Conf Ped 1 Flashcards Preview

Sous-colle > Conf Ped 1 > Flashcards

Flashcards in Conf Ped 1 Deck (29)
0

Définition de l'asthme du nourrisson

≥ 3 épisodes dyspnéiques avec sibilants (~ bronchiolites) < 36 mois
. nourrisson asymptomatique pendant les périodes intercritiques

1

3 éléments du diagnostic positif d'asthme du nourrisson

1. clinique compatible
≥ 3 épisodes avec sibilants +/- terrain atopique
2. RTx face inspiration/expiration
- pour éliminer un diagnostic différentiel (CE)
3. Tt d’épreuve efficace
- β2-CA inhalés à la demande pendant 7-15 jours +/- CSI

2

Classification de la sévérité de l'asthme du nourrisson

. Asthme intermittent
- symptômes diurnes < 1jour/semaine
- symptômes nocturnes < 1nuit / mois
- retentissement sur les activités quotidiennes : aucun
- bêta-2 de CA < 1jour/semaine
- exacerbations : 0-1/an
. Asthme persistant léger à modéré
- symptômes diurnes : 1-2jours/semaine
- symptômes nocturnes : 1-2nuits / mois
- retentissement sur les activités quotidiennes : léger
- bêta-2 de CA : 1-2jours/semaine
- exacerbations : au moins 2 sur les 6 derniers mois
. Asthme persistant sévère
- symptômes diurnes > 2jours/semaine
- symptômes nocturnes > 2nuits / mois
- retentissement sur les activités quotidiennes : important
- bêta-2 de CA > 4jours/mois
- exacerbations : au moins 2 sur les 6 derniers mois

3

Critères de contrôle de l'asthme du nourrisson (6)

. Absence de symptômes diurnes
. Absence de symptômes nocturnes
. Absence de recours aux β2-CA
. Activité physique normale
. Pas d’absentéisme (scolaire / des parents+++)
. Pas de recours aux soins (ville ou hôpital)

4

Traitement de fond d'un asthme du nourrisson intermittent

. Aucun
. Prescription des médicaments d'urgence :
- Bronchodilatateur de CA
- Corticothérapie orale

5

Traitement de fond d'un asthme du nourrisson persistant léger à modéré

. CSI faible à moyenne dose
- En aérosol doseur
- Avec chambre d'inhalation
- Et masque facial
. Prescription des médicaments d'urgence
- Bronchodilatateur de CA
- Corticothérapie orale

6

À partir de quel âge peut-on prescrire des bêta-2 mimétiques de longue durée d'action?

4 ans

7

Mesures associées au traitement de fond d'un asthme du nourrisson

. Proscrire toute exposition au tabagisme
- aide au sevrage des parents
. Eviction de l’exposition à un allergène
. Règles d’hygiènes pour éviter une infection virale (mains)
. Vaccination contre la grippe annuelle
. Education des parents
- Utilisation de la chambre d’inhalation +++
- Signes de gravité et conduite à tenir (plan d'action)
. Mise en place du projet d’accueil individualisé (PAI)
- avec école/crèche

8

Signes de gravité d'une crise d'asthme

. Dyspnée au repos
. Parle avec des mots au lieu de phrase
. Agitation voire confusion-coma
. FR > 25
. Mise en jeu des muscles respiratoires accessoires voire épuisement
. Sibilants bruyant voire absence /!\
. FC > 120 voire bradycardie-hypotension
. DEP < 50%
. PaO2 < 60mmHg et/ou PaCO2 > 45mmHg
. SpO2 < 90%

9

Traitement en urgence d'une crise d'asthme grave

. Mise en condition :
- Hospitalisation
- Transfert médicalisé par SMUR: débuter O2 + nébulisation dans le camion
- Prise en charge aux urgences +/- REA directe
- Monitoring cardio-tensionnel et oxymétrie de pouls (SpO2)/ VVP
- Patient assis ou proclive dorsal si enfant
libération des voies aériennes (LVAS)
- Arrêt des sédatifs ou hypnotiques
. Oxygénothérapie
- Par lunette ou masque pour SpO2 ≥ 95%
. Bronchodilatateurs
- β2-mimétiques de CA +/- [anticholinergiques 1 fois sur 2-3] en nébulisation
* salbutamol / bromure d’ipratropium
* 3x20min sur 1H
. Corticoïdes en systémique
- Prednisone PO
- avec hydratation (orale si possible sinon G5 IV)
+/- compensation K+
. Surveillance rapprochée

10

Indications et modalités d'une enquête allergologique dans l'asthme du nourrisson

. Indications
- Enfants < 36 mois avec symptômes respiratoires :
* persistant malgré le ttt de fond
* et/ou sévères
* et/ou nécessitant un traitement continu
* et/ou associés à des symptômes extra-respiratoires compatibles avec une origine allergique
* et/ou en cas d'antécédent allergique marqué chez les parents ou la fratrie
. Modalités : prick-test en première intention

11

À partir de quel âge peut-on mesurer le DEP?

