Toxoplasmose Flashcards Preview

Parasitologie > Toxoplasmose > Flashcards

Flashcards in Toxoplasmose Deck (61)
1

qu'est ce qui est responsable de la toxoplasmose ?

il s'agit d'une infection due au protozoaire Toxoplasma gondii.

2

De quel embranchement est le toxoplasma gondii ?

apicoplastes ou sporozoaires.

3

Quel est la caractéristique principale de Toxoplasma gondii ?

c'est un des protozoaires les mieux adaptés aux vertébrés.
-il peut infecter n'importe quel animal à sang chaud.
-peu pathogène sauf en cas d'immunodépression ou d'infection congénitale.

4

quelles sont les situations où le toxoplasma est dangereux ?

lors d'une infection touchant un ID ou une infection congénitale.

5

décrivez le cycle de Toxoplasma gondii.

cycle dixène entre 2 hôtes vertébrés sans transmission vectorielle.

6

où se situent les multiplications de toxoplasma gondii ?

intracellulaires obligatoirement, il peut toucher cependant différents types cellulaires dont les macrophages, monocytes, cellules musculaires, le système nerveux central, l'oeil.

7

décrivez le cycle du toxoplasma gondii.

HD est le chat, il sera le siège d'une multiplications dans les entérocytes d'abord asexuée (bradyzoites) puis sexuées entre gamètes pour donner des oocyste. l'excrétion des oocystes dans le milieu extérieur se fait durant 1 semaine environ.

ces oocystes devront maturer par sporogonie dans le milieu extérieur.

8

Qu'est ce qui maintient le cycle de toxoplasme gondii ?

les chatôns s'infectent plus fréquemment, les chats étant protégés.

9

Quel est l'hôte intermédiaire de la toxoplasmose ?

tout les mammifères dont l'homme.
principalement la souris dans le cycle sauvage et le chat peut-être son propre hôte intermédiaire !.

10

comment est ce qu'on s'infecte à la toxoplasmose ?

par ingestion soit de badyzoite ou d'oocyste.

11

Décrivez moi le cycle de toxoplasma gondii dans l'hôte :

1) libération de sporozoïte ou de bradyzoïte qui entrent dans les cellules épithéliales intestinales.

2) multiplication intracellulaire sous forme de tachyzoïte relarguées par les cellules infectées.

3) dissémination sanguine pour infecter d'autres cellules dans différents organes.

4) après installation de la réponse immunitaire, les achyzoïtes redeviennet des bradyzoïtes s'enkystant dans les cellules (surtout au niveau des muscles et tissus nerveux).

12

comment est ce que l'homme ingère-t-il des toxoplasma gondii à parti d'animaux ?

A) en mangeant de la viande peu cuite ou crues contenant des kystes de bradyzoïtes. (+++)
B) en consommant des légumes, fruits ou eau souillées par défécations de chat contenant des oocystes. (+)
C) rarement par contact avec le pelage des chats.

13

Comment est ce que l'homme peut il s'infecter à la toxoplasma gondii à partir d'autres personnes ?

transmission congénitale de tachyzoïtes ou transplantation.

14

Quel résistance particulière possède le toxoplasma gondii ?

les bradyzoïtes sont résistants jusqu'à 3 semaines au frigo et les kystes ne sont tués qu'en dessous de -12°C.

par contre ils ne résistent pas à une forte cuisson ( au dessus de 67°C).

15

quel est le réservoire de parasites toxoplasma gondii ?

mammifères carnivores, herbivores et oiseaux.

16

La répartition de la toxoplasmose ?

mondiale

17

prévalence de l'infection au toxoplamase gondii ?

infection : 30% de la population est infectée. (55% en belgique et augmente avec l'âge).

18

Prévalence de la toxoplasmose ?

10% des cas d'infections.

19

à quoi est associée la pathologie de la toxoplasmose ?

à l'infection aigüe résultant de la prolifération de tachyzoïtes et au développement d'une réaction inflammatoire autour des cellules infectées/lésées.

tout les tissus peuvent être atteints.

l'infection chronique est asymptomatique et résulte d'une persistance durant toute la vie des kystes à bradyzoïtes qui n'entraînent pas de réaction.

20

Quels sont les différentes pathologies liés à la toxoplamsa gondii ?

-Toxoplasmose ganglionnaire bénigne.
- toxoplasmose occulaire
- toxoplasmose grave des immunodéprimés.
- Toxoplasmose congénitale.

+ effet sur le comportement et schyzophrénie ?

21

En quoi consiste la toxoplasmose ganglionnaire bénigne ?

10% des individus infectés :
-triade : Fièvre, adénopathies et asthénie de longue durée.

elle a une évolution favorable spontanée en quelques mois.

22

Comment diagnostiquer une toxoplamose ganglionnaire bénigne ?

