Gastro DG Flashcards Preview

Internat > Gastro DG > Flashcards

Flashcards in Gastro DG Deck (108):
0

Diagnostic d'un RGO

Avant 50 ans, 4 signes:
-Pyrosis
-Régurgitations acides
-Syndrome postural
-Survenue post-prandiale

Après 50 ans, on ajoute EOGD et pHmétrie oesophagienne des 24 heures car risque de complications (oesophagite, EBO...)

1

Signes d'alarme évoquant un RGO compliqué (4)

Dysphagie
AEG
HD
Échec du ttt

NÉCÉSSITÉ D'UNE EOGD !

2

Complications du RGO (5)

Oesophagite peptique
Endobrachyoesophage (biospies pour recherche de foyers carcinomateux !)
HD
K oesophage
C° extra-dig: ORL/pulm/cardiaq

3

Ttt meds du RGO (2)

ANTI-ACIDES systématiques+++
-tampons: Maalox
-pansement gastrique=alginates: Gaviscon

ANTI-SECRETOIRES
-anti-H2: ranitidine ou Tagamet
-IPP++: oméprazole 20mg/j ou Inexium

4

Modalités de prescription des anti-acides/anti-sécrétoires gastriques

TT D'ATTAQUE
RGO inf 1x/S: antiH2 ou anti-acides

RGO sup 1x/S non compliqué: Inexium 1/2 dose ou Mopral pleine dose (20mg/j) 4S

RGO avec oesophagite: Mopral pleine dose 4-8S

RGO avec oesophagite sévère: IPP double dose 8S

TT D'ENTRETIEN: dose minimale efficace, jamais double dose
Discuter chirurgie anti-reflux si long cours.

5

Ttt de première intention d'un RGO chez le nourrisson ? Et ensuite ?

1ère INTENTION
Rassurer les parents !!!
Épaissir les repas (lait épaissi anti-reflux), fractionner les repas
Décubitus dorsal 30°, ne pas coucher aussitôt repas
Arrêt tabagisme passif

2è INTENTION:
-anti-acides: pansement gastrique
-+/-prokinétiques: métoclopramide (primpéran)
JAMAIS d'IPP sur RGO non compliqué !

3è INTENTION
-IPP 1mg/kg/j 6S

6

Que faire si découverte d'une hernie hiatale sur une RP

Absention thérapeutique si pas de complication

7

Facteurs favorisants d'UGD (5)

Hélicobacter Pylori
AINS/Aspirine
Tabac
Patho sous-jacente
Terrain génétique

8

UGD: 2 examens complémentaires

EOGD SYSTÉMATIQUE !

Tests de recherche d'HP

9

Tests de recherche d'Hélicobacter Pylori

TESTS DIRECTS SUR BIOPSIE
Examen histo, mise en culture, PCR

TESTS INDIRECTS SANS BIOPSIE
-test respiratoire à l'urée C13
-recherche d'Ag de l'infection HP dans les selles
-sérologie

10

Perforation d'ulcère: comment la confirmer ?

EOGD CI SI PÉRITONITE !!

TDM abdo: recherche de bulle d'air

11

Première complication de l'UGD

Récidive

Sténose pyloro-duodénale
Cancérisation: adénoK gastrique

12

Protocoles d'éradication d'Hélicobacter Pylori

TRAITEMENT SÉQUENTIEL
-5 jours: Amox 2g/j + IPP double dose
-5 jours clarithromycine 1g/j + metronidazole 1g/j + IPP double dose

QUADRITHÉRAPIE BISMUTHÉE
10 jours, en 4 prises PO
-metronidazole 500mg/j
-tetracycline 500mg/j
-citrate de bismuth 560mg/j
-IPP double dose 40mg/j

13

Surveillance de l'UGD ?

