Module 6 Flashcards Preview

Histoire du jazz II > Module 6 > Flashcards

Flashcards in Module 6 Deck (25)
Loading flashcards...
1

En 1955, Miles Davis accepta l’invitation de participer à un concert en forme de jam-session organisé pour un événement connu. Pour cette prestation, les programmateurs du festival choisirent Thelonious Monk pour accompagner le trompettiste. Malgré le fait que Davis ait avoué avoir « joué comme à l’habitude, sans plus », il enregistra pour cet événement une célèbre pièce, qui est souvent considérée comme un tournant dans la carrière du trompettiste. Quel est le nom de cet événement et quel est le titre de cette pièce?

Nom du festival : Festival de Jazz de Newport
Titre de la pièce : ‘Round Midnight

2

Quel est le nom du pianiste qui eut une influence marquante sur Miles Davis ? Indices : Ce pianiste était connu pour ses phrases courtes dans lesquels il juxtaposait des lignes de bebop à des structures homophoniques, appelée dans le jargon du jazz block chords. Il ne jouera jamais dans le groupe de Miles.

A. Red Garland
B. Errol Garner
C. Thelonious Monk
D. Ahmad Jamal
E. John Lewis

D. Ahmad Jamal

3

Associez chacun des musiciens suivants à leur instrument respectif.

1. Red Garland
2. Ahmad Jamal
3. Philly Joe Jones
4. Paul Chambers
5. Oscar Pettiford
6. Percy Heath
7. Julian « Cannonball » Adderley

1. piano
2. piano
3. batterie
4. contrebasse
5. contrebasse
6. contrebasse
7. saxophone alto

4

Parmi les éléments suivants concernant la vie et la musique de Paul Chambers, lesquels sont vrais ?

A. Chambers avait seulement 19 ans lorsqu’il fut engagé par Miles Davis.
B. Chambers, qui composait des walking bass sophistiqués et dotés d’une énergie débordante.
C. Il fut l’un des premiers bassistes à se servir de l’archet pour interpréter ses solos.
D. Contrebassiste virtuose, il ne fut de passage dans l’orchestre de Davis que pour deux années.
E. E. Il a connu une longue carrière après son passage avec Davis, notamment en jouant dans les studios de télévision d’Hollywood.

A, B et C.

5

Parmi les éléments suivants qui concernent les disques Relaxin, Steamin’, Workin’ et Cookin’ With The Miles Davis Quintet, lesquels sont vrais ?

A. Davis dut enregistrer ces quatre microsillons pour mettre fin à l’entente avec Prestige et par la suite enregistrer sur l’étiquette de disque Columbia qui sera celle pour laquelle il enregistrera pratiquement jusqu’à la fin de sa vie.
B. Ces disques ont été enregistrés en plus d’une dizaine de séances d’enregistrements et la plupart en plusieurs prises.
C. Ces disques sont aujourd’hui considérés comme des joyaux du jazz enregistré notamment pour l’atmosphère détendue qui y règne ainsi que pour la cohésion qui existe entre chaque interprète du quintette.
D. Le quintet sur ces disques est formé de Miles Davis, Sonny Rollins, Red Garland, Paul Chambers et Max Roach.

A et C.

6

Parmi les éléments suivants qui concernent le premier « Great Quintet » de Miles Davis, lesquels sont vrais ?

A. Pendant que le succès du quintette allait en grandissant, certains membres du groupe, en particulier Jones et Coltrane évoluaient dans la spiritualité.
B. Davis décida de congédier Coltrane pendant un temps en 1957.
C. Davis savait créer des arrangements convaincants en variant les textures de l’ensemble; parfois il jouait le thème en solo, d’autres fois à l’unisson avec Coltrane.
D. La musique plutôt de style cool de cet ensemble à cette époque évoluait vers une nouvelle phase de la musique jazz appelée Third Stream.
E. Le contraste entre le jeu restreint et calculé de Davis et les envolées dramatiques de Coltrane devint l’une des caractéristiques centrales de ce groupe.

B, C et E.

7

Complétez la phrase : « Le disque de Sonny Rollins «Saxophone Colossus», paru en 1956, synthétise à la perfection le langage hard bop. Le compositeur Gunther Schuller affirmait que le solo de Rollins sur sa composition Blue Seven, provenant de ce microsillon, était un bel exemple d'______________.

improvisation thématique

8

Complété la phrase : La fin des années 1950 marque l’intensification des activités entourant le mouvement pour la défense des droits civils aux États-Unis. Le disque de Rollins de 1958, intitulé_________, peut être considéré comme une contribution à ce mouvement.

