Module 3 Flashcards Preview

Histoire du jazz II > Module 3 > Flashcards

Flashcards in Module 3 Deck (20)
Loading flashcards...
1

Afin de présenter Parker à un public plus vaste, Granz fit enregistrer le saxophoniste dans une multitude de contextes. L’un deux, qui devint très connu, se vendit très bien à l’époque, car Parker jouait les mélodies intégralement, en se contentant d’improviser des broderies entre les phrases, de façon simple et virtuose. Quel est le nom de ce disque?

A. Bird plays Bach
B. Charlie Parker with Strings
C. Charlie Parker plays the Classics
D. Charlie Parker and the Avant-Garde
E. Bird and Orchestra

B. Charlie Parker with Strings

2

Parmi les éléments concernant la vie et la musique de Charlie Parker, lesquels sont vrais?

A. Ayant grandi au coeur de la culture musicale de Kansas City, il aura subi l’influence marquante du saxophoniste ténor Lester Young.
B. Parker participera aux tournées du Jazz at the Philharmonic, une série de concerts originale développée par Granz, qui regroupe sur scène simultanément un grand nombre de musiciens de jazz aux styles variés.
C. Excepté sa technique instrumentale spectaculaire, les critiques suédois de l’époque ne trouvaient rien de remarquable dans le jeu de Parker.
D. Il existe seulement deux vidéos où l’ont peut voir Charlie Parker jouer.
E. Sa dernière prestation publique eut lieu au club Birdland en mars 1955 en compagnie de Bud Powell, Charles Mingus, Art Blakey et le trompettiste Kenny Dorham.
F. Il mourut au domicile de la baronne Pannonica de Koenigswarter.

Toutes ces réponses.

3

Qu’est-ce que “Jammin’ The Blues” et “Improvisation”?

A. Le titre de deux pièces de Charlie Parker composé pour sa Yardbird Suite
B. Le titre de deux documentaires cinématographiques réalisés par Norman Granz
C. Le titre des deux premiers albums de Charlie Parker parus sur l’étiquette Verve
D. Le titre des deux méthodes d’improvisations publiées par Charlie Parker qui expliquent quelle était sa façon de travailler.

B. Le titre de deux documentaires cinématographiques réalisés par Norman Granz

4

Lorsque Parker vient à Montréal en 1953, où se produisit-il?

A. Au Rockhead’s Paradise
B. Au Café Saint-Michel
C. Au Mocambo
D. Au bar Chez Parée

D. Au bar Chez Parée

5

Parmi les éléments suivants concernant le concert organisé par le Toronto New Jazz Society le 15 mai 1953, lesquels sont vrais?

A. Parker se fit prêter un saxophone en plastique blanc pour l’occasion, car il n’avait pas apporté le sien.
B. C’est Miles Davis qui tint le rôle de trompettiste pour ce concert.
C. Les musiciens se produisirent devant une salle aux deux tiers vides à cause d’un match boxe qui avait lieu au même moment.
D. Ce fut Bud Powell qui fut engagé pour jouer le piano lors de ce concert.
E. Le concert fut enregistré et paru plus tard sur l’étiquette de disque de Charles Mingus et Max Roach appelé “Blue Note”

A, C et D

6

Complétez la phrase avec les bons noms. “Le courant musical surnommé cool jazz, trouve ses racines dans l’école du pianiste ­(1) ainsi que dans les enregistrements de (2) et de (3) de 1949. Le trompettiste (4), le saxophoniste baryton (5) ainsi que le saxophoniste ténor (6) comptent aussi parmi les musiciens phares de ce courant”

1. Lennie Tristano
2. Miles Davis
3. Gil Evans
4. Chet Baker
5. Gerry Mulligan
6. Stan Getz

7

Parmi les éléments concernant la vie et la musique de Dave Brubeck, lesquels sont vrais?

A. Il a étudié un temps avec le compositeur français Darius Milhaud.
B. Le disque Time Out connu, au moment de sa parution, une très faible popularité.
C. Jazz at Oberlin, parue en 1953, a la particularité d’être l’un des premiers disques de jazz enregistré en direct.
D. Brubeck a rencontré le saxophoniste baryton Paul Desmond vers 1950

A et C

8

Parmi les éléments suivants concernant la musique du quartette mettant en vedette Gerry Mulligan et Chet Baker, lesquels sont vrais?

