2e Tour Flashcards Preview

Medecine > 2e Tour > Flashcards

Flashcards in 2e Tour Deck (509)
Loading flashcards...
0
Q

Réactions pathologiques après annonce diag grave

A

Dépression
Délire
Tentative de suicide
Addictions

1
Q

4 phases après annonce maladie grave

A

Choc
Déni
Combat/dépression
Deuil/acceptation

2
Q

Loi sur droit a toute personne d’être informée de son état de santé?

A

4 mars 2002(loi Kouchner)

3
Q

Attitude a tenir si refus du patient d’être informé?

A

Respect,sauf si risque de transmission

4
Q

Déclaration EI dans étude,quand a qui?

A

Immédiat si grave au CPP + autorité compétente

Semestriel pour les autres

5
Q

Autorisations a obtenir avant de démarrer étude

A

Comité protection personnes(si geste invasif)
Comité éthique de l’établissement
Autorité compétente (ansm,dgs)
Comité consultatif sur le traitement de l’information en matière de recherche dans le domaine de la santé (CCTIRS)
CNIL
Consentement du patient

6
Q

Facteurs influençant la décision médicale

A

Patient
Maladie
Traitement
Médecin

7
Q

Procédure indemnisation aléa thérapeutique

A

Médecin avertit patient dans les 15j
Patient a 10ans pour se saisir du comission régionale de conciliation et d’indemnisation
Décision du CRCI si aléa ou faute
Indemnisation par l’ONIAM(office nationale d’indemnisation des accidents médicaux)

8
Q

Calcul VPP

A

Prévalence * Se

9
Q

Tests en série?tests en parallele?pour dépistage

A
Série = tous les tests sont positifs pour dire positif
Parallele = seul un test positif permet de dire positif
10
Q

Calcul rvp?rvn?

A
Rvp = Se/1-Sp
Rvn = 1-Se/Sp
11
Q

Indice permettant d’évaluer la reproductibilité d’un test?

A

Coefficient de concordance kappa,

Bon si >0,6

12
Q

Conditions de non information d’un diagnostic?

A
Pathologie et pronostic grave
Incertitude du diag
Refus du patient
Personnalité du patient
Entourage present(secret med)
13
Q

Personne de confiance : personnes possibles,rôle,procédure de désignation?

A

Parent,proche ou médecin traitant
Interlocuteur privilégié avec le corps médical,accompagnement partient dans démarches de soins,décision si absence de faculté d’exprimer sa volonté.
Désignation par écrit,révocable a tout moment.

14
Q

Delai de communication dossier med au patient

A

8j,après 48h de réflexion

2mois si hospit de plus de 5ans

15
Q

Dépistage CCR selon risque

A

risque moyen : Hemoccult2 /2ans,de 50 a 74 ans,chez personnes asympto
TR annuel
Si positif=>envisager coloscopie

risque élevé :
ATCD perso de polype ou de CCR : coloscopie à 6mois si incomplète,puis 3ans,puis par 5ans
ATCD fam de polype ou CCR : coloscopie à 45ans ou 5ans avant cas index,puis par 5ans
MICI : coloscopie par 2ans à partir de 20ans

très élevé :
PAF : coloscopie annuelle dès la puberté
HNPCC : coloscopie annuelle dès 20 ans

16
Q

Cas ou médecin peut ne pas se soumettre a la réquisition?

A

Cas de force majeure
Incompétence
Lien de parenté avec patient
Médecin traitant du patient(seulement pour missions d’expertise)

17
Q

Calcul alcoolémie

A

Alcool/(poids X coef)
Coef = 0.6 homme, 0,7 femme
Alcool (g) = volume(l) X degré (g/l) X densité alcool (=0,8)
Degré est en g/dl, donc X 10

18
Q

Délai pour alcoolémie max

A

Entre 30 et 90min

19
Q

Formalités spdt

A

Demande tiers manuscrite avec photocop papier tiers et patient
2 certifs d’hospit par med différents(sauf PI et tiers urgent)
Somatique des 24h(pas de certif seulement dans dossier med)+ certif psy des 24h
Certif 72h
Certif 6,7 ou 8e j(certif de huitaine)
Puis /mois
Examen du dossier par jld dans les 15j,puis /6mois

20
Q

Complication principale chir adénome prostate

A

Éjaculation rétrograde(info patient)

21
Q

Examens complémentaires a prescrire pour 1ère consult de grossesse

A

Sero rubéole,toxo,syphilis
Gp,Rh,RAI
Écho du 1er trimestre
Non obligatoires :vhc,vhb,vih(accord),nfs

22
Q

Points clés examen nouveau né

A

APGAR
Silverman
poids taille PC

sous lampe chauffante :
constantes
coloration cutanée, respiration, gesticulation spontanée
palpation fontanelles
perméabilité des choanes : aspi nasopharyngée
fente labio palatine
atrésie de l’oesophage : aspi gastrique si besoin
souffle cardiaque
inspection cordon ombilical (1V 2A)
pouls fémoraux (coarctation de l’aorte)
OGE
hanches
fossette sacrée, spina bifida
perméabilité de l’anus par T° intra-rectale
tonus général : hypertonie périph, hypotonie axiale
réflexes archaiques

soins du cordon
collyre ATB
vit PO
Consigner dans carnet de santé

23
Q

Causes métrorragies 1er trimestre?

A
GEU
FCS ou menace FCS
Décollement trophoblastique
Lyse d'un jumeau
Mole hydatiforme
grossesse intra-utérine évolutive
idiopathique
Causes cervico-vaginales
24
Q

Ttt mole hydatiforme

A

Aspiration endo-utérine avec examen anapath

méthotrexate seulement si reascencion des b-hcg

25
Q

Surveillance mole hydatiforme

A

Négativation des b-hcg pendant un an

Contraception efficace minimale 1 an

26
Q

3 temps ttt chir geu

A

Diagnostic
Pronostic
Thérapeutique

27
Q

Conditions ttt med geu

A
Hcg<1000
Asympto
Écho normale
Patiente compliante
Absence de CI au methotrexate
Difficultés chir prévisibles
28
Q

Fdr tb psy de grossesse et PP

A
Primo parité
Jeune âge
Césarienne
Abus ou maltraitance dans l'enfance
Atcd psy perso ou fam
Nse défavorable
29
Q

Risque séropositif VIH pdt grossesse

A

Pas de conséquence sur déroulement de la grossesse,pas de malformations.
Risque de TMF
Contre indications allaitement

30
Q

Indications ttt antiretroviral grossesse et césarienne prophylactique

A

Ttt avant grossesse:
instaurer un ttt le plus tôt possible

Césarienne: a 36 SA :
CV sup 50 césarienne a 38 SA sauf rpm sup 12h==>inutile
CV inf 50 AVB

31
Q

Escalade thérapeutique hémorragie délivrance

A

RU/DARU,massage utérin,ocytociques IV,pec reanimatoire.
Prostaglandines IV
Radio-embolisation sélective des artères utérines ou ligature selective des artères utérines
Hystérectomie d’hemostase en dernière intention

32
Q

Fdr imf

A
Premat inf 35SA
Ouverture poche des eaux sup 18h
RPM avant 37SA
Chorioamniotite
Fièvre maternelle avant ou en début de travail
Infection a strepto B sans atbprophylaxie(atcd, portage vaginal, bacteriurie asp)
Anomalies du RCF
Liquide amniotique teinté ou meconial
Jumeau infecté
33
Q

4 Bactéries plus fq dans les imf

A

Strepto B
E coli
Entérocoques
Listeria

34
Q

Prélèvements pour confirmer imf

A

Mater: HC,ecbu,PV
Placenta : frottis,biopsies,culture
Nouveau né: HC,PL,liquide gastrique,oreille/nez/ombilic/anus

35
Q

ATB chez imf proba pour enfant cool et enfant grave

A

Cool: bêta lactamine+aminosides
Grave:amox+C3G+amiklin

36
Q

Indications atbprophylaxie maternelle au début de travail et quel ATB

A

Amox IV en début de travail jusqu’à naissance

Indic:
portage strepto B sur PV
bacteriurie a strepto B
atcd d'infection néonatale a strepto B
absence de dépistage et premat ou rpm>12h ou fièvre pdt travail
37
Q

Ordonnance sortie de maternité

A

Soins de cordon a la chlorexidine
Sérum phy pour yeux et nez
VitD,fluor et vit k 2mg/sem tant que allaitement exclusif

Mère:contraception,vaccination rubéole,rééducation ano-périnéale,ig anti-d,bromocriptine selon désir allaitement

38
Q

Fièvre du PP

A

Infection mammaire
Phlébite
Endométrite
Infections urinaires

39
Q

Def hémorragie de la délivrance

A

Hémorragie d’origine utérine >500mL dans les 24h suivant l’accouchement

40
Q

Fdr hémorragie de la délivrance

A
Âge >39ans
Travail prolongé
Utérus fibromateux
Macrosomie fœtale
Rétention placentaire
Grossesses multiples
Hydramnios
Multiparité
Tb de la coag
Causes cervico-vaginales
41
Q

Causes détresse respi néonatale

A
Mmh
Imf
Détresse respi transitoire(retard de résorption liquide alvéolaire)
Inhalation meconiale
PNT
Cardiopathie
Hernie diaphragmatique
42
Q

Complication a long terme de la mmh

A

Dysplasie broncho-pulmonaire

43
Q

Grandes complications prématurité

A
Leuco malacie periventriculaire
Apnées centrales
Hypothermie
Hypoglycémie
Infections
Persistance du canal artériel
Entérocolite ulcéro nécrosante
Ictère
44
Q

Caractéristiques souffle fonctionnel de l’enfant

A
Tout présent:
Pas de sp fonctionnel
Souffle bref mesosystolique
Intensité faible
Variable dans le temps, activité physique, T°, présence anémie
Endapexien ou pulmonaire
Peu ou pas d'irradiation 
Reste de l'examen CV normal (FC et TA normaux)
pas de modification du B1 ou B2
45
Q

Indication ec pour souffle cardiaque fctionnel de l’enfant

A

<1an,ett

46
Q

Différence de la pilule OP chez la femme sportive

A

En continu

47
Q

Bilan para clinique a faire en même temps que prescription d’OP

A

Aucun,doit être réalisé dans les 3mois pas avant

48
Q

Mécanisme pilule OP

A

Inhibition de la sécrétion de FSH LH et ovulation
Atrophie de l’endomètre
Modification de la glaire cervicale

49
Q

Suivi pilule OP

A

Tolérance
1ère visite a 3-6 mois après prescription du bilan sanguin(EAL,GAJ)
Puis annuelle avec examen gynéco et renouvellement d’ordonnance
Bilan sanguin /5ans si normal

50
Q

Indications dépistage col de l’utérus et modalité

A

Femmes de 25 a 65 ans,1FCV/3ans après 2 FCV normaux a un an d’intervalle

51
Q

Indications vaccin HPV et modalités

A

11-14 ans rattrapage jusqu’à 19ans
3injections 0,2,6mois

chez hommes homosexuels

52
Q

Examens complémentaires devant agression sexuelle

A

Bhcg
VIH
Vhb vhc TPHA VDRL
Recherche gnc,chlamydia,mycoplasme
Éventuelles imageries selon clinique
recherche d’une soumission chimique : tox sanguins et urinaires, sérothèque et urothèque
prélèvement sperme, cheveux, poils, sous unguéaux, vêtements
bilan préthérap anti retroviral : ALAT, NFS, creat

53
Q

Prise en charge post agression sexuelle (après prélèvements)

A

Suture,pec plaies
Satvat
Contraception d’urgence(pilule du lendemain)
Prévention ist:avis réfèrent de l’établissement pour VIH,si pas de vaccin vhb: vaccin + sérothérapie
antalgiques
ATB ciblant GNC et chlamydia

psycho : recherche ESA, risque suicidaire, anxiolytique, PTS, TCC si besoin

signalement au procureur avec accord

rédaction CMI avec ITT remis à la victime

54
Q

Bilan 1ère intention infertilité : au bout de combien de temps et contenu

A

12-24 mois d’infertilité
Femme : courbe température,dosages hormonaux,écho pelvienne
Homme : spermogramme,spermocytogramme, spermoculture
Couple :test post-coital

Avant amp: sero VIH,vhb,vhc,syphillis,rubéole

55
Q

Conditions de réalisation hysterosalpingographie

A

Absence hémorragie,infection récente,1ère partie de cycle

56
Q

Conditions légales d’amp,loi

A

Lois bioéthiques 2004

Consentement des deux membres,en age de procréer,vivants,mariés ou vie commune >2ans

57
Q

Complication avant amp

A

Sd d’hyperstimulation ovarienne==>ascite,risque de thrombose (anticoagulation)

58
Q

Conditions pec d’amp par SS

A

Entente préalable,100%,pas au delà de 43ans

59
Q

Bilan devant TED

A
ORL:audiogramme
Ophtalmo
Neuro:irm,eeg
Pédopsy
Orthophonique
Psychométrique
Psychomoteur
Genetique(caryotype)
60
Q

Diag dif devant TED

A
Déficit sensoriel
Encéphalopathies
Retard mental
Autre tb psy(dépression)
Maltraitance
61
Q

Triade autistique

A

Tb comportement,communication et langage,interactions sociales

62
Q

Dépistage combiné T21

A

Entre 11SA et 13SA
Marqueurs sériques: papp-a,bhcg
Échographie :clarté nuccale,age de la mère

63
Q

Fdr T21

A

Age maternel

T21 équilibrée chez un parent

64
Q

DAN T21: options et délai

A

Biopsie trophoblaste : 11-14SA

Amniocentese : >15SA

65
Q

Orientation clinique vers T21 en néonatale

A

Dysmorphie faciale
Hypotonie musculaire
Hyperlaxité ligamentaire
Malformations cardiaques et digestives

66
Q

Bilan devant retard de croissance prédominant sur statural

A

Rx poignet
Irm cérébrale
Bilan hormonal: test stimulation GH,IGF1,TSH,LH FSH,PRL,ACTH,ADH
Évaluation neuro ophtalmo