EOGD systématique à +4 semaines

14

Traitement de base de l'UGD (durée+poso)

IPP pleine dose (20mg/j) 4-6S
Éradication HP

15

Traitement d'une perforation d'UGD

Suture chirurgicale de l'ulcère sous coelio

16

Maladie de Biermer: physiopath

= gastrite chronique atrophique de type A

Anémie mégaloblastique
Carence en vit B12
Atrophie gastrique

17

DG de maladie de Biermer (3)

Dosage vit B12
Ac anti-facteur intrinsèque
EOGD avec biopsies pour recherche d'un adénoK gastrique

Rappel: dg d'une anémie mégaloblastique:
-anémie macrocytaire normochrome arégénérative
-MO riche bleue avec mégaloblastes
-LDH et bili élevés, haptoglobine basse

18

Ttt et surveillance de maladie de Biermer

Supplémentation vitaminique
-B12 en IM à vie
-B9 acide folique PO

Surveillance par EOGD avec biopsies tous les 3 ans

19

Niveaux de risque du CCR

MOYEN: sujet supérieur 50 ans, asympto, sans ATCD

ÉLEVÉ: ATCD perso ou fam avant 65 ans, MICI

TRÈS ÉLEVÉ: HNPCC ou PAF

20

Facteurs de risque du CCR (5)

ATCD perso/fam de K ou MICI

Alimentation: charcuterie/protéines/alcool

Obésité

Tabac

Âge

21

Facteurs protecteurs du CCR

Alimentation riche en fibres
Activité physique
Aspirine/AINS/THS

22

Localisations préférentielles du CCR
Métastases préférentielles du CCR

Sigmoïde & rectum

Hépatiques, pulmonaires, osseuses, cérébrales

23

Dépistage de masse du CCR, que faire si positif

Test Hémocult II 1x/2ans entre 50 et 74 ans

Coloscopie

24

Dépistage du CCR chez patients à risque élevé et très élevé

ÉLEVÉ: 1ère coloscopie à 45 ans puis 1x/3ans

TRÈS ÉLEVÉ:
-HNPCC: coloscopie 1x/2ans à 25 ans
-PAF: 1x/an de 15 à 40 ans

25

Signe à rechercher impérativement dans DG de CCR

Rectorragies

Toute rectorragie à plus de 40 ans = coloscopie

26

Signes + et d'extension du CCR à l'examen clinique

POSITIFS
Masse inconstante profonde irrégulière sensible
FIG++
TR
Sd rectal
Sd de König

EXTENSION
Ganglions+++ (troisier)
TR: carcinose/ascite
HMG métastatique
Examen pneumo/neuro/cadre osseux

27

Sd de König

Douleur abdo intense avec ballonnement cédant brutalement avec bruit hydro-aérique puis débâcle diarrhéique

Pathognomonique d'une sténose du grêle

Peut être retrouvé dans:
-Crohn
-CCR

28

CCR à la coloscopie

Exploration complète colique jq première anse iléale+++
Biopsies et examens anapath de toute lésion !!

Polypes
Tumeur ulcéro-végétante saignant au contact++

29

Suivi du CCR

Marqueurs tumoral ACE

Ne se normalise qu'après environ 3 mois

30

Bilan complémentaire du CCR

Coloscopie totale avec biopsies et envoi anapath

TDM TAP injecté
-ADP/carcinose/méta foie poumon

Marqueur ACE

Retentissement: nutri/NFS/BHC/CRP/iono
Pré-op: coag/anesth/gpe-Rh-RAI
Opérabilité: Karnofsky/OMS

+/- consult oncogénétique

31

Cancers du spectre HNPCC

Étroit: CCR/grêle/endomètre/voies U

Large: estomac/voies biliaires/pancréas/ovaires

32

Quand effectuer un dépistage HNPCC ?

K HNPCC avant 60ans
Ou ATCD de K HNPCC chez apparenté au 1er degré

Que la mutation soit retrouvée ou non, coloscopie 1x/2ans si critères ci-dessus

33

Buts d'une consultation d'oncogénétique pour Sd de Lynch

Recherche d'instabilité des micro-satellites+++: phénotype MSI

PCR sur tumeur: phénotype MSI

IHC sur tumeur: Ac anti-MLH1/MSH2

Séquençage du sang circulant: recherche de mutation des gènes MMR+++: MLH1 et MSH2

34

Quand suspécter une polypose adénomateuse familiale (PAF) ? PEC.

