Asthme Flashcards Preview

Pneumologie > Asthme > Flashcards

Flashcards in Asthme Deck (49):
1

Xolair

Omalizumab Anti IgE de l'asthme

2

VEMS classant l'asthme comme non controlé

<85% de la meilleure valeur personelle

3

Variations nychtémérales du DEP évoquant un mauvais controle

>15%

4

Triade de Fernand Widal

Polypose naso-sinusienne Asthme sévère hyperéosinophile Intolérance à l'aspirine et aux AINS

5

Test à la métacholine positif

Diminution de 15% du VEMS après exposition

6

Symptomes nocturnes classant l'asthme comme non controlé

Si 1 nuit par semaine ou plus

7

Symptomes diurnes classant l'asthme comme non controlé

4 jours/ semaine ou plus

8

Suivi d'un asthme

Consultation au minimum annuelle, avec EFR, ETP, adaptation du traitement

9

Signes d'extrême gravité de l'asthme

Cyanose Troubles de conscience Respiration paradoxale Silence auscultatoire Bradycardie Collapsus Pauses respiratoires

10

Signe de gravité d'une exacerbation d'asthme

`DEP25 FC>110 Agitation, sueurs Contraction permanente des SCM difficulté à parler, tousser Parle par mots Crise inhabituelle Absence d'amélioration sous traitement

11

Réversibilité complète d'un TVO

Normalisation du Tiffeneau et du VEMS

12

Posologie des corticoides dans l'AAG

prednisone ou prednisolone 1mg/kg/j chez l'adulte, 2 chez l'enfant pour 7-10j de prises orales

13

Posologie des BDCA en cas d'AAG

2-8 bouffées toutes les 20 minutes ou nébullisation : 5mg sur 10 min, avec 6-8l d'O2, répété toutes les 20 minutes la 1ère heure, puis toutes les 3h ou 0,5mg IV de terbutaline ou 0,5 mg/h de salbutamol au PS

14

Place du sulfate de magnésium dans l'asthme

IV sur 20 min dans les exacerbations graves, en plus

15

Place de l'oxygénothérapie dans l'AAG

Systématique, à 6-8l/min, avec monitorage de la sat'

16

PEC d'une crise d'asthme

1.Evaluation : FR, clinique, DEP, SpO2 2. Traitement : BDCA +/- corticothérapie si modérée. 3. Réévaluer à 1h, sauf si sévère : hospitalisation

17

PEC asthme autre que thérapeutique

Recherche facteur allergique et élimination ou désensibilisation. CI médicaments. Recherche maladie pro Recherche sinusite Vaccin grippe Traitement du RGO si pyrosis Diet

18

Paramètre à prendre en compte pour évaluer le controle de l'asthme

Symptomes diurnes et nocturnes Activité physique Exacerbations Absentéisme Utilisation de BDCA VEMS ou DEP +/- variations nyctémérales du DEP

19

Palier 2 de traitement de l'asthme

BDCA + CSI faible dose

20

Métiers exposés à l'asthme professionel

Boulangers, coiffeurs, santé, peintres, travailleurs du bois, agents d'entretien

21

Médicaments contre indiqués dans l'asthme

B Bloquants, même en collyres AINS et aspirine si Widal

22

Indications du test à la métacholine

Fonction de base normale et forte suspicion clinique d'asthme

23

Indications du DEP dans l'asthme

Pour évaluer une crise, l'amélioration après traitement, et la variabilité durant la journée

24

Indication de la RP dans l'asthme

Indispensable au diagnostic pour le différentiel Si exacerbation grave pour rechercher un facteur déclenchant, ou une complication

25

Indication de l'EFR dans l'asthme

Systématique au diagnostic et pour le suivi

26

Facteurs de risque d'asthme aigu grave

socio-eco défavorable Comorbidités (psy ++) Adolescents et sujets âgés ATCD de réa pour asthme VEMS50% Visites fréquentes chez le MT Mauvais percepteur de l'obstruction tabac > 20pa Mauvaise observance, déni Arrêt d'une corticothérapie dans les 3 mois Intolérence à l'aspirine

27

Exemples de corticosteroides inhalés de l'asthme

Béclométhasone Fluticasone Budénoside

28

Exemples de BDLA

salmétérol et formotérol

29

Exemples de BDCA

salbutamol et terbutaline

30

Evaluation de la sévérité d'un asthme

Après 6-12 mois de suivi sous traitement, évaluation selon le traitement, les exacerbations ou l'EFR

31

Effets secondaires des bronchodilatateurs

Tremblements, tachycardie, palpitations, crampes, ... Au début du traitement, s'estompent ensuite

32

Définition EFR d'un asthme

TVO (tiffeneauau moins 200 ml ou 12% après BDCA

33

Définition de l'exacerbation d'athme

Persistance des symptomes sur au moins 2 jours, sans retour à la normale.

34

Durée d'action d'un BDLA

12heures

35

Durée d'action d'un BDCA

4 à 6 heures

36

Diagnostic d'asthme

Suspecté sur l'anamnès : symptomes de brève durée récidivants paroxystiques spontanément réversibles. Confirmé par l'EFR ou le test à la métacholine

37

Clinique de l'asthme

Symptomes de brève durée, spécifiques d'un patient : sifflements, opression, pesanteur thoracique, gêne respiratoire, toux

38

Quand réévaluer le traitement d'un asthme

3 mois après instauration du traitement 1 mois après la mise en place d'une CS systémique pour exacerbation

39

Quand augmenter de palier dans le traitement de l'asthme

Si non contrôle après 1-3 mois de traitement bien mené

40

Physiopathologie du prick test

Réaction d'hypersensibilité immédiate, médiée par les IgE spécifiques de l'allergène testé, lié à la libération de médiateurs (histamine) par les mastocytes cutanés en présence d'allergènes

41

Pneumallergènes associés à l'insalubrité

Blattes et moisissures

42

Pneumallergènes associés à une mauvaise aération

Acariens de la poussière de maison

43

Prévalence du SAS chez les BPCO

15-20%

44

Mesures d'éviction des acariens

Aération de la maison Ménage régulier Laver réguliérement les draps à 60°

45

Traitement de l'asthme d'effort

Anti leucotriènes en préventif

46

Traitement des intoxications aux beta bloquants

Glucagon iv

47

Etiologies d'opacité excavées pulmonaires

CATAW Cancer BP Abcès pulmonaire Tuberculose pulmonaire Aspergillose invasive Maladie de Wegener

48

Suivi de l'efficacité du traitement d'un asthme aigu grave

Clinique: tirage, FR, FC, auscultation. DEP SpO2

49

Traitement d'une rhino-conjonctivite allergique

Antihistaminiques de 2nd génération Vasoconstricteurs nasaux ponctuels (<10j) si non controle. Corticoides nasaux Inhibiteurs des leucotriènes