MICI Flashcards Preview

Hepato-gastro > MICI > Flashcards

Flashcards in MICI Deck (70):
0

épidémio générale MICI

incidence MC augmentation
RCH stable
sex ratio=1
pic entre 15-30 ans
1/1000 risque

1

physiopathologie générale des MICI

réponse immunitaire inappropriée survenant chez sujets génétiquement disposés
réponse à interaction complexe entre: facteurs environnementaux, agents microbiens et syst immunitaire intestinal
réponse immunitaire anormale contre microbiote intestinal

2

tabac et MICI

FdR MC
Fc protecteur de RCH

3

RCH: définition

md infl non transmurale (pas toute paroi) limitée au colon

4

3 formes de RCH

limitées au recttum: rectite
ne dépassent pas angle colique gauche
dépassent angle colique gauche: pancolites
1/3 chaque

5

structures toujours indemnes dans RCH?

anus
reste TD (haut)

6

symptomatologie des RCH

diarrhée glairo sanglante; d'évolution progressive
+/- dl abdo et sd rectal

7

symptomatologie selon forme

rectite pure: rectoR et sd rectal++; souvent constipation
left sided colitis: diarrhée GS et dl abdo (coliques), signes généraux discrets
atteinte + étendues: même tableau mais signes généraux

8

3 stades d'activité de RCH

légère: <4 émission/ jour sans signe généraux
modérée: 4-6, signes généraux minimes
sévère: CAG

9

ex clinique RCH

peu modifié: Se cadre colique
ne pas oublier marge anal et canal anal
TR sang

10

arguments biologiques RCH

sd infl: minime si présent
anémie rare
PAS hypoK PAS IRF pas d'hypoALBU
ex inf= négatifs
pANCA parfois positifs

11

pANCA et RCH?

ne pas les demander en systématique

12

examen clé RCH?

colo totale avec iléoscopie: diag +, extension, gravité, dff

13

critères macroscopiques en faveur RCH à colo

limite lésion supérieure nette
pas intervalle muqueuse saine
iléon N
depuis le bas rectum, extension continue et homogène
muqueuse érythémateuse, granitée, hémorragique
ulcérations superficielles recouvertes enduit blanchâtre
pseudo polype: cicatrisation hypertrophique

14

2 signes RCH ancienne à la colo

perte haustration colique (tubulisé)
rectum ne se distendant pas

15

2 signes absents à la colo

sténose= K
fistule

16

3 situations particulières à la colo

atteinte distale+inflammation autour orifice appendiculaire et N entre 2
iléite de reflux chez RCH ancienne par valvule iléo caecale béante et remaniée
rectum faussement sain à cause suppo avec lésions sus jacentes + sévères

17

modalités biopsies RCH

colon: zone pathologique et saine (classement)
iléon si pathologique
anapath
pots séparés et étiquetés (dire aspect macro et localisation)

18

histopathologie RCH

inflammation intestinale chronique:
infiltrat lympoplamocytaire chroon
modification architecture cryptique ou gd
fibrose
signes activité inflammatoire: PN
Faut association des 2; si 1 seul: revoir diag
+/- PdS; perte de mucosécrétion ou abcès cryptiques
pas de granulome

19

RCH et imagerie?

peu d'intérêt

20

évolution RCH

poussées/rémission pouvant être spontanées
pas diminution espérance de vie
forme active chronique possible
95% rechute après 1ère poussées, à 20 ans
30% risque extension entre poussées

21

3 indications chir dans RCH

CAG R
RCH R
K ou dysplasie de haut grade

22

complications aigues

colectasie (8cm) pré perforatif
perforation colique
hémorragie digestive basse abondante
TVP++

23

complications long terme de RCH

CCR

24

MC: définition

maladie inflammatoire transmurale
peut toucher ensemble TD de bouche à anus

25

4 présentations topographiques typiques au moment diag

iléite terminale 50%)
atteinte colique (30%)
atteinte iléo colique (20%)
tractus dig sup (<5%)

26

LAP et MC

d'autant + fréquente que atteinte est distale

27

symptomatologie générale de MC

diarrhée chronique
dl abdo
sd généraux

28

clinique selon forme topographique

iléales ou iléo-caecale: dl FID pouvant prendre forme sd appendiculaire; pseudo masse inflammatoire
colique G ou pancolique: dl diffusse et diarrhée GS
jéjunales ou grele: sd sub occlusif chronique, amaigrissement et maalabsorption
LAP

29

définition Sd Konig

dl abdo et ballonnement post prandiaux
intensité croissante
soulagées par vacarme hydro aérique +/- débâcle gaz/diarrhée
diag interrogatoire
dans forme sténosante

30

score clinique MICI

CDAI
450

31

3 points à ne pas oublier dans MC

état général
manif extra dig
ex procto

32

classification Cardiff MC

Ulcérations (primaire)
Fistules (secondaire); surinfection: abcès. Anopérinéale ou anovaginale
Sténose (tertiaire): plus tardif, souvent irrévresivble

33

arguments biologiques pour MC

sd inflammatoire: PNN, anémie, hyperplq, CRP
hypoalbu
ASCA +, pANCA nég; examens non utiles au diag

34

examen clé MC

colo totale avec iléoscopie
diag positif, extension gravité, dff
dilatation sténose

35

aspect macroscopique C à colo

lésions discontinues, hétérogènes, avec intervalle muqueuse saine
atteinte colon, iléon
biopsie multiples: zone pathologique et saine (classement)
anapath pots séparé

