Diarrhee Chronique Flashcards Preview

HGE > Diarrhee Chronique > Flashcards

Flashcards in Diarrhee Chronique Deck (29):
0

Définition d'une diarrhée chronique

> 300g/24h (en pratique >3selles)
Depuis plus de 4 semaines

1

Que demander comme examen complémentaire
si suspicion de diarrhée chronique par malabsorption

Recherche de steatorrhée.

Si > 14g /24h : évoque fortement une malabsorption

Si [6-14] : possible diarrhée motrice hydro-électrolytique (steatorrhée d'entraînement) ou malabsorption

3

Que demander comme examen complemantaire si suspicion de diarrhée motrice liée à un carcinome médullaire de la thyroïde

Thyrocalcitonine élevée

4

Causes de diarrhée chronique avec malabsorption

1) PRÉ ENTÉROCYTAIRES
- insuffisance pancréatique exocrine : pancréatite chronique, tumeur pancréatique..
- déficit enzymatique d'origine biliaire : cholestase, fistule biliaire..
- pullulation microbienne

2) ENTÉROCYTAIRES
- maladie cœliaque
- maladie de Crohn (du grêle)
- parasitoses : giardiase, cryptosporidiose...
- iatrogénie : grêle court, grêle radique...
- Whipple
- Déficit en Ig

3) POST ENTEROCYTAIRES
- anomalies lymphatiques primitives : waldmann (lymphangiectasie intestinale primitive)
- anomalies lymphatiques secondaires : compression lymphatique d'origine tumorale, ganglionnaire...

6

Tableau clinico biologique d'une diarrhée chronique avec syndrome de malabsorption

1) CLINIQUE
- diarrhée chronique
- syndrome carentiel

2) BIOLOGIE
- anémie par carence en fer, folates ou B12
- hypocalcémie par carence en vit D
- baisse du TP avec facteur V normal par carence en vitamine K
- hypo albuminemie , hypo cholestérolémie

3) TESTS FONCTIONNELS
- steatorrhee >6 g/24h

7

Diagnostic et traitement d'un syndrome de colonisation bactérienne chronique du grêle

1) CLINIQUE
- interrogatoire +++ : QS
- syndrome malabsorptif et diarrhée chronique

2) EXAMENS COMPLÉMENTAIRES
- directs : tubage bactériologique du grêle
- indirect : test d'excrétion respiratoire de l'hydrogène après ingestion de glucose

3) TRAITEMENT
- asymptomatique : pas de traitement
- symptomatique : ATB PO : norfloxacine en première intention, augmentin en 2ème intention

8

Maladie cœliaque : épidémiologie

Prévalence : 1% de la pop générale
Touche surtout la femme blanche : RR 3

2 pics de fréquence :
- 6 mois à 1 an : après l'introduction du gluten
- adulte : entre 20 et 40 ans

9

Que demander comme examen complémentaire si suspicion de diarrhée chronique par insuffisance pancréatique exocrine

Elastase fécale

10

Causes d'atrophie villositaire

- maladie cœliaque +++
- giardiase
- Whipple
- VIH
- grêle radique
- déficit commun variable en Ig
...

12

Devant un lymphome du grêle, à quelle pathologie associée faut il penser ?

Maladie cœliaque ++

Connue une fois sur deux au moment du diagnostic de lymphome.
Maladie cœliaque associée également à un risque augmente d'adénocarcinome du grêle

13

Complications de la maladie cœliaque

Tumeurs du grêle
Sprue réfractaire

14

Diagnostic positif de maladie cœliaque

1) formes cliniques variables (QS, attention aux formes extra digestives)

2) dosage de l'IgA anti transglutaminase

> si + : EOGD avec biopsies duodénales
> si - : doser
- IgM anti transglutaminase
- IgA et IgG anti endomysium
- IgA totaux (diminués 1 fois sur 40, 10x plus que dans la pop totale)
Si ce bilan de 2ème intention est positif : EOGD. Si négatif, maladie cœliaque écartée

15

Que demander comme examen complémentaire si suspicion de diarrhée motrice

Temps de transit oro fécal (test au rouge carmin)
Test en faveur d'une diarrhée motrice si première selle rouge ingestion.

16

Vrai/ faux
Les diarrhée chronique sans malabsorption les plus fréquentes sont les diarrhées osmotiques

Faux
Diarrhées motrices

17

Que demander comme examen complémentaire si suspicion de diarrhée osmotique

Trou osmotique

Si >50 : doit faire rechercher la présence d'un soluté osmotiquement actif :
- lactose
- sel de magnésium
- laxatif type PEG ..

