182- Hypersensibilité Flashcards Preview

Médecine Interne > 182- Hypersensibilité > Flashcards

Flashcards in 182- Hypersensibilité Deck (53):
1

Définition de l'hypersensibilité ?

. Réaction inappropriée et excessive survenant lors de l'exposition à une substance normalement tolérée chez la majorité des individus
--> allergique
--> non allergique

2

Qu'est ce que l'hypersensibilité allergique (HSA) ?

Conséquence CLINIQUE de la stimulation des réceptuers de l'immunité ADAPTATIVE (TCR des LT, BCR des LB, Ig) par la substance non tolérée

--> l'antigène non toléré est un allergène
--> nécessité d'une phase d'immunisation ou sensibilisation

DONC allergie = rupture de tolérance naturelle par rapport à un Ag/allergène

3

Qu'est ce qu'une hypersensibilité non allergique ? (HSNA)

Même clinique que dans l'HSA mais pas d'allergenes, mécanismes multiples :
--> toxique, pharmaco, chimique, immunité innée

. Activation non spécifique des récepteurs de l'HSA
Exemple = HLNS : histaminolibération non spécifique

4

Différence entre sensibilisation et allergie ?

- Sensibilisation = acquisition d'effecteurs de l'immunité adaptative (LT, Ig) spécifiques d'un allergène
= sensibilisation BIOLOGIQUE

- Allergie : manifestations cliniques en présence d'un allergène.

NB : dans le collège de pneumo si on a des test cutané + mais pas d'autres manifestations on est que sensibilisé

5

Définition de la tolérance ?

Capacité à tolérer cliniquement un allergène
--> absence de symptome allergique à l'exposition à l'allergène y compris lorsqu'une sensibilisation existe.

Nécessite la présence de LT et LB régulateurs capables d'inhiber les réponses effectrices des LT et LB contre l'allergène

6

Définition de l'atopie ?

Prédisposition génétique à produire de façon excessive des IgE contre les Ag
= Terrain familiale

Fréquence augmentée
--> des sensibilisations
--> parfois des allergies

7

Que sont les allergènes ?

Le plus souvents
--> protéines
--> glycoprotéines

8

Quels sont les quattres types d'hypersensibilité ?

I- Immédiate
II- Dépendante des Ac (souvent IgG)
III- Dépots de complexes immuns
IV- Retardée

9

Prévalence des maladies allergiques

5 à 30%
--> 3ième maladies chroniques de l'adulte
--> 1ière maladie chronique de l'enfant

10

Quels sont les 3 facteurs jouants un rôle dans l'allergie ?

1- Facteurs génétiques
2- Facteurs enviuronnementaux (mode de vie)
3- Facteurs liés à l'allergène

11

Physiopathologie derrière le fait que la diminution des infections des enfants occidentaux favoriserait l'allergie ?

1- Baisse des inf = stimulation antigénique insuffisante
2- Moindre différentiation Th1
--> moins de contrôle naturel sur la voie Th2 impliquée dans les allergies

Théorie hygiéniste : stimulation bactérienne insuffisante

12

Définition de
- Aéroallergène
- Trophalergène

- Aéroallergène = contact via les muqueuses respiratoires
- Trophallergène = contact via les muqueuses dig
(alimentaiton)

+ Allergènes cutanés
+ Allergènes injectables

13

Définition d'un Haptène

Allergène trop petit pour être immunogène à lui seul
--> nécessité d'un couplage à une protéine porteuse pour induire une sensibilisation

NB : parfois l'haptène est le résultat d'une métabolisation d'un premier allergène ingéré.

14

Comment suspecter l'aspecxt histaminolibérateur d'un antigène suspect plutôt d'un réel allergène ?

- Histaminolibérateur : manifestations cliniques proportionnelles à la dose ingérée
- Allergène : manifestation pour des doses ingérées qui peuvent etre très faible.

Ex : iode ! L'allergie à l'iode n'existe pas (pas de réaction croisée), c'est un fort histaminolibérateur

15

Quels sont les principaux allergènes en anesthésie ?

1- Curare (croisé avec le sirop pour la toux)
2- Latex (croisé avec les fruits exotiques)
3- Antibiotiques

16

Tableau clinique de Rhinite allergique ?

- Ecoulement clair
- Eternuements répétés (salves)
- Prurit intense du nez, palais, conduits auditifs externes
- Alternance avec obstruction nasale

EC
- muqueuses pâles et oedématiées
- polypes si rhinite chronique

Reflexe : recherche un asthme associé à une rhinite allergique

17

Que dépister si polypose naso sinusienne ?

Une fois sur trois c'est associé à un syndrome de Fernand Widal
- allergie à l'aspirine
- asthme (déclenché par l'aspirine)

--> CI de l'aspirine !

