Conf De La Fac 18 Flashcards Preview

Sous-colle > Conf De La Fac 18 > Flashcards

Flashcards in Conf De La Fac 18 Deck (17)
0

Si vous pensez à une origine bactérienne devant une pneumopathie fébrile chez un nourrisson de 11 mois, quel examen bactériologique vous permetra d'identifier le germe ?

L’hémoculture

1

Devant un tableau de pneumopathie aiguë communautaire chez un nourrisson de 11 mois, l’externe des urgences vous dit : « c’est sans doute viral mais pourquoi ne pas demander un BINAX dans les urines ? », Que lui répondez-vous concernant ce test : défniton,
intérêt à cet âge

. BINAX : Test de détecton d’un Antigène du pneumocoque
. Bonne spécificité
. Dans les liquides stériles : bonne sensibilité
. Dans les urines : peu de valeur avant 5 ans car enfants souvent porteur sains de pneumocoques dans le pharynx
. Donc aucun intérêt ici

2

Devant une PAC franche lobaire aiguë chez un nourrisson de 11 mois
Allez-vous mettre en route une antibiothérapie ? si oui avec quel antibiotique (avec les posologies et les modes d’administraton)

. OUI
. Amoxicilline
. 80 à 100 mg/kg/24 h en 3 prises
. Orale si bonne tolérance digestive IV si vomissement

3

Vous avez fait hospitaliser Bibata, petite fille de 11 mois avec une PAC à pneumocoque sans signe de gravité, car son aspect dénutri et son apathie étaient marquée.
Elle pèse 7 kg (-2ET), sa taille et son PC sont à la moyenne.
Vous n’avez que deux points pour reconstituer la courbe de croissance dans le carnet de santé (2 mois et à 4 mois). A ces deux dates, les paramètres étaient à la moyenne.
Elle a été allaitée au sein exclusivement pendant les premiers 6 mois puis la mère a introduit les petts pots, mais Bibata n’accepte que la compote de fruits et grignote des biscuits. Elle refuse le biberon de lait et la maman dit ne plus avoir beaucoup de lait. Les selles sont normales, elle ne vomit pas.
Elle n’a pas d’éléments malformatifs morphologiques hormis des poignets larges et des paumes des mains pâles.
Quelle est la cause la plus vraisemblable de sa mauvaise prise de poids ?

. Carence d’apport
. Calorique ou énergétique

4

Étiologies chez l'enfant de retard staturo-pondéral du type Inféchissement Poids >> Taille ?
(taille conservée plus longtemps puis inféchissement secondaire de la taille)


1. Carences d’apport, défauts d’ingesta ou vomissements
2. Atteintes digestives (pertes)
- Malabsorption
* APLV, maladie caeliaque, autres allergies alimentaires
* Infections digestives itératives +/- déficits immunitaires
* Anomalies constitutionnelles de la muqueuse intestinale ou du trafic à travers la muqueuse
- Maldigestion = insuffisance pancréatique externe
* Mucoviscidose
* IP syndromiques: Sd de Schwachmann , autres raretés
- Entéropathie exsudative ou fuite lymphatique
* Maladies infammatoires du TD
* Colites infecteuses
* Lymphangiectasies
- Accélération du transit : Phéochromocytome, Tumeur à VIP
3. Les situatons de catabolisme accru ou de dépenses accrues (cardiopathies, insufsance respiratoire, trage obstructf)
4. Maladies métaboliques

5

Besoins nutritionnels du nourrisson : ce qu'il faut savoir et rien d'autre

. Lait maternel idéal jusqu’à 6 mois
. Au delà risque de carence en fer si pas de diversifcaton avec de la viande
. L2 enrichi en fer, pas le lait de vache
. Besoin calorique à 6 mois : 120 kcal/kg/j
. Besoin hydrique : 150 ml/kg/j
. Besoin en calcium : 500 mg/jour
. Besoin en fer : 10 mg/jour
. Besoin en vitamine D : 1O00 U/j, soit 4 à 600 U si lait artificiel, 800 à 1000 U si sein

6

Quelle anomalie biologique craindre devant un nourrisson togolais de 11 mois avec :
- paumes pâles
- souffle cardiaque systolique
- enfant au lait maternel exclusif ne mangeant pas de viande

Anémie par carence martiale

7

Quelle anomalie biologique craindre devant un nourrisson togolais de 11 mois avec :
- poignets larges
- peau noire, enfant enfermé
- lait de femme non substitué en vit D
- mauvais suivi médical, donc pas de vitamine

