Algoneurodystrophie Flashcards Preview

Rhumato > Algoneurodystrophie > Flashcards

Flashcards in Algoneurodystrophie Deck (14):
0

3 signes cliniques ppx algoneurodystrophie

dl continue
enraidissement progressif
tb vasomoteurs

1

évolution algoneurodystrophie

favorable dans 90% spontanément
prolongée 12-24 mois
rarement évolution lente pdt pls années

2

terrain privilégié algoneurodystrophie

femme
tout âge

3

étiologies algoneurodystrophie

traumatique >50% cas: délai variable; chirurgie ou ré éducation int et dl sont facteurs favorisants
non trauma:
- CC, rhu infl
- AVC, SEP
- K
- phlébite
- zona, panaris
- diabète, dysT
- phénobarbital
- hanche pdt grossesse

4

clinique forme commune

phase chaude: infl, qqs W à 6 mois; dl articulaire + péri articulaire, tuméfaction, oedèmes parties molles, raideur, chaleur locale et retentissement fonctionnel SANS EPANCHEMENT, SANS SG GENERAUX
phase froide jusqu'à guérison: rétraction capsulo lig et tb trophiques: froid, pale, lisse, acrocyanose

5

signes biologiques retrouvés algoneurodystrophie

rien de spécifique
si SIB imortant: remettre en cause diag

6

signes radio en faveur algoneurodystrophie

Rx: bilatérale et comparative
début: N
déminéralisation osseuse modérée puis hétérogène et mouchetée avec parfois disparition complète trames et corticale
régionale, peut intéresser 2 versant atticulations
respect interligne

7

autres ex d'imagerie dans algoneurodystrophie

scinti: hyperfixation précède signe radio, aux temps précoce (vasc), int (tissu) et tardif (os)
forme froide d'emblée: hypofixation
IRM: oedème régional hypoT1 corrigé par Gado et hyperT2
N n'élimine pas diag

8

algoneurodystrophie MI

+ fqt
cheville et pied
hanche possible dt diag diff est ostéonécrose aseptique

9

algoneurodystrophie MS

main, poignet
sd épaule main

10

sd épaule main: 3 situations associées

barbiturique
pathologie intra thoracique
trauma

11

sd épaule main: clinique

épaule puis main
dl profonde irradiante
capsulite rétractile: raideur invalidante

12

PEC algoneurodystrophie

pas ttt avec AMM
- repos phase chaude sans immobilisation stricte (suppression appui)
- ré éducation: kiné progressiv et indolore avec physiothérapie, balnéothérapie et drainage circ puis lutte rétraction et raideur

13

prévention algoneurodystrophie

limitation immobilisation platrée
PEC dl post op
ré éducation douce