18

Quand est ce qu'une rhinite est intermitante ou persistante ?

- Intermitante =
--> moins de 4j par semaine
--> moins de 4 semaines

- Persistante sinon

19

Tableau clinique d'une conjonctivite allergique ?

- Larmoiements
- Erythème des conjonctives
- Oedème des paupière voir de la conjonctive
- Yeux collés au réveil

20

Tableau clinique de l'Asthme allergique ?

- Toux
- Oppression
- Dyspnée avec sifflements expiratoires
- Difficulté à parler ou respirer

21

Signes cliniques d'allergie digestive ?

Pas du tout spécifiques
1- Hypersensibilité imédiate = qq minutes
- vomissements
- nausées
- diarrhée aiguë
- sang dans les selles

2- Hypersensibilité retardée : clinique chronique
- douleurs abdominales
- ballonements
- météorisme
- oesophagite avec dysphagie

22

Quels sont les manifestations cliniques des hypersensibilité retardées ?

1- Réactions immédiates
- Urticaire
- Angio oedème

2- Réactions Retardées
- Eczéma
- Toxidermies

23

Lésions dermatologiques d'urticaire ?

Physio = oedème DERMIQUE consécutif à l'activation à l'activation des vaisceaux cutanés superficiels par l'histamine
- Papules érythémateuses (piqure d'ortie)
- Prurigineuses
- Apparition rapide et disparition en 24h sans laisser de trace
= caractère labile et FUGACE

24

Tableau clinique de l'angio oedème ?

Oedème HYPODERMIQUE (Vs dermique pour l'urticaire)
- forme ORL : oedème de QUINCKE

25

Quels sont les angio oedème anti-histaminorésistants ?

Angio oedème bradykinique = résiste aussi à la cortisone
- déficit en C1 inhibiteur (congénital ou acquis)
- IEC

26

Quelles sont les 3 types d'eczéma ?

1- Eczéma allergique = de contact
2- Eczéma atopique (constitutionnel) = dermatite atopique
3- Eczéma non allergique non atopique
--> rare chez l'adulte = DD = Lymphome T cutané

27

Expliquer l'évolution d'une dermatite atopique

1- Terrain prédisposé le plus souvent
2- PAS obligatoirement allergique
3- Evolutions par poussées
--> convexités du visage
--> plis ensuite (ado, adulte)

Lésions :
- Xérose cutanée nécessaire au diagnostic

28

Quels sont les prodromes de l'anaphylaxie ?

1- Prurit
2- Picotements des paumes et des plantes
3- Agitation/Anxiété

29

Quels sont les symptômes du grade 1 de la classification de Ring et Meisner ?

Signes cutanéo muqueux généralisés
- urticaire
- angio oedème

30

Quels sont les symptômes du grade 2 de la classification de Ring et Meisner ?

Atteinte multi viscérale modérée
- signes cutanéo muqueux
- oppression respiratoire
- hypotension (moins de 20 mmHg)
- tachycardie

31

Quels sont les symptômes du grade 3 de la classification de Ring et Meisner

Atteinte multi viscérale sévère
- bradycardie ou troubles du rythme
- collapsus
- bronchospasme sévère
- oedèmes laryngé
- signes digestifs sévères

32

Quels sont les symptômes du grade 4 de la classification de Ring et Meisner

ACR

33

Quel est le but de l'entretient avant de lancer des test allergologiques ?

1- Savoir si on part sur des test d'hyperS immédiate ou retardée
2- Savoir quels allergènes cibler
3- Interprêter les résultats avec un contexte clinique (différence en sensibilisation et allergie)

34

Quelle est la différence de délais entre l'hypersensibilité immédiate et retardée ?

1- Immédiate = moins de 1 à 2H
2- Retardée = quelques H à quelques jours

35

Dans quel contexte suspecter une hypersensibilité immédiate ?

- Hypersensibilité de type I IgE dépenante
--> symptomes qui se répètent systématiquement avec le même allergène
--> pas d'effet dose
--> délais court entre exposition et symptomes

Ex : plus des médicaments de type différents sont impliqué dans une suspiçion d'allergie moins on croie à la piste IgE dépendante

36

Dans quel contexte suspecter une hypersensibilité retardée ?

- Hypersensibiité dépendante des LT CD8 cytotoxiques
--> symptomes qui se répètes systématiquement avec le même allergène
--> délais long entre exposition et symptomes

37

Quel sont les 3 grands types d'examens pour explorer une allergie ?

1- Tests cutanés
2- Tests biologiques
3- Test de provocation (plutôt pour infirmer)

38

Quels sont les possibilités de test cutanés dans les exploration des allergies ?