. Carence en vitamine D
(poignets larges = signe osseux de rachitsme)

8

Signes de rachitisme carentiel chez l'enfant (carence en vitamine D)

. Hypotonie
. Atteinte osseuse : craniotabès, poignet large, chapelet costal, jambes arquées
. Infections respiratoires
(Besoin en vitamine D quotidienne : 1000 unités)

9

Bibata est la 4éme enfant d’une famille d’origine Togolaise. Son père est en France depuis 6 ans mais il travaille sans régularisation de son titre de séjour n’a pas de permis de travail. Cette jeune femme est arrivée du Togo il y a 2 ans et parle très mal français. La famille vit à 6 dans 2 pièces humides dans la région parisienne et le papa fume. Les 3 enfants dorment dans la même chambre et le petit dernier dans le lit de ses parents. Les 2 enfants ainés sont issus d'une première union (7 ans et 6 ans). Le 3ème est né au Togo, il a 4 ans. Ces 3 enfants sont
scolarisés. Le 4ème enfant est né en France mais il est décédé subitement à l’âge de 2 mois. Bibata la 5ème enfant (4ème vivant) est né 10 mois après le décès de son frère. Elle a 11 mois et reste à la maison avec sa mère qui n’ose pas sortir dans le quartier, reste seule toute la journée, l’ainé ramenant les 2 plus jeunes de l’école. La jeune femme regrette sa vie au pays et son pleure quand on parle de son bébé décédé.
Bibata se présente aux urgences pour une PAC pour laquelle est va être traitée et hospitalisée.
48 heures après, alors que Bibata n’a plus de fièvre et ne tousse plus, vous êtes surpris qu’elle reste très apathique. Elle sourit peu, joue peu, reste peu mobile. Elle tient assise, ne se met pas assise seule, ne se met pas debout, ne marche pas seule. Ses ROT sont présents et sa force musculaire vous a semblé normale quand elle s’est débatue quand vous avez regardé ses tympans.
Quels sont les mécanismes du retard de développement de Bibata ?

. Manque de stimulation
. Dépression maternelle
. Qui induit une dépression du nourrisson
. Milieu carencé sans relais par un tiers

10

Bibata est la 4éme enfant d’une famille d’origine Togolaise. Son père est en France depuis 6 ans mais il travaille sans régularisation de son titre de séjour n’a pas de permis de travail. Cette jeune femme est arrivée du Togo il y a 2 ans et parle très mal français. La famille vit à 6 dans 2 pièces humides dans la région parisienne et le papa fume. Les 3 enfants dorment dans la même chambre et le petit dernier dans le lit de ses parents. Les 2 enfants ainés sont issus d'une première union (7 ans et 6 ans). Le 3ème est né au Togo, il a 4 ans. Ces 3 enfants sont
scolarisés. Le 4ème enfant est né en France mais il est décédé subitement à l’âge de 2 mois. Bibata la 5ème enfant (4ème vivant) est né 10 mois après le décès de son frère. Elle a 11 mois et reste à la maison avec sa mère qui n’ose pas sortir dans le quartier, reste seule toute la journée, l’ainé ramenant les 2 plus jeunes de l’école. La jeune femme regrette sa vie au pays et son pleure quand on parle de son bébé décédé.
Quels sont les éléments dans cette observation qui vous font dire que cet enfant est en danger ?
(en citer 6)

. Précarité de la situation sociale
. Insalubrité du logement
. Mère déprimée
. Enfant né après un mort
. Les autres sont trop autonomisés
. Mère qui ne sort pas, pas de relais

11

Si des inquiétudes concernant la mise en danger d'un enfant persistent au cours d'une hospitalisation, quel est le nom de la structure à qui vous pouvez signaler cete situaton ? quel est le nom du mode de prise en charge des soins chez un enfant en situation irrégulière qui vit sur le territoire depuis plus de 3 mois ?