Symptômes de CCR vers 20 ans

Coloscopie à partir de 12 ans: polypose colique diffuse
Consult d'oncogénétique: mutation du gène APC

Chirurgie prophylactique: coloprotectolie totale avec anastomose iléo-anale
EOGD annuelles
Dépistage familial systématique

Si pas de mutation, recherche mutation du gène MYH pour syndrome MAP

35

Complications du CCR (6)

HD
Occlusion++
Surinfection
Perforation/péritonite
Fistules (vessie+)
Iatrogènes+++ (tbles fonction urinaire, fécale, sex, c° des ttt)

36

Pronostic du CCR

Survie à 5 ans 60% tous stades confondus

37

CAT devant découverte d'un polype à la coloscopie

Résection endoscopique totale systématique et examen anapath pour DG histologique:
Polype adénomateux? Hyperplasique? Dysplasique?

38

Ttt chirurgical=curatif du CCR: principes généraux (5)

PRINCIPES GENERAUX
-coelioscopie++/laparotomie
-1er temps exploratoire
-ligature première des vsx
-exérèse de la tumeur avec marges de résection 1 ou 5 cm
-curage ganglionnaire avec examen anapath

39

Ttt chir du CCR: spé colon, spé rectum

COLON
Colectomie segmentaire avec anastomose
Marges carcinologiques 5 cm
Exérèse du mésocolon en bloc=curage ganglionnaire

RECTUM
Proctectomie + exérèse totale du mésorectum (=curage ganglionnaire) avec anastomose
Marges carcinologiques 1 cm digestif et 5 cm mésorectum
Iléostomie de protection transitoire +/- confection d'un réservoir

40

Principes du ttt du CCR

Chirurgie+++

Si colon: chimiothérapie adjuvante si N+ (Protocole FOLFOX+++) 6M post-op
Si rectum: radio-chimiothérapie néo-adjuv si N+

41

Thérapies ciblées du CCR

Anti-angiogéniques (bévacizumab: Avastin(R))

Anti-EGFR (cétuximab (Erbitux(R) et panitumumab (Vectibix(R)))


Ssi stade métastatique

42

Définition de la sigmoïdite

Diverticulite du sigmoïde

43

Facteurs favorisants/protecteurs de diverticulose

Protecteurs: alimentation riche en fibres/activité physique

Favorisants: âge élevé (sup 50ans)

AINS non favorisant mais aggravant

44

Diverticulite: tableau clinique

Âge sup 50 ans/diverticulose/régime pauvre en fibres
Prise d'AINS/aspirine/AVK
Heure du dernier repas
Douleur FIG+++/FID/fièvre/signes dig/iléus/dysurie

Constantes
Ex abdo complet (palpation + TR !)
Retentissement:
-abcès péri-diverticulaire (fièvre persistante)
-perforation/péritonite
-fistule sigmoïdo-vésicale
-occlusion
-HD

45

Bilan complémentaire d'une diverticulite

TDM AP avec opacification par voie basse
-diverticules
-épaississement pariétal
-infiltration de la graisse péri-diverticulaire
-réhaussement au contraste=inflammation
-recherche complications: abcès/perforation/fistule

Retent: hémocs/NFS CRP/BU ECBU

Bilan pré-op

CI À LA COLOSCOPIE, RIQUE DE PERFORATION !