-orientation hématologique : syndrôme mononucléosiques : leucocytose modérée avec lymphocytose et neutropénie relative).

à distinguer de la mononucléose infectieuse et des infections au cytomégalovirus.

-parasito et moléculaire : La PCR est sans intérêt !

- immunologique : sérologie+++ fondamentale ! IgG anti-toxoplasma gondii avec un seuil de 10Ul/ml.

23

Quel est le seuil de taux d'anticorps IgG anti-toxoplasma gondii désignant une infection ?

10Ul/mL

24

quel est la meilleure manière de diagnostique une infection à la toxoplasmose ganglionnaire bénigne ?

Sérologie !!!

25

les différentes manières de faire des test sérologiques en utilisant des anticorps membranaires pour repérer une toxoplasmose ganglionnaire bénigne :

Dye-test de Sabin et Feldman
agglutination directe
immunofluorescence indirecte

26

Tests sérologiques utilisant des Ac solubles envers la toxoplasmose ganglionnaire bénigne:

hémagglutination indirecte.
ELISA

27

Comment traiter la toxoplasmose ganglionnaire bénigne ?

Spiramycine, ce traitement est seulement actif sur les tachyzoïtes et non les bradyzoïtes intra-kystiques.

28

comment procéder à la prophylaxie en terme de toxoplasmose ganglionnaire bénigne ?

-inutile en dehors de la gestation,
-inactivation des kystes par congélation de la viande et chaleur suppérieure à 58 degré pendant un quart d'heure. (voir irradiation).
- inactivation des oocystes en congélant sou -20°C pendant 3 semaines, chauffage à 58°C pdt 15 min.

29

Est ce que les désinfectants, alcool formol et séchage ont un effet sur les oocystes de la toxoplasmose ?

Non.

30

Qu'est ce que la toxoplasmose occulaire ?

il s'agit d'une uvéite postérieure, avec rétinit ou choriorétinite.

les foyer nécrotique sont localisé,. quand ils sont actifs ils sont blancs cotonneux et peu hémorragiques.

31

Où trouve-t-on le plus fréquement les cas de toxoplasmose occulaire ?

en amérique centrale, amérique du sud, carraïbes et afriques tropicales. on y retrouve les couches de toxoplasma gondii les plus virulente.

32

D'où vient les toxoplasmoses graves des immunodéprimés ?

de réactivation de kystes (bradyzoïtes) préexistants chez les patients du SIDA, Hodgkin etc.
ou alors par transmission venant d'un greffon

33

quel est l'infection opportuniste parasitaire la plus fréquente ?

la toxoplasmose grave des immunodéprimés.

34

Quelles formes peut adopter une toxoplasmose grave d'ID ?

encéphalitique
pulmonaire
occulaire.(choriorétinite)

35

Comment apparaît une toxoplasmose grave chez ID au scanner cérébrale ?

images hyperfixantes annulaires ou nodulaires (tradusisant de l'oedème) autour d'un centre hypodense, le plus souvent multiple;

36

comment apparaît une toxoplasmose grave sur IR si le scanner cérébral est négatif ?

multiples lésions de moins d'un cm.

37

quel est le meilleur moyen de diagnostiquer une toxoplasmose chez un immunodéprimé ?

le diagnostic parasitologique :
- recherche directe de tachyzoïte dans le frottis sanguin, LCR ou LBA.
- mise en culture du prélèvement sur la lignée cellulaire.
- inoculation à la souris
- kyste sur biopsie cérébrale.

38

Quels sont les différents méthodes de diagnostic en ce qui concerne la toxoplasmose grave chez un immunodéprimé ?

Parasitologique (+++):
- tachyzoïte?
- mise en culture
- inoculation à la souris.
- biopsie cérébrale.

Moléculaire : PCR (sang, lymphe)

immunologique peu contributif. (rappel : immunodéprimé)

39

quel est le traitement contre la toxolasmose grave chez un ID ?

pyriméthamine + sulfadiazine/clindamycine per os pendant 6 semaines.

40

Quelle est la prophylaxie de la toxoplasmose grave chez les ID ?

prévenir ou limiter la réactivation par administration de cotrimoxazole.

41

Qu'est ce que la toxoplasmose congénitale ?

transmission materno-foetale de tachyzoïte par passage transplacentaire au cours d'une infection maternelle aigüe !.

42

Est ce que l'infection maternelle aigüe entraîne une toxoplasmose congénitale ?

oui!

43

est ce qu'une infection maternelle chronique entraîne-t-elle une toxoplasmose congénitale ?

Non! il n'y a pas de Tachyzoïte circulant.

44

quel est le pourcentage de risque pour une mère primo-infectée de transmettre la toxoplasmose à son foetus ?

