Polyradiculonévrite aiguë SGB Flashcards Preview

Neurologie > Polyradiculonévrite aiguë SGB > Flashcards

Flashcards in Polyradiculonévrite aiguë SGB Deck (18):
1

Comment est la démyélinisation dans le syndrome de Guillain Barré?

Démyélinisation segmentaire et multifocale

2

Quel atcd recherche -t-on à l'interrogatoire d'une polyradiculonévrite aiguë?

atcd infectieux respiratoire ou digestif dans les 15 jours précédents (CMV EBV Campylobacter jejuni)
/!\ faire une séro VIH chez le jeune!

3

Quels sont les 2 formes de polyradiculonévrite aiguë selon leur physiopathologie?

-forme démyélinisante = classique = Guillain-Barré
-forme axonale= AMAN (neuropathie motrice axonale aiguë)
La différence se fait donc grâce à l'ENMG

4

Quels sont les facteurs de mauvais pronostic du syndrome de Guillain-Barré?

¤collège:
âge de plus de 60 ans
diplégie faciale intiale
ventilation prolongée
phase d'extension rapide (moins de 8j)
EMG axonal en plus de la démyélinisation
¤Zuber rajoute: séro campylobacter +, retard au traitement

5

Quelle est la durée maximale théorique de la phase d'extension?

Moins de 4 semaines (en pratique c'est souvent quelques jours)

6

Quels sont les 3 grands risques du syndrome de Guillain-Barré qui justifient la surveillance rapprochée?

-respiratoire (déglutition, atteinte diaphragme)
-thromboembolique
-dysautonomique (troubles de la conduction)

7

Comment se répartissent globalement les patients en terme d'atteintes lors de la phase de plateau?

-1/3 marche
-1/3 est confiné au lit
-1/3 est sous assistance respiratoire

8

V/F: pendant la phase de plateau, le déficit sensitif est aussi important que les paresthésies

Faux, le déficit sensitif est moins important que ne le laissent supposer l'importance des paresthésies

9

Le système nerveux végétatif est il atteint dans le syndrome de Guillain-Barré?

Oui, fréquemment atteint dans les formes graves: tachycardie, hypotension orthostatique, anomalies de la sudation

10

V/F: dans le SGB la récupération se fait dans l'ordre de l'installation

Faux, la récupération se fait dans l'ordre inverse de l'installation. Elle prend plusieurs mois

11

Au bout de combien de temps de phase de récupération peut-on considérer que c'est définitif?

Au bout de 12-18 mois

12

VF: Il n'y a pas de parallélisme entre le degré de paralysie et les anomalies constatés à l'ENMG à la phase d'état

Vrai

13

Quel élément de l'ENMG est un facteur de mauvais pronostic?

L'inexcitabilité des nerfs (tracé neurogène en détection et démyélinisation en stimulo-détection= choses attendues)

14

V/F: Il n'y a pas d'anomalie sensitive dans les AMAN

Vrai. Les AMAN se caractérisent par une atteinte axonale en stimulo-détection avec aucune anomalie sensitive. Tracé neurogène en détection.

15

Que conclure si devant une polyradiculonévrite aiguë on retrouve une dissocation albumino-cytologique sur le LCS? Une pléiocytose?

-dissociation albumino-cytologique (hyperprot à plus de 1, moins de 10 éléments)= SGB probable
-pléiocytose: penser plutôt à une méningoradiculite infectieuse

16

V/F: ont peut entamer un ttt par corticoïdes devant un syndrome de Guillain-Barré

Faux!!!! Les corticoïdes sont inefficaces et augmentent le risque infectieux

17

Quel est le ttt du SGB?

Immunoglobulines polyvalentes (0,4 g/kg/k pendant 5 jours)
ou échanges plasmatiques (4 fois)

18

V/F: le traitement par IG ou échanges plasmatiques permet de réduire les séquelles

Faux, réduit la durée d'hospit, la durée de ventilation, accélère la reprise de la marche mais ne modifie pas le % de patients qui auront des séquelles