Après 6 ans

12

Quels sont les vaccins inclus dans l'hexavalent et calendrier vaccinal 2013

. Hexavalent =
- Diphtérie
- Tétanos
- Poliomyélite
- Coqueluche acellulaire
- Haemophilus Influenzae b
- Hépatite B
. Calendrier vaccinal
- Hexavalent : 2 mois / 4 mois / 11 mois
- Rappels D-T-P-Ca : à 6 ans puis à 11-13ans

13

Calendrier vaccinal 2013 : Pneumocoque (Prévenar)

2 mois / 4 mois / 11 mois

14

Calendrier vaccinal 2013 : méningocoque C

1 dose à 12 mois

15

Calendrier vaccinal 2013 : ROR

. ROR = Rougeole-Oreillons-Rubéole
. 1ère dose : 12 mois
. 2ème dose : 16-18mois

16

Que voit-on à l'otoscopie d'une OMA purulente non perforée ?

. Tympan inflammatoire : érythémateux / disparition du /\ lumineux
. Disparition des reliefs osseux
. Bombement
. Épanchement purulent rétro-tympanique

17

ATB en première intention d'une OMA non compliquée chez un enfant < 2 ans

. ATB PO active sur Pneumocoque et Haemophilus Influenzae
. Amoxicilline pendant 8-10 jours

18

Hypothèses devant un échec du ttt ATB de première intention de l'OMA de l'enfant < 2ans

. Mauvaise observance
. Complication : méningite / mastoïdite
. Résistance bactérienne
- H. Influenzae producteurs de bêta-lactamase
- Pneumocoque de sensibilité diminuée à la pénicilline

19

CAT devant un échec du ttt ATB de première intention de l'OMA de l'enfant < 2ans s'il n'y a pas de complication

. Changement d'antibiothérapie PO
. Pour traiter les 20% d'Haemophilus Influenzae producteur de bêta-lactamase
. Amoxicilline-Acide clavulanique
. Pour 8-10 jours

20

ATB de première intention chez l'enfant devant un LCR trouble à la PL

. ABT parentérale / à forte dose / active contre Méningocoque-Pneumocoque / II adaptée
→ C3G: ceftriaxone 100mg/kg/J (4g/J max) en IV en urgence + Vancomycine

21

Indications du TDM avant PL chez l'enfant (3)

. Glasgow < ou = 11
. Signes de localisation
. Convulsions
- Hémicorporelles avant 5 ans
- N'importe quelle convulsion après 5 ans

22

Le bombement de la fontanelle chez l'enfant est-il une indication à TDM avant PL?

Non

23

CAT si échec à 48h de l'ATB d'une méningite purulente chez l'enfant

. Imagerie cérébrale : recherche abcès / empyème
. Si N : PL pour dosage des C3G et CMI pneumocoque

24

Traitement d'une tuberculose pulmonaire chez l'enfant : grandes lignes (6)

. Isolement respiratoire
. Tri-ATB initiale
- Isoniazide / Rifampicine / Pyrazinamide
- Pendant 2 mois
- Une prise matinale à jeun
. Puis Bi-thérapie
- Isoniazide / Rifampicine
- Pendant 4 mois
. Déclaration obligatoire
. Prise en charge à 100%
. Éducation des parents / intérêt de l'observance
. Lien avec le centre de lutte anti-tuberculeuse (CLAT)

25

Dépistage des sujets contact d'un cas de tuberculose pulmonaire
Petite fille de 4 ans : examen clinique / IDR / RT normaux
CAT?

. Absence d'infection tuberculeuse
. Enfant > 2 ans
. Surveillance simple
. Examen clinique / IDR / RT de contrôle dans 8-12 semaines

26

Dépistage des sujets contact d'un cas de tuberculose pulmonaire
Petite garçon de 20 mois : examen clinique / IDR / RT normaux
CAT?

. Absence d'infection tuberculeuse
. Mais nourrisson < 2 ans
- Risque important de tuberculose maladie
- Moindre fiabilité de l'examen clinique et de l'IDR
. Antibioprophylaxie systématique
- Isoniazide + Rifampicine
- Pendant 3 mois
. Contrôle IDR et RT en fin de traitement

27

Pris en charge en urgence d'un nourrisson de 9 mois avec
- vomissements jaunâtres incoercibles
- hurlements et pleurs sans discontinuer depuis 30 min
- épisode de pleurs inexpliqués spontanément résolutif dans la journée

. En urgence
. VVP
. Prélèvement : NFS-TP-TCA / Iono-créat
. Réhydratation = PMZ
- Sérum physiologique
- IV car intolérance alimentaire totale
. Traitement antalgique
- Niveau 1 : Paracétamol
- Niveau 2 : Nalbuphine
- Réévaluation de la douleur au décours
. Échographie abdominale en urgence
- recherche invagination intestinale aiguë

28

Explication de la pathologie et de la prise en charge aux parents d'un enfant souffrant d'invagination intestinale aiguë primitive

. Donner le diagnostic : invagination intestinale aiguë
. Explications
- Pénétration d'un segment intestinal dans le segment sous-jacent
- Par retournement en doigt de gant
- Compression des vaisseaux et des nerfs au niveau du collet d'invagination
- Responsables des douleurs-vomissements
. Réduction par le lavement efficace
. Disparition des douleurs
. Hospitalisation en observation pour 24h
. Vérification de l'absence de récidive