. CRIP : Cellule de recueil des informations préoccupantes
. AME : Aide Médicale d’état

12

Bibata est la 4éme enfant d’une famille d’origine Togolaise. Son père est en France depuis 6 ans mais il travaille sans régularisation de son titre de séjour n’a pas de permis de travail. Cette jeune femme est arrivée du Togo il y a 2 ans et parle très mal français. La famille vit à 6 dans 2 pièces humides dans la région parisienne et le papa fume. Les 3 enfants dorment dans la même chambre et le petit dernier dans le lit de ses parents. Les 2 enfants ainés sont issus d'une première union (7 ans et 6 ans). Le 3ème est né au Togo, il a 4 ans. Ces 3 enfants sont
scolarisés. Le 4ème enfant est né en France mais il est décédé subitement à l’âge de 2 mois. Bibata la 5ème enfant (4ème vivant) est né 10 mois après le décès de son frère. Elle a 11 mois et reste à la maison avec sa mère qui n’ose pas sortir dans le quartier, reste seule toute la journée, l’ainé ramenant les 2 plus jeunes de l’école. La jeune femme regrette sa vie au pays et son pleure quand on parle de son bébé décédé.
Quels sont les facteurs de risque de mort subite du nourrisson dans cette famille ? (en citer 3)

. Co-sleeping
. Tabagisme passif
. Faible niveau socio-économique

13

Vous êtes médecin de garde aux urgences d’un hôpital. Vous recevez un jeune homme de 17 ans victime d’un accident de la voie publique : il était cycliste, non casqué, et a été percuté par un motocycle. A l’arrivée du SMUR, la victime était Glasgow 13 (Y3 ; V4 ; M6). Ses constantes étaient les suivantes : FC : 100bpm ; SaO2 : 97%, TA : 15/8. A son arrivée aux urgences, il gémit et se plaint de douleurs diffuses. A l’examen, vous constatez un patient légèrement désorienté, il présente des plaies au niveau de la face, un œdème palpébral gauche majeur, une douleur de la mandibule, avec une stomatorragie. Son auscultation cardio-pulmonaire est normale, ses pouls sont symétriques et son ventre est souple et non douloureux.
Quelles lésions devez-vous rechercher ? Hiérarchisez vos réponses en fonction du degré d’urgence vitale et fonctionnelle.

. Urgences Vitales
- Obstruction des voies aériennes
- Hémorragie intracérébrale
- Lésion rachis cervical
. Urgences Fonctionnelles
- Lésions médullaires (cervico)-dorso-lombaires
- Lésion du globe oculaire
- Section du nerf facial
- Incarcération du muscle droit inférieur de l’œil (Ophtalmoplégie verticale / Diplopie)
- Section du canal excréteur parotidien
- Fracture des membres
- Fracture du massif facial (Ou Fractures Zygoma + Plancher de l’orbite + mandibule)

14

Vous êtes médecin de garde aux urgences d’un hôpital. Vous recevez un jeune homme de 17 ans victime d’un accident de la voie publique : il était cycliste, non casqué, et a été percuté par un motocycle. A l’arrivée du SMUR, la victime était Glasgow 13 (Y3 ; V4 ; M6). Ses constantes étaient les suivantes : FC : 100bpm ; SaO2 : 97%, TA : 15/8. A son arrivée aux urgences, il gémit et se plaint de douleurs diffuses. A l’examen, vous constatez un patient légèrement désorienté, il présente des plaies au niveau de la face, un œdème palpébral gauche majeur, une douleur de la mandibule, avec une stomatorragie. Son auscultation cardio-pulmonaire est normale, ses pouls sont symétriques et son ventre est souple et non douloureux.
Quels examens d’imagerie demandez-vous ?

. Scanner du rachis cervico-dorso-lombaire
. Scanner cérébral
. Scanner du massif facial
. Radiographies des membres si point d’appel clinique

15

Au cours de votre interrogatoire, vous apprenez que le patient a présenté, il y a 1 semaine, une douleur de la 42, avec une sensation de dent longue.
A quelle dent correspond la dent 42 ? Quel diagnostic vous évoque l’interrogatoire, concernant l’épisode de la semaine précédente ?

. 42= incisive latérale inférieure droite
. Desmodontite aigue

16

Six mois après un traumatisme facial, le patient se représente à votre consultation avec un œdème sous mentonnier droit majeur, chaud, inflammatoire, avec un comblement fluctuant du vestibule, faisant corps avec l’os sans sillon, en regard des dents 41-42-43-44. La dent 42 est douloureuse. Au cours de votre interrogatoire, vous apprenez que le patient a présenté, il y a 1 semaine, une douleur de la 42, avec une sensation de dent longue. Devant ces douleurs, il a consulté son dentiste qui a débuté un traitement par AINS.
Quel est votre diagnostic concernant l’épisode actuel. Selon vous existe t’il une relation entre l’épisode actuel et le traumatisme facial 6 mois auparavant. Argumentez.

. Cellulite (ou dermo-hypodermite) faciale d’origine dentaire collectée
. oui, il existe une relation entre les deux épisodes
-> dévitalisation post-traumatique