Agitation et délire aigue 346 Flashcards Preview

Psychiatrie > Agitation et délire aigue 346 > Flashcards

Flashcards in Agitation et délire aigue 346 Deck (38):
1

Définition de l'agitation ?

- Activité motrice excessive associée à un état de tension intérieure
= hyperactivité physique et psychique

2

DD entre
- Agitation
- Hyperactivité
- Akathisie

- Hyperactivité : motricité orientée vers un but
- Akathisie : nécessité impérieuse de se déplacer

3

Quels sont les signes de gravité face à une agitation ?

- Syndrome confusionnel
- Signes de déshydratation sévère (troubles hydroélectriques ?)
- Syndrome de sepsis
- Choc

4

Définition d'un syndrome confusionnel ?

- Perturbation de la conscience
- Modification cognitives (mémoire, langage, orientation temporo spatiale)

5

Quels sont les grandes symptomatologies psychiatriques associées à rechercher pour l'orientation étiologique de l'agitation ?

1- Thymique
2- Psychotique
3- Anxieuse

6

Quel est le bilan biologique minimal face à une agitation ?

- Ionograme avec calcémie
- Glycémie
- Hémogramme
- Hémostase (car parfois nécessité d'IM)
- ECG (pré neuroleptique sédatif)

7

Quelles sont les 3 grandes orientations étiologiques face à une agitation ?

TERRAIN +++
- Agitation aigue chez une personne agée
- Agitation aigue chez un jeune
- Agitation aigue avec ATCD psychiatriques

8

Qu'est ce qu'une crise clastique

Crise pendant laquelle le sujet devient violent et casse des objets
= dans le cadre d'un TR de la personnalité

9

Quels sont les médicaments non neuroleptiques à risque d'états d'agitation ?

- Corticoïdes
- Agonistes dopaminergiques
- Anticholinergiques

Rarement :
. antipaludéens
. isoniazide (1ier antidépresseur)
. interféron

10

Tableau clinique d'un syndrome sérotoninergique ?

1- Signes neuropsychiatriques
. AGITATION, confusion et-ou Hallucinations
. Tremblements, Myoclonie
. Rigidité musculaire, hyperréflexie

2- Signes su SNVégétatif
. Tachycardie, HTA
. Sueur, hyperthermie
. Nausées, diarrhée

FORME SEVERE
. Acidose métabolique (rhabdomyolyse, IRé sévère)
. Convulsion, Coma, Choc, CIVD

11

Quels sont les effets "agitatifs" des psychotropes ?
1- AD
2- Benzo
3- Neuroleptiques
4- Anticholinergiques

1- AD
. virage maniaque
. syndrome sérotoninergique

2- Benzo
. effet paradoxal = état d'agitation
. confusion à l'instauration
. sevrage à l'arret

3- Anti psychotiques
. syndrome extra pyramidal (voir sd malin NL)

4- Anticholinergiques (ADTC, NeuroL sédatifs, Anti Hista)
. syndrome confusionnel

12

Raisonnement étiologique d'un état d'agitation aigue face à un sujet agé ?

1- Eliminer une PMNP
URGENT
A- IATROGENIE
B- TR Hydro électrique
C- Pathologie neurologique

FREQUENT
. infection urinaire (ou pulmonaire)
. globe vésical, fécalome
. OH
. pathologie cardiovasculaire (IDM, EP)

2- Evoquer certaines pathologies psychiatriques
A- THYMIQUE
. EDC avec agitation anxieuse
. Episode maniaque
B- ANXIEUX
. Attaque de panique
C- PSYCHOTIQUE
. TR délirant

13

Raisonnement étiologique d'un état d'agitation aigue face à un sujet jeune ?

1- Eliminer une PMNP
A- TOXIQUE
B- IATROGENE
C- INFECTIEUX

2- Evoquer un TR psychiatrique (agitation = PAS spécifique)
A- ANXIEUX
. Attaque de panique
B- THYMIQUE
. Episode maniaque
. EDC
C- PSYCHOTIQUE
. TR psychotique bref ou chronique débutant
. Crise Clastique

NB : on ne peut pas faire de diagnoistic de TR de la personnalité en aigue

14

Raisonnement étiologique d'un état d'agitation aigue face à un sujet avec ATCD psychiatrique ?

1- TOUJOURS commencer quand même par éliminer une PMNP
= Causes iatrogène des neuroleptiques +++++
= Sd sérotoninergique

2- Puis évoquer une décompensation psychiatrique connue.

15

CAT face à un état d'agitation ?

1- Dimention relationelle
= OBLIGATION médico-légale
- instaurer un climat de confiance
- environnement CALME et chambre éclairée
- prévention du risque d'auto et hétéro agression

2- Dimention chimiothérapeutique
= PAS d'emblée
A- Etiologique et Curatif si PMNP
B- Cause Psychiatrique ou étiologie non retrouvée
= Anxyolytique
= Neuroleptique sédatif

16

Quelles sont les molécules utilisablent comme anxyolytique et ou sédatif face à un état d'agitation Aigue ?

