188 Généralités Pathologies Auto I Flashcards Preview

Médecine Interne > 188 Généralités Pathologies Auto I > Flashcards

Flashcards in 188 Généralités Pathologies Auto I Deck (21):
1

Quels sont les organs lymphoïdes primaires ?

Moelle osseuse
Thymus

2

Prévalence globale des maladies auto immunes ?

Environ 5 à 10% de la population (pays développés)
3ième cause de mortalité juste derrière :
- Cancer
- Maladie cardiovasculaires

3

Prévalences des maladies auto immunes :
1- Relativement fréquentes

2- Plutôt rare

3- Horton

1- Fréquentes :
- PR ; 1000/100 000 (F>H)
- Gougerot Sjogren : 500 / 100 000 habitans
- Diabète insulino dépendant 300 / 100 000
- Maladie coeliaque : 200 /100 000 (mais sous estimé car peut etre 1/200)

2- Rare :
- Lupus Erythémateux Systémique : 100 / 100 000
- Sclérodermie systémique 10 / 100 000 (sous estimé)

3- 22 pour 100 000

4

Sex ratio des maladie auto I ?

Prédominance féminine (role hormonal)
Sauf : diabète insulinodépendant

5

Principaux FDR de maladie autoI ?

1- Génétique :
A- CMH et HLA
. défaut de répression des LT auto réactifs
. présentation d'Ag du sois

2- Environnement :
A- Micro organismes
. EBV + sclérose en plaque
. EBV + Lupus
. CMV + Sclérodermie
. CMV ou campyloB et Guillain barré

. TLR et INFa dans les infection
. Epitote preeding par destruction cellulaire

B- Physico chimique
. PhotoS et Lupus (kératynolyse boost les Ag nucléaire dans le sang)
. Médicaments

C- Traumatisme (libération d'Ag)

6

Quels sont les 2 mécanismes lésionnels des pathologies auto immunes ?

1- Auto anticorps
. amélioré par plasmaphérèse
NB : Ac pas toujours pathogène mais bon marqueur diagnostic

2- LT auto réactif
. par les gènes HLA II

7

Type de pathogénicité des auto anticorps

1- Cytotoxique : via le complément
- Anémie hémolytique
2- Opsonisation + Macrophage
- PTI
3- Dépôt de complex immuns + molécules pro infla
- Néphropathie glomérulaire lupique
4- Interraction avec des récepteur :
- Inhibiteurs = Myasténie
- Activateurs = Basedow

8

Connectivites par ordre de prévalence ?

1- Polyarthrite Rhumatoïde
2- Gougerot Sjogren
3- Lupus érythémateux disséminé
4- Sclérodermie
5- Dermatomyosite et polymyosite
+ Sd de Sharp

9

Dans quels maladies autoI retrouve t'on des hypergammaglobulinémies polyclonales ?

Avec forte activation des lymphocytes B
- Lupus érythémateux systémique
- Syndrome de Goujerot Sjogren
- Type IgM : cirrhose biliaire primitive

10

Définition d'une cryoglobuline ?
Types ?

Immunoglobuline sérique :
- précipitant à moins de 37 degrés
- redissolve à chaud

Type I : Ig monoclonales
--> hémopathies malignes
Type II : Ig monoclonales associées à des polyclonales (FR)
--> VHC
Type III : Ig uniquement polyclonales
--> maladies autoI

11

Lupus et hypocomplémentémie : 3 particularités

1- Les déficit en C2 ou C4 sont associés à une augmentation de la fréquence du LES

2- Le LES donne une consomation de C3/C4/CH50 en activant la voie classique du complément

3- Cette hypocomplémentémie entretient le LES en empechant l'épuration des complexes immuns

12

Schéma du traitement d'une maladie auto immune ?

1- AINS/Antalgiques pour les formes paucy symptomatiques
2- Glucocorticoïdes pour les poussées
3- Association dans les forme grave de :
- immunosuppréseurs
- médicaments lymphopéniants
- anti cytokines

13

Intéret du bolus dans l'utilisation des glucocorticoides ?

Visée d'épargne cortisolique en réduisant la dose totale cumulée en améliorant le rapport efficacité / tolérance

14

Les 8 grands types de traitements des maladies auto immunes ?

A- 5 MEDICAMENTS
1- Glucocorticoïdes
2- Agents Alkylants = Cyclophosphamide (ENDOXAN)
3- Antagoniste des Folates = Méthotrexate
4- Analogue de l'hypoxanthine = Azathioprine
5- Ciclosporine

B- 3 BIOTHERAPIE
6- Ig polyvalentes
7- Cytokines et Ac anti-cytokines
8- Ac anti lymphocytaires

15

Seuil définissant maladie rare ?

Moins de 1 pour 2000

16

Quels sont les mécanismes de tolérance péripérique commun aux LT et LB ?

1- Ignorance
- auto Ac peu accessible au SI (oeuil, cerveau ...)

2- Anergie
- CMH+peptide a besoin une co stimulation par un environnement inflammatoire pour lever l'anergie des lymphocutes

3- Délétion
- Elimination des lymphocytes activés après inflammation (Fas et FasL)

4- Régultation par les LT CD4 Helper (CD4+CD25+)

17

1- Comment les LT auto réactif sont éliminés du thymus ?
2- Quel conséquence physiopathologique en l'absence total de cette étapue ?

1- Présentation d'auto Ag de l'organisme grace à
- FT AIRE permettant l'expression d'Ag du soi au niveau du thymus

2- Mutation de AIRE : Sp APECED et défaut de sélection négative des LT
= PEAI

Exemple de rupture de tolérance centrale

18

Exemple de rupture de tolérance périphérique par défaut d'IGNORANCE ?

1- Libération d'Ag cachés
- traumatisme oculaire

2- Présentation d'Ag cryptiques
- Ag variant de la forme immunodominante qui n'est donc pas passé par la phase de présentation centrale (SEP)

19

Exemple de rupture de tolérance périphérique par défaut d' ANERGIE

1- Etat inflammatoire favorise la levée d'anergie (ex : adjuvent dans les vaccins)

2- Mimétisme : épitope commun entre un Ag du soi et un pathogène
ex : GAD (diabète) et virus Coxackie

3- Modification chimique d'un Ag
- Thyroide + iode
- Sclérodermie + Toxique

20

Ou et comment se fait la tolérance pour les LT ?

1- Central
- Thymus
- Sélection + pour éliminer les LT pas assez réactifs (ne reconnaissant même pas le CMH)
- Sélection - vis à vis des auto Ag exprimés dans le thymus grace au FT AIRE

Périphérie dans les OLS
- rate
- ganglions

21

Ou et comment se fait la tolérance centrale pour les LB ?

1- Central
- Moelle osseuse
- Sélection négative directement pour éliminer les LB autoR
- Etape de réceptor edditing

2- Périphérie : rate et ganglions