67
Q

Ttt craniopharyngiome

A
Consult annonce
Accord parental
Rcp
Ttt chir :exérèse de la tumeur
Substitution hormonale : Lthyroxine,hydrocortisone,+/- GH
Surveillance
68
Q

Clinique et para clinique enfant secoué

A
Clinique :courbe de PC,examen neuro,photographie des lésions
Scan cérébral
FO
Irm cérébrale,cervicale et médullaire
Nfs,tp TCA,facteurs de coag
Radio squelette,scinti osseuse
69
Q

Signalement lors de maltraitance

A

Judiciaire : Procureur République

Administratif : CRIP (président du conseil général)

70
Q

Contenu d’un signalement au CRIP

A

Nom adresse etc du destinataire,rédacteurs,parents
Description des faits
CMI
Mention relative de la gravité de la situation
Suivi immédiat envisagé en médecine
Date signature

71
Q

Suites possibles d’un signalement d’information préoccupante au procureur

A

Observation en milieu ouvert
Assistance éducative en milieu ouvert
Placement temporaire dans un foyer
Enquête pénale

72
Q

Définition retard pubertaire

A

Fille : absence de développement mammaire après 13 ans ou aménorrhée primaire 4ans après début pubertaire
Garçon : couille <4mL après 14 ans

73
Q

Vaccins a 2 ans

A

2 4 11 : dtp,coqueluche,hib,vhb,pneumocoque
Ror :12 16-18
Meningo C:12
Bcg : a la naissance si a risque

74
Q

Fdr luxation congénitale de hanche

A

Atcd fam
Présentation en siège
Origine bretonne ou limousine

75
Q

Attitude devant suspicion luxation congénitale de hanche

A

Écho des deux hanches

Avis Ortho

76
Q

Examen clinique devant suspicion luxation congénitale de hanche

A

Limitation de l’abduction
Instabilité de hanche : ressaut d’ortolani,piston de barlow
Asymétrie plis inguinaux,pseudo raccourcissement du fémur

77
Q

Age apparition dents def

A
6 1ère molaire
7 incisive c
8 incisive l
9 1e prémolaire
10 canines
11 2ème prémolaire
12 2ème molaire
18 3ème molaire
78
Q

Cause de retard d’éruption des dents def

A

Obstacle local
Endoc: hypogonadisme,hypothyroidie,hypo parathyroïde ou hypocalcémie
Carence vit d a ou calcium
T21,Turner

79
Q

Sd de di george(sd vélo-cardio-facial)

A

Hypocalcémie néonatale par hypoparaT
Déficit immunitaire
Malformations faciales et cardiaque

80
Q

Traitement carie

A

Ablation tissu carié et mise en place d’un amalgame

Éducation

81
Q

Traitement facture dentaire

A

Chir avec atbprophylaxie
Pulpectomie et obturation si atteinte pulpaire
Réparation prothétique

82
Q

Signes de SADAM

A

Douleur,craquement,ressaut,subluxation(DCRS)

83
Q

Types d’obsessions et de compulsions

A

Ideatives,phobiques,impulsives

Interieures(mentales) et extérieures (extériorisées)

84
Q

Ttt TOC et ttt dernier recours

A

Ambulatoire
Med : isrs,bzp de courte durée d’action,rhd(éviction alcool et autres favorisant l’anxiété
PT : soutien,CC,analytique
Surveillance
Neurochir fonctionnelle par electrostimulation profonde

85
Q

Différence TOC et rituels

A

Absence d’obsession

86
Q

Sg de gravité clinique devant anorexie mentale

A
Vomissements incoercibles
Amaigrissement rapide (20% en 3mois) 
IMC<14
Tb conscience
HypoTA
Bradycardie
Hypothermie(35degres)
Sg déshydratation
Risque suicidaire
Épuisement
87
Q

Crise boulimique phases

A

Sensation impérieuse de faim,craving
Absorption de nourriture a haute teneur calorique,grande quantité,courte durée
Sentiment de culpabilité et souvent de vomissements volontaires

88
Q

Clinique sd narcolepsie cataplexie

A

Homme jeune
Évolution chronique
Accès de sommeils diurnes pluriquotidiens,cataplexie lors d’émotions intenses,hallucinations hypnagogiques et hypnopompiques.
Paralysie du sommeil

89
Q

Examens complémentaires et résultats pour diag sd narcolepsie cataplexie

A

Eeg : latence moyenne d’endormissement abaissée

Polysomnographie: augmentation du temps de sommeil paradoxal

90
Q

Ttt med narcolepsie

A

Isrs ou tri cycliques

Modafinil(psycho stimulant)

91
Q

Pec CI a la conduite

A

Arrêt de la conduite jusqu’à réévaluation par commission du permis de conduire

92
Q

Syndrome de kleine-levin

A

Hyperphagie
Hypersomnie
Hypersexualité

93
Q

Définition abus de substance

A

Incapacité a assumer certaines obligations
Consommation dans des circonstances potentiellement dangereuses
Problèmes judiciaires
Poursuite consommation malgré problèmes posés

94
Q

Def dépendance

A

Tolérance
Sevrage
Quantité plus importante que prévue
Efforts infructueux pour arrêter la consommation
Temps important passé a chercher la substance
Réduction des activités non liées a la substance
Poursuite consommation malgré connaissance effets néfastes

95
Q

Sg bio d’alcool chronique

A

Macrocytose
Cytolyse prédominant ASAT
Augmentation GGT

96
Q

Dosage spécifique permettant de confirmer une consommation alcool chronique

A

CDT : carbohydrate déficient transferrin

97
Q

Indication AD dans sevrage alcool

A

Après 15j de sevrage si sd dépressif

98
Q

Clinique korsakoff

A
Fabulation
Amnésie antérograde
DTS
Anosognosie
Fausses reconnaissances
99
Q

CMU de base conditions et droits

A

Résider en France >3mois
Pas d’affiliation a la SS

Frais identique a régime général

100
Q

CMU complémentaire

A

France >3mois
Revenu inférieur a un plafond

Frais identique a SS et + complémentaire

101
Q

AME

A

Situation irrégulière
France>3mois
Revenu inf a un plafond

PEC 100%

102
Q

AME pour soins urgents

A

Situation irrégulière

France urgence engageant pronostic vital

103
Q

Dispositifs de soins gratuits

A
PASS
ONG
CLAT
CDAG
PMI
104
Q

Indications psychanalyse

A

Personnalités cluster C(anxieuse)
Tb anxieux
Tb somatoformes

105
Q

Physiopathologie escarres

A

Nécrose ischémique de la peau et des tissus mous

Trouble de la sensibilité

106
Q

Stades escarres

A

0 peau intacte mais a risque
1 érythème persistant a la levée de l’appui
2 phlyctene sur fond érythémateux(derme)
3 aspect noirâtre,cartonné de la peau,bordée d’erytheme(hypoderme)
4 atteinte des tissus profonds

107
Q

Échelle utilisée pour risque d’escarre

Seuil retenu

A

Norton <16

108
Q

Grands principes traitement d’escarres

A
Mobilisation régulière
Mesures d'hygiène
Supports adaptés
Cicatrisation dirigée (nettoyage,détersion,pansement adapté,parfois chir)
SATVAT
Renutrition
Pec tb hydroelectrolytiques
Planifier soins post OP
109
Q

Structures d’aide sociale et financière enfant handicapé et allocations

A

MDPH,CDAPH

AJPP,AEEH,carte d’invalidité

110
Q

Procédure sauvegarde de justice,qui demande,effets,durée renouvellement

A

Demande par famille amis patient Procureur et décision du juge des tutelles
Demande médicale au procureur de la république
Certif med

Effets:protection des biens,droit de vote conservé

Durée 1 an renouvelable une fois

111
Q

Curatelle et tutelle procédure,qui demande,effets,durée

A

Certif med par médecin sur liste adressé au juge des tutelles
Nomme un curateur

Protection des biens,actes antérieurs annulables,conservation droit de vote sauf tutelle

Durée 5ans renouvelable

112
Q

Signes radio de vertèbre osteoporotique

A
Aspect cunéiforme
Fracture biconcave
Pas de lyse corticale
Respect mur post
Pas d'atteinte pédicules ni arc post
Déminéralisation osseuse diffuse
En dessous T6
Pas tuméfaction parties molles
113
Q

Med antiosteoporose et exemple pour chacun

A
Supplémentation vit D(orocal D3)
Biphosphonates : risedronate
SERM : raloxifene
Parathormone : teriparatide
Ralenate de strontium : ralenate
114
Q

Anti tnf alpha CI

A
Infections
Haut risque infectieux
Néoplasie ou hémopathie,moins de 5ans sauf basocellulaire
Lésion précancéreuse
Maladie demyelinisange
IC sévère
Grossesse ou allaitement
115
Q

FDR chute

A
Age sup 80ans
Atcd chute
Mobilité réduite(tb marche et équilibre)
Pathologies neuro(tb cognitifs)
Tb locomoteurs et neuro musculaires
Réduction acuité visuelle
Polymédication (egal ou sup 4)
Dénutrition
Environnement
Dépression
Diminution de l'adaptation à l'effort
Alcool
116
Q

Complications anti tnf alpha

A
Allergie
Réaction locale
IC
TB ou autres infections
Perturbation Bilan hépatique
117
Q

2 échelles permettant suivi gonarthrose

A

Indice de lequesne

ÉVA

118
Q

Radio gonarthrose

A
Tb statique(genu varum chez obèse)
Pincement localisé interne le plus souvent
Osteocondensation sous chondrale
Géodes sous chondrales
Ostéophytes
119
Q

Def déficience

A

Perte de substance ou altération d’une structure ou d’une fonction psychologique,physio ou anat

120
Q

Def incapacité

A

Réduction partielle ou totale de la capacité d’accomplir une activité dans les limites considérées comme normales pour un être humain

121
Q

Def handicap

A

Limitation ou interdiction de l’accomplissement d’un rôle normal(selon type d’individu)

122
Q

Ttt arthrose si med inefficaces,puis dernier recours

A

Infiltration de CTC ou acide hyaluronique(3 infiltrations 1/semaine)

PTG et rééducation

123
Q

Ttt arthrose simple

A

Info éducation
Ttt sp: antalgiques ,paracetamol,ains(IPP si >65ans, CI si association avec IEC),+/- palier 2

Economie articulaire
Kine(en dehors des poussées,rééduc a la marche,renforcement musculaire,maintien des amplitudes articulaires,physiothérapie antalgique),marche avec une canne
Perte pondérale
Soutien psycho
Aides sociales
Surveillance
124
Q

Bilan devant hyperT ne concernant que la thyroïde

A
TSH
Calcitonine
TRAK(Ac anti récepteur TSH)
Écho thyroïdienne
Scinti a l'iode 123
125
Q

Effets indésirables ATS

A
Agranulocytose
HypoT
Leuconeutropenie modérée et transitoire
Hépatite cholestatique
Allergie
126
Q

Surveillance bio ATS

A

Nfs /7-10j pdt 2 a 3 mois,puis /3mois en urgence si fièvre ou infection
T4l,TSH /mois jusqu’à euthyroidie puis /3mois

127
Q

Traitement radical adénome toxique

A

Thyroïdectomie totale

IRA thérapie a l’iode 131

128
Q

Période avant ménopause,physiopathologie

A

Péri ménopause

État d’hyperoestrogenie relative par carence lutéale

129
Q

Contre indications THS

A

Absolues : atcd cancer sein ou endomètre,pathologie thromboembolique,tumeur hypophysaire,insuffisance hépatique sévère
Relatives: HTA dyslipidemie diabete

130
Q

Examens complémentaires devant suspicion de cancer endomètre

A
Écho abdo-pelvienne
Hysteroscopie avec curetage biopsique
IRM pelvienne
TDM TAP
Bilan preop
Dépistage cancer du sein
131
Q

Bilan pré THS

A
GAJ
EAL
Mammographie si pas dépistage
FCV si pas dépistage
\+interro et clinique à la recherche de CI
132
Q

Surveillance après chir cancer endomètre

A

Clinique

Frottis dôme vaginal /3mois pendant 1 an puis /6mois

133
Q

Signe clinique montrant cataracte sénile

A

Myopie d’indice
Augmentation AV de près mais diminution de loin par augmentation de l’indice de réfraction du cristallin(dans les cataractes nucléaires)

134
Q

Sg fonctionnels cataracte

A
BAV prédominant de loin
Photophobie
Myopie d'indice
Diplopie monoculaire
Jaunissement des couleurs
135
Q

Ttt crise aiguë thyreotoxique

A
Hospit
Bilan pretherap
Repos,BB
ATS avec éducation thérapeutique
Surveillance
136
Q

Étiologies cataracte

A
Sénile(cortico-nucléaire)
Traumatique,CE intra-oculaire
Congénitale(IMF)
Uvéite chronique ou récidivantes,décollement de rétine,myopie forte
Diabète(sous caps post),hypoparaT,avitaminose C
CTC RadioT
Steinert,T21,eczéma
Forte myopie
Rétinite pigmentaire
137
Q

PNA communautaire mécanisme et 3 germes

A

Mécanisme ascendant

E coli,proteus,staph saprophyticus

138
Q

Bilan preop cataracte

A

Clinique : TO,FO(écho mode B si impossible),skiascopie
ERG,GAJ
Preop/anesth
biométries pour calcul puissance de l’implant : echo mode A,kératométrie

139
Q

Caractère compliqué d’une PN

A

Terrain : nourrisson femme enceinte homme uropathie sous-jacente diabète ID
Liées a l’infection : obstruction sepsis sévère

140
Q

Évaluation dénutrition chez sujet âgé

A

Clinique : poids taille imc enquête alimentaire mesures anthropométriques
Paraclinique : CRP orosomucoide albu prealbu calcul PINI ou MNA

141
Q

2 types de fracture hanche

A

Cervicales vraies

Trochanteriennes

142
Q

Attitude traumatisé membre inf

A

Rotation externe adduction raccourci

143
Q

Appui au bout de combien de temps après pose de PTH

A

J1

144
Q

Éducation biphosphonates

A

Nécessité observance et RHD
Bilan stomato préalable
/j ou /s selon med,matin,a jeun,grand verre d’eau du robinet (pas trop mineralisee)ne pas se recoucher pdt 30min