Freedom Suite

9

Associez les éléments suivants soit à la Freedom Suite de Sonny Rollins, soit à la Giant Steps de John coltrane ?

1. Elle remplit entièrement l’une des faces d’un microsillon de 33 tours.
2. Le solo de saxophone sur cette piste pousse l’art d’improviser sur une grille d’accords dans le style hard bop à ses limites.
3. Il s’agit d’une oeuvre originale en quatre mouvements incluant une valse jazz.
4. On peut considérer que cette œuvre, par sa cohérence et par sa nouveauté, se positionne dans la lignée des premières œuvres de free jazz.
5. Cette pièce a été enregistrée pour la première fois sur le disque éponyme, paru en 1959.
6. Il a été suggéré que la progression d’accord de cette pièce a été inspirée par la section « B » du standard Have You Met Miss Jones, où la mélodie est transposée en suivant des intervalles de tierce.

1. Freedom Suite
2. Giant Steps
3. Freedom Suite
4. Freedom Suite
5. Giant Steps
6. Giant Steps

10

Associez chacun des éléments suivants soit à John Coltrane, soit à Sonny Rollins.

1. Ce musicien est connu pour la façon obsessionnelle dont il pratiquait son instrument.
2. Blue Train
3. Airegin
4. Il fait partie, tout comme Thelonious Monk, Bud Powell et le saxophoniste alto Jackie McLean, des musiciens qui ont grandi à New York à l’époque où le bebop prenait forme sous les doigts de Charlie Parker.
5. Il a été l’un des premiers à démontrer la possibilité de jouer en trio sans instrument harmonique (batterie, contrebasse, saxophone).
6. « Sheets of Sound »
7. Renvoyé par Miles Davis en 1957, Monk prit ce saxophoniste sous son aile et se présenta avec lui en quatuor au bar le Five Spot de Manhattan.
8. Il est décédé en 1967.
9. Déjà en 1949, encore dans son adolescence, il enregistrait au côté de Bud Powell.

1. John Coltrane
2. John Coltrane
3. Sonny Rollins
4. Sonny Rollins
5. Sonny Rollins
6. John Coltrane
7. John Coltrane
8. John Coltrane
9. Sonny Rollins

11

Quels éléments concernant les « années de formations » de John Coltrane sont elles vraies ?

A. Coltrane, contrairement à beaucoup de musicien de l’époques, n’a jamais joué dans des groupes de Rythm and Blues et s’est plutôt formé dans un répertoire classique.
B. Bien que né à Hamlet, en Caroline du Nord, il a vécu longtemps à Philadelphie et c’est à cet endroit qu’il a commencé sa carrière en tant que musicien professionnel.
C. La musique de Coltrane n’a jamais été très influencée par le blues.
D. Coltrane s’est toujours passionné pour l’apprentissage de l’harmonie.
E. Il a été grandement influencé par Charlie Parker, Lester Young, Coleman Hawkins, Dexter Gordon et Sonny Stitt.

B, D et E.

12

Parmi les pièces suivantes, lesquels sont des compositions de Sonny Rollins ?

A. Oleo
B. St. Thomas
C. Giant Steps
D. Along Came Betty
E. Blue by Five
F. Freedom Suite
G. Pent-Up House
H. Walkin’
I. Moment’s Notice

A, B, E, F et G.

13

Parmi les éléments suivants qui concernent la vie et la musique de Miles Davis, lesquels sont vrais ?

A. Il était un musicien d’une grande virtuosité qui lui a toujours valu une incroyable reconnaissance des autres musiciens.
B. Davis était un musicien impressionnant tout comme l’était son comportement joyeux construit autour de l’ouverture aux autres musiciens et au public.
C. Dès l’âge de quinze ans, il reçut sa carte de syndicat des musiciens et entama sa carrière professionnelle.
D. L’influence de Louis Armstrong est perceptibles dans ses notes longues et claires empruntes d’un puissant tremolo.
E. Dizzy Gillespie et Charlie Parker eurent une influence marquante sur lui durant sa jeunesse et c’est entre autre pour cette raison qu’il déménagea à New-York.

C et E.

14

Placez en ordre chronologique les albums suivants de Miles Davis (du plus ancien au plus récent).