46

Diagnostics différentiels d'une diverticulite

CCR surinfecté
Colite ischémique
Colite infectieuse
MICI
PNA/colique nephrétique
Torsion d'annexe/GEU/kyste

47

Abcès péri-diverticulaire: clinique, paraclinique, ttt

Défense, douleur intense, masse palpable
Persistance du sd infectieux sous ABT

TDM AP: collection hypodense non opacifiée par voie basse, réhaussement de la paroi après injection

Drainage percutané sous guidage TDM + poursuite ABT si sup 5 cm
ABT seulement si inf 5 cm

48

LA complication à redouter si diverticulite

Péritonite stercorale (stade 4)

ABT + ttt chirurgical: laparotomie et toilette péritonéale (opération de Hartmann)

49

Complication la plus fréquente de la diverticulite

Récidive

50

Grandes lignes du tt pt de la diverticulite

Antibiothérapie 6S
-augmentin 3g/J+++
-ou C3G+Flagyl
+/-genta

Ttt chirurgical
-en urgence si péritonite/occlusion: opération d'Hartmann
-à distance (+2 mois) si SdG au TDM ou âge inf 50 ans: sigmoïdectomie+anastomose
!! Coloscopie préalable pour recherche de CCR!!!

Ttt des complications: drainage abcès...

51

FdR d'hernies pariétales

HYPERPRESSION
-obésité
-toux chronique
-dysurie
-constipation
-port de charge

FAIBLESSE DE LA PAROI
-âge
-multiparité
-sédentarité
-ATCD chirurgie abdo
-dialyse péritonéale

!! Rechercher au décours une patho sous-jacente ayant entrainé l'hernie (BPCO si toux, CCR...)

52

Examen physique d'une hernie pariétale

Debout+couché
Avec+sans pression
Bilatéral

Tuméfaction inguinale/crurale/ombilicale à la palpation

53

Condition pour qu'une hernie soit dite 'non compliquée' (3)

Indolore
Impulsive à la toux
Réductible manuellement

54

Complication principale d'une hernie pariétale

ETRANGLEMENT HERNIAIRE
=occlusion intestinale par strangulation

Tuméfaction inguinale non réductible, non impulsive, hyperalgique
Tableau d'occlusion digestive

Urgence chir
Hernio-raphie de Shouldice

55

Ttt d'une hernie non compliquée

Toute hernie sympto doit être opérée++
Sinon, en discuter

2 possibilités
-hernio-plastie: intervention de Lichtenstein (prothèse, donc risuqe infectieux+)
-hernio-raphie: intervention de Shouldice

56

Formes anatomiques de l'appendicite et clinique associé (5)

Latéro-caecale interne+++ (typique)

Rétro-caecal (=PNA: dlr lombaire + psoïtis+++)

Pelvien (=salpingite: dlr hypogastre et touchers)

Sous-hépatique (=cholécystite: douleur et défense en HCD)

Méso-caeliaque (=occlusion grêle: dlr ombilic)

57

Appendicite: interrogatoire

Adulte jeune++, ATCD viral récent ? (adénolymphite mésentérique)
Heure du dernier repas, allergie, ttt
Douleur FID brutale continue intense
Fièvre inconstante
Langue saburrale
Nausées, vomissements, iléus rfx

58

Appendicite: examen physique

Douleur au point de MacBurney
Signe de Blumberg (décompr brutale FID)
Signe de Rosving (compr FIG)

SdG: défense/contracture/cri de Douglas au TR

DG différentiel:
-palpation hernies: etranglement ?
-uro: BU/ebr lombaire: PNA ?
-génital: ex gynéco/OGE
-enfant: otoscopie bilat/sd méningé/crépitants...

59

Appendicite: bilan complémentaire

SI TYPIQUE=PAS D'IMAGERIE

NFS/CRP/ECBU/HCG

+/- écho abdo (femme et enfant +++)
+/- TDM abdo injecté (homme)

Bilan pré-op: cs anesth, Gpe-Rh-RAI, TP-TCA, ECG-RX THO

60

Signe d'appendicite à l'écho et au TDM (7+1+1)

SIGNES +
-douleur au passage de la sonde (écho)
-augmentation du diamètre de l'appendice
-épaississement de la paroi appendiculaire
-aspect en cocarde
-infiltration de la graisse péri-appendiculaire
-épanchement péritonéal
-visualisation du stercolithe

DIAGNOSTICS DIFFERENTIELS (uro et gynéco)