A. Malgré leur complicité en matière de musique, Mulligan et Baker menaient des styles de vie bien différents.
B. Les qualités d’arrangeur de Mulligan sont évidentes lorsque l’on écoute les microsillons de ce groupe enregistrés entre 1962 et 1965.
C. Le groupe s’était donné comme défi de ne jouer que des compositions originales.
D. Les deux souffleurs travaillaient en complémentarité et se servaient de leurs affinités musicales pour combler l’absence de contrebassiste dans le groupe.
E. Le groupe devint célèbre pour ses enregistrements sur les étiquettes de disques Pacific Jazz et Fantasy.

A et E

9

Comment se nomme le cabaret de Los Angeles où avait lieu tous les lundis le contrat qui rendit le quartet de Mulligan et Baker célèbre?

A. Le Minton’s Playhouse
B. The Haig
C. Le Five Spot
D. Le Birdland
E. Le Blue Note

B. The Haig

10

Associez chacun des éléments biographiques suivants au bon musicien.

1. Né en Oklahoma et ayant grandi en Californie, il connaissait très peu la théorie musicale et rentrait plutôt dans la catégorie des musiciens autodidactes. Possède un jeu lyrique auquel il ajoutera sa voix de contre-ténor à partir de 1954.
2. Sa sonorité douce et lyrique a souvent été qualifiée de “The sound of a dry martini”.
3. Après avoir participé aux enregistrements marquants Four Brothers et Early Autumn, il quitta Woody Herman pour former un petit ensemble avec le guitariste Jimmy Raney. Surnomé. Il est surnommé “The Sound”.
4. En dépit du fait que sa musique comporte à de nombreux endroits des dissonances plutôt incohérentes avec ce style, son oeuvre entre dans la rubrique du cool jazz.
A. Paul Desmond
B. Dave Brubeck
C. Chet Baker
D. Stan Getz

1. C
2. A
3. D
4. B

11

Au début des années 1950, un quartet sans piano devint très populaire sur la côte ouest. Ce groupe aidera à définir l’esthétique West Coast et plus tard le cool jazz. Le trompettiste et le saxophoniste de ce groupe devinrent tous deux célèbres. Qui sont-ils?

Sax : Gerry Mulligan
Tromp : Cher Baker

12

Comment se nomme le disque le plus connu de Dave Brubeck, paru en 1959 sur Columbia, et qui comprend la célèbre version de Take Five?

A. Further Explorations
B. Time Out
C. Blue Rondo a la Turk
D. Explorations in Time
E. Live at Berkeley College

B. Time Out

13

Présentez (musiciens accompagnateurs, producteurs, disques engendrés par cette collaboration, pièces représentatives, etc.) un événement (concert, disque, etc.) associé à la période post 1948 de Charlie Parker.

Bien que la croyance populaire affirme que ce serait Norman Granz qui aurait proposé à Charlie Parker d’enregistrer un disque avec un orchestre à cordes, de nombreux témoignages de l’époque nous portent à croire que le saxophoniste désirait produire ce disque depuis déjà quelques années. Le disque Bird With Strings, paru originalement sous l’étiquette de disque Mercury et plus tard sur Verve, consiste en une dizaine de pièces, pour la plupart des standards, enregistrés par Charlie Parker avec un orchestre à cordes composé d’une dizaine de musiciens classique et de deux musiciens plus orienté vers le jazz, Ray Brown (contrebasse) et Buddy Rich (batterie). Ce disque à la particularité de mettre complètement de l’avant Charlie Parker puisqu’il demeure à quelques exceptions près, avec le hautboïste, le seul à effectuer des solos. L’aspect « grand public » de l’enregistrement est perceptible dans la simplicité des formes et des harmonies ainsi que dans la vitesse à laquelle sont abordées les pièces. Tout est mis en œuvre pour ne pas dérouter l’auditeur et bien entendre le timbre de Charlie Parker. Le disque connaitra un vif succès, mais la vie de la formation fut de courte durée notamment puisque Parker se sentait restreint par le caractère écrit de la musique jouée. Quelques bandes supplémentaires seront enregistrées lors d’un concert en public et paraitront plus tard. La pièce Just Friends, qui nous avons pu écouter dans ce cours, demeure un bel exemple des particularités que nous venons d’énoncer.

14

Tracez les grandes lignes de la vie d’un musicien associé au West Coast jazz en isolant les éléments contenus dans sa musique qui sont représentatifs de cette esthétique musicale.

