RGO Flashcards Preview

Hépato-Gastro > RGO > Flashcards

Flashcards in RGO Deck (33):
1

Donner les 2 éléments constituant la barrière oeso-gastrique

SIO et diaphragme

2

Physiopath du RGO?

Défaillance de la barrière anti-reflux oeso-gastrique et surtout le SIO (relaxations transitoires spontanées ou pression effondrée)
+autres facteurs: hyperpression abdo, stase gastrique

3

Quelle hernie hiatale (glissement ou roulement) a un lien avec le RGO?

La hernie hiatale par glissement

4

V/F: la hernie hiatale par glissement n'est ni nécessaire ni suffisante pour expliquer un RGO

Vrai

5

V/F: Il n'y a aucun parallélisme entre la sévérité des symptômes et les lésions endoscopiques d'oesophagite

Vrai

6

Donner un facteur épidémiologique majeur expliquant la prévalence croissante du RGO

surcharge pondérale

7

V/F: Pyrosis et régurgitations acides sont suffisamment spécifiques pour poser le diagnostic de RGO

Vrai

8

V/F: Les antisécrétoires au long cours et la chirurgie anti-reflux préviennent l'apparition d'une dysplasie ou d'un cancer en cas d'EBO

Faux, ces traitements n'empêchent pas la dysplasie ni le cancer donc ne modifient pas les indications et les modalités de surveillance endoscopique+histologique

9

Quel type de perturbation du sommeil peut donner le RGO?

micro-éveils

10

Donner 3 complications évolutives du RGO

-œsophagite sévère
-sténose peptique
-endobrachyoesophage

11

A quel cancer de l'oesophage l'EBO prédispose-t-il ?

adénocarcinome du bas oesophage

12

Quel est l'examen de référence pour QUANTIFIER un RGO acide et pour rattacher des symptômes extra-dig' à un RGO acide?

pH métrie des 24h

13

Quel dose d'IPP est utilisée pour le ttt d'un RGO sans lésion œsophagienne? Avec œsophagite?

-mi-dose (4 semaines)
-avec œsophagite: mi-dose voire pleine dose si grade 1-2
pleine dose 8 semaines si sévère.

14

Quel examen faire si on envisage une chirurgie anti-reflux?

Une manométrie pour écarter un trouble moteur de l’œsophage ou une hypotonie franche du SIO

15

Quel est le montage antireflux le plus fréquemment réalisé?

Fundoplicature complète selon Nissen

16

V/F: les prokinétiques (stimulant la motricité oeso-gastrique) n'ont pas d'intérêt dans la prise en charge du RGO

Vrai

17

Donner les RHD recommandées dans le cadre du RGO, bien que niveau de preuve très bas

-réduction pondérale
-arrêt tabac et alcool
-surélévation tête du lit à 45°
-intervalle de 3h entre diner et coucher

18

Quel est le traitement initial du RGO sans oesophagite avec symptômes espacés (moins de 1/semaine)

Pas d'IPP en 1ère intention
-ttt d'action rapide:
anti-acide
alginate anti-H2 1 à 3/j (cimétidine, ranitidine, famotidine)

19

Quel est le traitement à long terme du RGO sans oesophagite ?

Essai IPP à la demande, si rechutes fréquentes ou précoces, IPP à dose minimale efficace

20

Quel est le ttt intial du RGO typique sans oesophagite, avec symptômes rapprochés (plus de 1/semaine)?

IPP mi-dose 4 semaines (ou oméprazole pleine dose)

21

Quel est le ttt de cicatrisation d'un RGO avec oesophagite peu sévère (grade 1-2) ? et en prévention des récidives?

-IPP mi-dose 4 semaines, qu'on passe à pleine dose si persistance des symptômes
-Prévention des récidives: IPP à dose minimale efficace si rechutes fréquentes
Pas de fibro de contrôle

22

Quel est le ttt de cicatrisation d'un RGO avec oesophagite sévère (grade 3-4) ? Et en prévention des récidives?

-IPP pleine dose 8 semaines (même si sténose ça reste pleine dose et pas double).
-Prévention des récidives: IPP au long cours à dose minimale efficace

23

V/F: On peut utiliser du baclofène (Liorésal) pour agir sur les relaxations transitoires du SIO

vrai, mais il est mal toléré

24

Traitement de la sténose peptique oesophagienne?

IPP pleine dose + dilatations endoscopiques

25

V/F: On ne traite par IPP un EBO que s'il est symptômatique

Vrai

26

Le traitement par IPP est il recommandé devant des manifestations extra-dig' prédominantes ou isolées?

Non, pas recommandé.

27

Quelles sont les situations de RGO où la chirurgie se discute?

-patients AMÉLIORÉS par le ttt médical mais récidivent à l'arrêt
-ou sont gênés par les régurgitations
-volumineuse hernie hiatale
-persistance d'une reflux anormal sous ttt, documentée

28

Signes d'alarme à rechercher devant un patient avec RGO? (cancer)

-Dysphagie
-Anémie ferriprive
-AEG

29

Quelles sont les complications d’œsophagite voire de sténose qui peuvent être révélatrices du RGO?

-hémorragie digestive
-dysphagie +/- AEG

30

Quelles sont les conditions à réunir pour se passer d'examen complémentaires avant de traiter un RGO?

symptômes typiques + moins de 50 ans + aucun signe d'alarme

31

Indications de l'EOGD?

Symptômes atypiques ou âge >50 ans (à fortiori si signes d'alarmes)

32

Indications de la PH métrie?

si PAS d'oesophagite à l'endoscopie et que:
-manif extra-dig' compatibles avec RGO
-persistance symptômes malgré IPP
-chir anti-reflux envisagée

33

La sclérodermie peut elle être à l'origine d'un RGO?

Oui, dans le CREST syndrome