RGO Flashcards Preview

Hepato-gastro > RGO > Flashcards

Flashcards in RGO Deck (31):
0

3 constituants de jonction oeso gastrique

SIO (lisse)
angle de His
pilier diaphragme

1

facteurs favorisants le RGO

hernie haitale
tb moteur: hypotonie SIO
ralentissment vidange gastrique
augmentation de pression intra abdo: obésité, grossesse

2

2 mécanismes de hernie hiatale

glissement: cardia intra thoracique
roulement: cardia intra abdo mais tubérosité gastrique intra thoracique--< risque étranglement herniaire

3

signes typiques RGO

pyrosis: brulure rétro sternale ascendante
régurgitations acides
+/- sd postural et survenue post prandiale

4

signes atypiques de RGO

dl épigastriques
nausées
éructations

5

signes extra dig RGO

ORL: laryngite à répétition, enrouement, otalgie
pulmonaire: toux chronique, asthme, pneumopathie par micro inhalation
cardiaque: dl thoracique pseudo angineuse

6

signes alarme RGO

OH/tabac
dysphagie
AEG
hémorragie dig, anémie

7

2 intérêts FOGD

diag + et recherche complications

8

indications FOGD dans RGO

au moins 1 item:
- H; >50 ans; obésité
- SdG: anémie, AEG, terrain OH; dysphagie, hémorragie dig
- signes atypiques
- signes extra dig
- échec ttt
- évolution>5 ans sans exploration

9

modalités réalisation pH métrie oesophagienne

ambulatoire sur 24h
arrêt IPP>7jours
mise en place sonde calibrée
noter heures: repas, coucher, lever et symptomatologie

10

interprétation pH métrie

durée totale reflux: %pH<4
recherche corrélation entre sp et reflux

11

indications pH métrie oesophagienne

2 EME INTENTION
signes atypique ou extra dig à FOGD N
R ttt
bilan pré op

12

3 complications principales de RGO

oesophagite peptique
sténose peptique
EBO

13

définition et classification oesphagite peptique

PdS débutant au tiers inf de l'oesophage
non sévère:non circonférentielle
sévère: cironférentielle
FdR difficulté cicatrisation; rechute; complications

14

S oesophagite peptique

endoscopie de controle

15

définition et clinique sténose peptique

diminution calibre bas oesophage
dysphagie
diag à l'endoscopie
-->BIOPSIE

16

définition EBO

métaplasie glandulaire: remplacement épithélium malpighien par épithélium glandulaire

17

diag + EBO

histologique: muqueuse glandulaire au dessus jonction oeso gastrique

18

risque EBO

état pré K: ADK (30 à 30 fois + important que dans population générale)
métaplasie-dysplasie-Cis-ADK

19

grands principes de PEC RGO

MHD
ttt médicamenteux
soulager sp et cicatrisation lésions chez patient avec oesophagite sévère

20

MHD RGO

réduction pondérale
OH/tabac
+/- surélévation tête lit

21

ttt médicamenteux RGO

anti acides et alginates: courte durée, ttt demande
pas effet cicatrisation
IPP (ATPase HK): effet sur sp et cicatrisation
ésoméprazole 20mg/jour ou 40mg/jour

22

ttt chir RGO: but et principes

reconstituer barrière anti relfux
sous coelio, confection valve anti reflux

23

indications et CI ttt chir

récidive précoce à l'arrêt ttt
sp persistant malgré ttt: pH métrie
CI: co morbidité; tb moteurs oesophage

24

bilan pré op ttt chir RGO

EOGD
manométrie oesphagienne
pH métrie si FOGD N

25

complications PEC chir

infection, éventration, complications TE
perforation oesphagienne, plaie splénique/vx, grêle
dysphagie
impossibilité d'éructer

26

PEC EBO

IPP long cours
biopsie:
/2 ans si pas dysplasie
si dysplasie haut grade: confirmation par 2 anapath, si confirmée: onco

27

PEC sténose peptique

IPP long cours
dilatation si dysphagie

28

2 diag à évoquer devant R IPP

reflux non acide
erreur diag
--> augmenter dose IPP, ajouter anti acide

29

algorithme de PEC

- clinique rassurante+ sp espacès: ttt demande
- clinique rassurante+ sp rapprochée (>1/W): IPP demi dose 4W
si échec: EOGD + IPP pleine dose 8W
si succès: arrêt et S
- indications à EOGD directement:
- oesophagite sévère: IPP double dose 8W puis S EOGD
- oesophagite non sévère: IPP pleinde dosse 4W, pas FOGD contrôle

30

algorithme de PEC à long terme

échec PEC initiale: FOGD--> reconsidérer diag
succès: arrêt en l'absence oesophagite sévère
- rechute fréquente ou précoce= chir ou IPP long cours
- rechute epacée: ttt intermittent identique à celui ayant permis remission