334 : Angor stable Flashcards Preview

Cardiologie / Médecine vasculaire > 334 : Angor stable > Flashcards

Flashcards in 334 : Angor stable Deck (15)
Loading flashcards...
1

4 évolutions de la rupture de plaque et leur traduction clinique

1/ Occlusion partielle
=> SCA ST-

2/ Occlusion totale
=> SCA ST+

3/ Envoi d'embols
=> élévation des troponines seules : IDM non ST+

4/ Sténose fibro-athéromateuse secondaire
=> Angor stable

2

3 critères de la douleur angineuse typique stable

- Retrosternale, constrictive, angoissante, irradiant dans les 2 épaules, les mâchoires, les avant-bras et les poignets
- survient exclusivement à l'effort
- cède en quelques secondes à la prise de trinitrine sublinguale / à l'arrêt de l'effort

3

Classification CCS de l'angor en fonction de sa sévérité

CCS = Canadian Cardiovascular Society

CCS1 : Pas de limitation dans les activités quotidiennes. L'angor survient en cas d'efforts soutenus.

CCS2 : Limitation discrète dans les activités quotidiennes.
L'angor survient en cas de marche rapide ou en côté, en montagne, après les repas, par temps froid, émotions, réveil.

CCS3 : Limitation importante de l'activité physique.
L'angor survient au moindre effort (marche à plat, quelques escaliers).

CCS4 : Impossible de mener la moindre activité sans angor.

4

3 Examens paracliniques de première intention dans l'angor stable

+ indications des autres épreuves fonctionnelles

=> Bilan biologique standard (NFS, glycémie, bilan lipidique, créatininémie)
=> ETT (éliminer d'autres pathologies associées)
=> ECG d'effort

Si valeur prédictive insuffisante (+ chez un patient avec un proba pré-test faible ou - chez un patient avec une proba pré-test élevée ou proba pré-test intermédiaire)
=> Scintigraphie myocardique de perfusion d'effort / Échocardiographie de stress

5

Définition de la positivité et de la négativité d'une épreuve d'effort

+ :
- douleur thoracique
- Et/Ou sous-décalage ST ou descendant > 1 mm, et pdt ≥ 0,06 sec après le point J

- :
- Pas de douleur tho ou de signes ECG
- ET 85% de la fréquence maximale théorique atteinte (220 - âge)

6

6 critères d'arrêt d'une épreuve de stress

- Hypotension artérielle
- HTA sévère > 210 mmHg
- Apparition d'un sus-ST
- Critères de positivité atteints
- Troubles du rythme ventriculaires répétitifs
- Fréquence maximale théorique atteinte (220-âge)

7

Description anatomique des artères coronaires

1/ Coronaire gauche
Donne directement IVA et Circonflexe (Cx)
=> IVA (dans le sillon IVA)
=> septales (dans le septum myocardique)
=> diagonales (superficielles)
=> Cx (dans le sillon inter-auriculoventriculaire gauche)
=> marginales (la dernière peut-être rétroventiculaire gauche)

2/ Coronaire droite
contourne le sillon inter-auriculoventriculaire droit PUIS
=> IVP ± RVP

8

A la coronarographie
1/ Sténose significative
2/ Sévérité d'une sténose (2 critères)
3/ Test fonctionnel possible pour déterminer si une sténose induit une ischémie à l'effort

Description des lésions coronaires
1/ Sténose significative
=> > 70% de la lumière (ou > 50% sur un tronc commun)

2/ Sévérité d'une sténose
- proximale
- sur une artère coronaire principale

3/ FFR (Fractional flow reserve) : pression en aval de la sténose / pression en amont dans des conditions d'effort
=> si < 0,8 : sténose significative induisant une ischémie d'effort

9

Indications de la coronarographie diagnostique

- Angor d'effort CCS3 résistant au TTT
- Arythmie ventriculaire
- En cas de récidive angineuse précoce après revascularisation

10

4 Critères de haut risque annuel de décès

- Angor CCS 3 ou 4
- Fraction d'éjection ventriculaire gauche < 40%
- Épreuve d'effort précocement positive (≤ 6 min)
- Ischémie d'effort étendue à > 10% du VG (ETT, scintigraphie ou IRM d'effort)

11

Traitement médicamenteux de l'angor stable en 4 points

1/ Contrôle des facteurs de risque
=> Statines ± Ezetimibe avec objectif LDL < 0,7 g/L
=> Si Diabète : contrôle
=> Si HTA : IEC / ARA2 / ß-bloquants en première intention
=> RHD (arrêt de l'intoxication tabagique, activité physique ++)

2/ Traitement de la crise
=> Dérivés nitrés en prise sublingual (/!\ risque d'HTO, s'assoir au moment de la prise)

3/ Traitements anti-ischémiques
=> ß-bloquants
=> Inhibiteurs calciques
- si CI ß-bloquants : Inhibiteurs calciques bradycardisants (vérapamil, diltiazem)
- si pas de CI ß-bloquants : Inhibiteurs calciques non bradycardisants (dihydropyridine)

4/ Anti-agréggation plaquettaire
- Aspirine en 1ère intention de 75 à 100 mg/j
- Clopidogrel si CI Aspirine (gastralgie, allergie) ou si stenting

12

Indication d'une coronarographie d'emblée

- Angor sévère (CCS 3 ou 4)
- FEVG altérée

13

2 indications d'une revascularisation

1/ Fonctionnelle : persistance de symptômes invalidants sous traitement bien conduit
2/ Pronostique : patient classés en haut risque pronostics (voir plus haut)

14

Choix entre Intervention coronaire percutanée (ICP) et angioplastie coronaire
1/ ICP préférée
2/ Choix entre ICP et chirurgie
3/ Chirurgie d'emblée

1/ ICP préférée
=> Toute sténose sur un segment artériel n'étant pas l'IVA proximale
2/ Choix entre ICP et chirurgie
=> IVA proximale + 1 ou 2 tronc concerné
3/ Chirurgie préférée
=> sténose du tronc coronaire gauche ± IPA

15

Angor de Prinzmetal
1/ Contexte de survenue et clinique
2/ Examen paraclinique indispensable
3/ Traitement

1/ Contexte de survenue et clinique
- En seconde partie de nuit, en récupération d'un effort important
Douleur angineuse typique, intense, prolongée, accompagnée de sueurs

2/ Examen paraclinique indispensable => Coronarographie
- pour écarter le diagnostic de sténose
- pour provoquer un spasme grâce au test eu Méthegrin = confirme le diagnostic

3/ Traitement
- Association de 2 molécules d'inhibiteurs calciques
- CI aux ß-bloquants (peuvent favoriser le spasme)