TR du someil 108 Flashcards Preview

Psychiatrie > TR du someil 108 > Flashcards

Flashcards in TR du someil 108 Deck (65):
1

Quels sont les 2 processus qui sous tendent l'alternance veille someil ?

1- Circadien : je dors car c'est l'heure de dormir
(NB : un peu supérieur à 24h)
2- Homéostasique : je dors car je suis fatigué (accumulatif au long de la veille).

De plus : rythme ultradien de la vigilance plusq rapide que le circadien (90 min)pour la périodicité entre le someil paradoxal et cycle de someil

2

Quels sont les 2 grands types de someil ?

1- Lent (de léger à profond)
- EEG se ralentis

2- Paradoxal (25%)
- EEG rapide, mvt oculaires rapides mais abolition du tonus musculaire

3

Organisation d'un cycle de someil normal ?

- Someil lent (dont la profondeur augmente progressivement)
- Someil paradoxal pour finir

Début de nuit : prédominance du someil lent
Fin de nuit : prédominance du someil paradoxal

Visualisable sur un hypnogramme.

4

Prévalence de l'insomnie
- Transitoire
- Chronique

- Transitoire : 30%
- Chronique : 10%

5

Définition de l'insomnie ?

- Difficulté d'endormissement
- etou plusieurs réveils nocturnes avec difficulté pour s'endormir
- etou réveil matinaux précoce avec incapacité de se rendormir

6

Définition de l'insomnie chronique ?

- 3 fois par semaine pendant plus de 3 mois

7

Quelle est l'insomnie la plus fréquente ?

Insomnie psychophysiologique (primaire)

8

Quels sont les 3 types d'insomnie primaire ?

1- Psychophysiologique
2- Paradoxale
3- Idiopathique

9

Tableau de l'insomnie psychophysiologique ?

- Débute par une insomnie d'ajustement (facteur initial stressant) = aigue transitoire
- Comportements dysfonctionnels face à cette insomnie initiale
- Echec de ces stratégie à la source d'anxiété et "hyperéveil mental"

Cercle vicieux de l'insomnie

10

PEC d'une insomnie psychophysiologique

. Approche non médicamenteuse +++
- TCC
- Psychoéducation : maintient d'une bonne hygiène du someil.

11

Tableau et ttt de l'insomnie paradoxale ?

- Tableau : plainte d'une réduction importante de la qualité du someil en dépit de l'absence de perturbation objective de sa qualité

- Ttt : TCC

12

Tableau de l'insomnie primaire idiopathique ?

- Rare, débutant dans l'enfance sans facteur déclenchant
- Pérénisation et PEC difficile

13

3 cadre de l'insomnie secondaire ?

1- Psychiatrique
2- Iatrogène
3- Médical non psychiatrique

14

QUID insomnie et TR psychiatriques ?

1- TR humeur :
. dépression = réveil précoce
. maniaque = insomnie sans fatigue diurne
2- TR anxieux = difficulté d'endormissement
3- Stress post traumatique : cauchemard (reviviscence)

NB : insomnie + TR psyhiatrique = soit c'est 2aire soit peut etre une comorbidité

15

PEC d'une insomnie dans un trouble psychiatrique ?

1- Ttt étiologique du trouble
puis
2- Ttt spécifique de l'insomnie
A : non médicamenteux
B : médicamenteux

16

Médicaments à l'origine d'insomnie ?

- Corticoïdes
- Hormones thyroïdiennes
- Ttt psychostimulants
- Antidépresseurs stimulants (Fluoxétine PROZAC)

NB : Anti HTA centraux (alpha2 agonistes : HYPERIUM, CATAPRESSAND ...)

Toxique :
- café
- stupéfiants
- alcool

17

Quels sevrages de médoc donnent des insomnies ?

- Opioïdes
- Psychotropes (hypnotiques ++)
- alcool

18

Quels sont les 4 critères nécessaires au diagnostic du syndrome des jambes sans repos ?

1- Sensation désagréable au niveau des jambes avec un besoins irrépressible de les mobiliser
2- Aggravé par l'imobilité
3- Amélioré par le mouvement
4- Intensité plus importante le soir (caractère vespéral)

19

DD entre SJSR et insuffisance veineuse chronique ?

IVC :
. sensation de jambes lourdes
. lors de la station debout prolongée
. soulagée par la position assise

Soit quasiment l'inverse du SJSR

20

DD entre SJSR et neuropathie

Neuropathie : sensation désagréable NON associée à un besoin de bouger les jambes

21

DD entre SJSR et akathisie

Akathisie :
. besoins irrépressible de bouger, qu'on soit en position debout OU assise
. contexte de prise de neuroleptique ou antipsychotique

22

Qu'est ce que l'Akathisie ?