18

Que demander comme examen complémentaire si suspicion de CBCG (diarrhée chronique)

Test d'excrétion respiratoire de l'hydrogène

Après ingestion de D xylose +++

Un test positif après ingestion de lactose provoque une diarrhée osmotique par déficit en lactase

20

Que demander comme examen complémentaire si suspicion de diarrhée chronique par entéropathie exsudative

Clairance de l'alpha 1 antitrypsine.


Si élevée : traduit une fuite protéique digestive donc une enteropathie exsudative

22

Que demander comme examen complémentaire si suspicion de diarrhée chronique liée à une MICI

Calprotectine fécale

24

Que demander comme examen complémentaire si suspicion de diarrhée motrice liée à un syndrome carcinoïde

Serotonine
5 HIAA urinaire

25

Clinique d'une diarrhée chronique sécrétoire

- diarrhée abondante (>500g/24h)
- résistance à l'épreuve de jeune
- hypokaliémie ++++
- acidose métabolique, IRAF
- trou osmotique des selles normal

26

Étiologies d'une diarrhée chronique sécrétoire

- colite microscopique +++
- médicamenteux : colchicine, biguanides, laxatifs irritants
- infectieuses chez limmunodeprime : cryptosporidiose et microsporidiose
- VIPome (tumeur endocrine du pancréas )

27

Diarrhée chronique sans malabsorption : étiologies d'une diarrhée motrice

1) ENDOCRINIENNES
- hyperthyroïdie
- carcinome médullaire de la thyroïde
- syndrome carcinoïde

2) NEUROLOGIQUES
- syndrome dysautonomique : diabète et amylose
- ATCD de vagotomie ou sympathectomie
- TFI : dans 80% des cas ++++

30

Histologie d'une maladie cœliaque

- atrophie villositaire totale ou subtotale
- hyperplasie compensatrice des cryptes
- infiltrat lympho plasmocytaire du chorion
- augmentation du nombre de LT8 intra épithéliaux

31

Diagnostic positif d'une diarrhée motrice

Selles nombreuses peu abondantes, impérieuses
Le matin et en post prandial
Lientérie
Disparition à l'épreuve du jeune

Confirmé par un temps de transit oro fécal <8h (rouge carmin)

37

Maladie cœliaque : CAT en cas de non réponse au régime sans gluten

1) recherche d'une mauvaise compliance

2) remettre en cause le diagnostic : dosage du HLA DQ2 et DQ8 (très forte VPN)

3) chercher causes associées : colite microscopique, MICI, insuf pancréatique exocrine, pullulation microbienne

4) évoquer une complication : sprue réfractaire ou tumeur du grêle

39

Quels groupes à risques justifient le dépistage de la maladie cœliaque (formes asymptomatiques)

- apparentes au premier degré de patients atteints
- diabétiques de type 1
- syndrome de Turner
- maladies auto immunes en général (?)

41

Causes de pullulation microbienne

1) DEFAUT DE CLAIRANCE INTESTINALE
- causes anatomiques : diverticules du grêle, sténose digestive, montages chirurgicaux
- causes fonctionnelles : pseudo obstruction intestinale chronique (POIC) primitive ou secondaire (sclérodermie, neuropathie végétative...)

2) DIMINUTION DES DÉFENSES ANTI BACTÉRIENNES
- hypochlorydrie : gastrite à trophique, gastrectomie totale
- déficit immunitaire : déficit en IgA , SIDA, chimio..

3) REFLUX COLO GRELIQUE
- fistule gastro colique ou grêle colique
- résection de la valvule ileo cæcale

42

Triade de Whipple

Fièvre
Diarrhée
Arthralgies

43

Signes carentiels en cas de malabsorption chronique

- Vitamine A : héméralopie (troubles de la vision nocturne)
- Vitamine D : ostéomalacie avec douleurs osseuses
- Vitamine K : syndrome hémorragique
- Vitamine B1 : encéphalopathie de Gayet Wernicke
- Vitamine PP : éruption photosensible, irritabilité
- Fer : anémie ferriprive microcytaire, troubles des phanères (koilonichie, perlèche)
- Vitamine B12 : syndrome cordonal postérieur avec ataxie proprioceptive, anémie macrocytaire arégénérative
- Albumine : oedèmes des membres inférieurs prenant le godet