145
Q

CI biphosphonates

A

Oesophagite
Allergie
Insuffisance rénale sévère

146
Q

Sg scan de vieillissement cérébral

A

Élargissement des sillons
Dilatation des ventricules
Atrophie corticale

147
Q

Caractéristiques sd confusionnel

A
Survenue brutale, aigu, réversible
Évolution diurne variable,aggravation nocturne
Tb vigilance fluctuants
tb attentionnels
Hallucinations surtout visuelles
DTS : inversion du rythme nycthéméral
Augmentation activité psycho-motrice, agressivité, agitation, stupeur
Discours incohérent, tb du langage
Humeur : perplexité anxieuse
Délires mal systématisés,passagers
tb mnésiques
tb du controle sphinctérien
réaction végétative : tachycardie, sueurs, HTA, mydriase

S’oppose en tout point a la démence

148
Q

Grandes causes de syndrome confusionnel

A
Infection
Tb métabolique
Trauma/douleur
Iatrogène
Cardio
Neuro
RAU/fecalome
Post OP
Événement psycho-social
149
Q

Physiopathologie atherome

A

Dysfonction endotheliale
Entrée de ldlc dans paroi artérielle
Captation du ldlc oxydé par macrophages
Deviennent des cellules spumeuses sécrétant des métalloprotéases
Migration des cellules musculaires lisses de la média vers l’intima
Formation de la chape fibreuse
Ldl dans le milieu extracel ==>noyau lipidique
Sécrétion de substance endotheliales pro-thrombogenes

150
Q

Douleur de sca

A

Repos,intense,constrictive,rétro sternale en barre,irradiant bras gauche ou mâchoire,>30min,résistante trinitrine

151
Q

Échelles de dépendance

A

ADL
IADL
AGGIR

152
Q

Droit a l’APA

A

> 60ans
En France >3mois
GIR 1-4

153
Q

Causes d’élévation de la VS

A
Age
Grossesse
Contraception OP
Syndrome inflam bio
Anémie
Hypergammaglob
IRenalC
Sd néphrotique
154
Q

Sg de NOIAA au FO

A

Pâleur et OP
Hémorragies en flammèches peripapillaires
Macula floconneuse

155
Q

Lésions a la BAT de Horton

A

Pan artérite segmentaire et focale
Épaississement fibreux de l’intima
Infiltrat inflam de la média a LT4 et macrophages avec cellules géantes
Fragmentation de la LEI
granulomes inflam à cellules géantes multinuclées sans nécrose caséeuse
thrombus intra-luminal

156
Q

Ttt Horton

A

CTC en bolus,puis prednisone PO a dose minimale efficace
Aspirine
Surveillance (ECG,glycémie,kaliémie)

157
Q

Causes d’AEG chez sujet âgé

A
Cancer(myélome)
Infectieux(TB,endocardite)
AI(Horton)
Dysthyroidie
Psy(depression)
Iatrogène
158
Q

VS élevée définition

A

> age/2 pour homme

>age+10/2 pour femme

159
Q

Protéines de l’inflammation

A

Fibrinogene
Crp
Haptoglobine
Orosomucoide

160
Q

2 dosages a faire avant scanner

A

Bhcg

Créât

161
Q

Cat chez diabétique prenant metformine,ayant un scanner en urgence

A

Arrêt au décours de l’examen
Hyperhydratation
Reprise a 48h ou après contrôle creat
(Reco)

162
Q

Choc anaphylactique cat et choses à faire si beta bloquants

A

urgence
MEC: surélever jambes, monitorage, assurer LVAS, décubitus
Oxygénothérapie, intubation
Expansion volumique

Adrénaline IVD 0,1 mg /3-5min, 1mg si IM
Corticoïdes IV 100mg puis 100mg 6 fois par j (hémisuccinate d’hydrocortisone) puis CTC 1mg par kg pendant 7 à 10j
bronchodilatateurs inhalés (IV si échec) si bronchospasme

si BB : augmentation de la poso d’adré et glucagon 1mg IVD par 5min

Appel réa
Dosage histamine et tryptase
Déclaration a la PV
CI a vie de l’allergène

163
Q

Intérêt prévention par CTC et antihistaminiques avant scanner

A

Aucun sur événements graves

164
Q

Indications ASP

A

CE radio opaque

Colique néphrétique en 2ème intention

165
Q

Complications PDC iodés

A

Allergie
IR
Dysthyroidie
Surcharge hydro-sodée

166
Q

ITT,définition et utilité

A

Incapacité totale de travail,durée pendant laquelle sujet sera incapable d’effectuer des actes de la vie quotidienne
Détermine la juridiction compétente et quantum de la peine
8j(intentionnel) 3mois(non intentionnel) : délit tribunal correctionnel ou contravention tribunal de police

167
Q

Conditions pour don d’organe vivant

A

Consentement écrit recueilli par TGI,retrait possible a tout moment,après info CLA par comité d’experts,après bilan pré greffe
Lien de parenté obligatoire sauf urgence ou dérogation peut être faite entre époux ou vie commune > 2ans, lien affectif justifié de plus de 2 ans
dons croisés possibles
suivi annuel du donneur vivant après don

168
Q

Différents types d’hospit sous contrainte

A
SPDT
SPDT en urgence
SPPI
SPDRE
SPDRE en urgence
169
Q

Garant d’une SPPI

A

Directeur établissement

170
Q

Éléments pour SPDT

A

Demande du tiers manuscrite

2 certif med initiaux datant de <15j

171
Q

Types de pec proposable après SPDT

A
Hospit complète
Hospit a temps partiel
Soins a dom
Consult en ambu
Activités thérapeutiques
172
Q

Def aléa thérapeutique

A

Imprévisible
Directement imputable a un acte médical
Avec conséquences anormales au regard de l’évolution prévisible
Sans faute médicale

173
Q

Critères d’indemnisation d’un aléa thérapeutique

A

IPP>24%
ITT>6mois
Inaptitude a exercer profession
Tb particulièrement graves dans les conditions d’existence de la victime

174
Q

Supplémentation B9 grossesse

A

4S avant 8S après

0,4mg/j ou 5mg/j sur FDR

175
Q

Congé mater et pater,dates et indemnisation

A

Mater: 6s avant 10s après
Pater : 11j après
Indemnités journalières par SS complétées par employeur

176
Q

FDR diabète gesta et Sg d’appels

A
Age >30ans
Obésité
ethnie : maghrebin, africain, antillais, asiastique
Atcd fam de DT2
Atcd perso de DG
Atcd d'intolérance au glucose
Atcd de glycosurie
Atcd de Macrosomie
Atcd de MFIU inexpliquée
Sg appel: prise de poids majeure, Macrosomie, hydramnios, HU trop importante pour le terme
177
Q

Complications DG

A

Macrosomie,hydramnios,MFIU,premat

Hypoglycémies,MMH,cardiomyopathie,hypocalcémie

HTA gravidique,risque infectieux,traumas de la filière,hemorragie de la délivrance

178
Q

1e étio a évoquer devant détresse respi néonatale d’un diabète gesta

A

MMH

179
Q

Signes écho de geu

A

Directs : images latero-uterine(sac gesta,hematosalpynx)

Indirects : vacuité utérine,épanchement du Douglas,endomètre gravide

180
Q

Étio fièvre du PP

A

Infectieux : endométrite, cystite, PNA, lymphangite
Thrombo-embolique
Infection cicatrice, épisiotomie, césarienne
Montée laiteuse, lymphangite, mastite infectieuse, abcès du sein

181
Q

Traitement galactophorrite

A
Arrêt allaitement et reprise après episode(sauf si abcès)
Antibiotherapie par peni M 10j
Antalgiques
Surveillance
Réassurer la mère
182
Q

Sd confusionnel du PP

A
ME
TPC
Rétention placentaire
Psychose du PP
Désordre métabolique
183
Q

Intervalle de risque pour toxo

A

10-24 SA

184
Q

Risque toxo et grossesse

A

FCS
MFIU
Atteinte cérébrale : microcéphalie, microcalcif, hydrocéphalie, convulsions, retard PM
Ophtalmo : cataracte congénitale, microphtalmie, choriorétinite
Épanchement des séreuses
HSMG, ictère, ascite, calcif hépatique

185
Q

1ère Sero + pour toxo pdt grossesse cat

A

Dater contamination : avidité des IgG,évolution des sérologies a 2s d’intervalle
Spiramycine
Évaluation risque fœtal par amniocentese 4S après sero + avec PCR
Surveillance écho /15j-1mois

186
Q

IMG conditions

A

A tout moment
Forte proba de l’enfant d’être atteint d’une maladie incurable et grave
Demande du couple examinée par CPDPN
Certif de 2 med du centre autorisant l’IMG
DO anonyme

187
Q

Ttt endométrite du PP

A
Urgence thérapeutique
Hospit
ATB IV par augmentin(anaérobies)
Ttt utero tonique par syntocinon
Antalgiques antipyrétiques
Surveillance
188
Q

Risque fq de la péridurale

A

RAU

189
Q

IVG med déroulement

A

Après 2 entretiens + entretien social si mineure
DO a l’ars
rédaction du CMI lors de la consult initiale,puis 2e certif lors de la 2e consult attestant du respect du cadre légal
Prise de 3cp de mifepristone en présence du médecin
Info sur effets secondaires et références de l’établissement de référence a consulter si besoin
Remise fiche de liaison avec info mes importante pour transmission si besoin
Antalgiques et antiémétiques
Repos
Contrôle en consult a j14-28
Remise 2 comprimés de misoprostol a prendre 36-48h après,si insuffisant(pas d’expulsion à 3h) 2e dose
Contraception démarrée des la prise du misoprostol
Ig antiD si rh-

190
Q

PEC MLA

A

Vit C et E,anti oxydants
Arrêt tabac,contrôle TA et dyslipidemie
Éducation : auto surveillance par grille d’amsler,consulter en urgence
Surveillance ophtalmo/6 mois a vie

191
Q

Syndrome maculaire

A

BAV brutale sur œil BI
Métamorphosies
Scotome central

192
Q

Examens comp devant DMLA

A

Angio fluoresceine
Angio au vert d’indocyanine
OCT

193
Q

Traitement DMLA

A

Urgence
NeoV extrafoveolaires : photo coag au laser argon
NeoV intrafoveolaires : injection intra vitréene d’anti VEGF ou thérapie photodynamique(moins faite voire plus du tout)

Rééducation basse vision et orthoptique
Aides visuelles
100%,AAH ou APA
Permis de conduire
Supplément vit C et E,anti oxydant
Prévention chutes
Surveillance /6mois a vie
194
Q

Physiopathologie chalazion

A

Granulome inflam des glandes de meibomius par occlusion de l’orifice du canal qui draine une des glandes

195
Q

Traitement chalazion

A

stade aigu :
Pommade ATB et CTC 10j

stade enkysté :
incision + curetage sous AL au bloc
puis pommade CTC et ATB 10j

éducation :
application d’un gant imbibé d’eau tiède 5min matin et soir
massage du bord libre des paupières
essuyer sécrétions par compresses

196
Q

FDR DMLA

A

Age >50ans
Atcd fam
Tabac

197
Q

Complications neo vaisseaux choroïdiens de DMLA

A

Hémorragies sous rétiniennes
Œdème intra rétinien maculaire
Décollement maculaire exsudatif

198
Q

Indication appareillage auditif presbyacousie

A

Perte auditive > 30db a 2000Hz

199
Q

Déf douleur

A

Expérience sensorielle et émotionnelle désagréable liée a une lésion tissulaire existante ou potentielle ou décrite en termes évoquant une telle lésion

200
Q

5 principes de prescription d’antalgiques selon OMS

A
Par voie moins invasive
A intervalles réguliers
Selon échelle intensité douleur
Adapté de manière individuelle
Avec un constant souci du détail
201
Q

Med co-analgésique

A

Antispasmodique
Myorelaxant
Corticoïdes
Biphosphonates

202
Q

Équivalence de morphine

A
IV= 1/3 dose orale
SC= 1/2 dose orale
203
Q

Titration de morphine

A

Morphine orale a LI a 1mg/kg/j + LI de 5 a 10mg/4h + LI si douleur avec max de 4 prises en 4h.
Revoir a 48 h et prescription d’une LP de dose équivalente a celle comptabilisée.

Ou prescription d’emblée de LP 1mg/kg/j avec interdoses de LI si douleur avec 4prises max en 4h

Si >3-4 interdoses/j==> intégration a la dose totale

204
Q

Sg de surdosage en opiacés et antidote

A

DR
Tb conscience somnolence
Confusion
HypoTA allant jusqu’au choc.