Impossibilité de s'assoir ou de rester dans une position assise.

23

DD entre SJSR et AOMI ?

AOMI : symptomes survenants lors de la marche.

24

Quels sont les grands cadres étiologiques du SJSR ?

1- Idiopathique ++
2- Secondaire
. carence martiale
. insuffisance rénale sévère
. Parkinson
. Iatrogène : antidépresseurs, neuroleptiques antipsy

25

Quel est le traitement du SJSR ?

1- Etiologique si besoin
2- Agonistes dopaminergiques FAIBLE POSO
. pramipexole SIFROL
. Ropinirole ADARTEL
. rotigotine NEUPRO

26

Définition de l'insomnie d'ajustement ?

. SOIT : insomnie aigue transitoire
- Moins de 3 MOIS
- associée à un facteur stressant (psychologique, environnemental, physique ou psychosocial)
- elle cesse avec l'éviction du facteur causal ou s'il y a adaptation

27

Quelle est la seule grande indication des hypnotiques ?

- Insomnie d'ajustement.

28

Quelles sont les 2 grandes classes d'Hypnotiques ?

1- "Z Drugs" apparentées aux benzo +++
. Zolpidem STILNOX
. Zopiclone IMOVANE
= demi vie courte

2- Benzo hypnotiques
. Lormétazépam NOCTAMIDE
. Loprazolam HAVLANE

29

Prescription maximale d'un hypnotique N

4 semaines

30

Effets indésirables des hypnotiques ?

1- Dépendance
. Tolérance
. Syndrome de sevrage

2- Cognitif
. somnolence diurne résiduelle
. troubles mnésiques
. confusion

3- Physique
. Risque de chute ++
. Dépresseur respiratoire

SAOS : CI aux benzo et apparentés

31

Quels sont les alternatives aux hypnotiques conventionnels ?

1- Antidépresseurs sédatifs
. Mirtazapine NORSET
2- Anti histaminiques
. Hydroxyzine ATARAX
3- Mélatonine

NB : si les ADP sont à visé hypnotique des doses plus faibles peuvent être respectée

32

Quel est le rôle de la mélatonine dans le someil ?

Initie la phase de someil
= la lumière inhibe la mélatonine (écrants)

33

Durée du cycle circadien ?

Plus de 24H
D'où un décallage physiologique

34

Rôle de la sérotonine dans le sommeil ?

Pic pour l'endormissement
Puis baisse pendant le sommeil

35

A quoi faire attention avec les agoniste dopaminergiques ?

Peut booster les conduites addictives par stimulation de la voie de la récompense.

36

Définition d'un retard de phase ?

Coucher tardif
Lever tardif

Tout le monde a une facilité pour le retard de phase vu que le cycle circadien dure plus de 24H

37

Comment évaluer la somnolence diurne ?

Questionnaire de Epworth (autoQ)
. Plus de 10 sur 24 : SDE
. SDR sévère si plus de 15 sur 24

38

Quelles sont les 2 mesures objectives de la somnolence ?

1- TILE
= TEST itératif de latence à l'endormissement
= somnolence pathologique si latente en moyenne à moins de 8 minutes

2- TME
= TEst de maintient de l'éveil
= somnolence pathologique si latente moyenne à l'endormissement à moins de 19 minutes

39

2 DD de la SDE ?

1- Fatigue
= aidée par le sommeil
2- Clinophilie
= resté allongé en étant eveillé

40

Définition d'une apnée en polysomnographie ?

. Interruption COMPLETE de la respiration pendant plus de 10 secondes

41

Définition d'une hypopnée

. Diminution partielle de la respiration de plus de 10s associée à une Désaturation OU un microréveil

42

Définition polysomnographique d'un SAS ?

Idex apnée,hypopnée à plus de 5 par heure

43

Classification du SAS ?

- Léger : IAH entre 5 et 15 par H
- Modéré IAH entre 15 et 30 par H
- Sévère IAH à plus de 30 par H

Pédiatrie :
- Plus de 1 = définit le SAS
- Modéré entre 1,5 et 5 IAH
- Sévère à plus de 5 IAH

44

Quels sont les 2 grands mécanismes du SAS ?

1- Obstructif = SAOS
2- Central = dysfonction de la commande respiratoire

45

Quels sont les FDR de SAOS ?

SAOS
- Sexe (homme ou femme ménopausée)
- Age (50 à 70 ans)
- Obésité abdominale (plus de 102cm ou plus de 88cm)
- Signes ORL : réduction de la filière

46

Critères diagnostics d'un SAS ?

