Hepatomegalie Et Masse Abdominale Flashcards Preview

HGE > Hepatomegalie Et Masse Abdominale > Flashcards

Flashcards in Hepatomegalie Et Masse Abdominale Deck (16):
0

Causes infectieuses de granulomes intra hépatiques

1) BACTÉRIENNES
- tuberculose, mycobacteries atypiques
- rickettsiose
- syphilis
- listériose

2) PARASITAIRES
- bilharziose hépatique
- larva migrans viscérale (leishmaniose viscérale )

1

Masse épigastrique : hypothèses diagnostiques

Pseudo kyste ou tumeur pancréatique
Hypertrophie ou lésion du lobe gauche du foie

2

Causes d'hépatomegalie sans lésion focale individualisable

1) CIRRHOSE
2) HÉPATITES AIGUËS
3) CAUSES MÉTABOLIQUES ET TOXIQUES
- NASH
- steatose alcoolique
- hémochromatose
- Wilson
- médicaments
4) VASCULAIRES
- foie cardiaque
- budd chiari
5) CAUSES INFECTIEUSES granulomateuses (QS)
6) CAUSES INFILTRATIVES
- amylose
- lymphome ou autre
- infiltration diffuse métastatique du foie

3

5 étiologies à évoquer en priorité devant une splénomégalie

Hypertension portale
Infection
Maladie de surcharge
Hémopathie bénigne ou maligne
Maladie de système

4

PEC d'un abcès hépatique à pyogène

- hémocultures, ponction de l'abcès sous contrôle radiologique pour identification
- ATB adaptée prolongée (4 à 6 semaines)
- traitement étiologique (sphincterotomie, appendicectomie...)
- drainage trans cutané si abcès de grande taille

5

Masse en FID et/ou flanc droit: hypothèses diagnostiques

- Appendicite aiguë compliquée de plastron appendiculaire
- cancer du colon droit ou du cæcum
- pseudo masse inflammatoire dans le cadre d'une maladie de Crohn
- tumeur du rein droit

6

Clinique d'un abcès hépatique

Fièvre frissons
Hepatomegalie douloureuse, douleur de l'épaule droite

7

Étiologies d'un abcès à pyogène

1) BILIAIRES (40%)
- bénignes : lithiases
- malignes : cancer de la tête du pancréas, cholangiocarcinome, ampullome vatérien (souvent après geste endoscopique)

2) PORTO MÉSENTÉRIQUES (30%)
- appendicite
- sigmoïdite
- K colon

3) ARTÉRIELLES (10%)
- secondaires à une septicémie ou bactériémie chez patients immunodéprimés

4) PAR CONTIGUÏTÉ
5) IDIOPATHIQUE

8

Hypothèses diagnostiques devant hépatomégalie avec lésion focale

1) TUMEURS (QS)

2) ABCÈS (QS)
- bactériens
- parasitaires




9

Masse en FIG et/ou flanc gauche: hypothèses diagnostiques

- Cancer du colon gauche ou du sigmoïde
- Sigmoïdite diverticulaire, surtout si chronique
- Fecalome

10

Aspect typique au scanner d'un adénome surrénalien

Rappel : scanner des surrénales = 3 temps
1- sans injection
2- 1min après injection
3- 10min après injection
____________
▫️Adénome typique :
- Arrondi et homogène
- Limites nettes
- Taille inférieure à 4 cm
- Hypodense
- Se réhaussant peu au PdC

11

Score de Weiss = ?

Score histopronostique des lésions de la corticale surrénalienne

- 0-1 : tumeur bénigne
- 2-3 : incertain
- 4-9 : tumeur maligne

12

Citer les couches du cortex surrénalien et leur fonction


Glomérulée : aldostérone
Fasciculée : cortisol
Réticulée : androgènes

❗️la médullaire sécrète les catécholamines

13

Adénome de Conn
Épidémio
Clinique
Biologie
Imagerie
Traitement

▫️ÉPIDÉMIO
- tumeur bénigne sécrétant de l'aldostérone
- un tiers des hyperaldostéronismes primaires, le reste = hyperplasie bilatérale des surrénales

▫️CLINIQUE
- HTA

▫️BIOLOGIE
- hypokaliémie
- aldostérone / activité rénine plasmatique > 60

▫️SCANNER
- adénome typique (QS)

▫️TRAITEMENT
- chirurgie le plus souvent
- ❗️préparation pré-op par ARA2 pour normaliser la PA
- ❗️HTA guérie dans 50% des cas
- ❗️guérison de l'hypokaliémie

14

Indication du cathétérisme sélectif des artères surrénaliennes

Permet de latéraliser la sécrétion d'aldostérone et de faire la distinction entre Conn et HBS

❗️réservé aux doutes diagnostiques


15

Démarche diagnostique devant un syndrome de Cushing

▫️DP d'hypercortisolisme = cortisol libre urinaire
▫️Origine surrénalienne ou non ?
= dosage de l'ACTH à 8h, test de freinage
_______
▫️ACTH élevée et non freinable = extra surrénalien
- maladie de Cushing (adénome hypophysaire)
- sécrétion ectopique d'ACTH (synd. paranéo)
▫️ACTH faible : surrénalien
- adénome
- corticosurrénalome
- hyperplasie macronodulaire des surrénales