Naloxone,indiqué en IV des que FR<8

205
Q

Différentes étapes spermatogenèse

A

Spermatogonies par mitose puis deux méioses pour spermatocytes 1 et 2 puis spermiogenese pour spermatide et spermiation pour spz

206
Q

Examens de première intention pour homme infertile

A

Spermogramme (au moins 2) après 3 a 5j d’abstinence par masturbation au labo après miction
Test post coital en meme temps que spermogramme en période pré ovulatoire

207
Q

Infos du spermogramme

A

Volume ph numération des spz mobilité vitalité pourcentage de formes normales nombre de leucocytes

208
Q

Examens morpho de 2ème intention chez homme infertile

A

Écho par voie transrectale(vésicules séminales,canaux éjaculateurs,parenchyme prostatique)dans le cas d’une infertilité excrétoire
Écho rénale(agénésie rénale,agénésie des voies excrétrices supérieures)si agénésie deferentielle
Écho scrotale si patient difficile a examiner

209
Q

Étiologies infertilité

A

Temps
Fq rapports

Féminin: age, dysovulation, obstruction tubaire bilat, endométriose, tabac, nutrition

Homme: anomalies spermatiques, age, tabac, alcool, drogue, chaleur, toxique

Mixte

Idiopathique

210
Q

Indications réalisation caryotype fœtal

A
Combiné du 1erT 
Séquentiel du 2ème T
Anomalie chromosomique parentale
Sg d'appel echographique
Atcd de fœtus ou enfant porteur d'anomalie chromosomique
211
Q

Type de résultats cytogénétiques pour T21

A

T21 libre complète et homogene(95%)
Translocation robertsonienne ou réciproque
Mosaïque
Associée a une aneuploidie

212
Q

T21 complications

A
RPM
Retard statural
Infections ORL
Maladie coeliaque,dysthyroidie,diabète
Leucémie aiguë
Épilepsie
Sociales
Psychologiques
213
Q

Risque de récidive si nouvel enfant T21

A

1%

214
Q

Maladies associées au Turner

A
Retard croissance et puberté
Coarctation aorte
Reins en fer a cheval
ORL:otite a répétitions,hypoacousie
Endoc:hypoT,syndrome métabolique
Dig :maladie cœliaque
215
Q

Bilan PC devant maltraitance

A
Scan cérébral
Nfs,bilan hémostase
Bilan phosphocalcique
Recherche de toxiques
Transaminases
Gp,rh,rai
Radio squelettes entier
Photo lésions
216
Q

Contenu CMI

A
Identités
Date et heure examen
Faits rapportés au conditionnel
Description objective de l'examen physique
Résultats examens complémentaires
Soins prodigués
Estimation ITT
Signature
217
Q

3 phases AG

A

Induction : hypnotique,protection des VA,pré-oxygénation par ventil au masque,curarisation,IOT des la fin des fasciculations
Entretien: hypnotique+anesthésique général + curare si chir nécessitant immobilisation
Réveil

218
Q

Score de risque anesth

A

ASA

219
Q

Complications AG

A
Allergie
Échec
Tb conduction,hypota
Confusion post OP,convulsions
Lésions dentaires,détresse respi
Hypothermie
Décompensation de tares
220
Q

AVK et chir programmée CAT

A

soit avec relais héparine :
INR 7j avant intervention, si pas dans les normes avis spé
Arrêt AVK 5j avant
Relais par héparine 48h après dernière prise
Contrôle INR la veille de l’intervention : >1,5 antagoniste par vitK et recontrôle le matin de l’intervention,intervention
reprise ttt à J1 ou J2 et surveillance équilibration

221
Q

Titration morphine IV

A

Paracetamol
Dose charge 0,05mg/kg puis 3mg/5min jusqu’à sédation,dose totale pour antalgie est la dose pour 4h
Donc dose /4h a faire /6h + interdoses a 1/6e de la dose journalière
Laxatifs
Antiémétiques

222
Q

Surveillance ttt par morphine

A
Douleur
Conscience
FR
TA
Diurèse,transit
223
Q

Anesth nourrisson pour geste minime

A

Moyens non med: distraction de l’enfant
Solutions sucrées orales
Anesthésiques locaux transcutanés

224
Q

Antalgie de l’enfant de + de 6ans

A

MEOPA

Ketamine en titration

225
Q

EI morphine

A
Constip
Vomissement
Somnolence
Prurit
RAU
Surdosage
Syndrome de sevrage
Hyperalgesie paradoxale aux opiacés
Bradypnee,détresse respi,hypota orthostatique
Myosis
226
Q

Évaluation de la douleur chez l’enfant

A

> 6ans : auto éval (si echec 6visages ou jetons)
4-6ans: 2 échelles d’auto-eval(EVA et 6visages) si discordance hétéroeval
<4ans : hétéroeval

227
Q

Syndrome anémique

A

Pâleur cutanéo-muqueuse : conjonctivale, cutanée, sclérotiques bleues
Sg généraux :asthénie
Sg neuro : céphalées, vertiges, acouphènes
Sg cardio-pulmonaires: tachycardie, souffle fonctionnel, angor, dyspnee d’effort

228
Q

Symptômes dissociatifs de l’ESA

A

Dépersonnalisation
Déréalisation
Aréactivité émotionnelle
Amnésie dissociative

229
Q

Diagnostic ESPT

A

> 28j
Atcd d’esa non traité
Conduite d’évitement
Hyperactivité neurovégétative,hypervigilance anxieuse
Sd de répétition
Remaniement de la personnalité :émoussèrent affectif,repli…

230
Q

Ttt ESPT

A
Ambu
Isrs
Anxiolytique non bzp plutôt atarax
Arrêt des excitants
PTS,TCC,analytique
Surveillance
231
Q

Nom structure en cas de catastrophe,technique psychothérapeutique

A

CUMP

Débriefing

232
Q

Clinique TAG

A
Anxiété permanent avec inquiétudes,anxiété anticipatoire,sg d'angoisse
Non causée par autre pathologies
Présente >6mois
Sans crainte précise
Sans maîtrise du sujet
233
Q

Clinique ESA

A

Durée moins d’1 mois,survenue dans le mois
Phase d’hebetude avec éléments confusionnels
Phase stuporeuse avec angoisse massive avec sidération et détachement voire expériences dissociatives ou au contraire agitation
Symptômes anxieux,dépressifs et amnésie dissociative de l’épisode

234
Q

Refeeding sd clinique,complication principale et prévention

A

Contexte d’anorexie mentale
Survenue vers J4J5
Ictère
Cytolyse hépatique sévère

Tb du rythme

Renutrition progressive et Supplémentation ionique et phosphorique

235
Q

Physiopathologie saos

A

Obstruction des VAS,collapsus responsable de fragmentation du sommeil avec micro éveils,hypoxemie intermittente

236
Q

Examen 1ère intention diag saos

A

Polygraphie ventilatoire (polysomno en 2ème intention)

237
Q

Bilan PC devant saos

A
Polygraphie ou polysomno graphie 
EFR
GDS
EAL
GAJ
TSH
ECG
Écho cœur
Holter ecg et tensionnel
238
Q

Ttt saos

A

Ambu
Vppc au masque facial toutes les nuits minimum 4h a vie

Éducation patient
Perte de poids
Arrêt psychotropes,alcool le soir,tabac
Éviter décubitus dorsal la nuit
Arrêt conduite jusqu'à avis commission

Ttt anti HTA si besoin

En 2ème intention or thèse d’avancée mandibulaire
3ème intention: chir desobstructive si hypertrophie amygdalienne et absence obésité ou co morbidité sévère ou med par modafinil(psycho stimulant)

239
Q

Complications saos

A
HTAP
HTA
Tb rythme et conduction
Avc
Cardiopathie ischémique
Insulinoresistance
Dépression
Baisse libido
Gêne entourage
Accidents automobiles
240
Q

Critères diag saos

A
A ou B + C
A : somnolence diurne
B : 2 parmi
Ronflement sévère quotidien
Sensation d'étouffement ou de suffocation pdt le sommeil
Éveils répétés pdt sommeil
Sommeil non réparateur
Somnolence/fatigué diurne
Difficultés concentration
Nycturie
(Céphalées matinales)
C: index a/h >5 /h de sommeil par Polygraphie ou polysomnographie
241
Q

Déf saos léger modéré sévère

A

IAH
L : 5-15
M: 15-30
S : >30

242
Q

Intox opiacés Sg clinique pathognomonique

A

Myosis serré bilatéral

243
Q

Sg de sevrage opiacés

A
Anxiété
Irritabilité
Sueurs
Mydriase
Myalgies
Nausées
Vomissements
Diarrhées
Tachycardie
HTA
244
Q

PEC sevrage en opiacés

A

Ambulatoire avec Centre de soins spécialisés pour toxicomanes,hospit si echec
Substitution si besoin
Ttt sp PO: anti HTA central(clonidine),paracetamol,anxiolytique sedatif(neuroleptique plutôt que bzp car addictif),antispasmodique,antiémétique,antidiarrheique
PTS
Pec exclusion,ist
Surveillance au long cours
Test urinaires hebdo

245
Q

Ttt substitutif héroïne

A

Buprenorphine(subutex)

Méthadone

246
Q

Ordonnance subutex

A
Identité patient et medecin
Lieu et date
En toutes lettres
Sur ordonnance sécurisée
Subutex 1cp/j
Quantité suffisante pour 28j
Nb total de cp=28
Signature et tampon
247
Q

Grandes complications décubitus

A
TE
Inhalation
Rétractions tendineuses,amyotrophie
Compression nerveuse
Régression psychologique
Fausses routes
Constipation,rau
Infections nosocomiales
248
Q

Diag infection d’escarre

A

2/3 parmi rougeur douleur chaleur

Et germe isolé en culture sur aspi ou biopsie d’escarre et hemoc(>100000)

249
Q

Phases de ttt escarre

A

Nettoyage détersion bourgeonnement epidermisation cicatrisation

250
Q

Bilan PC devant anorexie

A
Nfs,crp
TSH
Bilan PC,vit D,albumine
Iono créât
Fonction hépatique
Ecg
DMO(si aménorrhée>6mois)
Bêta hcg
glycémie,bilan lipidique
tb de l'hémostase(TP)
251
Q

Caractéristiques bouffées de chaleur de la ménopause

A

nocturne le plus souvent

sensation brève de chaleur suivie de froid et de sudation

252
Q

Confirmation ménopause

A

12 mois d’amenorrhée
age compatible

si hypo-oestrogenie

dosage hormonal seulement si ménopause précoce

253
Q

physiopath ménopause

A

Epuisement du capital folliculaire ovarien vers 50 ans responsable d’une carence en oestrogènes.
précédée d’un phase de pré-ménopause dans laquelle la fonction exocrine de l’ovaire s’éteint progressivement mais la fonction endocrine persiste.

254
Q

conséquences ménopauses court et long terme

A
court : syndrome climatérique
  bouffées de chaleur
  tb du sommeil
  tb de l'humeur
  amincissement et fragilisation de la peau
  sécheresse vaginale
long : 
  augmentation du risque CV
  déminéralisation osseuse avec risque fracturaire
255
Q

THS : composition

A

oestrogène : 17-beta-oestradiol
+progestatif(diminue le risque d’hyperplasie de l’endomètre et donc de cancer)
oestrogène seul si hystérectomie

256
Q

Indications THS

A

Tb fonctionnels fortement gênants

fort risque d’ostéoporose

257
Q

action des ains

A

activité anti cyclo-oxygenase empêchant la transformation d’acide arachidonique en prostaglandine pro-inflammatoire

258
Q

caractéristiques dl mécanique

A
augmente à l'effort
augmente au fil de la journée
calmée par le repos
absence de DM ou <30min
absence de RN
259
Q

etiologies oeil blanc et indolore

A
DMLA atrophique
rétinopathie diab
cataracte
GCAO
tb de la réfraction
NORB
atteinte des voies optiques(tumeurs intra-craniennes)
APS
héréditaire(rétinite pigmentaire)
260
Q

PC devant endophtalmie

A

prélèvement IO de l’humeur aqueuse pour examen bacterio

261
Q

TTT endophtalmie

A

ATB locale par injection intra-vitréenne et IV,,CTC locaux et généraux après 48h
Mydriatiques
chir : vitrectomie + prélèvements bactério
déclaration/signalement au CLIN si nosocomial

262
Q

TTT cataracte secondaire à chir de la cataracte

A

traitement par laser YAG (opacification de la capsule post)

263
Q

complications ttt cataracte

A

per-op:rupture capsulaire post,hémorragie expulsive
post op immédiates : endophtalmie aigue,oedeme de cornée,fuite au niveau de l’incision cornéenne,DR,oedème maculaire chronique
post-op tardif : décentrement secondaire de l’implant,cataracte 2aire

264
Q

mécanisme du glucor,utilisation

A

inhibiteur compétitif et réversible des alpha-glucosidases intestinales retardant l’hydrolyse des glucides complexes
d’où un étalement dans le temps du passage sanguin du glucose et réduction de l’hyperglycémie post-prandiale
efficacité max en quelques mois
intéressant chez sujet agé car utilisable même si IR ou IH

265
Q

sg de DEC

A
perte de poids
pli cutané
hypoTA
tachycardie
oligurie
sécheresse de la peau au niveau des aisselles
soif
266
Q

mécanisme de polyurie devant décompensation de diabète sur PNP

A

polyurie osmotique par taux de réabsorption tubulaire dépassé
SIADH de la PNP à PNC

267
Q

durée de vie albumine et pré-alb

A

3semaines

48h

268
Q

sg d’IHC et d’HTP

A

IHC : angiomes stellaires,erythrose palmaire,leuconychie,ictère conjonctival ou cutané,foetor hepaticus,gynécomastie
HTP : SM,circulation veineuse collatérale,ascite

269
Q

Criteres de dénutrition(N et sévère)

A

dénutrition:
perte de poids >5% en 1mois ou >10% en 6mois
IMC10% en 1mois ou 15% en 6mois
IMC<30

270
Q

physiopath HSD

A

présence de sang entre la dure-mère et l’arachnoide suite à la rupture de veines corticales
fq après 40 ans et patients sous AC

271
Q

physiopath HED

A

présence de sang entre la voute cranienne et la dure-mère par rupture de l’artère méningée moyenne ou d’origine veineuse(décollement du sinus dural)
temporo-pariétal le plus souvent(67%)
chez les <40 le plus souvent

272
Q

ttt spécifique de l’HSD

A

urgence si mauvaise tolérance

ttt neurochir par volet cranien et evacuation de l’hématome

273
Q

Physiopathologie thyroïdite hashimoto

A

Hypothyroïdie périphérique par production d’Ac anti tpo
Infiltration lympho-plasmocytaire de la thyroïde
Thyroïdite avec thyrotoxicose initiale possible
Évolution vers l’atrophie avec hypoT

274
Q

Clinique de l’hypoT

A

Sd hypo métabolique: bradycardie,ralentissement psycho-moteur,constipation,aménorrhée secondaire,frilosité,diminution de la sudation
Sd d’infiltration myxœdémateuse: prise de poids,peau sèche et squameuse,visage rond,bouffi,lèvres et paupières épaissies,pieds et mains boudinés,sd myogene,ronflements,macroglossie,hypoacousie

275
Q

Effets indésirables isrs

A
Tb dig : nausée, xerostomie, dysgueusie, vomissements, anorexie
Prise de poids
Anxiété, nervosité
Céphalées
SIADH : Hyponatrémie
Sd serotoninergique
virage maniaque
insomnie, tb libido
hépatite med
allongement QTc possible (citalopram, escitalopram)
276
Q

Sd démentiel clinique

A

Apparition de déficits cognitifs multiples : mémoire + 1 parmi :
aphasie, apraxie, agnosie, tb des fonctions exécutives, attention, jugement, apparaissant de façon chronique (supérieure à 6mois)
Altération significative du fonctionnement socio-pro et de l’autonomie avec rupture avec l’état antérieur
Évolution progressive,déclin continu
Déficits non dus a autre cause(atteinte SNC,affection générale,substance,psy)

277
Q

Types d’indicateurs de santé

A

Démographiques
Épidémiologiques

Mesurés par indicateurs statiques ou dynamiques

278
Q

Déf mortalité néonatale

A

Nb enfants décédant dans 27j de vie sur 1an/ nb enfant naissants vivants la même année
Précoce jusqu’à J6
Tardive jusqu’au 27e j révolu

279
Q

Taux de prévalence et incidence Déf et relation

A

Prévalence : nb sujets malades dans pop susceptible de présenter la maladie
Incidence: nb de nouveaux cas / personnes-temps a risque sur la même période
Prévalence = taux d’incidence * durée maladie

280
Q

Cas témoin et cohorte caractéristiques générales

A
Épidémiologiques
Observationelles
Analytiques +/- descriptives
Transversales(CT) ou longitudinales (CT,cohorte)
Rétrospectives ou prospectives(cohorte)
281
Q

Critères de Hill: utilité,items

A

Permet de montrer un facteur de causalité

Force association
Constance de l'association,reproductibilité
Spécificité de l'association
Temporalité
Gradient biologique(relation dose effet)
Plausibilité
Cohérence avec littérature
Preuve expérimentale
Analogie
282
Q

Médecin du travail peut demander info a un confrère sur un employé?