Birth of The Cool
Kind of Blue
'Round About Midnight
Walkin'
Cookin' with the Miles Davis Quintet

1. Birth of The Cool
2. Walkin'
3. 'Round About Midnight
4. Cookin' with the Miles Davis Quintet
5. Kind of Blue

15

Quel célèbre ballade, composée par Rodgers & Hart, a été enregistré en 1956, 1958 et 1964 par Miles Davis et démontre l’évolution du style du trompettiste durant ces 10 années de carrières ?

My Funny Valentine

16

Quels éléments concernant les « années de formations » de John Coltrane sont elles vraies ?

A. Coltrane, contrairement à beaucoup de musicien de l’époques, n’a jamais joué dans des groupes de Rythm and Blues et s’est plutôt formé dans un répertoire classique.
B. Bien que né à Hamlet, en Caroline du Nord, il a vécu longtemps à Philadelphie et c’est à cet endroit qu’il a commencé sa carrière en tant que musicien professionnel.
C. La musique de Coltrane n’a jamais été très influencée par le blues.
D. Coltrane s’est toujours passionné pour l’apprentissage de l’harmonie.
E. Il a été grandement influencé par Charlie Parker, Lester Young, Coleman Hawkins, Dexter Gordon et Sonny Stitt.

B, D et E.

17

En 1957, Miles Davis renvoyé pour un temps Coltrane de son groupe. Cette période sera bénéfique pour Coltrane, entre autre pour trois raisons, lesquels ?

A. C’est à cette époque qu’il entamera sa désintoxication.
B. C’est à cette époque qu’il achètera une maison en campagne et se retirera pendant deux ans de la communauté de musiciens pour pratiquer.
C. Il jouera pendant près d’un an au sein du groupe de Thelonious Monk.
D. Il fut engagé dans le groupe de Charles Mingus.
E. Pour la première fois dans sa vie, il se mit à pratiquer régulièrement de façon assidue.

A, D et E.

18

Quels éléments concernant la pièce Giant Steps sont vraies ?

A. Il s’agit de l’une des premières pièces entièrement composées selon une esthétique modale.
B. Le tempo de la pièce est extrêmement rapide (environ 290 pulsation par minute).
C. Thelonious Monk et Paul Chambers et Max Roach sont les musiciens qui apparaissent sur le premier enregistrement de cette pièce.
D. Cette pièce a été enregistrée dans la même année que le disque Kind of Blue de Miles Davis.

B et D.

19

Placez en parallèle la musique jouée par John Coltrane et Sonny Rollins avant 1960 (timbre, type de composition, etc.) en vous aidant d’album et/ou de pièces pour appuyer votre exposé.

Coltrane et Rollins peuvent être considéré parmi les saxophonistes les plus importants des années 1950 et 1960. Semblables sur certains points et différents sur d’autres, leur voies se croiseront à certains moments (ex : « Tenor Madness ») de leur carrières. Ils avaient en commun une connaissance très poussé de l’harmonie et le désir de toujours emmener leur musique à un autre niveau. À ce sujet, Coltrane, après des albums à caractère hard bop (ex :« Blue Train ») mènera à son paroxysme l’exploration des possibilité liés à un jeu harmoniques en continuité avec le style bebop sur son album « Giant Steps », où il propose des solos et des thèmes cohérents sur des grilles harmoniques complexes, le tout joué à des tempos extrêmement rapides. Le jeu des deux saxophonistes, semblables de par leur timbre assuré et projeté de façon précise se distinguera d’avantage par leurs tournures mélodiques respectives. Rollins, qui avait l’habitude de jouer avec un swing soutenu, travaillait habituellement sur des phrases courtes, voire des motifs, qu’il jouera en boucle en y ajoutant des variations (voir St-Thomas du disque Saxophone Collossus), les rythmes ethniques feront aussi beaucoup partie de son oueuvre et finalement, les expérimentations autour du trio sans piano seront au cœur de son travail des années 1950 (Freedom Suite). De son coté, Coltrane travaillera sur des phrases longues et affirmées. Ses connaissances du langage harmoniques l’entraineront dès les années 1960 à expérimenter le modalisme et un jeu extrêmement rapide, presque en accord (grappes de note, « sheet of sounds »). Ils ont aussi en commun d’avoir fait partie des petites formations de Miles Davis durant les années 1950 mais à des moments différents.