Chet Baker demeure l’un des musiciens les plus emblématiques de l’esthétique West Coast jazz ou Cool jazz tant par sa musique que par l’image de musicien qu’il projeta au monde. Musicien autodidacte, Baker se fera connaitre à partir de la fin des années 1940 par sa collaboration au quartet de Gerry Mulligan sans piano. Le phrasé décontracté et chantant de Baker, augmenté des arrangements minutieux de Mulligan, feront la renommée du groupe au bar The Haig de Los Angeles. Le groupe enregistrera de nombreux microsillons sur l’étiquette de disque Pacific Jazz. Le style de jeu de Baker demeure à la fois simple et volatile, mais aussi détendu et calculé. Le son velouté de Baker deviendra l’une de ses marques de commerce et sera à de nombreuses reprises comparé à celui de Miles Davis à la même époque. Plus tard, Baker adjoindra sa voix, douce, nonchalante et haute perchée à sa trompette, ce qui lui vaudra une popularité croissante. Son physique de bel homme augmenté de son attitude décontractée, détendue et un peu rebelle fera de lui une idole du style de jazz West Coast. Il collaborera avec de nombreux musiciens tant américains qu’européens durant les années 1950, 1960 et 1970. Aux prises avec des problèmes de toxicomanies, il fréquentera à de nombreux moments les centres psychiatriques et les maisons de désintoxications. Exilé en Italie durant les années 1980, il décèdera à Amsterdam en 1988.

15

Quel est le nom du soliste entendu sur l'enregistrement de la pièce Just Friend?

Charlie Parker

16

Parmi les faits suivants qui concernent la pièce Salt Peanuts enregistrée au Massey Hall de Toronto en 1953, lesquels sont véridiques?

A. L’interlude qui suit le solo de saxophone n’a pas été bien exécuté par le groupe.
B. Cet événement fut extrêmement rentable pour les organisateurs du concert qui durent ajouter une date supplémentaire à la programmation.
C. Il s’agit d’un enregistrement célèbre réalisé à Montréal au bar Chez Parée.
D. Les musiciens sur cet enregistrement sont Dizzy Gillespie (trompette), Thelonious Monk (piano), Ray Brown (contrebasse) et Kenny Clarke (batterie).

A. L’interlude qui suit le solo de saxophone n’a pas été bien exécuté par le groupe.

17

Quel est le titre du blues enregistré en juin 1950, composé par Charlie Parker et qui apparaît sur le disque Bird and Diz?

A. Embreacable You
B. Ornithology
C. Salt Peanut’s
D. Bloomdido
E. Blue Monk

D. Bloomdido

18

Quels éléments concernant la pièce Bernie's Tune du Gerry Mulligan Quartet sont vrais?

A. Le trompettiste de ce groupe était connu aussi pour ses talents de chanteur.
B. Les deux musiciens de ce groupe sont connus comme des représentants majeurs du courant hard bop à venir.
C. Le trompettiste de ce groupe a pris part aux enregistrements du disque Birth of The Cool.
D. Ce groupe a d’abord été connu à Los Angeles avant de devenir célèbre à New York.
E. C’est Norman Granz, grand patron de l’étiquette de disque Verve, qui a décidé de réunir ces musiciens en studio.

A et D.

19

Qui sont les deux musiciens principaux sur l'enregistrement de la pièce Stardust?

A. Lee Konitz et Lennie Tristano
B. Dave Brubeck et Paul Desmond
C. Charlie Parker et Bud Powell
D. Stan Getz et Al Haig
E. Gerry Mulligan et John Lewis

B. Dave Brubeck et Paul Desmond

20

Quels éléments concernant l'enregistrement de la pièce Parker 51 de Stan Getz sont vrais?

A. Il s’agit d’une pièce construite sur la grille harmonique de Cherokee.
B. Le thème nous permet d’entendre des passages en contrepoint exécutés par Zoot Sims et Jimmy Rainey.
C. Le titre de cette pièce est une sorte de “clin d’œil” à Charlie Parker
D. Le saxophoniste sur cet enregistrement est considéré comme un maitre de l’école hard bop et jouera un rôle important dans l’émancipation de la musique Bossa-nova aux États-Unis.
E. Ce même groupe deviendra célèbre à la suite d’un disque paru en 1959 intitulé “Time out”.

A et C.