Les filarioses Flashcards Preview

Parasitologie > Les filarioses > Flashcards

Flashcards in Les filarioses Deck (64)
1

qu'est ce qu'une filariose ?

helminthiases humaines due à une espèces de filaires.
il y en a 8 dont 3 responsable de la morbidité des filarioses
- wuchereria bancrofti
- brugia malayi
- Onchocerca volvulus.

les 5 autres sont responsables d'infections béhignes ou non pathogène comme le Loa loa.

2

Quels sont les 3 espèces de filaires principalement responsable de la morbidité réputée des filaires ?

Wuchereria bancrofti
Brugia malayi
Onchocerca volvulus.

3

Est ce que loa loa est responsable de morbidité des filarioses ?

non. bénigne.

4

les microfilaires sont ils ovipares ?

non. les microfilaires adultes femelles émettent des milliers de larves par jour.

5

dans quel tissus trouve-t-on le stade adulte des microfilaires ?

dans les tissus lyphatiques ou sous-cutanés.

6

dans quel tissus trouve-t-on les microfilaires dans leur stade larvaire ?

dans le sang ou la peau.

7

les différentes espèces de filaires peuvent-ils être différencié morphologiquement ?

oui, diagnostique d'espèce.

8

décrivez le cycle des filaires

1) les microfilaires infectant L3 sont déposés sur la peau par des moustiques ou mouches femelles hématophages.

2) les larves pénètrent par l'orifice de la piqûre et migre jusqu'au site approprié selon l'espèce, de l'organisme de l'hôte.

3) LA MATURATION EN ADULTE PRENDS PLUSIEURS MOIS à PLUS d'1 AN

4) après accouplement, les femelles produisent des microfilaires circulant dans le sang ou la peau puis ingéré par l'insecte vecteur.

5) mues dans le vecteur et migration vers le pharynx.

9

quel est le mode de contamination des filarioses ?

cutanées : par entrée passives des microfilaires déposées sur la peau.

10

quelles sont les caractéristiques communes des différentes filarioses ? qu'est ce que cela implique ?

nombreux cas asymptomatiques

- le délai d'apparition des symptome est généralement long, plusieurs années. (durée de maturation et répétition des cycles d'infections).

cela implique que les cas symptomatiques sont essentiellement rencontrés en zone endémique (pour la répétition de l'infection). le risque pour les voyageurs séjournant dans les régions endémiques n'augmentent qu'à partir de 3 mois

elles peuvent aussi apparaître chez les immigrants d'origines endémiques.

11

quels sont les espèces de filarioses désignées comme lymphatique ?

Wuchereria bancrofti
Brugia malayi
Brugia timori

12

Quels sont les spécificités des filaires lymphatiques ?

- Ils vivent dans les vaisseaux lymphatiques afférents et les ganglions lymphatiques en stade adulte.
- la position des microfilaires se trouvent dans le sang.
- leur vecteurs est le moustique vivant dans les eaux polluées (Wb) ou dans les marécages ouverts (Bm)

13

Quel est le réservoire des filarioses lymphatiques ?

l'homme (Wb + Bm) et les animaux (Bm)

14

quelles est la répartition géographique des filarioses lymphatiques ?

les zones tropicales

15

quel est la prévalence des infections au Wb au sein même des infectés au filarioses ?

120millions (90%)

16

quel est l'impact social et économique de la filariose lymphatique ?

Majeure car cause rarement la mort, cependant elle est fortement douloureuse et invalidante. c'est la 2 eme cause parasitaire d'handicap au monde !

17

quelle est la physiopathologie liée aux filaires expliquant la symptomatologie de la filariose lymphatique ?

elle est essentiellement due aux vers adultes car les microfilaires sont assez bien tolérées.

A) le ver adulte se loge dans les ganglions et obstrue les vaisseaux lymphatique afférents. ça cause un oedème en amont

B) libération d'agent parasitaires et de Wolbachia par les parasites vivants ou morts!
Elle cause une réponse inflammatoire locale causant dans sa phase aigüe des lympadénite, lymphangite et lymphangiéctasie.

avec les répétitions d'inflammations et de lymphangite : pathologie chronique due au rôle délétère de la réponse immunitaire et adaptative.

18

pourquoi 1/3 des personnes infectées ont vu leur smptomatologie (filariose lymphatique) apparaître vers la puberté ou l'âge adulte ?

car les symptômes viennent progressivement seulement avec les années, et en début, les patients sont asymptomatiques.

19

Qu'est ce que la filariose asymptomatique (lymphatique) ?

sans symptome mais avec ou sans microfilémie détéctable. ils constituent un réservoire et peuvent présenter des lésions lymphatiques occultes.

20

Que sont les symptômes aigus de la filariose lymphatique ?

les manifestations sont récurrentes par épisodes et comprennent :
- de la fièvre à 38°, vomissement, douleurs (lors d'inflammations systémiques) ils sont plus marqué avec Bm que Wb.

- lymphadénites : ganglions fréquemment atteints : inguinal, axillaire, épitrochléen.