20 à 33% ( 1 chance sur 5 à 1 chance sur 3 )

45

quel est l'incidence des femmes enceintes à se primo-infecter (toxoplasma gondii) ?

0,2 à 0,9%

46

quel est l'incidence d'infection à la naissance (toxoplasma gondii)?

1 à 10 nnés/10000

47

quand est ce que la transmission s'effectue le mieux vers le foeutus en ce qui concerne la toxoplasmose chez la femme enceinte ?

au 3ème trimestre.

48

Quand est ce que la transmission doit avoir lieu (toxoplasmose gondii) de la mère à l'enfant pour avoir le plus de sévérité et de fréquence au sein des nouveaux-nés ?

durant le premier trimestre, et cela décroit avec les trimestres.

49

Quels sont les aspects cliniques de la toxoplasmose congénitale ?

-avortement/mort périnatale.
- formes symptomatiques. (10% à 15%)
- asymptomatique à la naissance mais ayant des conséquences plus tard.

50

donnes les formes symptomatiques à la naissance de la txoplasmose congénitale.

- toxoplasmose encéphalitique : hydrocéphalie et calcification intra-crânienne.
- syndrôme neurologique de souffrance cérébrale : convulsions avec hypertonie ou hypotonie, altérations des réflexes, troubles végétatifs.

- toxoplasmose oculaire : chorio-rétinite caractéristique à l'ophtalmoscope.

Il y aura décès dans les premiers mois ou un retard psychomoteur avec trouble de la vision irréversible dans les formes sévères associant les 2 entités.

51

à quoi peut-on s'entendre si la toxoplasmose est esymptomatique à la naissance ?

en l'absence de traitement, il y aura un risque de développer des séquelles oculaires jusqu'à l'âge de 20 ans. et/ou de retard mental (20%)

52

comment diagnostiquer la toxoplasmore congénitale ?

-Imagerie médicale : echographie foetale et néonatale (dilatation des vetricules cérébraux) ou Radiographie et scanner crâniens (calcifications intra-craniennes dans les lobes cérébraux ou périventriculaires).

-Diagnostique biologique prénatal: liquide amniotique: parasitologique (culture), moléculaire (PCR ++) et immunologique ( Ac IgM, IgA non transmis par la mère) ISAGA.

Néonatal : Bio sanguine : augmentation des leucocytes, des éosinophiles, thrombopénie avec signes de souffrances hépatiques ( GGT et LDH augmenté) augmentation IgM tot.
et même chose que prénatal.

Postnatal: IgG persistant à 1 an.

53

comment savoir si une femme enceinte est à risque ?

suivi sérologique des taux d'anticorps : si séroconversion alors qu'originellement séronégative (car possibilité d'absence de réaction clinique à l'infection).

54

dans quel ordre appraissent les anticorps ?

IgM (plateau atteint en 1 mois), IgA, IgG (plateau atteint en 2 mois).

55

quelle conduite tenir lorsque les taux d'Ac IgG (-) et IgM (-) (toxo) ?

-vérifier le deuxième prélèvement à 15 jours pour confirmer.
-prévention primaire et immunosurveillance.

56

Quelle conduite tenir lorsque les taux d'Ac IgG(+) et IgM(-) (toxo) ?

-vérifier
-s'abstenir si confirmé.

57

Quelle conduite adopter lorsque les taux d'Ac IgG (+/++) et IgM (+) (toxo) ?

il s'agit d'une stabilité des IgM (résiduels) donc abstention.

58

Quelle conduite adopter lorsque les taux d'Ac IgG (+) et IgM (++) (toxo)?

Confirmation + vérification des IgA.
-cela demandera une prophylaxie secondaire : recherche d'infection foetale pour traitement voir IVG si positif.

59

En quoi consiste la prophylaxie primaire chez la femme enceinte (toxo) ?

lorsque la femme est séronégative elle doit éviter d'acquérir l'infection pendant la grossesse:
- ne pas manger de viande crue ou peu cuite.
-Lavage des mains après toutes manipulations de viande crue ou contacts avec les chats.
- port de gants pour tout travail dans le jardin.
- Ne pas manipuler la litière du chat

60

en quoi consiste la prophylaxie secondaire à la toxoplasmose chez la femme enceinte ?

-traiter l'infection maternelle pour limiter les risques de transmissions à l'enfant. et/ou limiter la morbi-mortalité congénitale.
- garder l'enfant à l'oeil (recherche de signes d'infections).

-si séroconversion : traitement avec la spiramycine
- si infection fétale : pyriméthamine et sulfadiazine.(après la 18ème semaine).

- suivri clinique du bébé (lésions cérébrales ou occulaires). + suivi sérologique de l'enfant.

61

Que fair si il y a infection congénitale ( alors que c'était asymptomatique à la naissance ou pas) ?

traitement d'un 1 an minimum : pyrimethamine + sulfadiaine et acide folique.