A

MT: non,secret med,le travail doit écrire un courrier remis au patient
Médecin spécialiste : oui dans le cadre d’un avis spécialisé,sauf opposition du patient qui doit être averti

283
Q

Limite d’exposition radiation

A

100mSv/5ans

50mSv/an

284
Q

Expo massive radiations risques

A

Phase 1 <48h
Sg dig
Lymphopenie
Céphalées

Phase 2
cutanéo muqueux
Pancytopenie

Phase 3 15-30j
Aplasie

Décès

285
Q

Risques chez la femme enceinte d’irradiation selon période

A

10sa : risque d’anomalie du développement des organes

286
Q

Grossesse irradiation et IMG

A

200mSv : IMG justifiée

287
Q

3 grands principes de radioprotection

A

Justification
Optimisation
Limitation

288
Q

Organismes de sûreté radioprotection

A

Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire

Autorité de sûreté nucléaire

289
Q

Dose limite radio chez public

A

1mSv/an

290
Q

Déf tiac

A

Au moins 2 cas groupé d’une symptomatologie en général digestive possiblement liées a une même origine alimentaire

291
Q

Cat en urgence devant suspicion tiac

A

Do a l’ars et direction des services vétérinaires si viande

292
Q

Grands principes de l’enquête menée par inspecteur de santé devant tiac

A

Phase descriptive:
recenser les cas: les définir,les compter,les décrire
affirmer l’épidémie : calcul du taux d’attaque,courbe épidémique

Phase analytique :
Identifier l’agent : enquête alimentaire,durée d’incubation,prélèvements bactériologique,enquête cas témoins
Déterminer origine :étude chaîne alimentaire

293
Q

Botulisme : clinique

A
Sg ophtalmo : diplopie paralysie accommodation mydriase
Syndrome sec
Dysphonie dysphagie
Dyspnee paralysie respi
Tachycardie
Constipation
Dysurie,rau
294
Q

Diag de mni

A

Clinique
+ Mni test
Si négatif : sero ebv(igm anti vca,IgG anti ebna)

295
Q

Complication mni

A
Rash cutané(surtout après amox)
Péricardite et myocardite
Ahai,ptai(si 2 associes : sd d'evans)
Rupture de rate
Cytolyse hépatique,hépatite
Œdème pharyngolaryngé
Cancer du cavum et lymphome
neuro : M,ME,cérebellite,polyradiculonévrite,atteinte des PC
296
Q

Complications angine a strepto

A
Logo régionales : paca
Phlegmon péri amygdalien
Abcès rétro-pharyngé
Cellulite cervico-faciale
Adenophlegmon cervical
Générales: grec
GnaPS
RAA
Érythème noueux
Chorée de syndenham

Toc iniques : scarlatine,choc toxique streptococcique

297
Q

Ttt angine a ebv

A
Ambulatoire
Repos
Ttt sp: antalgique,antipyrétiques
Arrêt amox
CI sports violents
Réassurance parentale
Éducation parentale : pas de réaction allergique a l'amox 
Compléter carnet santé
Surveillance + consignes de surveillance écrite
298
Q

Ttt angine a strepto a

A
Ambulatoire
Repos,éviction scolaire
Ttt sp : antipyrétique,antalgique
ATB: amox 50mg/kg/j(2g si adulte)en 2 prises pdt 6j(voire c3g cefpodoxime),si allergie macrolides(après prélèvement OP)
Éducation parentale et réassurance
Carnet de santé
Surveillance bu a 21j
299
Q

Confirmation angine diphterique

A

Prélèvement pharyngé par ecouvillonage pour examen bactériologique(ed,culture,atbgramme,PCR du gène tox)a la recherche de corynebacterium diphteriae

300
Q

Complications angine diphtérique

A
Croup = laryngite aiguë avec dra
Myocardite
Neuropathie périphérique
atteintes rénales (proU,hématU,IR)
Décès
Iatrogènie si allergie penicilline
301
Q

Ttt angine diphtérique

A
Hospit en urgence
Ttt sp
ATB IV par peniG ou amox,macrolides si allergie
Sérothérapie IV
Vaccination après
Isolement respi gouttelettes
DO a l'ars
Dépistage et ttt sujets contacts
Surveillance : FR,ECG
302
Q

Etio angine vésiculeuse

A

Zona du glossopharyngien
PI herpétique orale
Herpangine

303
Q

FDR de raa dans angine?cat?

A

Atcd de raa
Age entre 5 et 25 ans et séjour en zone d’endémie,promiscuité,atcd d’angines multiples a strepto a

Cat si tdr neg:
Mise en culture si FDR de raa sinon rien,si culture + ATB sinon ttt sp

304
Q

Cause de toux chronique chez l’enfant

A
Coqueluche
CE trachéobronchique
Rgo
Allergie
Mucoviscidose
TB
ID
305
Q

Sg gravites coqueluche

A
Apnées,quintes asphyxiantes
Malaise en dehors des quintes,syncope
Cyanose
Vomissements empêchant alimentation
Convulsions,encéphalopathie
Bradycardie,hypoTA
Age<3mois
hyperleucocytose(sup 50000) thrombocytose (sup 1000000),hypoNA
306
Q

Biologie de coqueluche

A

Prélèvement nasopharyngé:
PCR bordetella pertussis
Culture sur milieu spécifique(bordet gengou)
sérologie : pas avant 6mois

pouvant aider : hyperlymphocytose,CRP normale,hypoNa(SIADH)

307
Q

Pec coqueluche

A

Hospit avec accord parental si gravité ou inf 3mois
Mec : lvas,isolement respi sup 5j après début ATB,matériel de ventilation dans la chambre,proclive dorsal,pas de Kine en aigu,O2 si besoin
Antalgiques antipyrétiques
ATB : macrolides 14j
CTC si forme grave
Hydratation,pec nutritionelle alimentation fractionnée
aspiration des sécrétions
Surveillance
Remplir carnet de santé

308
Q

Vaccin coqueluche : calendrier et qui est concerné

A
2,4,11mois
6,11-13ans
recommandé pour tous
pro de santé
adultes en âge de procréer
309
Q

Prophylaxie après coqueluche

A

Éviction pdt 5j après ttt
Maj calendrier vaccinal des sujets contacts
ATB : membres de la famille,sujets a risque contacts occasionnels dans les 21j suivant le contage par macrolides 10j si vaccination incomplete
DO si au moins 2 cas groupés

310
Q

Caractéristiques prurit gale

A

Prédominance nocturne
Collectif
Topographie : espaces interdigitaux,face antérieure poignets
Épargne visage et dos

311
Q

Sg cliniques typiques de la gale

A

Vésicules perlées
Chancre scabieux (gland ou fourreau de la verge)
Nodules scabieux
Sillons scabieux

312
Q

Bilan complémentaire devant gale

A

Diag clinique
Bilan ist
peut être confirmé par mise en evidence de l’acarien ou des oeufs au microscope après prélèvement au vaccinostyle
NFS : hypereo

313
Q

Ttt gale,2 therap

A
Ambu
Ttt linge et vêtements par pulvérisations d'acaricide a-par(72h dans un sac)
Info et educ:gale = ist
Ttt local : benzoate de benzyle,pyrethrinoide,lindane
  Bain avec savonnage
  Séchage
  Application du produit
  Laisser 24h
  Prendre un bain
Ttt général : ivermectine PO,à répéter à J15 si persistance
Antihistaminiques
Surveillance
314
Q

Causes persistance prurit après ttt gale

A
Observance
Résistance
Parasitophobie,acarophobie
Eczéma de contact au ttt
Nodules post-scabieux
Reinfestation
Erreur diag
irritation par le ttt
315
Q

Formes de gales atypiques

A

Pauci-sp
Nourrisson : palmoplantaire,visage,nodules axillaires et génitaux
Norvégienne : contagiosité extrême,lésions hyperkeratosiques,atteinte face

316
Q

Hemoc et endocardite descriptions

A
Avant tte ATB
Au maximum lors des pics fébriles ou frissons
Prévenir labo de la suspicion d'EI
3 à 1h d'intervalle au moins
aéro-anaérobies
317
Q

3 phases de deuil

A

Impact/choc
Dépression
Résolution

318
Q

Formes de deuil compliqué

A

Retardé: pas de manifestation du deuil avec déni du décès
Inhibé : pas de manifestations du deuil mais intégration du décès
Intensifié : sp exhacerbés
Inachevé : persistance de sp >1an

319
Q

Ttt deuil non compliqué

A

Pas de ttt med

Pas de PT en 1ère intention,discuter PTS

320
Q

Pathologies non concernées par le signalement

A

VIH
Vhb aigu
Tétanos

321
Q

Vaccins vivants

A
Boire pour rester roi ou finir valet
BCG
Polyo orale
ROR
Rota virus oral
Fièvre jaune(amaril)
Varicelle
322
Q

CI vaccins inertes et vivants

A

Inerte : fièvre,maladie inf en cours,diabète non stabilisé

Vivant: grossesse,DI,injection récente d’Ig,maladies malignes évolutives

323
Q

Allergie a l’ovalbumine ci?

A

Grippe,fièvre jaune,oreillons

324
Q
ES vaccins global
Rougeole
Rubéole
Vhb
Oreillons
Polyo orale
Bcg
A
Tous : réaction locale,sd fébrile,éruption cutanée allergique ou infectieuse,anaphylaxie
Rougeole : CCH
Rubéole,vhb : arthralgie et arthrites
Oreillon: sd méningé et parotidite
Bcg: becegeites généralisée ou locale
Polyo: paralysie secondaire
325
Q

Vaccins obligatoire pour perso de santé

A
Vhb
Bcg
Dtp
Coqueluche si NN
Typhoide(laborantins)
326
Q

Calendrier vaccinal

A
Bcg : naissance si risque
M2 4 11 : dtp coqueluche hib vhb pneumocoque
\+ dtp : A6 11-13 25 45 puis /10ans a partir de 65 ans
\+ coqueluche : A6 11-13 25
Meningo C: M12
Ror: M12 16-18
Hpv : 11-13 ans 3I : M1-2,6
Grippe / an
327
Q

Rattrapages vaccins

A

Vhb : 3I : M1 6
Si 11-15 ans 2I : M6

Meningo C : 1I jusqu’à 24ans

Hpv : 3I : M1-2,6 jusqu’à 19ans
Ror: 2I a un mois d’intervalle,1I si 1ère déjà faite

328
Q

PC devant aplasie fébrile

A
HC: périphérique et centrale
Ecbu
Coprocultures
Hémostase
Gp rh rai
Bilan rénal et hépatique
Rx thorax
329
Q

Germes fq devant neutropenie

A

Bact: E coli et entérobactéries,pseudomonas,strepto,staph a coagulase neg
Champignons:candida,aspergillus
Virus : herpès
Difficiles a retrouver devant aplasie fébrile

330
Q

Cat devant aplasie fébrile

A

Hospit,urgence
Mec : isolement protecteur,vvp
Ttt etio: Pte entrée si retrouvée,ATB proba active contre bgn dont pyocianique : bêta lactamine large spectre + aminoside si sepsis sévère ou choc septique ou forte suspicion de bgn blse + vanco si KT(staph)
Ttt sp: expansion volemique,bains de bouche antifongique,hydratation,THE
Surveillance

331
Q

Aspect aspergillose invasive

A

Nodule parenchymateux,Sg du halo avec verre dépoli,nécrose excavée parfois

332
Q

Types de mutation grippe,conséquence

A

Cassure : changement antigène que brutal et complet /10-15 ans,pandémie

Glissement : modification permanente des AG de surface responsables d’épidémie saisonnière

333
Q

Contamination grippe

A

Inter humaine aérienne

1j avant et 6j après début Sg

334
Q

Indications confirmation grippe,méthode

A

Intérêt épidémiologique ou forme grave

Culture,immuno fluorescence,RT PCR ou 2 sero a 15j d’intervalle (titreX4)

335
Q

Ttt spécifique grippe,indications

A

Oseltamivir inhibiteur de la neuraminidase
Adulte et enfants >1an dans 48h suivant le début des sp pour 5j
Possible chez enfant de <1an en période de pandémie

336
Q

Chimio prophylaxie grippe indications

A

Après expo a contage oseltamivir 7j,<48h après le contage et de plus de 13ans a risque de complications non vaccinés

337
Q

Vaccin grippe

A

> 6mois
/an indications vastes
Moins efficace chez >65ans mais permet une diminution des complications dans cette population

338
Q

Déf clinique,confirmation PC de mort encéphalique

A

Simultanément:
Absence totale de conscience et d’activité motrice spontanée
Abolition de tous les réflexes du TC
Absence totale de ventilation spontanée,vérifiée par épreuve d’hypercapnie
En l’absence d’hypothermie,de tb métabolique majeur,de tox,d’hypota severe et a distance de toute sédation
Autres : coma aréceptif,areactif,mydriase areactive,diabète insipide avec polyurie

2eeg nuls et areactifs en l’absence de sédation et d’hypothermie sous amplification maximale a 4h d’intervalle pdt 30min
Ou 1 artériographie cérébrale des 4 axes ou angioscanner objectivant l’arrêt de la circulation encéphalique

l’examen devra être interprété et le compte rendu signé par 2 médecins thésés différents et n’appartenant à une équipe impliquée dans la coordination hospitalière ou ayant une activité de transplantation d’organes

339
Q

Règle de prélèvement pour recherche scientifique

A

Consentement présumé depuis 2011

340
Q

A qui adresser certificat de décès?delai?