1- Prick test
--> exploration de l'hypersensibilité immédiate
= goutte d'Ag et effraction superficielle de la peau par une lancette

2- Patch test = test épicutanés
--> epxloration de l'hypersensibilité retarée
= patch sans effraction de la peau pendant 24 à 48h (diffusion de l'antigène à travers la membrane cutanée)

3- Intra dermo réaction
--> axploration de l'hyperS immédiate ET retardée
= injection dans le derme superficiel d'une petite quantité d'Ag

Un test positif n'indique rien d'autre qu'une sensibilisation. Allergie en fonction du contexte clinique

39

Modalité d'un test cutannée allergique ?

1- Equipe formé aux gestes d'urgence avec un chariot de réa à proximité immédiate
--> risque proportionel à l'accident initial

2- Pour les Prick Test : utilisation de témoins
+ = histamine ou codéine !
--> mastocytes fonctionnels ?
- = diluants
--> éliminer le dermographisme réqcitonnel

40

1- Quand est ce qu'un Prick test est positif
2- A quoi cela peut correspondre ?

1- Papule d'urticaire en 15 minutes (plus de 50% que le témoin positif)

2- Trois possibilités
- Il existe des IgE spécifiques de l'antigène à la surface du mastocyte
- L'Ag est un puissant histaminolibérateur (codéine)
- Il existe un dermographisme (stimulation physique de la peau suffit à activer le mastocyte de façon non spécifique)

41

Quand arrêter les antiHistaminiques avant
- Un Prick Test ?

- Prick test : quelques jours avant.

42

Deux situations possibles à un Patch test positif ?

1- Il existe des lymphocytes T spécifiques de l'Ag testé = allergène
2- Réaction non spécifique face à un antigène connu pour etre irritant si peau sensible

43

Quels types de réaction peut donner un Patch test ?

Première observation à 48h puis éventuellement J3 à J5 en fonction de l'intensité
- 0 = pas de réaction
- + = érythème et infiltration (allergique ou irritatif)
- ++ = érythème et infiltration + vésicules (allergiques)
- +++ = érythème et infiltration + bulles (toujours allergiques)

IR = irritation, brûlure sans infiltration

44

CI à la réalisation de Patch test

- ATCD de syndrome de Lyell ou autre toxidemie grave
--> sauf centres spécialisés
- Traitement par corticoïde ou immunosup (empêchant la réaction d'hypersensibilité retardée des LT)

45

Place et type d'examens biologiques pour explorer une allergie ?

1- Place : en 2 ième intention ou si les test cutané sont contre indiqués ou irréalisables

2- Types
A- Hypersensibilité immédiate
- IgE sériques (spécifique ou totaux)
- Dosage de la tryptase sérique
- Test d'activation Basophile

B- Hypersensibilité retardée
- Test d'activation des lymphocytes

46

Indications du dosage des IgE totaux ?

INUTILE pour le diagnostic des allergie
Indications restreintes :
- recherche d'un terrain atopique en pédiatrie
- diagnostic d'une aspergillose (ou autre mycose) pulmonaire
- déterminer la posologie de l'omalizumab

47

Avantages majeurs du dosage des IgE spécifiques ?

1- Aucun risque pour le patient (contact avec allergène in vitro)
2- Pas perturbé par les anti histaminiques ou les corticoides
3- Possibles même en cas de dermatose étendue, ou dermographisme

48

Modalité du dosage de la tryptase si suspiçion de choc anaphylactique

1- Prélèvement à réaliser entre 30 min et 2 heures après le début des signes cliniques
2- Deuxième prélèvement tardif à 24h
--> car tryptase élevée en permanence si mastocytose alors que pic si 2 aire à une dégranulation.

NB : histamine moins recommander car demi vie plus courte.

49

Quelles sont les cibles des traitements allergiques ?

1- Cellules et médiateurs de l'allergie
- Anti histaminiques
- Inhibiteurs de la dégranulation
- anti leucotriène (Montelukast)
- corticosteroïdes
- anti IgE

2- Conséquences sur les organes
- Bronchodilatateurs de l'Asthme
- Adrénaline et choc anaphylactique

50

Quel est le traitement préventif général pour un patient allergique ?

1- Education thérapeutique
2- Eviction de l'allergène (prévention 2aire)
3- Alaitement maternel, diversification entre 4 et 7 mois

51

A partir de quel stade d'anaphylaxie utilise t'on l'adrénaline IM ?

Au dessus du stade 1
IM + répétition toutes les 5 minutes

52

Quel et le seul traitement curatif de l'allergie ?

Immunothérapie spécifique allergénique (ITS)
- réduction = désensibilisation, acoutumance
- disparition = induction de tolérance

53

Durée de l'ITS et modalités

1- Phase d'attaque
--> doses d'allergènes croissantes jusqu'à la dose tolérée
2- Deuxième phase à dose fixe

==> Un an à plusieurs années