-lymphangites superficielles : vaisseaux lymphatiques palpables. (si profondes alors douleurs thoracique ou abdominale)

21

que sont les symptômes de filariose chroniques symptomatiques ?

-lymphangite et adénites chroniques (augmenté de taille) visible par imagerie médicale (échographie, lymphographie et lymphoscintigraphie).

- lymphoedèmes : dépendant de la localisation des vers adultes. (hydrocèle fréquent chez Wb, et chylurie : urine laiteuse coagulant = fistule lympho-urinaire)

-éléphantiasis : résultant d'une hypertrophie sclérofibreuse du derme et de l'hypoderme (conséquence des lympahngites et des surinfections bactériennes/fungiques).
généralement des membres inférieure. (Bm ne touche que les membres inférieurs sous les genou).

22

qu'est ce qui est particulier pour le Wuchereria bancrofti et pour le Brugia malayi ?

Wuchereria bancrofti touche plus souvent les organes génitaux que Bm
et Bm touche spécifiquement les membres inférieurs sous les genous.

23

qu'est ce que le syndrôme du poumon hyperéosinophilique tropical ?

TPE : pneumopathie intersticielle diffuse due à des réactions allergiques consécutives à la destruction massive des microfilaires dans les poumons. (chez certains patients).

représenté par :
-toux paroxystique nocturne, difficultés respiratoire (sifflement) légère fièvre et éventuellement perte de poid)

on trouvera alors des infiltats pulmonaires labile, une éosinophilie massive avec une augmentation de IgE. leucocytose dont la grande majorité est due aux éosinophiles.

24

pourquoi les patients présentant des symptômes ont ils généralement une microfilarémie basse voir indétectable (filariose lymphatique)

à cause d'une réponse immune efficace, les vers adultes et microfilaires sont détruits.

cette destruction laisse une microfilarémie basse mais la destruction libère les bactéries endosymbiontes Wolbachia pro-inflammatoire.

ceux-ci donnent une symptomatologie : dermatite kératite et TPE.

25

pourquoi les patientants présentant une microfilarémie haute sont ils généralement les patient ayant les symptomes chroniques ?

car ils ont une réponse immunitaire insuffisante pour détruire les vers. il n'y a donc pas de libération de Wolbachia : la bactérie endosymbionte des microfilaires.

26

qu'est ce qui nous oriente vers une filariose lymphatique lors d'une prise de sang ?

hyperéosinophilie constante qui augmente avec le traitement à la DEC.

27

comment procédez vous au diagnostic parasitologique de la filariose lymphatique ?

recherche de microfilaires dans le sang (par périodicité nocturne) et les liquides d'épenchement (si il y a) technique de Knott : enrichissement par centrifugation après lyse érythrocytaire.

28

est il conseillé de procéder à une ponction ganglionnaire à la recherche de filaires adultes ?

non car dangereuse, donneront suite à des lymphangites et à des surinfections.

29

comment procédez vous au diagnostique immunologique au filarioses lymphatiques ?

recherche d'anticorps croisées avec celles d'autres helminthes.

ou recherche d'Antigène circulants : test rapide sur bandelette pour Wb ! il s'agit du test de première ligne !

30

Peut on procéder à un diagnostique moléculaire pour le filariose lymphatique ?

oui par PCR mais ce n'est pas effectué en routine.

31

quel est le traitement de la filariose lymphatique ?

à l'aide d'antihelminthique:
-DEC
-Ivermectine (sauf sur adultes)
-Albendazole.

32

Quelle est la particularité de la DEC ?

elle a des effest secondaires plus importants que les autres due à sa vitesse de lyses des microfilaires. il est donc contre-indiqué si il y a une co-infection avec Onchoerca ou Loa Loa.

33

que peut-on donner en même temps que le traitement contre la filariose ?

doxycicline pour lutter contre Wolbachia.
corticoïde ou anti-histaminiques.

34

quelle est la prophylaxie liée à la filariose lymphatique ?

indiv : contre moustique
coll : traitement de masse pour interrompre la transmission., soins d'hygiène simples promus pour soulager les surrinfections et les lymphoedème. lutte contre les moustiques.

35

qu'est ce qui cause l'onchocercose ?

agent pathogène : onchocerca volvulus

36

quelles sont les spécificités liés à l'onchocerca volvulus ?

les vers adultes vivent dans des nodules sous-cutanés entourés d'une capsule fibreuse.

les microfilaire circulent dans le derme ou dans l'oeil.

le vecteur est la simulie : une mouche noire dont les larves se développent en milieu aquatiques à débit rapide.

37

quel est l'autre nom de onchocercose ?

la cécité des rivières, car les mouches ont besoin de points d'eau pour leur cycle, et cécité car les microfilaires se réfugient dans l'oeil.

38

quel est le réservoire de l'onchocerca volvulus ?

l'homme.

39

quel est la répartition de l'onchocercose ?

Afrique intertropicale, le yemen et amériques du sud et central.

40

quels sont les aspects cliniques de l'onchocercose ?

il s'agit d'une association de ' symptômes à degrés divers.
- le syndrome cutané : un prurit féroce ave unc aspect cassant et un épaississement de la peau. dépigmentation.