A

A l’officier d’état civil dans les 24h (permis d’inhumer,démarches successorales,versement de capitaux,intérêt épidémiologique)

341
Q

Délai d’enterrement et de mise en bière max

A

Enterrement : entre 24h -6j sauf obstacle médico-légal

Mise en bière a 48h maximum

342
Q

ITT en droit pénal

A

Coups et blessures
Limite de 8j si volontaires,3mois si involontaires
Si inf ou égale : contravention tribunal de police
Si sup : délit tribunal correctionnel

343
Q

Obligation de mise en bière immédiate en cercueil simple ou hermétique

A

Simple : SIDA,mauvais état du corps,hépatite sauf A,rage,peste
Hermétique : variole,choléra,charbon,fièvre hémorragique virale

344
Q

Composition certif décès grands points

A

Partie sup. en 3 volets nominative pour officier d’état civil : permis d’inhumer
Partie inf pour med inspecteur de santé pub de l’Ars,anonyme et épidémiologique

345
Q

Estimation DDG avec DDR

A

DDG = DDR + durée normale du cycle de la patiente - durée phase luteale(constante de 14j)
Sachant que DDR est le premier jour des règles
Exemple : DDR=45j,durée du cycle 24j,durée dernières règles 5j
DDG=45+5+24-10=60=8Sa+4j

346
Q

HU normale?

A

32sa : age en mois * 4 -2

347
Q

3 échos de grossesse

A

12 sa datation
22 sa morphologique
32 sa de croissance
Non obligatoires mais remboursees

348
Q

Délai pour faire déclaration de grossesse

A

Avant 15sa

349
Q

Particularités consult 6e mois

A

Nfs rai Ag hbs

Dépistage diabète gesta chez femmes a risque

350
Q

Particularités consult 7e mois

A

2ème détermination de gp rh rai
Injection de ig antiD si rh neg
Ttt martial pour 3 mois
Uvedose dose unique

351
Q

Particularités consult 8e mois

A
Pv : dépistage strepto b
Rai si patiente rh neg ou passé transfusionnel
Examen bassin et pelvimetrie si besoin
Éval présentation fœtale
Consult anesth
Début congé prénatal a 35sa
352
Q

Supplémentation ac Folinique chez grossesse

A

4s avant et 8s après

353
Q

Prise de ta chez femme enceinte

A
Au repos
En l'absence de substance excitante
Aux 2 bras
A l'aide d'un brassard adapté
Brassard a la hauteur du cœur
Patiente allongée
Une ta élevée doit être contrôlée a 4h d'intervalle
354
Q

HTA gravidique Déf

A

Enceinte,absence d’hta avant grossesse,terme >20sa

>14/9 pas de protéinurie

355
Q

Pec HTA gravidique

A

Ambulatoire
Ttt sp : repos a domicile,AT
Ttt etio : anti HTA
Surveillance

356
Q

Pré éclampsie Déf

A

Enceinte
HTA
proU sup0,3g/24h
sup 20SA

357
Q

Bilan PC devant pre eclampsie

A
Bilan d'hemolyse : nfs, ldh, frottis sanguin, bili libre
Plaquettes
Bilan hémostase : civd
Urée creat
BHC
ProU 24h
Gp rh rai
uricémie
hémolyse : haptoglobine, schizocytes, LDH
bilan préop

Ect externe
Écho obstétricale

358
Q

Pec post HTA gravidique et pré-éclampsie

A

Bilan vasculo rénal a 3 mois dans service de nephro

Prévention lors de GG ultérieures : aspirine a partir de 12sa

359
Q

Complication infectieuses toxicomanie

A

VIH vhb vhc
Endocardite infectieuse a staph
Cutanée: abcès,lymphangite

360
Q

Manifestations extra hépatiques vhc

A
Asthénie,dépression
Cryoglob,glomerulonephrite
Thyroïdite AI
Sd sec
Hépatite AI
Porphyrie cutanée tardive
361
Q

Évaluation de l’atteinte hosto hépatique

A

Non invasive : élastometrie,marqueurs sériques de fibrose

Invasive : pbh

362
Q

Ttt vhc

+ objectif

A
Ambu
Multidisciplinaire pec 100%
Bilan pré thérapeutique : nfsp,TSH,bhcg,bilan rénal
Contraception efficace
Vaccination vha et vhb
Arrêt alcool et hepatotox,pas d'automédication
Sevrage opiacés
Lutte contre fdr CV
Éducation ist toxico
Antiviral :ribavirine,interféron pegylé
Surveillance

Objectif : guérison virologique :PCR neg après 6mois d’arrêt du ttt

363
Q

Vhc et grossesse

A

Pas ou peu d’interaction
Pas de CI a l’AVB
Risque de transmission : verticale lors de l’accouchement,incidence faible,fonction de la CV

364
Q

Aspect hsv vaginal

A

Érythème,œdème
Érosions arrondies a contours polycycliques
Vésicules

365
Q

Diagnostic bio hsv

A

Direct : culture,IF,cytodiagnostic de tzanck
Indirect : sérologie
A faire chez femme en age de procréer systématiquement

366
Q

Herpès néonatale clinique

A

Neuro : tb conscience,convulsions
Ophtalmo
Pulmonaire
Cutanéo muqueuse : vésicules,nécrose,hémorragie
Cardiaque : myocardite
Dig : hépatite,entérocolite ulcéro nécrosante
Hemato : thrombopénie

367
Q

Prévention transmission herpès GG

A

Aciclovir de 36sa a la naissance

Césarienne si PI dans mois avant accouchement,récurrence dans la semaine avant si lésions visibles au moment du travail

368
Q

Ttt pneumocystose avec ttt 2ème intention

A
Urgence,hospit en SI
A jeun,repos demi-assis,vvp
ATB par cotrimoxazole IV puis relais PO pour 3s(ou atovaquone PO ou aérosols de pentamidine)
O2 pour spO2 > 95%
CTC si PaO2 <70mmHg
Acide Folinique
Surveillance(bactrim+++)
369
Q

Germes d’atteinte Pneumo du VIH

A

Bact: mycobacteries,nocardiose,pneumocoque,haemophilus,legionelle,mycoplasme
Virus: cmv
Champignons : cryptocoque,aspergillus,candida
Parasites: toxo,anguillulose

370
Q

Aspect pfla

A

Sd alvéolaire : opacité homogène,bien systématisée,avec broncho gramme aérien

371
Q

FDR de PSDP

Mécanisme

A
Âges extrêmes
Prise de bêta lactamine dans 3mois précédents
Hospit dans 3mois précédents
ID
Séjour récent en Espagne

Modif de perméabilité membraneuse par mutation de la PLP

372
Q

ATB contre PSDP

A

Amox fortes doses (restent sensibles)

373
Q

Complications d’une PFLA

A
Pleurésie purulente
Abcès pulmonaire, excavation
Embole septique a distance
Sepsis sévère, choc
Iatrogène
Insuffisance respi aigue
décompensation de comorbidités
localisations secondaires
374
Q

Zona ophtalmique ttt

A

Ttt locale : lavage quotidien,désinfection pluri quotidienne
Ttt général : valaciclovir PO 3g/j pdt 7j
Antalgiques : palier 2
Ttt spécifique : après avis spécialisé,pommade ophtalmo a l’aciclovir

375
Q

Ttt spécifique du zona

A

Local : tous les cas( soins oculaires par collyre antiseptique et pommade ophtalmo à l’aciclovir)
antiseptiques sur les vésicules
IC : valaciclovir PO 7j si >50ans ou zona ophtalmique
ID ou zona ophtalmique avec atteinte de la branche du nez (car risque kératite très élevé) : valaciclovir IV 7j

376
Q

Risques du zona ophtalmique

A
Algies post-zostériennes
Atteinte ophtalmo : kératite, uvéite, sclérite, rétinite, neuropathie optique, paralysie oculomotrice
Atteinte palpébrale,conjonctivale
généralisation
surinfections
377
Q

Type de dl algies post zostériennes

A

Neuropathiques de desafferentation

378
Q

Risques rubéole pdt grossesse,et selon le terme

A
Pour la mère : rien
après 18SA : aucune 
entre 13 et 18SA : surdité
avant 13SA :
Fœtal : 
rciu
MFIU
cardiopathies
atteinte cérébrale : microcéphalie, calcif intracérébrales, retard mental
atteinte ophtalmo : microphtalmie, cataracte, glaucome
surdité
379
Q

Risque syphillis pdt grossesse

A
Fœtaux : 
syphilis congénitale(si après 18sa) : lésions poly viscérales,lésions cutanéo muqueuses,atteinte osseuse
MFIU
Prématurité
Maternels : passage en phase supérieure
380
Q

Ttt syphilis chez femme enceinte

A

Ambu
Etio : ATB par peniG en l’absence de CI par benzathine benzylpenicilline 1inj IM si primaire sinon 3 injection pour secondaire ou tertiaire
Si allergie : desensibilisation
Info sur réaction d’herxheimer
Surveillance : écho rapprochées,recherche fœtopathie

En néonatale : recherche anomalie cutanée,examen placenta,prélèvements au cordon,sérologies fœtales,ATB si syphillis congénitale

381
Q

Cadre réglementaire IVG pour personne depuis <3 mois en France en situation irrégulière

A

Même que pour française

382
Q

Delai de réflexion IVG

A

7j

Ramené a 24h si >12sa

383
Q

Germes de salpingite

A

Chlamydiae trachomatis

Gonocoque

384
Q

Bilan devant suspicion salpingite

A
HC
ECBU
PV sous spéculum
BHCG
Iono
Écho pelvienne abdo en endovaginale(recherche de complications)

Bilan IST chez patiente et partenaire

Bilan preop

+/- cœlioscopie

385
Q

Indications cœlioscopie devant salpingite

A

Doute diag
Signes de gravités
Collections pelviennes abcedees
Absence de réponse clinique après 48h d’atb

386
Q

Pec salpingite

A

Urgence
Hospit
Vvp
Ttt etio : ATB double bactéricide a bonne diffusion tissulaire IV initialement active sur gnc et chlamydiae type C3G(une injection IM) + doxy + metronidazole pour 21j si abcès(alors C3G IV)ou gnc sinon Ofloxacine + metronidazole 14j avec relais PO
Ttt sp : antalgiques,vessie de glace,ains+/- CTC pour prévenir remaniements tubaires,contraception
Ttt du partenaire
Surveillance

387
Q

Liaison entre salpingite et IU

A

Aucun,la salpingite est une IST

388
Q

Germes d’uretrite

A
GNC,chlamydia
Plus rarement : 
ureaplasma urealyticum
Trichimonas vaginalis
Candida albicans
Entérobactéries
Staph
Mycoplasme genitalium
389
Q

Bilan PC devant urétrite

A

Examen des sécrétions urétrales extemporané: gnc a l’ED
Ecouvillonage endo-urétral: chlamydia par IFD ou immuno-enzymatique,culture gelose chocolat,milieu cellulaire,PCR gnc et chlamydia
Prélèvements buccaux,anaux rectaux
Sur urines : ED du 1er jet a la recherche de leuco et PCR chlamydia,ecbu pour éliminer cystite et PN
Sero VIH vhb vhc tpha vdrl

390
Q

Ttt urétrite

A

Ambu
Chlamydia suspecté : azythromycine dose unique PO
GNC suspecté : azythromycine PO + C3G IM dose unique
après les prélèvements
dépistage et ttt partenaires
education : préservatifs,IST,pas de rapports non protégés pdt ttt (y compris fellation)
consultation de contrôle à 7j,contrôle bio par PCR à 2-3mois si chlamydia

391
Q

Surveillance urétrite

A

Vaccin vhb
Consult a j3 si sp persistants ,j7 systematique
Sérologies selon délai de sero conversion

392
Q

Complications urétrites

A
Chronicisation
Extension : prostatite,epididymite
Cicatrices fibreuses sténosantes (dysurie,infertilité)
Abcedation
Gonococcie généralisée
Péri hépatite de FHC(?)
393
Q

Caractéristiques de dl sinusite maxillaire

Examen physique pour confirmer

A
Pulsatile
majorée a la pression des sinus
prédominance vespérale 
majorée a l'anteflexion
sous-orbitaire
exhacerbée à la toux ou l'effort
diminuée au mouchage
persistante malgré 48h de ttt sp
irradiation aux arcades dentaires

Rhinoscopie : écoulement purulent du méat moyen

394
Q

2germes principaux de sinusite

A

Pnc

HI

395
Q

Critères de sinusite BACTÉRIENNE

Critères d’antibiotherapie de sinusite maxillaire

A

Dl persistante malgré 48 de ttt sp
Dl typique
Aggravation rhinorrhée et de sa purulence