RECHERCHE DE COMPLICATIONS: plastron, abcès, péritonite

61

Dg différentiels de l'appendicite chez l'adulte et chez l'enfant

ADULTE
-uro: PNA/cystite/CCN
-gynéco: salpingite/GEU/rupture de kyste/torsion d'annexe
-dig: Crohn++/cholécystite/diverticulite/occlusion/Meckel
-TB

ENFANT
-adénolymphite mésentérique (atcd récent de rhinopharyngite: chir si doute, sinon AINS et antalgiques)
-autre infection
-autres urgences chir: hernie inguinale étranglée, IIA, torsion testicule/annexe

62

Complications de l'appendicite (aiguës/post-op/tardives)

AIGUËS
-plastron appendiculaire (fièvre, TDM++)
-abcès appendiculaire (fièvre, dlr diffuse, iléus rfx)
-péritonite aiguë généralisée (fièvre/contracture/iléus rfx/TR)

POST-OP
-abcès de la paroi (fièvre J2, infection du site opératoire)
-lachage de moignon (tableau de péritonite)
-abcès du douglas (fièvre + dlr TR)

TARDIVES
-occlusion sur bride
-éventration

63

Ttt d'une appendicite simple

Hospit en urgence en chir dig
Maintient à jeûn/VVP+/- SNG
Bilan pré-op
Consentement écrit des parents

RHE, antalgique, antipyr/antispasm

ABP probabiliste contre anaérobies et aérobiesen dose unique IV par C2G dose unique (Augmentin 3g/j possible, flagyl aussi)

Ttt chir: appendicectomie
Coelio/1er tps explo/ex anapath/ligature moignon/drains

Reprise alim J1, sortie J3
AT 15J

Surveillance clinique: iléus rfx (transit), infection, péritonite

64

Conditions pour surseoir une appendicectomie (3)

Pas d'hyperleuco: PnN inf 10 000

Pas de fièvre: t° inf 38°

Pas de défense

65

Diagnostic positif de TFI

Femme jeune, personnalité anxieuse ou dépressive
Symptômes depuis au moins 6 mois dont 3 en continu !!
Fluctuant selon stress
Douleur abdo, tbles transits

Dlr évocatrice de TFI si soulagée par gaz/selles, siège variable
Pas d'AEG, examen phy normal
Manifestatins extra-dig (fatigue, lombalgies, dysménorrhées...)

66

Types de TFI selon Rome

Syndrome de l'intestin irritable
Constipation fonx
Diarrhée fonx
Autres...

Penser au sd dyspeptique (dlrs épigastriques non ulcéreuses)

67

Ttt sympto des ballonements

Charbon actif (Carbolevure(R))

68

Quoi évoquer devant TFI + dermqtite herpétiforme ?

Maladie coeliaque

69

4 types de pathos hemorroïdaires

Crise hémorroïdaire

Prolapsus hémorroïdaire= extériorisation des hémos internes

Rectorragies hémorroïdaires

Thrombose hémorroïdaire

70

PEC de pathologies hémorroïdaires

Régularisation du transit+++
-lutte contre constipation
-éviter poivre, épices, station assise prolongée
-hygiène locale

Ttt med: AINS+antalgiques+veinotoniques

Si échec du ttt sur hémos internes symptos:
-ttt instrumental: ligature élastique, ...
-ttt chir: hémorroïdectomie, ...

71

5 DG différentiels à évoquer devant un patient qui vient pour des 'hémorroïdes'

Abcès ano-périnéal

K anus

IST

Prolapsus du rectum

Fissure anale

72

Lutte contre le péril fécal (5)

Se laver les mains avant chaque repas/après chaque selle
Laver les fruits/légumes, les peler, les cuire
Boire de l'eau purifiée ou en bouteille
Protéger les aliments des mouches
Pas de fèces comme engrais

73

Ascaridiose

Péril fécal
Asympto+++, ou
-sd de loeffler (toux+hyperÉo+opacités radio)
-signes dig