36

3 lésions élémentaires colo

ulcérées: aphtoides (pahtognomonique)
non ulcérées (érythème, oedéme)
fistules: spé MC

37

3 lésions cicatricielles de MC

pseudo polypes
sténose
cicatrisation ulcération: zone blanchâtres

38

MC et FOGD?

non sytématique
si signes dig haut ou diag diff
faire biopsie antrales, fundiques et duodénales

39

anapath MC

inflammation intestinale chronique: infiltrat lymphoplasmocytaire, modification architecture cryptique, fibrose
signes activité infl: infiltrat à PN
lésion caractéristique: granulome épithélioide et giganto cellulaire sans nécrose caséeuse
lésions focales et hétérogènes: ulcérations, fissures, hyperplasie lymphoide diffuse, métaplasie
peu abcès, muco sécrétion conservée

40

3 autres situations av granulomes GC

tuberculose dig
sarcoidose
yersiniose

41

particularités biopsies et MC

maladie transmurale, or biopsie emporte au mieux partie superficielle sous muq
biopsie ne permet pas de mettre en évidence fibrose et épaississement parois, augmentation graisse des mesos
d'où intérêt imagerie (ou pièce opératoire)

42

tractus sup et doute RCH/MC

gastrite focale ou granulomateuse orientent vers MC

43

imagerie et MC

OUI
dff et complications
2 examens 1ère intention: entéroscan et entéroIRM

44

entéroscanner: définition et CI

scanner avec opacification dig par entéroclyse
atteinte grêle; diff entre épaississement cicatriciel ou inflammatoire
CI: occlusion intestinale

45

autres examens morphologiques

VCE: 2 défauts: 15% sujets sains ont lésion et entéropathie AINS fréquente
risque: rétention capsulaire et sténose
entéroscopie double ballon: après VCE

46

évolution MC

chronique, poussées, rémissions
chronique active
pa AINS: déclenche poussées
peu extension anat mais passage forme non sténosante à sténosante possible
70% finissent opérés

47

3 facteurs diminuent poussées

arrêt tabac
recours aux IS
chir

48

complications aigues MC

fistules et abcès
CAG (- fréquente que dans RCH)
TVP

49

complication subaigue

sténose dig: inflammation et fibrose

50

complications long terme MC

dénutrition et carence
augmentation relatif risque K
amylose AA

51

K et MICI: 4 facteurs modulateurs

durée maladie
étendue maladie
atcd familiaux CCR degré 1
association à CSP
(atv infl)

52

que suivi pour risque CCR chez MICI?

8 ans évolution
d'emblée si CSP
en dh poussée:
colo totale + coloration 32 biopsie: 4 par segment de 10 cm + biopsie de toute lésion
S /1 à 3 ans
chir si haut grade ou plus, à confirmer 2 ex anapath

53

2 maladies infl chroniques associées MICI

SPA
CSP (RCH)

54

manifestations extra dig associées MICI

EN
uvéite et épisclérite
arthrite ou polyartrhite
aphtose buccale
évolution parrallèle

55

dff entre MICI et autre pathologie infl dig?

colite:
regarder durée: infectieuse (moins 3W), ischémique (moins 7 jours)
interrogatoire et contx: mdt, radique
diverticulite
granulomatose septique chronique

yersinose, tuberculose
lymphome
K surinfecté

56

dff RCH et MC?

MICI colique inclassé
s'aider des sérologie

57

résumer le bilan devant suspicion MICI

interrogatoire, clinique
NFS plq; iono, créat, CRP, albu
colo avec iléoscopie biopsie zone saine et pathologique
FOGD si signes clinique
entéro IRM si MC
séro si doute

58

grands principes PEC MICI

MHD
ttt médical: anti infl et IS
chir

59

MHS MICI

sans résidus lors poussée, normal en dehors
poussées: antispasmodiques, antalgiques (pas morphinique ou ralentisseur transit)
pas AINS, pas tabac

60

anti infl dispo dans PEC MICI

dr salicyclés: oral ou locale, mieux pour RCH; ttt fond ou attaque, ttt au long cours: diminue risque CCR
CT: poussées sévères ou R, ne sont pas ttt long cours

61

SPA+ MICI: PEC?

anti Cox 2
prescription prudente

62

IS et IM des MICI?

- IS: fond, 2ème intention
base puriques: azathiorpine (imurel), per os quotidien
MTX: IM hebdomadaire, pour MC
- IS: anti TNF alpha
infliximab et adalimumab
rémicade peut être associé à IS pour diminuer risques réactions allergiques (immunisation); induit rémission
humira: maintien rémission

63

risque ong terme Imurel

lymphome

64

PEC chir MICI

RCH: coloprotectomie totale avec anastomose iléo anale
MC: éviter autant que faire se peut

65

critères clinico biologiques définissant CAG

+ 6 évacuations sanglantes par jour
+ 37,5
FC +90
Hb-10,5
CRP élevée

66

critères endoscopiques CAG

CI colo si coletasie
faire recto sig

67

3 SdG endoscopiques CAG

ulcération étendues av décollement et ponts muqeux
ulcérations creusantes
ulcération en puits

68

CAT CAG

H, jeun
bio: hémogramme, iono, BHC, albu, CRP
copros, EPS, CMV
CT: morphinique et ralentisseurs de transit
HBPM
CT 1mg/kg

69

CAT en l'absence d'amélioration après 5 jours ttt

ciclo IV si RCH
infiximab si MC
avec azathiorpine à continuer pendant 3 mois, switch per os
chir sinon