Indication : 2/3 critères
Ou complication ou echec ttt sp ou origine dentaire

396
Q

Ttt sinusite maxillaire

A

Ambu
Etio si 2/3 critères : amox PO 7-10j
Sp : DRP,vasoconstricteurs locaux,antalgiques et antipyretiques

397
Q

CI vasoconstricteurs locaux

A

Enfant <12 ans
HTA,coronaropathie
HBP,GAFA

398
Q

PC devant sinusite compliquée ou bloquée

A

TDM sinus sans injection
Ponction drainage avec prélèvements bactériologique
Panoramique dentaire

399
Q

Ttt supplémentaire devant sinusite bloquée

A

CTC PO 5j 1mg/kg/j

Adaptation ATB a l’atbgramme

400
Q

Sd de widal

A

Allergie aspirine
Polypose naso-sinusienne
Asthme

Anosmie et obstruction nasale chronique,polypes a la rhinoscopie

401
Q

Ttt widal

A

Éviction allergène : aspirine
Ttt asthme
Ttt polypose nasosinusienne
1e intention : CTC locale +/- générale au long cours
2ème intention ttt chir par polypectomie + meatomie moyenne + ethmoidectomie

402
Q

ATB PAC graves

A

C3G + macrolides ou FQAP

403
Q

Mise en évidence infection nosocomiale par KT

A

Mise en culture KT

HC couplées avec détermination du délai différentiel de pousse

404
Q

Prévention infection noso par KT

A
Limiter indications
Asepsie lors de la pose
Changement /72h
Matériels métalliques ou en Téflon
Occlusion par pansement
Surveillance régulière
405
Q

Devant ostéite ou arthrite infectieuse examen physique a ne pas oublier

A

Auscultation cardio a la recherche d’un souffle : EI

406
Q

Ttt arthrite infectieuse (de genou par ex)

A

Hospit en urgence
ATB proba double par peni M et aminoside IV puis relais PO
Ttt sp : mise en décharge articulation,attelle plâtrée,antalgiques-antipyrétiques
Surveillance

407
Q

Germes de prostatite

A
E coli
Proteus
Klebsiella
Enterococcus faecalis
Pseudomonas aeruginosa
Plus rares : staph,gnc,chlamydia,tb,parasite et mycose
408
Q

Prostatite et TR : intérêt

A

Diag + : douleur(succulente),chaude,œdémateuse

Diag de gravité : abcès prostatique

409
Q

Ttt prostatite a germes urinaires

A

Ambu ou hospit selon terrain
Sp : antalgiques antip
ATB par FQ orale ou IV pdt 3-6s
+/- alpha bloquants
Repos,abstinence sexuelle,info patient,hydratation
Surveillance : ECBU a 1mois après fin ttt

410
Q

Complications prostatite aiguë

A

Septicémie,choc
Abcedation
OE

Récidive
Chronicisation
Prostatodynies
Hypo fertilité

411
Q

Épidémiologie et génétique mucoviscidose

A

1/4500 naissance en France
Autosomique récessive
Grave
Risque de 1/25 d’avoir la mutation hétérozygote

Mutation gêne CFTR du chromosome 7
F508del la plus fq
Codant pour protéine transmembranaire du transport de Cl-

412
Q

Sp 1ères année mucoviscidose

A

Asp dans 75% des cas
Atteinte bronchique aiguë : bronchite,bronchiolite,encombrement bronchique
Bronchopathie chronique : toux chronique,exacerbations avec expectorations,infections pulmonaires a germes spécifiques,hippocratisme digital,distension thoracique,PNT,hemoptysie

413
Q

Anomalies echo pré natales muco

A

Calcif intestinales
Atrésie du grêle
Péritonite meconiale

414
Q

Germes d’infection muco

A
HI
Staph
Pseudomonas
Mycobacteries
Aspergillose
Viral
415
Q

Scan thorax muco

A
Bronchectasies cylindriques,kystiques,monoliformes
Impactions mucoides
Épaississement des parois bronchiques
Atélectasies
Emphysème
Adp mediastino-hilaires
Atteinte préférentielle des lobes sup
416
Q

Scan abdomino pelvien chez muco

A
Kystes pancréatiques
Involution graisseuse du pancréas
Stéarique hépatique
Cirrhose
SM
Lithuaniens biliaires
417
Q

Bilan et pec T21

A

Diag : caryotype
Bilan : écho cœur et ecg,écho abdo,radio pulmonaire,bilan ORL et ophtalmologique
Thérapeutique : pec multidisciplinaire,ttt med,pec psycho-sociale,conseil génétique si désir grossesse

418
Q

Génétique de l’X fragile

A
1/4000 garçons
Mutation par expansion de triplets CGG 
Normal : 6 a 50
Pré mutation : 50-200
Complète : >200
Entraîne inactivation du gène FMR1
Transmission liée a l'X(père transmet de façon stable,la mère de façon amplifiée)
419
Q

Confirmation X fragile et clinique

A

Diag :
Moléculaire : southern Blot ou PCR
Cytogénétique : mise en évidence du site fragile par mise en culture dans milieu pauvre en folates

Clinique :
RPM constant chez l’homme,50% chez la femme de sévérité variable s’aggravant avec l’âge
Dysmorphie faciale : visage allongé,oreilles décollées,macrocranie
Macroorchidie post pubertaire,inconstante
Autres : épilepsie,prolapsus mitral,sd marfanoide,oma a répétition,strabisme

420
Q

Pec muco

A
Globale,pluridisciplinaire au CRCM
Éducation thérapeutique
Kine,ATB
Supplémentation vit,sodee,oligoéléments,enzymes pancréatiques gastro-protégées,régime hypercalorique
Vaccinations
Soutien psycho
Ald30
Suivi régulier
421
Q

PC devant muco

A

Ecbc a la recherche d’une colonisation bronchique
TDM thorax
EFR

422
Q

DPM a 9mois

A

Tient assis sans appui,debout avec appui,marche a 4 pattes
Pince supérieure
Dit papa-maman
Peur de l’étranger

423
Q

Principales etio de retard de croissance prédominant sur poids

A

Malabsorption : muco,MICI,cœliaque,APLV
Carence d’apport : anorexie,erreur alimentaire
Pathologies chroniques : atteintes respi,cardiopathies,IRenalesC,hémopathies,DI
Carence psycho-affective

424
Q

Etio de retard de croissance statural prédominant

A
Endoc : insuffisance somatotrope,craniopharyngiome,hypoT,hypercorticisme,diabète
Maladies chronique : anémie,IRen ou IH,maladies inflam,cardiopathie
Turner
Retard simple
RCIU
MOC
Petite taille idiopathique
Retard pubertaire
425
Q

PC de la maladie cœliaque

A
IgA totales (si déficit pas de recherche d'igA anti TG
IgA anti TG +/- endomysium
Si déficit IgA ==> IgG anti TG ou endomysium
Bilan nutritionnel : nfs,ferritinemie,albu,dosages vit (ADEK),iono,rénal
EOGD: biopsies duodénales a la pince de noblett
426
Q

Histo maladie cœliaque

A

Atrophie villositaire totale ou subtotale,prédominant au niveau du duodénum
Augmentation du nombre de lymphocytes intra epitheliaux
Hyperplasie des cryptes
Infiltrat lympho-plasmocytaire du chorion

427
Q

Maladies associées maladie cœliaque

A
Dysthyroidie
DT1
Dermatite herpetiforme
Déficit congénital en IgA
Cirrhose biliaire primitive
428
Q

Pec maladie cœliaque

A

Annonce diag
Ambu
RHD : exclusion du gluten (seigle,blé,orge) a vie
Éducation thérapeutique : bonne observance,risques évolutifs
Supplémentation vitaminique,martiale,SP,PAI
Surveillance clinique et PC(diminution taux d’Ac)

429
Q

Certitude diag de la maladie cœliaque

A

Test au régime sans gluten
Clinique disparition des signes et reprise croissance
Négativation des Ac en 6-10mois
Régression de l’atrophie villositaire en 6-12mois

430
Q

Complications maladie cœliaque

A

Chez l’enfant : retard croissance,ostéopenie,augmentation incidence MAI
Chez l’adulte : risques accrus de lymphomes,sprues réfractaires,maladies CV

431
Q

Génétique donnant retard de croissance

A

Turner
Prader Willy
T21
Achondroplasie

432
Q

Physiopathologie HTIC

A

L’augmentation de la pression de la boîte crânienne :
Augmentation de la masse cérébrale
Processus expansif intracrânien extra cérébral
Augmentation du LCR(excès de synthèse,défaut de résorption)
Augmentation du volume sanguin cérébral (TPC)

433
Q

Sg d’HTIC (+nourrisson)

A

Augmentation du PC
Bombement de la fontanelle
Céphalées inhabituelles matinales rebelles aux antalgiques soulagées par les vomissements
Vomissements en jet aux changements de position de la tête
Tb vigilance
Tb visuels: paralysie du VI diplopie flou visuel éclipses visuelles
FO : OP bilatéral

434
Q

Durée OPP

A

8j

435
Q

Grands principes soins palliatifs

A

Soins actifs continus d’accompagnement pluridisciplinaires
Décision collégiale
Pathologie grave ou terminale
Prenant en compte patient dans sa globlite(physique,psychique,sociale et spirituelle)
Ne provoque pas la mort ni ne l’accélère
Respect de la dignité de la personne
Accompagnement psychologique
Améliore qualité de vie,confort
Refuse acharnement thérapeutique ne cautionnent pas l’euthanasie
Consultation des directives anticipées et personne de confiance,famille
Moi Leonetti de 2005

436
Q

Temps de validité directives anticipées

A

3ans

437
Q

Loi de fin de vie

A

Leonetti 22 avril 2005

438
Q

Sédatif de choix pour la fin de vie

A

Midazolam(hypnovel)
Titration en SC de préférence sinon IV
Décision collégiale
Surveillance

439
Q

Rédaction certif de décès

A

Médecin thèsé,daté signé identité du médecin
Partie administrative nominative :
Remise a l’OEC pour autorisation de mise en bière
Mort objectivée par médecin avec heure date lieu
Identité patient
Obstacle médico-légal
Matériel a retirer
Obligation de mise en bière

Partie anonyme inf a visée épidémiologique:
Énumère la cause du décès
Adressée a l’ars(inspecteur de SP)

440
Q

Rougeole physiopathologie

A

Infection virale a morbillivirus
Transmission inter humaine par voie aérienne
Incubation 10j
2 phases : invasion 4j,éruptive
Contagiosité des la phase d’invasion et jusqu’à 5j après début éruption
Maladie immunisante

441
Q

Clinique rougeole

A

Absence atcd rougeole
Absence vaccination
Contage 2s avant éruption
Phase d’invasion précédant éruption : fièvre élevée,catarrhe oculo-respi
Signe de koplik
Exanthème morbilliforme,évolution descendante

442
Q

Confirmation diag rougeole

A

Clinique mais PC indispensable car DO
IgM salivaires
Sérologie : IgM sériques ou IgG sur deux prélèvements
PCR ou culture sur sécrétions rhinopharyngées

443
Q

Pec rougeole

A

Ambu
Paracetamol,mesures physiques
Ttt préventif : éviction scolaire 5j après début éruption,DO,recherche sujets contacts(vérifier statut sero et mesures thérapeutiques préventives si besoin,vaccination si contage dans les 72h,Ig IV si GG,nourrisson ou ID au plus tard dans les 6j)
Éducation parentale : intérêt de la vaccination
Inscription dans carnet de santé
ttt sp : antalgiques, antipyrétiques, soins oculaires, DRP

444
Q

Complications rougeole

A

Rougeole maligne avec défaillance multi viscérale
Diffusion virale : bronchite PNP
Surinfection: PNP OMA
Encéphalite aiguë morbilleuse
Pan encéphalite sclérosante sub aiguë qui peut survenir 9mois à 15ans après
kératite

445
Q

Clinique varicelle

A

Absence atcd varicelle,contage 2s avant

Fièvre modérée,prurit,exanthème diffus,éléments d’âges différents,vésicules,croutes

446
Q

Complications varicelle

A

Surinfections : impetiginisation,abcès,pulmonaire,osteoarticulaires
Cerebellite,sd de reye
PNP varicelleuse
Varicelle hémorragique de l’ID

447
Q

Pec varicelle

A
Ambu
Paracetamol,mesures physiques
CI aspirine
Anti histaminiques
Ongles coupés courts,soins antiseptiques locaux,CI ains
Éviction scolaire préférable 
Éviter contact non immunisés ou ID
Éducation parentale
Noter dans CS
448
Q

Attitude devant contage varicelleux

A

Abstention chez l’enfant
Vaccin préventif si delai de 3j(en l’absence de GG)
Ig dans les 6j chez femme enceinte et ID

449
Q

Caractéristiques chancre syphilitique

A
Superficiel
Indolore 
Limites nettes
Fond propre,rosé
Base indurée
Siège génital le plus fq
Régression en 1mois
Unique
450
Q

Etio ulcération muqueuse génitale

A
Inf : herpès,syphilis,chancre mou,lymphogranulomatose vénérienne,PI VIH,donovanose
Inflam: aphtose,crohn,behcet
Maladie bulleuse
Carcinome épidermoide,lymphomes
Traumatique
451
Q

PC devant chancre génital

A

MO a fond noir
Tpha vdrl
Culture ou PCR hsv
Sero VIH et Ag p24
+/- culture PCR chlamydia,ED et culture H ducreyi,examen direct calymmatobacterium granulomatis(donovanose)
Bilan ist : vhb,vhc,prélèvements locaux pour GNC et chlamydia
Bhcg

452
Q

Sérologies tpha vdrl etio (sauf vdrl + seul)

A

Aucun : pas de treponeme,treponematose récente ou guérie
Tpha et vdrl : treponematose guérie ou non
Tpha seul : treponematose très précoce ou guérie

453
Q

Etio faux positifs vdrl

A

Infectieux :
Lèpre,tb,PNC
Vzv,oreillon,mni,hépatite,VIH
Parasitaire

Non infectieux :
Grossesse
Hepatopathie
LED
Gammapathie monoclonale
Sapl
Cancer 
Toxicomanie
454
Q