HyperPnE
EPS

Ivermectine en prise unique
EPS de contrôle à 1 mois
Lutte contre péril fécal

74

Taenia saginata/solium

Sagitana: Viande boeuf mal cuite
Solium: porc, eau ou légumes souillés
Asympto+++, anneaux selles draps et sous-vêts
EPS, hyperÉo
Solium: recherche d'Ac dans LCR pour cysticercose

Biltricide(R) (praziquantel) en prise unique
EPS de contrôle à 3 mois
Prévention: cuire viande

75

Amoebose

Oro-fécal
Diarrhée liquidienne abondante apyr
ou HMG/dlr HCD/fièvre si amoebose hépatique

EPS
Séro si doute

Flagyl 5J puis Intégrix 10J
Amoebose hép=urgence
Lutte contre péril fécal

76

Anguillulose

Péntration transcut sur sols humides
Antilles+++

Mortel si ID
Ivermectine dose unique
Ne pas marcher pieds nus

77

Bilharziose

Eaux stagnantes
Urogénitale: hématurie macro
Intestinale: HSMG, dlr abdo

EPS

Biltricide en prise unique
Dépistage dans les zones d'endémie
Ne pas se baigner dans les eaux douces stagnantes

78

FdR de K de l'estomac (4)

HP/UGD
Gastrites chros atrophiques: Biermer ou HP
Alim: sel, nitrites, grillades
ATCD fam (mutation E-cadhérine)

Rôle limité de l'intox alcoolo-tabagique
Vit C= protecteur

79

Forme histo ppale de K de l'estomac

AdénoK+++

MALT
Tumeurs stromales

80

Formes héréditaires d'adénoK gastriques (2)

Mutation du gène de la E-cadhérine (CDH1)

Sd HNPCC=Lynch

81

DG + de K de l'estomac

EOGD avec biopsies multiples, avec recherche d'HP

82

Bilan d'extension clinique et paraclinique du K de l'estomac

CLINIQUE
-examen des aires ggl (Troisier!!)
-TR: carcinose péritonéale
-HMG, ascite
-méta: cadre osseux, ex neuro, pulm

PARACLINIQUE
-TDM TAP injecté
-+/- écho-endo, pet scan ou scinti os/IRM cérebrale

83

Complications post-gastrectomie précoces et tardives

PRÉCOCES
-amaigrissement
-sd carentiel/malabsorption
-dumping sd
-sd du petit estomac
-oesophagite
-diarrhée chronique

TARDIVES
-ulcère anastomotique
-sd carentiel/malabsorption
-oesophagite
-cancer sur moignon de gastrectomie

84

Pronostic du K de l'estomac

Survie à 5 ans: 15%

85

Options thérapeutiques du K de l'estomac

Ttt chir curatif: gastrectomie totale ou des 4/5émes avec curage ganglionnaire
NPO suppl en vit B12 IM

+/-Polychimiothérapie péri-op

Radio-chimio si ttt palliatif

86

FdR de K de l'oesophage (5)

Intox alcoolo tabagique+++ (=/ estomac)
Liquides brûlants/caustiques
Aliments: céréales, barbecue
Papillomavirus, aspergillus
EBO post-RGO

87

Patho associées au K de l'oesophage (4)

K ORL+++
Achalasie de l'oesophage
Oesophagite caustique
Diverticule de Zenker

88

Types histologiques de K de l'oesophage

Carcinome épidermoïde++ (1/3 sup++)
AdénoK+ (1/3 inf++)

89

Examens complémentaires pour K oeso

1-EOGD avec biopsies multiples étagées pour dg+
2-TDM CTA pour recherche N+ ou M+
3-ssi N0 M0 écho-endoscopie pour recherche ADP et ext pariétale
4-ssi opérable, bilan du terrain (respi/cardio/pulm/nutri) et recherche d'une seconde localisation:
-panendoscopie des VADS
-fibroscopie +/- biopsies

