Douleurs abdominales et lombaires Flashcards Preview

Hepato-gastro-enterologie > Douleurs abdominales et lombaires > Flashcards

Flashcards in Douleurs abdominales et lombaires Deck (13):
1

Douleur biliaire ou colique hépatique: siège / type / irradiation / intensité / durée / facteurs aggravants / signes associés / examen physique?

Siège: épigastre ou hypochondre droit

Type: torsion ou crampe 

Irradiation: épaul droite, omoplate droite, région interscapulaire 

Intensité: +++

Durée: plusieurs heures

Facteurs aggravants: inspiration (inhibition respiratoire), toux 

Signes associés: vomissements en fin de crise / ictère, fièvre, frissons 

Examen physique: signe de Murphy

2

Douleur gastrique ou duodénale: siège / type / irradiation / intensité / durée / horaire / facteurs calmants / périodicité / examen physique?

Siège: épigastre

Type: crampe ou torsion

Irradiation: absence

Intensité: variable, parfois très intense

Durée: de 30 min à plusieurs heures

Horaire: post-prandial +/- tardif (possiblement nocturne)

Facteurs calmants: aliments, antiacides ou pansements gastriques 

Periodicité: nette dans le syndrome ulcéreux typique (mais devenu rare)

Examen physique: normal ou douleur provoquée du creux épigastrique 

3

Douleur colique: siègre / type / irradiation / intensité / durée / facteurs calmants / signes associés / examen physique?

Siège: épigastre ou en cadre, fosses iliaques, ou hypogastre

Type: colique

Irradiation: descend le long du cadre colique 

Intensité: variable 

Durée: quelques minutes à quelques heures

Facteurs calmants: émissions de selles ou de gaz +++ , antispasmodiques

Signes associés: borborygmes, ballonnement, troubles du transit, émissions glaireuses ou sanglantes

Examen physique: douleur en cadre sur le trajet colique 

4

Douleur pancréatique: siège / type / irradiation / intensité / début / durée / facteurs déclenchants / facteurs calmants / signes associés / examen physique ?

Siège: épigastre ou sus-ombilical, parfois hypochondre droit ou gauche

Type: crampe

Irradiation: dorsale, transfixiante

Intensité: +++

Début: brutal (coup de poignard)

Durée: plusieurs heures, voire plusieurs jours consécutifs

Facteurs déclenchants: repas gras, alcool

Facteurs calmants: antéflexion, aspirine

Signes associés: malaise, sueurs, vomissements, constipation (iléus), diarrhée (stéatorrhée), amaigrissement

Examen physique: douleur provoquée épigastrique ou péri-ombilicale, voire des fosses lombaires 

5

Quel est l'examen para-clinique à demander en cas de suspicion d'ischémie mésentérique aigue?

Angioscanner multibarrette en urgence

6

Que faire en cas de douleur abdominale épigastrique survenant chez un sujet coronarien?

ECG ++++ pour rechercher un IDM notamment inférieur

7

La douleur d'ischémie mésentérique chronique est postprandiale tardive ou précoce?

Précoce, durant 1 à 3h

8

Douleur abdominale + hyponatrémie / hyperkaliémie / hypoglycémie?

Insuffisance surrénale aigue 

9

Causes endocrino de doueur abdominale aigue: 

- insuffisance surrénale aigue 

- hypercalcémie 

- acido-cétose diabétique 

- phéochromocytome 

10

4 maladies génétiques pouvant donner un tableau de douleurs abdominales aigues récidivantes?

- maladie périodique (fièvre méditerranéenne)

- drépanocytose

- porphyrie hépatique aigue intermittente 

- TRAPS syndrome 

11

Quelle sont les manifestations de la porphyrie hépatique aigue intermittente?

- crises de douleurs abdominales intenses

- troubles neuro: paresthésie, faiblesse musculaire, paralysie

- troubles psychiatriques 

- coloration port des urines après exposition à la lumière

12

Comment faire le diagnostic de porphyrie hépatique aigue intermittente?

Dosage dans les urines au moment de la crise de l'acide delta-aminolévulinique et du porphobilinogène (PBG) qui sont très élevés 

13