Suivi syphilis

A

Clinique a 6,12,24mois
Tpha vdrl 3,6,12,24mois
Décroissance de 3/4(2dilutions)a 6m,neg a 1ans si primaire,2ans si secondaire

455
Q

Clinique ME HSV

A
Sd méningé
Sd encéphalitique avec atteinte temporale :
Sd confusionnel
Aphasie
Tb mnésiques
Épilepsie partielle(hallu)
456
Q

PC devant ME hsv

A
Irm/TDM cérébral
EEG
PL après imagerie avec PCR HSV
HC
Bilan bio standard
Sero VIH
457
Q

Irm ME HSV

A

Irm en t2
Hypersignaux multiples frontal et temporaux
+/- œdème péri lésionnel

458
Q

Pec ME HSV

A

Hospit,urgence
MEC
Ttt etio: Aciclovir IV pdt 21j
Ttt sp : anticonvulsivants (bzp),antalgique antiP,lutte contre œdème cérébral(demi assis,restriction hydrique)
Surveillance : efficacité,bilan neuropsycho a distance,PCR Hsv a j10
Tolérance : urée,créât

459
Q

Évolution ME HSV

A

Décès(80% sans ttt)
Engagement temporal
Sequelles(50%) : épilepsie,tb comportement,démence,sd korsakoff,aphasie,déficits sensitivo-moteurs

460
Q

Physiopathologie ME HSV

A

Encéphalite nécrosante par réactivation de HSV1 dans ganglion de Gasser

461
Q

Clinique parotidite oreillons

A

Comblement sillon rétromaxillaire,aspect piriforme du visage
Adp
Turgescence de l’orifice du sténon
Sg généraux

462
Q

Atteintes des oreillons

A
Parotidite
Orchite
Pancréatite
Thyroïdite,ovarite,mastite,prostatite
M,ME,atteinte PC,polyradiculonevrite,myélite,cerebellite
463
Q

Ttt oreillons

A

Parotide : sp avec paracetamol et BdB
Orchite : repos au lit,suspensoir,ains,ttt n’empêche pas la survenue d’atrophie testiculaire
Rassurance
Éviction scolaire

464
Q

Lésion générale des oreillons

A

Œdème interstitiel glandulaire

465
Q

FF d’OMA

A
Rhynopharyngite
Tabac,pollution
Hypertrophie des végétations
Rgo
OSM
DI
Carence martiale
Allergie
466
Q

Indications paracentèse dans OMA

A
Hyperalgie,hyperfebrile(résistance aux med)
<3mois
ID
Echec ATB
Récidive
Complication
467
Q

Complications d’un cholestéatome

A
Sont les mêmes que dans l'OMA :
Mastoidite
Labyrinthite
PFP
Méningite
TBP sinus latéral
Abcès cérébral, empyème extra dural
Séquelles auditives : surdité transmission, tympanosclérose, perforation tympan, lyse des osselets, atélectasie, poche de rétraction tympanique, cholestéatome
Récidive,OSM
Chronicisation
468
Q

ATB dans OMA

A
Congestive: jamais
Collectée : 2 ans avec sp bruyants : 
amox
amox+ac clav si conjonctivite
Ci peni : cefuroxime+axetil ou cefpodoxime+proxetil
Ci Blact : 
si sup 6ans : pyostacine
si inf 6ans : erythromycine sulfafurazole
469
Q

Clinique OE

A

FDR : baignade,trauma local
Otalgie majorée a la mobilisation du pavillon,otorrhee purulente
CAE inflam,tympan normal
Pas de fievre,pas d’hypoacousie

470
Q

Ttt OE

A
Ambu
Aspi sécrétions
ATB locale 5j par FQ
Antalgiques
Arret FF : baignade cotons tiges
Méchage du CAE(surtout si sténose)
Surveillance
471
Q

Complication principale de l’OE chez diabétique

A

OE maligne avec ostéite du rocher et base du crâne et PFP

Pseudomonas aeruginosa

472
Q

PC de diag + pour palu,attitude si -

A

FS +GE
Si neg : test de diag rapide (HRP-2 + pLDH) et recherche d’autres étiologies
Si neg : palu écarté
Si + : refaire FS et GE

473
Q

Critères de gravité palu

A
Défaillance neuro,respi ou CV
Convulsions repetees(au moins 2 par 24h)
Hémorragies,saignements répétés
Ictère clinique
Hémoglobinurie macro
BiliT >50
Anémie Hb inf 7 ou Ht inf 20%
Irenale
hypoG
acidose
hyperlactatémie
parasitémie sup 4%
474
Q

Surveillance palu PC

A

FS + GE a j3(Parasitemie/4) j7 (nulle) et j28

475
Q

Prévention paludisme(sans détail med)

A
Moustiquaire imprégnée de pyrethrinoides
Imprégnation des vêtements par insecticides(permethrine) vêtements longs le soir
Répulsifs cutanés(CI avant 6mois)
Insecticides
Chimioprohylaxie
476
Q

Physiopathologie aménorrhée dans anorexie

A

Anovulation par carence en oestrogenes

477
Q

PEC anorexie sans gravité

A
ambu
contrat de soin
pec diététique
renutrition
objectif pondéral
psychothérapie
education therap
surveillance
478
Q

forme de PT pour anorexie

A
soutien
TCC
analytique
thérapies a médiation corporelle
familiale
479
Q

Evolution anorexie

A

1/3 guérison
1/3 chronicisation
1/3 évolution défavorable(décès,complications)

480
Q

questionnaire dépendance au tabac,items

A

fargestrom

nb de cigarettes quotidiennes
délai avant 1ere cig au reveil
difficulté a ne pas fumer dans lieux publics
quelle cigarette est la plus indispensable
fumez vous davantage dans 1eres h après reveil
fumez vous meme malade et alité

481
Q

Sp de sevrage tabagique

A
irritabilité
anxiété
difficultés concntration
tb sommeil
humeur dépressive
augmentation de l'appetit
envies impérieuses
482
Q

3 Traitements du sevrages tabagique,modalités

A
substitution nicotinique (6-12S , a partir de la date de sevrage)
bupropion et varénicline(de plus en plus abandonné) à commencer 1S avant la date de sevrage programmée
483
Q

PEC sevrage tabagique

A

bilan complications : examen clinique,RX thorax,EFR , fibro bronchique ,ECG , epreuve d’effort…
substitution,bupropion +/- varénicline`
RHD : arrêt brutal et définitif,date fixée,recommandations en cas de besoins impérieux
PT soutien et TCC
groupes de parole
surveillance et suivi

484
Q

cancers du tabac

A

ORL
oesophage
BP
rein,vessie

485
Q

indication DMO remboursées

A

femme ménopausée:
ATCD fracture du col sans trauma majeur parent 1er degré
IMC inf 19
ménopause précoce(inf 40ans
CTC systémique sup 7,5mg/j équivalent prednisone sup 3mois consécutifs

Population générale:
fracture vertébrale ou périph hors contexte traumatique ou tumoral
ttt inducteur ostéoporose : CTC >3mois >7,5 , agonistes GnRH en cours
Pathologie inductrice : hyperT,hypercorticisme,hyperparaT primitive,ostéogénèse imparfaite,hypogonadisme prolongé

Pour 2e examen :
a l’arrêt du ttt anti ostéoporotique en dehors de l’arrêt précoce pour effet indésirable chez la femme ménopausée
chez la femme ménopausée sans fracture,lorsque pas de ttt après 1ere DMO montrant une valeur> -2,5 , une 2e peut être proposée à 3-5ans après la 1ere en fonction de l’apparition de nouveaux FDR

486
Q

Risques/bénéfices THS

A

risques :
cancers hormonodépendants (sein,endomètre)
accidents veineux TE
AVC
Augmentation du risque de lithiases biliaires

bénéfices :
diminution du syndrome climatérique
prévention ostéoporose
prévention du cancer du colon

487
Q

ostéoporose etio

A

primaire : post-ménopausique ,séniale(>70ans)

secondaires :
endoc : hypercorticisme hyperT hyperparaT hypo-androgénisme(hypogonadisme)
me d : CTC prolongée,héparinothérapie,analogues LHRH ,anticonvulsivants et lithium
Tox : alcool,tabac
rhumastismes inflammatoires : PR SPA
Maladies métabo : hémochromatose génétique,diabète phosphoré,malabsorption
IREnale ou H

488
Q

bilan bio devant DMO <-2,5

A
NFS,VS,CRP
bilan PC
EPS
PAL,ostéocalcine(marqueurs de formation osseuse)
marqueurs de résorption osseuse : hydroxyprolinurie,déoxypiridinolurie
PTH
TSH,T4l
proU 24h
créat
CA15-3 si atcd cancer du sein
489
Q

dosage a faire devant hyperparaT primitive

A

calciurie pour éliminer hypercalcémie-hypocalciurie familiale

490
Q

bilan PC devant hyperparaT

A

echo paraT
scinti au MIBI
rénal : creat,calciurie des 24h,echo rénale
ECG

491
Q

Indications chir de l’hyperparaT primitive

A

age 0,52mmol/L au-dessus de la normale
calciurie>10mmol/j
Tscore<30% normale

492
Q

def ostéopenie

A

T score entre -1 et -2,5

493
Q

cause d’EPS neg dans parasitose dig

A

période muette dans l’excrétion des parasites
parasites ne s’éliminant pas dans les selles (impasse parasitaire,parasite mâle)
stade de migration
mauvaise technique de prélèvement
autre diag

494
Q

def hépatomégalie,comment trouver limites du foie

A

foie >12 cm sur ligne médioclaviculaire
inf: palpation
sup : percussion

495
Q

ttt amoebose infestation,colique,hépatique et pulmonaire

A

lutte contre péril fécal pour tous

infest : anti-amibien de contact plusieurs cures de 10j,EPS de contrôle 15j après

colique : antispasmodiques,ultralevure,régime pauvre en fibres
ttt antiparasitaire métronidazole 10 j puis cure d’antiamibien de contact +/- atb voire chir si colite aigue grave

hépatique :antalgiques , antipyrétique
ttt antiparasitaire comme colon
ponction d’abcès si >10cm,doute diag ou persistance de fièvre a j3 ttt
chir d’abcès si abcès non ponctionnable ou compliqué
surveillance

pulmonaire : ponction pleurale systématique
ttt antalgiques
ttt antiparasitaire

496
Q

prévention péril fécal

A

collectif : ttt des eaux,pas d’engrais humains,système de collection des déchets
perso : laver mains,hygiène,laver aliments,peler les fruits
ttt des sujets contacts

497
Q

kyste hydatique à l’imagerie

A

nodule hypodense,calcif intranodulaires

498
Q

aspect radio bilharziose urinaire

A

vessie porcelaine(calcif pariétales)

499
Q

education EPS

A

diarrhée > 2-3S
échec ttt sympto >3j
hypereo
dl abdo et tb dig chroniques

500
Q

lambliase : diag et ttt

A

EPS : kystes
+/- biopsie dig pour éliminer maladie coeliaque

ttt : rhe,antispasmodiques
lutte contre péril fécal / prévention
métronidazole 2 cures de 7j à 2S d’intervalle
EPS de contrôle==> albendazole 5j si échec

501
Q

PC amibiase

A

EPS : mise en évidence de kystes
coprocultures systématiques : diag dif
sérologie : + si hépatique ou pulmonaire
nfs : hyperpnn si abcès
BHC
endoscopie si doute : ulcérations en coup d’ongle,muqueuse oedématiée
abcès hypoéchogène hypodense avec réhaussement periph
+/- pction echo-guidée si doute avec abcès à pyogenes : liquide épais chocolat
+/- Rx thorax

502
Q

Complications CTC

A
Dig : dyspepsie, UGD
  Cutané : atrophie, retard cicatrisation, acné, hypertrichose
  Ophtalmo : cataracte,glaucome
  Métabolique : diabète, hyperTG, hypoK
  Obésité
  Sd de sevrage si arrêt brutal
  Osseux et musculaire : ostéoporose, myopathie cortisonique
  Rétention HS
  Infections
  Psychiatriques
  Insuffisance surrénale
  Anguillulose maligne
503
Q

taeniasis : quel animal,responsable cysticercose,PC,ttt

A

saginata:boeuf
solium : porc==>cysticercose

hypereo fluctuante,EPS : anneaux dans les selles

ttt sp,praziquantel prise unique
prévention:consommation viande cuite,contrôle sanitaire des boucheries

504
Q

risques de l’automédication

A
inefficacité
retard diag
aggravation de la pathologie sous-jacente
IM
CI
erreur de poso/surdosage
allergie
505
Q

hydatidose : PC et ttt

A

hypereo,sérologie,bilan morpho(TDM,biliIRM)

urgence médico-chir : CI a ponction simple
hépatectomie,perikystectomie ou résection du dome saillant
après stérilisation du kyste par albendazole débuté 2mois avant et injection de sérum salé hypertonique
possible ttt percutané(méthode PAIR)
ttt med : ttt sp
albendazole en prevention secondaire pdt 6mois,mesure d’hygiène
atb IV contre BGN si complication infectieuse type C3G+métronidazole

506
Q

caractéristiques prurit oxyurose,diag,ttt

A

anal,vespéral surtout,collectif,vulvo-vaginite chez petite fille

scotch test,EPS,hypereo+/- endoscopie : males dans le caecum

ttt : flubendazole prise unique,répétée à un mois
ttt entourage,hygiene locaux,vetement,linges,ongles courts

507
Q

Types de cataractes

A

Nucléaire(AV de près N au début)
Corticale(AV conservée longtemps)
Sous capsulaire post(AV atteinte précoce de près et loin)
Totale

509
Q

ascaridiose : clinique,PC,ttt

A

clinique :
asp
sd loeffler : vers J3-J4 toux productive,fièvre,rales crépitants,infiltrat labiles pulmonaire+/- urticaire
sp dig

PC : hypereo,Rx thorax,hypereo à l’ECBC,EPS + 3mois après(oeufs),sérologie possible

ttt : sp,flubendazole 3j ou albendazole 5j
ttt endoscopique des complications
lutte contre péril fécal