1- TTT PO
- Benzodiazépines à demi vie courte
= Oxazépam SERESTA
- Hydroxyzine ATARAX

CI en Urgence : insuffisance respiratoire, myasthénie

2- IM si nécessaire
- Eviter les benzo (mauvaise BD IM)
- Neuroleptiques Sédatifs +++
. Cyamémazine TERCIAN (antipsychotique)
. Lévomépromazine NOZINAN (antipsychotique)
. Loxapine LOXAPAC (antipsychotique)

17

Mode d'emplois des Neuroleptique sédatifs ?

- QUE si nécessaire (risque d'agravation de l'état de vigilance)
- EN théorie jamais sans ECG (rechercher un QT long)
- Favoriser la monothérapie
- Surveillance rapprochée +++

CI ABSOLUES (cf anticholinergiques)
. glaucome à angle fermé
. adénome de prostate
. syndrome du QT long


NB : si trouble psychiatrique associé ne mettre en place un traitement étiologique du trouble qu'à distance

18

Tableau clinique du syndrome malin des Neuroleptiques ?

1- NEUROVEGETATIF
- Hyperthermie (plus de 38-40)
- Sueurs
- COLLAPSUS

+ Dysautonomie = Pâleur, tachycardie, hypersudation, Sialorrhée, tachypnée

2- NEUROLOGIQUE
. Crampe, rigidité extra pyramidale
= Augmentation des CPK
. Troubles de la conscience (COMA)

19

PEC d'un syndrome malin des neuroleptiques ?

- Réanimation
- Antipyrétiques
- Myorelaxant (Dantrolène DANTRIUM)
- AGONISTES Dopaminergiques
= Bromocriptine PARLODEL
= Amantadine MANTADIX

+ arrêt du NL en cause et CI A VIE +++
+ déclaration à la pharmacovigilance

20

Définition d'une idée délirante ?

- Croyance erronée fondée sur une déduction incorrecte concernant la réalité extérieure
- Fermement soutenue
- En dépit de l'opinion très généralement partagée de tout ce qui constitue une PREUVE incontestable du contraire

NB : il ne sagit PAS d'une croyance habituellement partagé par d'autres membres d'un sous groupe culturel (ex : pas la religion)

21

Quand définition une idée délirante comme aigue ?

Apparition il y a moins d'un mois

22

Comment caractériser une idée délirante ?

1- Thème
2- Mécanisme
3- Systémisation
4- Adhésion
5- Retentissement comportemental

23

Quelle est la thématique délirante la plus fréquente ?

La persécution

24

Qu'est ce que le thème d'un délire ?

Sujet principal sur lequel porte le délire

25

Quels sont les 4 types de mécanismes d'organisation d'un délire ?

1- Interprétatif
2- Hallucinatoire
3- Intuitif
4- Imaginatif

26

Qu'est ce que la systémisation d'un délire ?

1- Non systématisé = paranoïde
. thème multiple
. pas de cohérence ni lien logique

2- Systématisé = paranoïaque
. thème unique
. organisation interne respectant une logique même si le postulat de base est faux

27

Que définit l'adhésion aux idées délirantes ?

Degré de conviction attaché aux idées délirantes.
Spectre :
. inébranlable = totale
. partielle : le patient critique son propre délire

Ex : hallucination sous agoniste dopaminergique avec une certaine critique en théorie

28

Que doit évaluer le retentissement émotionnel et comportemental d'un délire ?

- Risque suicidaire
- Risque hétéroagressif
= parfois la conséquence directe des idées délirantes

29

Définition d'une hallucination ?

Perception sans objets

30

Quels sont les symptomes psychiatriques associés à un délire à rechercher ?

- Hallucination
- Syndrome de Désorganisation
- Syndrome négatif
- Symptomes thymiques

31

CAT étiologique face à un délire aigue ?

Comme pour l'état d'agitation aigue

32

Evolution après un délire aigue ?

1- 1 tier = pas de récidive
2- 1 tier = récidivera
3- 1 tier = entré dans la maladie psychotique

33

DD entre délire et confusion ?

Confusion = désorientation temporo spatiale (avec une composante neurologique)

Il n'y a pas "d'idée" dans une confusion. (Le patient ne soutient rien)

34

Différence entre
- Paranoïaque
- Paranide

- Paranoïaque : très construit, passe presque dans une conversation "normale". Les faits ne sont juste pas vérifiables

- Paranoïdes : pas grand chose à retenir de logique dans ce que le patient dit

35

Différence entre
- Barrage
- Fadisme

- Barrage : arrêt brutal de la parole
- Fadisme : arrêt progressif de la parole

Dans les 2 cas témoins que le cerveau change d'activité
= attitude d'écoute

36

Quels sont les facteurs de mauvais pronostic d'un délire ?

1- Pas de facteur déclenchant
2- Début progressif
3- Présence de syndrome négatifs

37

Réflexe délire bien criard et caricatural ?

Prise de toxique

38

SPDT
Comment est définit un tiers ?

- Toute personne pouvant prouver une relation ANTERIEUR avec le patient et succeptible d'agir dans son intérêt