Le métabolisme #5 Flashcards Preview

Biology 101 > Le métabolisme #5 > Flashcards

Flashcards in Le métabolisme #5 Deck (45)
Loading flashcards...
1

On appelle « métabolisme » ?

L’ensemble des réactions chimiques qui se déroulent dans un être vivant.

2

Certaines réactions chimiques dégagent de l'énergie :

Ce sont des réactions dites exergoniques.

3

D'autres en nécessitent de l'énergie :

Ce sont des réactions dites endergoniques.

4

Dans une réaction chimique, les produits sont les substances qui réagissent alors que les réactifs sont les substances qu’on obtient à la fin de la réaction. Vrai ou faux.

Faux. Dans une réaction chimique, les réactifs sont les substances qui réagissent alors que les produits sont les substances qu’on obtient à la fin de la réaction.

5

L’énergie dégagée par la réaction exergonique de dégradation du glucose (réaction appelée « respiration cellulaire ») est utilisée par des réactions endergoniques. Comment ce nomme ce type de réaction ?

Réaction couplée.

6

L’énergie dégagée dans les mitochondries est transportée dans la cellule, où elle sera utilisée, par une molécule pouvant emmagasiner cette énergie est :

ATP : adénosine triphosphate

7

Composition de l'ATP ? (3 molécules)

Une base azotée : l'adénine
Un monosaccharide à 5 carbones (donc un pentose) : le ribose
Trois groupements phosphate (PO4---)

8

De ATP à ADP qui ce passe t-il ?

Il se dégage de l’énergie lorsque la liaison unissant le troisième phosphate au deuxième est rompue.
Inversement, un ADP peut se lier à un groupement phosphate et ainsi former de l’ATP. Par contre, il faut alors fournir de l’énergie.

9

Les réserves d'ATP dans les cellules sont ?

sont assez faibles, il n'y a environ qu'un seul gramme d'ATP dans tout le corps. Pourtant, l'organisme, l’ensemble des cellules, consomme chaque jour près de 50 000 g (50 Kg) d'ATP.
Donc, pour survivre, il faut recycler rapidement l'ADP en ATP. Ce recyclage se fait surtout par la respiration du glucose dans les mitochondries ce qui nécessite du glucose et de l’oxygène apportés par le sang.

10

L’ATP est la source d’énergie de toutes les actions de la cellule qui nécessitent de l’énergie (c’est-à-dire le « travail cellulaire ») :

-Transport actif de substances à travers la membrane

- Contractions musculaires
-Synthèse de grosses molécules à partir de plus petites

11

Une enzyme est :

une protéine qui sert de catalyseur dans une réaction chimique se déroulant dans une cellule.

12

En chimie, un catalyseur est :

une substance qui, ajoutée à des réactifs, facilite la réaction chimique entre ces réactifs. Sans le catalyseur, la réaction ne se ferait que très lentement ou même pas du tout. Ou alors il faudrait fournir beaucoup d’énergie pour activer la réaction. Avec le catalyseur, la réaction se fait facilement.
Ce qui caractérise un catalyseur, c’est que celui-ci n’est pas modifié chimiquement par la réaction. À la fin de la réaction, le catalyseur est toujours présent et peut à nouveau catalyser une autre réaction impliquant les mêmes réactifs.

13

La plupart des réactions se déroulant dans les cellules pourraient à se faire à la température du corps. Vrai ou faux.

Faux. La plupart des réactions se déroulant dans les cellules ne pourraient à peu près pas se faire à la température du corps (ou alors, elles seraient très lentes à se produire) sans une enzyme pour catalyser la réaction. Avec l’enzyme appropriée, la réaction se fait rapidement à la température du corps.

14

la partie de l’enzyme appelée « site actif » est :

c’est l’espèce de creux. C’est là où tout se passe. Cette partie de l’enzyme a une affinité chimique avec la molécule A et aussi avec la molécule B (sur le dessin, cette affinité est illustrée par la forme particulière du site actif qui est complémentaire aux formes des molécules A et B).