- le syndrôme kystique : surtout en afrique du au nodules à onchocerca : onchodermes.

- adénopathies inguinales: aines pendantes et éléphantiasis des organes inguinaux.

- syndrôme oculaire :
lésion des segments antérieurs (kératite) ou postérieur (chorio-rétinite) conduisant après plusieurs années à la cécité.

41

d'où proviennent les symptomes de la cécité des rivières ?

des microfilaires. leur lyse par la réponse immunitaire provoque une réponse inflammatoire.(Wolbachia)

42

comment effectuer le diagnostique parasitologique de la onchocercose ?

- recherche de microfilaires dans la peau ou dans la chambre antérieure de l'oeil. (sensibilité faible en dehors des zones endémiques et snip douloureux)

- recherche de vers adultes dans les nodules à onchodermes.

- patch test à la DEC : application cutanée provoque un rash papulaire dans les 24h si infecté.

43

le diagnostic immunologiqe est il possible dans le cas d'ochocercose ?

oui : recherche d'anticorps est positives dans 80% des cas.

44

quel est le traitement de l'onchocercose ?

ivermectine ++ (contre-indiqué en cas de loase) n'élimine cependant pas l'infection mais contrôle la maladie. (+ doxycicline contre Wolbachia)

dénodulisation.

45

quelle est la prophylaxie de l'onchocercose ?

indiv : répellents

coll: chimioprophylaxie de masse (ivermectine)
eliminations des larves de simulies

46

Quel est l'agent pathogène de la Loase ?

Loa Loa

47

quelles sont les sécificités pathologiques de la loase ?

les fialaires adultes vivent dans les tissus sous-cutané, et le temps de maturation pour que le L infectant deviennent adultes est de 3 à 4 ans.

il ne contient pas de Wolbachia !!

les microfilaires circulent dans le sang avec une périodicité diurne !

leur vecteur est chrysops : un taon qui pique le jour!

48

qui sont ciblés par les loases ?

les personnes vivant et travaillant aux abord des forêts.

49

quel est le réservoire de la loase ?

l'homme seul

50

quelle est la répartition de la loase ?

l'afrique, au niveau du golfe de guinée.

51

quels sont les aspects cliniques de la loase ?

souvent asymptomatique.
- le passage du vers sous la conjonctives ou sous la peau

-oedemes de calabar : oedemes sous-cutané localisés de types allergiques, fugace prurigineux et mobiles ! (membres supérieurs généralement)

le ver peut envahir le SNC et induire des encéphalopathies et coma suite à une haute microfilémie ou à la prise d'anti-helminthiques.

52

comment procéder au diagnostique du Loase

eosinophilie

filaire adulte sous la conjonctive de l'oeil ou de la peau.

microfilarémie sanguine diurne (à prendre entre 12h et 14h)

recherche d'anticorps par sérologie : 80% des cas +

53

quel est le traitement de Loa Loa ?

anti-helminthique : Ivermectine (ou DEC) que si la microfilarémie est inférieure à 50 par ml

au dessus : albendazole

exctraction filaire adultes de sous la conjonctives.

54

Prophylaxie de la loase ?

... insecticides ?

55

qu'est ce que la dracunculose ?

une pathologie du au nématode VIVIpare : dracunculus medinensis. appelé également dragonneau.

56

Quel est la particularité des stades adultes du dragonneau ?

la femelle a une taille de 70 à 120cm alors que le mâle ne dépasse pas 3 cm.

57

comment s'infecte-t-on à la dracunculose ?

en ingérant de l'eau contenant des cyclops contaminé.

il meurt alors dans l'estomac et libère 2-3 larves qui traversent la paroi digestive pour entrer dans la cavité abdominale.

58

décris moi le cycle de dracunculis medinensis.

contamination par ingestion d'eau contenant des cyclops infecté.

mort du cyclops dans l'estomac tout en libérant 2-3 larves qui traversent la paroi digestive pour entrer dans la cavité abdominale.

transformation en adulte et accouplement les mâles meurent et les femmes migrent dans les tissus sous-cutanés préférentiellement dans les membres inférieurs.

un an après l'infection, la femelle induit un phlyctène cutanée qui se rompt.

après rupture la femelle émerge pour libérer ses larves qui sont ingérées par des cyclops. ( après 2 semaines les larves deviennent infectantes).

59

quel est le réservoir de la dracunculose ?

l'homme et les cyclops

60

quelle est la répartition de la dracunculose ?

zones rurales d'Afriques et Yemen.

61

Clinique de la dracunculose ?

symptomatologie débute avec la sortie du vers : ulcération douloureuse avec le ver émergeant en son centre.

62

diagnostique de dracunculose ?

le ver au centre de l'ulcération.

63

traitement de dracunculose ?

lente extraction mécanique du ver (sur plusieurs jours).
+ désinfections et soins infirmier de la lésion.

64

Prophylaxie contre la dracunculose ?

indiv: filtrage ou ébullition de l'eau de boisson.

collective : éducation sanitaire, construction de puits à margelles pour éviter le contact des pieds avec l'eau. + lutte chimique contre les cyclops.