Etat De Stress Post Traumatique Flashcards Preview

Psychiatrie > Etat De Stress Post Traumatique > Flashcards

Flashcards in Etat De Stress Post Traumatique Deck (23):
1

Quel diagnostic poser devant des symptômes d'ESPT présents depuis moins d'un mois et survenant directement après l'événement?

État de stress aigu

2

Donner les 3 principaux facteurs de risque d'ESPT

-sexe féminin (2 femmes pour 1 homme)
-comorbidité avec autre trouble psychiatrique
-bas niveau socio-économique

3

Donner les complications de l'ESPT

-EDC avec risque suicidaire
-addiction

4

Donner la PEC de l'ESPT

-psychothérapies centrées sur le traumatisme (TCC avec restructuration cognitive, EMDR)
-éventuellement ISRS si symptômes sévères ou chroniques (pas en 1ère intention! )

5

Donner les éléments nécessaires au diagnostic d'ESPT

-caractère traumatique de l'événement (mort)
-triade symptomatique (reviviscence, évitement, hyperactiv neuro-végétative)
-plus d'1 mois

6

Donner la triade de l'état de stress post-traumatique

-syndrome de répétition (reviviscence/flash-back; cauchemars )
-conduites d'évitement (et rumination de questionnements )
-hyper activation neurovégétative (hyper vigilance, sursauts, irritabilité; difficultés de concentration, troubles du sommeil )

7

V/F: des patients souffrant d'ESPT peuvent plutôt souffrir d'indifférence émotionnelle

Vrai

8

Donner les différentes formes d'ESPT en fonction de leur durée/survenue (aiguë/chronique/différée)

-aiguë: symptômes résolus en moins de 3 mois
-chronique: plus de 3 mois
-survenue différée si + de 6 mois après

9

Donner la symptomatologie de l'état de stress aigu

Apparaît dans les suites immédiates du traumatisme
Dure 2j à 4 semaines
Sd de répétition ou hyper activation neuro-végé possibles!

10

V/F: l'état de stress aigu bien que souvent spontanément résolutif peut se compliquer d'un ESPT

Vrai

11

Qu'est ce qui différencie le trouble de l'inadaptation de l'ESPT?

-evnt stressant moins sévère (pas de menace de l'intégrité)
-pas de phénomène de reviviscence

12

Qu'est ce qui différencie le TOC de l'ESPT?

Les idées intrusives ne sont pas en lien avec un événement traumatique dans le TOC

13

Qu'est ce qui différencie les troubles hallucinatoires de l'ESPT?

ESPT : pas d'idée délirante; le sujet perçoit le caractère pathologique de ses troubles et critique les reviviscences

14

Donner les 3 comorbidités psychiatriques de l'ESPT

-abus de substance et dépendance
-EDC
-autres troubles anxieux

15

Qu'elle est la physiopath du sd de répétition?

-processus mnésiques (encodage)
-traces mnésiques facilement activables d'où reviviscence et pas souvenirs

16

Donner la physiopath de l'évitement dans l'ESPT

Conditionnement classique: éléments du contexte de l'événement traumatisant associés à la peur ressentie

17

V/F: le sentiment de culpabilité ou de honte augmente le risque d'ESPT chronique

Vrai

18

Donner les 3 principaux facteurs augmentant la probabilité de développer un ESPT

-sévérité de l’événement
-durée de l'expo
-proximité de l'exposition au facteur traumatique

19

Par quelle organisation peut être réalisée l'intervention précoce auprès des sujets victimes d'événement traumatique ?

CUMP: Cellule d'urgence médico-psychologique
(Psychiatres, psychologues, infirmiers volontaires)

20

V/F: il est recommandé de proposer une PEC thérapeutique systématique à but préventif à tous les sujets victimes d'un évènement traumatique

Faux
Si symptômes modères: abstention thérapeutique vigilante

21

V/F: juste après le traumatisme il est recommandé d'utiliser des benzodiazépines

Faux:
Limiter leur usage car elles augmenteraient le risque ultérieur de développer un ESPT (mais hypnotiques ok pour les troubles du sommeil durant la phase aiguë)

22

Donner les symptômes d'hyper-activation neuro-végétative dans l'ESPT

-hypervigilance à la menace
-sursaut exagéré
-irritabilité ou accès de colère
-difficultés de concentration
-troubles du sommeil

23

V/F: dans la majorité des cas, une guérison complète de l'ESPT survient en 3 mois

Vrai