15

Le substrat ?

la ou les molécules qui se lient au site actif

16

Le complexe enzyme-substrat ?

le substrat lié au site actif

17

Le produit ?

la ou les molécules résultant de la réaction

18

L'enzyme agit en abaissant l’énergie d'activation de la réaction. Vrai ou faux.

Vrai, Pour qu’une réaction chimique se produise, il faut d’abord fournir une certaine quantité d’énergie appelée : énergie d’activation.

19

Dans la cellule, l’énergie cinétique des molécules (proportionnelle à la température) est suffisante pour fournir l’énergie d’activation nécessaire SI ?

SI la réaction est catalysée par l’enzyme appropriée.

20

L'enzyme fournit de l'énergie à la réaction. Vrai ou faux. ?

Faux. L’enzyme ne fournit pas d’énergie à la réaction.

21

Le modèle « pièces de casse-tête » utilisé pour illustrer quoi ?

l’interaction entre le site actif et le substrat n’est pas tout à fait juste. La molécule de substrat se lie au site actif surtout parce qu’elle a une affinité chimique avec certains radicaux d’acides aminés du site actif (et non juste une affinité de formes qui se complètent comme des pièces de casse-tête).

22

Pourquoi la forme de l'enzyme est importante ?

La forme de l’enzyme (sa structure tertiaire) est très importante. Si le site actif change de forme, l’enzyme perd son affinité avec le substrat et devient inactive. Une enzyme est donc très spécifique à son substrat. C’est pourquoi une enzyme donnée ne peut catalyser qu’une réaction chimique bien précise.

23

À cause de cette spécificité du site actif pour un substrat bien précis, beaucoup d’enzymes ne peuvent se lier qu’à un énantiomère optique seulement. Vrai ou faux.

Vrai.

24

Qu'est que les voies métaboliques ?

La plupart des réactions chimiques qui se déroulent dans les cellules se font en chaînes, des chaînes de réactions appelées « voies métaboliques ». Le produit d’une première réaction chimique devient le substrat d’une autre réaction chimique et ainsi de suite. De telles chaînes de réactions sont appelées « voies métaboliques ».

25

Dans une voie métabolique les mêmes enzymes sont utiliser. Vrai ou faux.

Chacune des étapes d’une voie métabolique est catalysée par une enzyme particulière.

26

Qu'arrive-t-il lorsque les enzymes sont intégrer dans la membrane de la cellule ?

Le produit d'une enzyme est immédiatement disponible à l'enzyme suivante qui doit le transformer. Les enzymes travaillent ainsi un peu comme des ouvriers le long d’une chaîne de montage.

27

Plusieurs enzymes d’une même voie métabolique peuvent aussi s’associer en un complexe enzymatique.

Le complexe pyruvate déhydrogénase est constitué de trois enzymes différentes, chacune en plusieurs exemplaires. Chez les procaryotes, ce complexe est formé de 24 exemplaires de la première enzyme, 24 de la seconde et 12 de la troisième.
Le produit de la réaction d’une enzyme est immédiatement accessible à l’enzyme suivante sans que le produit ne se dilue dans le liquide intracellulaire.

28

Tout le fonctionnement d’une cellule s’explique par l’ensemble des réactions chimiques qui s’y déroulent. On appelle ?

On appelle « métabolisme » l’ensemble de ces réactions.

29

Le métabolisme est constitué d’un réseau complexe de nombreuses ?

chaînes métaboliques reliées les unes aux autres.

30

Les enzymes peuvent ? (3)

Les enzymes peuvent servir à assembler de petites molécules en plus grosses c’est ce qu’on appelle de l’anabolisme

à défaire de grosses molécules en plus petites c’est ce qu’on appelle du catabolisme

à modifier des molécules en d'autres molécules semblables (changer un glucose en fructose, par exemple).