90

Pronostic du K oeso

Survie à 5 ans: 10%

91

Ttt curatif du K de l'oesophage

Oesophagectomie transthoracique subtotale
-marge 5cm
-thoracotomie+laparotomie/1er tps explo
-ex extempo et anapathe de la pièce
-curage ggl

+ Radiochimioth pré-op

Ssi T1aN0M0: mucosectomie endoscopique
Ssi CI chir: radioX seule

92

Rôle du tabac dans Crohn et RCH

FdR de Crohn
Facteur protecteur RCH

93

Epreinte

Sensation douloureuse de corps étranger intra-rectal

94

Ténesme

Douleur colique avant défécation

95

MICI: interrog

Femme jeune (Crohn) ou Homme jeune (RCH)
ATCD fam, tabac
Prise AINS++, alcool
Recherche fc déclenchant
Dig: diarrhée/rectorragie/douleurs
G: AEG/fièvre/sd anémique/sd carentiel

96

Atteinte dig du Crohn selon topo

Iléon terminal: douleurs abdo +/- diarrhée, sd de Konig
Colo-rectal: diarrhée chro glairo-sanglante, sd rectal
Ano-périnéale: TR+marge anale, fissure, fistule

97

MICI: atteintes extra-digestives (5)

CROHN

CUTANÉ: EN, aphtes récidivants, pyoderma
RHUMATO: SPA+++
OPHTALMO: uvéite ant/épisclérite
HÉMATO: anémie mixte
NPO: cholangite sclérosante primitive (RCH+++)

98

7 différences à l'iléo-coloscopie entre Crohn et RCH

Crohn vs RCH

Iléon+colon+/-rectum vs rectum toujours
Lésions discontinues vs continues
Ulcérations profondes vs superficielles
Mucosécrétion conservée vs absente
Pseudo-polypes fréquents vs rares
Atteinte transmurale vs non transmurale
Granulome épithélioïde gigantoCr vs non

99

DG+ de MICI (3)

Iléo-coloscopie avec biopsies multiples étagées

ASCA (en faveur de Crohn)
p-ANCA (en faveur de RCH)

EOGD pour recherche de lésions hautes de Crohn

100

Évaluer retentissement d'une MICI

NFS: anémie mixte
Ferritinémie
VS/CRP: sd inflamm
Hypoalb par inflamm+malabsorption+diarrhée
Créat
ALAT, GGT, PAL

TDM AP injectée avec opacification aux hydrosolubles: recherche abcès, perforation, occlusion, fistules

Entéro-IRM: épaississement pariétal, sténose, fistules

101

DG différentiels ppaux de MICI (3)

Crohn/RCH !
TB intestinale
Colite infectieuse=sd dysentérique (yersinia+++)

102

Critères de sévérité d'une poussée de MICI selon le score de Truelove (6)

Au moins 6 selles sanglantes par jour
Fièvre au moins 2J sur 4
FC sup 90/min
Hb inf 10,5g/dL
VS sup 30mm

-> définissent une colite aigue grave

103

Complications des MICI

CCR+++
Inf: abcès, perforations, péritonites
Fistules
Occlusions
Colectasie=dilatation colique
HD

Dénutrition
MTEV
Dépression
IatroG
Cholangite sclérosante primitive (RCH)

Récidive des poussées

104

MHD des MICI

Arrêt tabac+++
Lutte contre dénutrition: régime hypercalorique
Régime sans résidus
Éviter AINS

105

Ttt d'une poussée de MICI

Dérivé salicylé: 5-ASA PO
Corticoïdes locaux (systémiques si poussée sévère)

NPO dépistage CCR avec coloscopie totale 1x/3ans

106

Ttt de fond d'une MICI

=immuno-suppresseurs

Aziathropine=Imurel(R)
6-mercaptopurine=Purinéthol(R)

Anti-TNFx=Remicade(R)

MTX (Crohn)

107

Indications d'un ttt chirurgicale de MICI

Lésions sympto résistantes aux ttt, ou complications

Crohn:Résection segmentaire des lésions coliques ou grêliques

RCH: colectomie ou coloproctectomie totale, guérit la RCH