20

Nommez cette pièce ainsi que deux musiciens pouvant être associés à cet enregistrement. Décrivez ensuite quelles sont les nouveautés apportées par ces derniers dans l’histoire du jazz en général (ex : interaction, timbre, style de jeu, etc.). ‘Round Midnight.

Le titre de cette pièce est « Round Midnight » de Thelonious Monk, interprétée par Miles Davis et son premier «Great Quintet» des années 1950 comprenant Davis lui-même, mais aussi Philly Joe Jones et Paul Chambers. Chambers demeure l’un des contrebassistes les plus importants des années 1950 et du début des années 1960. À peine âgé de 18 ans lorsqu’il intègre le groupe de Davis, il jouera dans le quintette du trompettiste jusqu’en 1961. Son style de jeu très assis, simple, sans démonstration inutile de virtuosité, dans la lignée de Ray Brown et de Oscar Pettiford fera de lui une référence en la matière. Possédant un timbre rond et une attaque précise, il est aussi connu comme l’un des premiers musiciens, avec Slam Stewart, à utiliser l’archet durant ses solos. Tout au long de son passage dans le groupe de Davis, il sera un bassiste prisé par les meilleurs musiciens de l’époque, il participera aux albums « Blue Train » (1957) et Giant Steps (1959) de Coltrane et fera quelques albums à son nom entre autres sur l’étiquette de disque Blue Note. Toxicomane, il décèdera en 1969 des suites d’une tuberculose. Le second musicien présent dans la section rythmique est le batteur natif de Philadelphie, Philly Joe Jones. Ce sera lui qui, en premier, convaincra Davis d’embaucher Coltrane qui évoluait, lui aussi, dans la communauté de musiciens de Philadelphie. Il participera au premier « Great Quintet » de Miles Davis en fournissant un jeu de batterie simple et vif, mais aussi très swingué. Possédant une bonne force de frappes, il deviendra un modèle pour les batteurs à venir en terme de qualité d’accompagnateur. Il restera l’un des batteurs préférés de Davis, et ce même après son départ du groupe, et travaillera ensuite au sein du groupe de Bill Evans.

21

Quels éléments concernant la pièce 'Round Midnight par Miles Davis sont vrais?

A. Cette pièce a été composée par le pianiste du groupe que nous entendons.
B. La réharmonisation de la progression d’accords originale par Gerry Mulligan apporte un élément de sophistication à l’ensemble.
C. Le solo improvisé de John Coltrane sur cette piste est précédé par un changement de tempo en "double time" dans la section rythmique.
D. L’ambiance à la fois vaporeuse et absorbée de cette pièce est typique des enregistrements du quintette pour l’étiquette de disque Verve.
E. Cette pièce a été enregistré sous le nom du trompettiste, qui est le meneur du groupe.

C, D et E.

22

Quel est le nom du groupe qui interprète Blue Seven?

A. Le premier « Great quartet » de Miles Davis
B. Le quartet de Thelonious Monk
C. Le quartet de John Coltrane
D. Un quintet formé autour de Sonny Rollins

D. Un quintet formé autour de Sonny Rollins

23

Quel est le titre de l'album, paru en 1957, qui contient la pièce Blue Train de John Coltrane?

A. Giant Steps
B. Freedom Suite
C. Walkin’
D. Saxophone Colossus
E. Blue Train

E. Blue Train

24

Parmi les élément suivants qui concernent l'enregistrement de la pièce Bye-Ya de John Coltrane et Thelonious Monk, lesquels sont vrais?

A. Les bandes contenant l’enregistrement de ce concert n’ont été retrouvé que récemment. Pour cette raison, ce concert n’est disponible en disque que depuis quelques années seulement.
B. Ce concert a été enregistré au Festival de Newport.
C. Le saxophoniste sur cet enregistrement est Sonny Rollins.
D. Il existe très peu d’enregistrement de ce groupe, que ce soit en studio ou en concert.

A et D.

25

Quels éléments concernant l'enregistrement de la pièce Oleo par le quintet de Miles Davis sont vrais?

A. Cette pièce a été composée par le saxophoniste du groupe que nous entendons.
B. Cette pièce est devenu un standard qui est toujours joué de nos jours.
C. Cet enregistrement fait partie d’une série de six disques parus sur l’étiquette de disque EmArcy pour clore le contrat du musicien principale avec cette étiquette de disque.
D. Le contrebassiste du groupe se nomme Paul Chambers.

B et D.