Ag HbE: pas d'Ag HbE (censé être un marqueur de réplication virale active) dans le sérum. Se baser sur la PCR virale ++ si Ag HbE - et Ac anti HbE +

19

Cinétique des sérologies VHB

Incubation 6-12 semaines

- Virémie positive 15 jours après la contamination
- Ag HbS et IgM anti HbC positifs 3 semaines avant ictère

20

La guérison est elle possible dans le cas d'une hépatite B chronique

OUI
Séroconversion HbS spontanée (1-3% / an)

21

A quoi sert l'Ag HbE ?

Marqueur de la réplication virale.
Peu fiable (QS mutant pré core)
Toujours checker la PCR

22

Formes extra hépatiques d'une hépatite aiguë à VHB

GEM avec dépôts d'Ag HbE

23

Points communs et différences sérologiques entre une hépatite B guérie et une hépatite B vaccinée ?

Vaccinée : Ac anti HbC -
Guérie : Ac anti HbC +

Résultats communs :
Ag HbS -
Ac anti HbS +

24

% portage chronique de HbS après hépatite B aiguë

- adulte immunocompétent: 10%
- contamination materno fœtale : 80-90%
- VIH + : 20-40%

25

Effets des immunosuppresseurs sur une hépatite B chronique

Favorise la réactivation virale
Aggravation des lésions hépatiques

26

Formes extra hépatiques d'une hépatite chronique à VHB

Péri artérite noueuse à la phase de réplication virale

27

Réflexe : sérologies à demander si Ag HbS +

- hépatite delta
- VIH
- hépatite C
- TPHA VDRL

28

Quelle sérologie prescrire pour le diagnostic d'hépatite B aiguë

AgHbS (+)
Ac anti HbC type IgM (+)

32

Définition d'une hépatite virale B chronique

Ag HbS (+) > 6mois

33

Définir : hépatite aiguë sévère, grave, fulminante et subfulminante

- Hépatite aiguë sévère = TP<50 cytolyse hépatique et encéphalopathie hépatique

Fulminantes et sub fulminantes: définitions liées à la cinétique:
- Fulminante : intervalle ictère-encéphalopathie inférieur a deux semaines
- Sub fulminante : intervalle entre deux semaines et trois mois.

35

Examens complémentaires devant une hépatite virale aiguë

1) BIOLOGIE
- BHC: cytolyse > 10N prédominant aux ALAT, cholestase et augmentation de la biliC en cas d'ictère
- hémostase : TP et facteur V
- NFS plaquette : anémie
- urée créatinine : insuffisance rénale est un critère de gravité

2) EXAMEN MORPHOLOGIQUES
- écho abdo: adénopathies inflammatoires du pédicule hépatique
- PBH : INUTILE diagnostic sérologique

36

Traitement de l'hépatite A

- pas de traitement spécifique
- repos
- arrêt de l'alcool et des médicaments hépatotoxiques
- surveillance EH et TP

37

Traitement de l'hépatite B aiguë

HOSPIT a proximité d'un centre de transplantation si TP < 50%
- arrêt de l'alcool
- arrêt des médicaments hépatotoxiques, adapter la posologie de ceux à métabolisme hépatique
- surveillance Ag HbS et IgM anti HbC
- surveillance clinico biologique
- dépistage entourage familial et partenaires sexuels

38

Indication au traitement antiviral dans l'hépatite B chronique

- METAVIR A2 et/ou F2 ET un des deux suivants :
> ADN VHB > 2000UI / mL
> élévation persistance des ALAT avec Virémie détectable

OU

- cirrhose compensée si ADN VHB détectable indépendamment des ALAT.débute en urgence si cirrhose décompensée

39

Traitement de l'hépatite B chronique

- interféron alpha PEGylé
- analogue nucleosidiques (entecavir) : résistance très faible, negativation de l ADN viral dans 90% des cas
- analogue nucleotidiques : (ténofovir) idem mais toxicité rénale

SI CIRRHOSE : traitement par analogues
Traitement par INF alpha pendant un an uniquement si ALAT>3N et réplication virale faible a modérée. Sinon : analogues pdt une durée indéterminée

40

Indications vaccination VHB

Schéma vaccinal : 0, 1, 6 mois

- nourrissons : recommandée non obligatoire
- personnels de santé
- entourage des porteurs chroniques VHB
- Infection VIH VHC
- polytransfuses, hémodialyses
- enfants n'es de mère porteuse de l'Ag HbS

41

Bilan biologique en cas d'hépatite C

1) BILAN VIRAL
- charge virale par PCR quantitative
- génotype viral C

2) BHC

3) HÉMOSTASE (TP)

4) recherche de CRYOGLOBULINE sérique si tableau

5) COMORBIDITÉS
- sérologies VIH 1 et 2, VHB
- hémochromatose : ferritine, CST
- bilan auto immun
- NASH : IMC, EAL, glycémie à jeun

6) RECHERCHE DE CONTRE INDICATIONS AU TRAITEMENT
- grossesse : bêta HCG
- dépression
- dysthyroidie : TSH et anti TPO
- créatinine, protéinurie
- ECG si >50 ans
- examen ophtalmo si FdR

42

Indications du de l'hépatite C

- Fibrose au F2 F3 F4
OU
- fibrose faible mais génotype 2 ou 3
OU
- atteinte extra hépatique (cryoglobulinémie)

+++ CONTRE INDIQUÉ SI CIRRHOSE DÉCOMPENSÉE +++

43

Traitement de l'hépatite C

- interféron PEgylé
- ribavirine
- boceprevirou telaprevir

Traitement des comorbidités
Soutien psychologique
Dépistage du CHC tous les 6 mois : écho hépatique et dosage alpha FP

44

Population à risque de VHD

Toxicomanes
Homosexuels
Hémophiles

45

Traitement du VHD

INF alpha PEGylé en mono thérapie pendant au moins un an.
Risque de rechute à l'arrêt du traitement +++