(A ou B) + C
. A = Epworth à plus de 11 sur 24
. B = au moins 2 facteurs de So FRENCH
. C = polyG ou polysomnoG

47

Quels sont les critères So FRENCH ?

- So : sommeil non réparateur
- Fatigue diurne
- Ronflements sévères et quotidien
- Eveils répétés
- Nycturie (au moins 2 par nuità
- Concentration difficile
- HypoV avec sensation d'étouffment lors du sommeil

48

Quelles sont les possibilités thérapeutiques d'un SAOS ?

1- Mesures hygiénoD
. perte de poids
. éviction alcool, psychoéducation
2- Orthèse d'avancée mandibulaire
3- Appareillage nocturne (IAH à plus de 30 par H)
4- Chirurgie d'ouverture de fillière

+ passage devant la comission du permis de conduire en cas de SDE

49

Quels médicaments peuvent être à l'origine d'une SDE ?

- Neuroleptiques
- Opioïdes
- Anti histaminiques
- Anti épileptiques

50

Quels sont les 2 pics de prévalence de la Narcolepsie Catalplexie ?

- 15 ans
- 35 ans

51

Quelle est la tétrade de la Narcolepsie Cateplexie

1- SDE sévère avec accès de sommeil diurnes multiples, courts, incohercibles, rafraîchissant
2- Cataplexie : abolition brève du tonus musculaire
3- Hallucinations nocturnes
4- Paralysies du sommeil

Pas confondre avec catalepsie : mvt figé dans la position imposée dans le syndrome catatonique (schyzophrénie, épisode maniaque)

52

Quel HLA est associé à la Cataplexie Narcolepsie ?

HLA DQB1
- pas diagnostic mais là dans 97% des cas

53

Quel est le diagnostic formel de Narcolepsie Cataplexie ?

- Dosage bas dans le LCR de
. orexine
. hypocrétine

54

Quel est la PEC d'une NArcolepsie cataplexie ?

1- Ttt de la somnolence
. aménagement de sieste
. ttt stimulant de l'éveil
= Modafinil MODIODAL
= Méthylphénidate RITALINE

2- Ttt des Cataplexie
- ADP inhibiteur de la recapture de Se ET Nr = Venlafaxine EFFEXOR
ET
- Sodium d'oxybate XYREM

55

Tableau d'une hypersomnie idiopathique ?

- Adulte jeune
- Accès de sommeil diurne LONG et non restaurateurs
- Inertie au réveil

56

Modalité médico légale pour SDE et permit de conduire ?

1- Permis type légers
. Examen clinique et paraclinique à l'appréciation du médecin
. Interruption temporaire de la conduite
. Réévaluation à 1 mois pour juger de l'efficacité thérapeutique

2- Permis lourd
. TME : test de maintient à l'éveil
. Interruption temporaire de la conduite
. Réévaluation à 1 mois pour juger de l'efficacité thérapeutique
= pour une compatibilité temporaire de 6 MOIS


Incompatibilité maintenue tant que somnolence malgré traitement.

57

A quoi penser si SAS central chez l'enfant ?

Malformation d'Arnold Chiari ?

58

Définition d'une parasomnie ?

Manifestations comportementales ou psychiques lors du sommeil.

59

Quelles sont les parasomnies du sommeil lent profond ?

1- Comportement somnanbulisme
2- Terreurs nocturnes
3- Eveils confusionnels

60

Tableau des parasomnies du sommeil lent profond ?

- Premier tiers de la nuit (logique vu la prédominance du sommeil lent à ce moment)
- Accompagné d'amnésies partielles ou complètes

61

Tableau d'une terreur nocturne?

- Début par un cri
- Manifestations comportementales et neurovégétatives de peur

62

Quels sont les facteurs favorisants des parasomnies du sommeil lent profond ?

- Privation de sommeil
- Stress
- Fièvre
- Médicaments (Zolpidem, Lithium)

63

Tableau des parasomnies du sommeil paradoxal ?

- Deuxième partie de nuit (logique vu la prédominance du sommeil paradoxale à ce moment)
- Agitation nocturne : mise en acte des rêve
- Liée à la perte d'atonie musculaire habituelle du sommeil paradoxal

PolySG : tonus anormalement élevé lors du sommeil paradoxal

Ttt : Rivotril à faible dose

64

Définition d'un Cauchemars

- Activité onirique de contenu désagréable qui réveille le sujet.

2 Cas :
- idiopathique
- reviviscence du syndrome de stress post traumatique

65

DD entre cauchemard et terreur nocturne ?

- Cauchemard
. pas d'amnésie
. fin de nuit (rêves pendant le sommeil paradoxal)

- Terreurs Nocturnes
. amnésies
. première partie de nuit